Les immigrés en Haute-Garonne en 1999

De
Publié par

Au recto de ce numéro : · une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage · des données de cadrage portant sur la structure et l'évolution de l'emploi annuel en 2003 pour le département, et la région. Le verso est consacré à une étude sur les immigrés dans le département, et la région, d'après les résultats du recensement de la population de 1999.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 20-31 : juin 2005
BRÈVESSYNTHÈSE CONJONCTURELLE
En 2004, hausse de l’emploi salarié et
• 36 613 véhicules particuliers neufsstabilisation du chômage
ont été immatriculés au cours de
Au cours du quatrième l’année 2004, soit une hausse de prèsÉvolution du taux de chômagetrimestre 2004, l’emploi salarié (hors de 2 % par rapport à 2003.et de l'emploi salarié
agriculture, éducation, administra- Emploi (base100 au 4T1994) Taux de chômage (%)
138 11 080 logements neufs ont été mistion, santé et action sociale) aug- 14,0
134 Emploi
13,5 en chantier au cours de l’année 2004,mente de 0,8 % en Haute-Garonne, 130
13,0 c 'est 13 % de plus qu'en 2003, contre126soit légèrement plus que dans la
12,5122 + 15 % dans la région.région (+ 0,7 %). En un an, entre 118 12,0
114décembre 2003 et décembre 2004, 11,5
Chômage CAP GEMINI installe à Toulouse son110
11,0il gagne + 2,9 %, soit la plus forte 106 centre national de ressources SAP
102 10,5hausse parmi les départements de (Éditeur allemand) et embauche98 10,0
4T024T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T03 4T04Midi-Pyrénées. Dans le même 100 personnes (principaux clients :
Emploi salarié Taux de chômagetemps, la hausse régionale est de e e Airbus, France Telecom).4 trimestre 2004 4 trimestre 2004
(millier) (%)2,1 %, contre 0,1 % pour la France.
Haute-Garonne 322,2 10,7 Freescale Semiconductor àL’augmentation de l’emploi
Midi-Pyrénées 624,3 9,8
Toulouse recrutera d’ici la fin marsFrance 15 408,0 10,0salarié fin décembre 2004 en Haute-
80 ingénieurs pour renforcer son pôleSource : Insee, estimations trimestrielles corrigées des variations saisonnièresGaronne provient surtout d’une
téléphonie mobile.reprise dans l’industrie, où chacun des comme dans la région alors qu’il est
grands secteurs gagne des emplois, resté stable en France. Sanofi-Aventis investit à Toulouse
particulièrement l’industrie des biens Fin 2004, en Haute-Garonne, 30 millions d’euros en 2005 dans la
intermédiaires. Dans le même temps, près de 52 000 personnes sont à la construction d’un bâtiment de
l’emploi maintient sa progression recherche d’un emploi à temps plein 10 000 m² dédié à la recherche biolo-
dans les services et la construction. et à durée indéterminée, soit le gique près du nouveau Cancéropôle.
Fin 2004, le taux de chômage même nombre qu’un an plus tôt,
Ige-Xao (logiciels) à Colomiers,de la Haute-Garonne s’établit à 10,7 % contre une baisse de 1,5% dans la
décroche un contrat avec le groupede la population active, contre 9,8 % région. Le nombre de demandeurs
Eurocopter sur deux ans pouren Midi-Pyrénées et 10 % en France. d’emploi augmente parmi les moins
1,5 million d’euros.En un an, le taux de chômage a baissé de 25 ans (+ 5,1 %) alors qu’il diminue
de 0,1 point dans le département tout dans les autres classes d’âge.
DONNÉES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Emploi total Répartition par secteur
31.12.1989 31.12.2002 variation annuelle variation 31.12.2003 (en %)
moyenne 31.12.2003 annuelle Haute-Garonne Midi-Pyrénées
2002/2003 (%) (provisoire) 2002/2003 (%)
Agriculture 12 736 8 220 -3,3 8 290 0,9 1,7 5,9
Industrie 68 539 72 478 0,4 72 612 0,2 14,8 15,2
Construction 29 735 30 464 0,2 31 308 2,8 6,4 6,8
Commerce 54 257 67 621 1,7 68 956 2,0 14,1 14,0
Services* 216 660 304 802 2,7 309 596 1,6 63,1 58,2
Haute-Garonne 381 927 483 585 1,8 490 762 1,5 100,0 100,0
dont salariés 334 255 444 204 2,2 450 591 1,4 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 1 059 487 1,0 1 065 341 0,6 /// ///
dont salariés 741 058 927 269 1,7 932 820 0,6 /// ///
* y compris éducation, santé, action sociale et administration
Source : Insee, estimations annuelles d'emploi total
19234567890123456789012345678923456789012345678901234567899234567890123456789012345678911234567890123456789012345678234567890123456789012345678191192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678991234567890123456789012345678234567890123456789012345678991123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678123456789012345678901234567892345678901234567890123456782345678901234567890123456781199123456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991112345678901234567890123456782345678901234567890123456789912345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991112345678901234567890123456782345678901234567890123456789112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991192345678901234567890123456781923456789012345678901234567812345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991234567890123456789012345678919234567890123456789012345678192345678901234567890123456781123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456789991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678112345678901234567890123456789Près de 85 000 immigrés en Haute-Garonne
Immigrés et étrangers en Haute-Garonne en 1999En 1999, la Haute-Garonne compte un peu moins
de 85 000 immigrés et plus de 47 000 étrangers (voir Immigrés dont Français Étrangers Population
par acquisition totaledéfinition). La part des immigrés et des étrangers est
Haute-Garonne 84 727 42 848 47 316 1 046 400 plus forte en Haute-Garonne, respectivement 8,1 % et
% 8,1 4,1 4,5 100,0 4,5 % de l’ensemble de la population, que dans l’ensemble
Midi-Pyrénées 173 606 85 756 99 894 2 552 125
de Midi-Pyrénées. Un immigré sur deux a acquis la natio- % 6,8 3,4 3,9 100,0
France 4 306 094 1 556 043 3 258 539 58 513 700 nalité française soit bien plus qu’en France métropolitaine
% 7,4 2,7 5,6 100,0 (36 %). De ce point de vue, le département ne se distin-
Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentairegue pas du reste de la région.
Entre 1975 et 1999, la population immigrée augmente Les immigrés dans les quartiers de Toulouse
Part de la population totale en 1999 (en %)sensiblement (+ 10 000) mais moins que l’ensemble de la
plus de 20 LalandeSept Denierspopulation. Les arrivées de populations immigrées en
de 15 à 20 Minimes
Barrière-de-Parisprovenance du sud de l’Europe avant les années 70 ont de 10 à 15
Roseraiemoins de 10 Purpan Blagnacété moins fortes en Haute-Garonne que dans les autres Bonnefoy
Lardennedépartements de la région. Ainsi, 33 % seulement des Arnaud-Bernard St-Martin du touch
CapitoleCepièreimmigrés y résidant sont arrivés en France avant 1970
Bagatelle Côte Pavéecontre 37 % pour la région. Les plus fortes arrivées datent
Reynerie La Terrassedes années quatre-vingt dix : 19 % de l’ensemble. Ainsi,
Les Pradettes St-Michella population immigrée est plus jeune que dans la région. St-Simon
EmpalotLes plus de 60 ans représentent 31 % de la population Bellefontaine
immigrée contre 37 % pour la région. À l’inverse, les moins
de 40 ans représentent 39 % contre 33 %. Évolution de la population immigrée de la Haute-Garonne
En Haute-Garonne, un immigré sur deux est d’origine entre 1975 et 1999
européenne. Les Espagnols, les Italiens et les Portugais y 1975 1982 1990 1999
représentent plus de 40 % des immigrés. Pourtant, les Population immigrée 74 205 74 776 77 696 84 727
Part dans la population totale (%) 9,6 9,1 8,4 8,1 Européens sont sous-représentés en Haute-Garonne par
Source : Insee, recensements de la population, exploitation complémentairerapport à l’ensemble de la région. Les Africains comptent
pour 37 % des immigrés (30 % en Midi-Pyrénées).
Les immigrés selon le pays de naissanceC’est dans l’arrondissement de Toulouse que la
Haute-Garonne Midi-Pyrénéespopulation immigrée est la plus nombreuse. Elle représente
8,6 % de l’ensemble de la population contre 6,2 % pour Ensemble % Ensemble %
l’arrondissement de Muret et 5,8 % pour celui de Saint-
Europe 43 344 51,2 107 018 61,6Gaudens. À Toulouse, c’est dans les quartiers Bagatelle,
dont Union européenne (à 15) 39 818 47,0 99 404 57,3Reynerie et Bellefontaine que la population immigrée est la
Espagne 15 348 18,1 36 241 20,9
plus dense (respectivement 33,6 % , 31,6 % et 29,1 %). Portugal 7 585 9,0 23 283 13,4
Italie 10 290 12,1 22 408 12,9Conséquence d’une population immigrée moins âgée
Autres pays de l'Union européenne 6 595 7,8 17 472 10,1en Haute-Garonne que dans l’ensemble de la région, les
dont autres pays d'Europe 3 526 4,2 7 614 4,4
retraités y sont moins nombreux (23,1 % contre 27,3 %). Afrique 31 428 37,1 50 818 29,3
dont Afrique du Nord 24 786 29,3 41 593 24,0Le taux d’activité des immigrés est légèrement supérieur à
dont autres pays d'Afrique 6 642 7,8 9 225 5,3
celui de l’ensemble de la population pour les hommes, mais
Asie 7 208 8,5 11 019 6,3
un peu plus faible pour la population immigrée féminine. Amérique-Océanie 2 747 3,2 4 751 2,7
Ensemble 84 727 100,0 173 606 100,0Dans un département où le taux de chômage de l’ensemble
Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentairede la population de 15 à 59 ans est élevé, celui des immigrés
est deux fois plus fort que celui de la population du dé-
Taux d'activité et de chômage des immigrés actifs (de 15 à 59 ans)
partement : 22,6 % pour les hommes et 34,3 % pour les
Taux d'activité (%) Taux de chômage (%)Ensemble des actifsfemmes contre 11,2 % et 17,1 %.
Hommes Femmes Hommes Femmes
Pour en savoir plus : Haute-Garonne
« Atlas des populations immigrés. Midi-Pyrénées ». Insee Midi- Immigrés 38 244 79,2 61,0 22,6 34,3
Population totale 481 051 77,0 66,5 11,2 17,1Pyrénées - FASILD, Dossier n° 127, avril 2005.
Midi-Pyrénées
Immigrés 72 003 80,2 59,7 20,6 29,9Est immigrée toute personne née étrangère, dans un pays étranger, qui
Population totale 1 107 150 78,6 67,9 10,2 16,0
vit en France. Cette population se compose pour la plus grande partie France
d’étrangers mais aussi de personnes qui ont acquis la nationalité Immigrés 2 209 693 83,3 59,7 19,9 25,3
française. Tout étranger n’est pas nécessairement un immigré, et tout Population totale 26 018 338 79,3 66,9 11,0 15,1
immigré n’est pas forcément un étranger. Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentaire
Impression :Insee Midi-Pyrénées - REGARDS sur Directrice de la publication : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Magali Demotes-Mainard Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
ISSN : 1298-9509Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédactrice en chef : des publications pour l'année 2005
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre Plaux SAGE : R31200576 France : 85 €
Dépôt légal : juin 2005© Insee 2005 Étranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.