Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembre

De
Publié par

Fréquentation touristique : septembre 2005
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembre Fréquentation touristique hôtellerie/campings : septembre 2005 Auteur : Jacques TEXSIER
„ Hôtellerie
n° 8  novembre 2005
En septembre 2005, les hôtels aquitains retrouvent les faveurs des touristes et enregistrent une croissance approchant 3 % de nuitées supplémentaires par rapport à septembre 2004. Ce résultat clôture une saison en dents de scie. Celleci avait commencé par une légère perte de nuitées en mai, puis avait été marquée par une bonne performance en juin et juillet, avant de connaître à nouveau un léger recul de la fréquentation en août. Le bilan de la saison 2005, qui succède à deux mauvaises saisons, s'établit finalement à + 1,6 % en Aquitaine. Sur un total de 4 800 000 nuitées comptabilisées de mai à septembre, près de 80 000 ont été gagnées par rapport à la même période de 2004, dont 26 000 durant le seul mois de septembre. Par suite d'une avantsaison décevante, le cumul depuis janvier 2005 apparaît légèrement en retrait ( 0,5 %).
La fréquentation hôtelière repart à la hausse
En septembre 2005, tous les départements aquitains bénéficient d'une croissance de la fréquentation hôtelière par rapport à septembre 2004. Ce phénomène est particulièrement marqué dans les PyrénéesAtlantiques, en Lotet Garonne et en Dordogne.
De mai à septembre, la Dordogne obtient un résultat en léger recul. Dans les Landes, département qui affichait un mauvais bilan de saison 2004 ( 5 %), les visiteurs ont retrouvé le chemin des hôtels. Sur la même période, le bilan du département de LotetGaronne progresse de plus de 5 %. Dans les PyrénéesAtlantiques, les hôtels enregistrent, pendant la saison 2005, des gains de nuitées supérieurs aux pertes subies l'année précédente : la fréquentation est en hausse de 3 %.
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembre1/7 © INSEE 2005
Outre Bordeaux et son agglomération, seules les deux zones les plus petites d'Aquitaine, en termes de nombre de nuitées (Côte médocaine et Reste de LotetGaronne), ont souffert d'une baisse relative de fréquentation en septembre 2005. Le Bassin d'Arcachon et surtout le Reste de la Gironde contrastent très favorablement avec les autres zones du département. Les deux zones de Dordogne évoluent favorablement, mais seul le bilan du Périgord noir est positif pour l'ensemble de la saison. En Gironde, le bilan estival fait apparaître un contraste entre la ville de Bordeaux, qui tire son épingle du jeu, et son agglomération, qui fait partie des 4 zones attirant moins de clientèle qu'en 2004. La croissance de la fréquentation est modérée dans les Landes, après le regain important de fréquentation touristique en septembre 2004 observé sur la Côte landaise et dans le Reste des Landes : respectivement + 8 % et + 9 % par rapport à septembre 2003. En LotetGaronne, une nette opposition apparaît entre les deux zones du département, en faveur de l'arrondissement d'Agen ; il en va de même si l'on observe la fréquentation saisonnière. L'intérieur du Pays basque profite pleinement de l'amélioration constatée en septembre.
2,7
Zone thermale des Landes
Arrondissement d'Agen
Béarn
PyrénéesAtlantiques
Reste de LotetGaronne
Landes
0,2
Évolution 2005/2004 (%)
1 560,5
Nuitées (milliers)
Saison 2005 (Mai à septembre)
3,3
2,8
2,3
Gironde
Reste de la Gironde
Côte médocaine
Agglomération bordelaise sauf Bordeaux
Bordeaux
Périgord Noir
24,1
3,3
21,8
4,5
1,1
80,0
130,0
 1,5
4,3
 0,5
2,9
587,0
1 363,6
268,9
6 637,2
1 617,0
0,7
0,5
 1,7
742,5
4 803,7
4,3
1,4
142,3
Dordogne
303,7
61,9
115,1
Bassin d'Arcachon
312,0
4,1
3,1
Nuitées (milliers)
Reste de la Dordogne
2 219,5
 2,7
166,5
184,4
483,0
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembre2/7 © INSEE 2005
14,3
2 305,7
410,3
449,5
963,8
17,4
 2,5
89,4
340,2
736,0
5,6
Évolution 2005/2004 (%)
138,9
76,9
14,8
1,0
36,5
 7,3
38,2
Nuitées par zones touristiques dans les hôtels aquitains
6,7
 6,6
12,1
86,4
Septembre 2005
0,8
47,3
5,3
42,7
1,7
1,2
 6,4
2,5
Reste des Landes
LotetGaronne
Côte landaise
Côte basque
296,4
121,9
288,4
 2,4
Intérieur Pays basque
9,7
0,7
8,9
5,4
0,3
388,3
295,0
683,3
Aquitaine
Nuitées (milliers)
880,8
859,8
259,3
7,5
4,7
 3,8
1,9
 3,7
 1,5
 10,3
992,5
86,9
199,9
112,9
7,9
5,1
0,8
254,9
357,6
 1,1
1,6
Source : INSEE  Secrétariat d'État au Tourisme  Observatoire régional du Tourisme / Enquête de Fréquentation dans l'Hôtellerie
1,9
 4,5
 1,6
unités : milliers et %
 0,4
 3,1
1,7
50,0
13,0
933,3
189,3
 3,6
72,7
390,0
559,1
235,1
456,6
77,8
269,6
197,4
 1,7
Janvier à septembre 2005
0,4
Évolution 2005/2004 (%)
 4,0
La part de la fréquentation étrangère dans les hôtels aquitains, revenue à 21,6 % en septembre 2005, équivaut à peu près à celle de juin, après avoir atteint 22,6 % en juillet et août. La progression des nuitées correspondantes est en Aquitaine plus favorable que celle des nuitées totales : + 4 %. La répartition de la clientèle étrangère demeure très inégale. Gironde et PyrénéesAtlantiques regroupent les deux tiers des nuitées de visiteurs d'origine étrangère. La concentration est davantage accentuée au niveau des zones. En effet, trois d'entre elles, Périgord noir, Bordeaux, Côte basque, en totalisent la moitié.
La Gironde est le seul département où la fréquentation étrangère diminue en septembre, avec près de 5 % de nuitées perdues par rapport à 2004. En LotetGaronne et en Dordogne, elle augmente respectivement de 1 % et 7 %. L'augmentation la plus sensible des nuitées étrangères concerne les Landes et les PyrénéesAtlantiques, où elle dépasse 11 %. Les trois zones principales concourent de façon très différente à l'évolution de cette fréquentation en septembre. Le Périgord noir apparaît comme le seul contributeur à la meilleure attractivité du département pour la clientèle étrangère. La Côte basque ne participe que pour un tiers à la croissance observée dans les Pyrénées Atlantiques. Le seul mauvais résultat girondin pour cet indicateur est enregistré par la commune de Bordeaux avec une fréquentation en baisse de 20 %.
Sur l'ensemble de la saison, la progression des nuitées de la clientèle étrangère atteint 7 % en Aquitaine. La Gironde est proche de la moyenne régionale (+ 6 %). Les Landes et les PyrénéesAtlantiques se situent en meilleure position (14 % et 15 % respectivement). La Dordogne et le département de LotetGaronne connaissent l'évolution inverse ( 4 % et  6 % respectivement).
Gagnant une place par rapport au mois d'août, l'Aquitaine occupe en septembre 2005 le 5e rang des régions françaises pour la fréquentation hôtelière, derrière ÎledeFrance, Provence  Alpes  Côte d'Azur, RhôneAlpes et MidiPyrénées. Avec une progression de 2,8 %, elle est au 6e rang pour l'évolution des nuitées par rapport à septembre 2004, mais ne se situe qu'un demipoint audessus de la moyenne française.
L'Aquitaine se situe au 7e rang des régions pour les nuitées de touristes étrangers en volume. Elle se positionne au 11e rang pour l'évolution de la fréquentation étrangère.
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembreINSEE 20053/7 ©
153,7
13,7
105,9
186,4
48,8
55,6
Gironde
34,1
701,5
Reste de la Dordogne
 3,3
2,6
unités : milliers et %
580,4
 15,2
235,2
102,8
2 477,3
20,5
1 896,9
Intérieur Pays basque
PyrénéesAtlantiques
Béarn
Septembre 2005
Aquitaine
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembreINSEE 20054/7 ©
Côte landaise
Côte médocaine
Reste de la Gironde
Périgord Noir
Dordogne
Landes
81,6
115,1
33,5
Nuitées (milliers)
0,4
 2,4
13,4
 5,8
 3,1
21,2
Dans les campings aquitains, après une progression en juin et juillet, suivie d'une pause en août, le mois de septembre se caractérise par une vigoureuse augmentation de la fréquentation : + 9 % par rapport à septembre 2004. Les nuitées en emplacements locatifs augmentent de 17 % contre 4 % pour les nuitées en emplacements nus. Ainsi, la part des nuitées en emplacements locatifs est en hausse et représente 40 % du total des nuitées en septembre 2005.
Source : INSEE  Secrétariat d'État au Tourisme / Enquête de Fréquentation dans l'Hôtellerie de plein air
Évolution 2005/2004 (%)
18,6
178,8
Nuitées (milliers)
Les nuitées étrangères augmentent fortement en Gironde et en LotetGaronne, sont stables dans les Landes, diminuent en Dordogne et dans les PyrénéesAtlantiques.
LotetGaronne
Reste des Landes
Bassin d'Arcachon
179,3
320,0
267,0
1 493,3
1,4
17,1
13,3
 6,8
 20,9
2 922,0
Évolution 2005/2004 (%)
Mai à septembre 2005
Sur l'ensemble de la saison, les campings aquitains gagnent 1,2 % de nuitées, soit 175 000 de plus que pendant l'été 2004. Pourtant, les touristes ont délaissé deux départements, la Dordogne et surtout la Gironde. Les principales pertes concernent le Périgord noir et le Bassin d'Arcachon. Les gains les plus significatifs sont enregistrés sur la Côte landaise, la Côte basque et l'Intérieur basque. L'ensemble du Pays basque totalise ainsi 290 000 nuitées estivales supplémentaires.
„ Campings
Tous les départements aquitains ne profitent pas du retour des touristes. En effet, la Dordogne et les Landes subissent une diminution de 3 % de leurs nuitées en septembre. À l'opposé, Gironde et PyrénéesAtlantiques améliorent notablement leur fréquentation. Cependant, chaque département comporte une zone délaissée par la clientèle : le Reste de la Dordogne, le Reste de la Gironde, la Côte landaise et le Béarn.
L'Aquitaine attire davantage les campeurs étrangers en septembre 2005 : + 14 % par rapport à septembre 2004. Ils représentent 45 % du total des nuitées. Le bilan positif régional repose essentiellement sur ceux de la Gironde et des PyrénéesAtlantiques qui gagnent à eux seuls plus de nuitées étrangères que l'ensemble de la région. Seul le département des Landes ne profite pas de ce regain d'attractivité ( 3 %). L'évolution favorable observée en septembre permet seulement d'obtenir une certaine stabilité de la fréquentation étrangère sur l'ensemble de la saison 2005.
Côte basque
428,3
 1,9
203,2
33,3
33,4
 7,3
4 474,8
4 794,8
17,3
28,2
916,9
24,6
1 825,8
2,4
2,3
10,2
2 124,8
26,2
15,7
 3,2
9,5
12 585,9
39,5
1,5
0,3
2,8
Nuitées par zones touristiques dans les campings aquitains
Informations diverses : champ des enquêtes, source, définitions
Champ des enquêtes et source
Le champ de l’enquête hôtellerie : le parc hôtelier et sa fréquentation sont mesurés par une enquête mensuelle tout au long de l'année. Elle fait l'objet d'un partenariat national entre l'Insee et la Direction du Tourisme. Cette enquête, l'Enquête de Fréquentation Hôtelière, est exhaustive en Aquitaine, depuis la mise en place en 2001 d'un partenariat local entre la Direction régionale de l'Insee, le Conseil Régional, la Délégation Régionale au Tourisme, le Comité Régional du Tourisme et les cinq Comités Départementaux du Tourisme. En 2005, les 1140 hôtels homologués de la région sont ainsi enquêtés chaque mois. Afin de ne pas sousestimer la fréquentation touristique hôtelière, les hôtels de chaîne non homologués ont été intégrés au champ de cette enquête à partir de début 2003. Les résultats présentés ici portent sur l'ensemble du champ de l'enquête.
Le champ de l’enquête hôtellerie de plein air :l'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air mesure les caractéristiques du parc et de la fréquentation de tous les campings aquitains ayant au moins 1 emplacement loué à la clientèle de passage. L'enquête est réalisée de mai à septembre.
Source "hôtellerie" : Secrétariat d'État au Tourisme  Observatoire régional du Tourisme / Enquête de INSEE Fréquentation dans l'Hôtellerie
Source "campings" : INSEE  Secrétariat d'État au Tourisme / Enquête de Fréquentation dans l'Hôtellerie de plein air
Définitions
Zones touristiques :consulter la cartographie hôtellerie en page 6 et campings en page 7. Les deux zonages diffèrent par des regroupements de zones touristiques en Gironde, LotetGaronne et dans les Landes.
Taux d'occupation moyen :nombre total de chambres ou d'emplacements occupé(e)s dans le mois rapporté au nombre total de chambres ou d'emplacements offert(e)s dans le mois.
Emplacements nus :ce sont des emplacements dépourvus de toute forme d'hébergement.
Emplacements locatifs :ce sont des emplacements dotés d'un hébergement : bungalow, bungatoile, mobilhome, HLL...
Nuitées :nombre de nuits passées par un arrivant dans un établissement (un couple passant 3 nuits totalise 6 nuitées).
Saison estivale :sont comptabilisés les résultats des mois de mai à septembre inclus.
Partenaires
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembreINSEE 20055/7 ©
Cartographie : zones touristiques aquitaines (Insee)  Hôtellerie
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembre6/7 © INSEE 2005
Cartographie : zones touristiques aquitaines (Insee)  Campings
Regain d'affluence touristique dans les hôtels et campings en septembreINSEE 20057/7 ©
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.