Moins de campeurs étrangers en 2004

De
Publié par

Dans les Pays de la Loire, le bilan de la saison de l'hôtellerie de plein air apparaît mitigé. Si la fréquentation des touristes français a enregistré une relative stabilité, celle des touristes en provenance des pays étrangers affiche un net repli.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 20
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 148. Janvier 2005
Moins de campeurs
étrangers en 2004
NTRE MAI ET septembre 2004, les campingsDans les Pays de évolutions négatives, respectivement : - 9,6 %
la Loire, le bilan classés de une à quatre étoiles ont et - 3,4 %.E enregistré une baisse de leur fréquentationde la saison de
Ces résultats s’expliquent principalement parpar rapport à la même période de 2003. Ce recull’hôtellerie de plein
une forte baisse de fréquentation de la clientèleest toutefois relatif, 2003 ayant été une très bonneair apparaît mitigé.
étrangère. Leurs nuitées ont reculé de 17 % dansannée. Au cours de la saison 2004, 1 390 500Si la fréquentation
les Pays de la Loire. Au niveau national, le recultouristes ont séjourné dans les campings de lades touristes français
région, soit un recul de 4,2 % par rapport à la saison est d’ampleur moindre (- 8 %). Cette baisse touchea enregistré une
dernière. Ces arrivées ont généré 9 462 600 principalement la clientèle britannique qui s’estrelative stabilité, celle
nuitées, ce qui représente 5,7 % de moins qu’en peu rendu dans la région cette année, commedes touristes
2003. Sur le littoral, qui concentre les trois quarts dans l’ensemble du pays : le recul s’établit à - 14 %en provenance Anile
des emplacements de la région, le recul est d’unedes pays étrangers au niveau national.CÉMLOT ampleur moindre (- 3,8 %). Le repli de laaffiche un net repli.
Sur l’ensemble de la saison, le tauxfréquentation se ressent dans les cinq
d’occupation se situe à 33 %. Celui relatif auxdépartements de la région.Patrick VIGOUROUX
emplacements locatifs reste plus important que
En France, l’ampleur de la baisse est similaire
Source : INSEE, enquête hôtellerie de plein celui relatif aux emplacements nus (44 % contre
air.Enquête exhaustive, elle conerne les (- 6,1 %). Les régions limitrophes, Bretagne et
campings classés de une à quatre étoiles. 30 % sur la saison).
Poitou-Charentes, connaissent elles aussi desChaque mois, de mai à septembre,
les campings communiquent le nombre
d’emplacements occupés (hors locations
à l’année), ainsi que le nombre de nuitées
Nuitées totales hôtellerie de plein air Fréquentation de l’hôtellerie de plein airpar pays de résidence de leurs clients.
des Pays de la Loire des Pays de la Loire - nombre de nuitées
Définition : le taux d’occupation est le
rapport du nombre d’emplacements occupés Saison Saison Saison8 000 sur le nombre d’emplacements offerts. 2002 2003 2004
7 000
2002 2003 2004 1 et 2 étoiles 3 015 764 3 106 858 2 881 928INSEE Pays de la Loire 6 000
105 rue des Français Libres 3 et 4 étoiles 6 023 554 6 825 633 6 580 6195 000 BP 67401
44274 Nantes cedex 2
4 000 Loire-Atlantique 1 869 256 2 017 403 1 978 593Tél . : 02 40 41 75 75
Fax. : 02 40 41 79 39 3 000 Maine-et-Loire 499 908 485 292 480 141
www.insee.fr
2 000 Mayenne 88 131 93 896 91 475
Directeur de la publication : Pierre MULLER
1 000 Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET Sarthe 294 071 327 026 316 819
Contact presse : Andrée RICOLLEAU
-
Tél. : 02 40 41 77 83 Vendée 6 287 952 7 008 874 6 595 523
Mise en page : Annick HARNOIS Loire-Atlantique Maine-et-Loire, Mayenne, Vendée
Sarthe Pays de la Loire 9 039 318 9 932 491 9 462 551
© INSEE-2005

Milliers

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.