Plus de campeurs en 2003

De
Publié par

De juillet à août, les campings classés de une à quatre étoiles ont enregistré une affluence en nette hausse par rapport aux mêmes mois de l'année 2002. Jamais un nombre aussi important de nuitées n'avait été enregistré depuis quatre ans sur cette période.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 89. Octobre 2003
Plus de campeurs en 2003
De juillet à août, N 2003, les deux mois « phare » de la saison, hausse de fréquentation. Le Maine-et-Loire se
juillet et août, ont vu une forte affluence de démarque, avec un recul de la fréquentation (- 2,8 %) ;les campings classés E touristes aussi bien sur le littoral que dans cette moindre affluence est due en partie à unede une à quatre étoiles
l’arrière-pays. Selon les premières données, encore désaffection de la clientèle française.ont enregistré une
provisoires, la fréquentation a progressé de 7,3 %affluence en nette Ainsi 1 065 000 personnes ont séjourné dans
par rapport à l’année dernière. Le bilan de ces deuxhausse par rapport la région des Pays de la Loire au cours de ces
mois est d’autant plus favorable que celui de l’anaux mêmes mois de deux mois, générant près de 8 250 000 nuitées ;
passé avait été terne, du fait des caprices de lal’année 2002. Jamais cette forte affluence se vérifie sur le littoral et aussi
météo. L’augmentation de fréquentation résulte d’uneun nombre aussi dans l’arrière-pays.
plus forte affluence de clientèle aussi bien françaiseimportant de nuitées
Toutes les catégories de camping ont accru leurqu’étrangère.n’avait été enregistré
fréquentation, mais cette hausse a été plus marquée
depuis quatre ans Les deux départements côtiers de la région,
pour la catégorie « quatre étoiles » (+ 20 %).
sur cette période. Loire-Atlantique et Vendée, ont connu des évolutions
La durée moyenne de séjour dans l’hôtellerie de
similaires, respectivement : + 7,0 % et + 8,0 %.
plein air s’est établie, en juillet et août, à 8 jours.
La Mayenne et la Sarthe connaissent aussi une
Patrick VIGOUROUX
Fréquentation de l’hôtellerie de plein air
dans les départements côtiersFréquentation de l’hôtellerie de plein airSource : INSEE-enquête de fréquentation dans
des Pays de la Loire depuis 1999l’hôtellerie classée (enquête réalisée des Pays de la Loire
Nombre de nuitées - juillet et aoûtpar sondage auprès d’un échantillon stratifié Nombre de nuitées - juillet et août
selon l’espace touristique, la catégorie
Milliers
et l’appartenance à une chaîne). 2001 2002 2003 6 000
1 étoile 174 427 153 179 172 341
19995 000
20002 étoiles 2 523 356 2 450 998 2 474 838
2001
2002INSEE Pays de la Loire 3 étoiles 2 380 936 2 495 825 2 510 350 4 000
2003105 rue des Français Libres
BP 67401 4 étoiles 2 785 859 2 579 981 3 086 497
44274 Nantes cedex 2 3 000
Tél . : 02 40 41 75 75 Loire-Atlantique 1 512 801 1 582 922 1 693 763
Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr Maine-et-Loire 385 237 377 228 366 550
2 000
Directeur de la publication : Pierre MULLER Mayenne 64 356 63 141 66 475
Rédacteur en chef : Emmanuelle WALRAET
1 000Contact presse : Andrée RICOLLEAU Sarthe 231 318 225 552 250 236
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Annick HARNOIS Vendée 5 670 866 5 431 140 5 867 001
0
Pays de la Loire 7 864 578 7 679 983 8 244 025 Loire-Atlantique Vendée© INSEE-2003

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.