Reprise : amorce dans l'industrie confirmation dans le bâtiment

De
Publié par

Au troisième trimestre 2003, la hausse de la consommation des ménages ainsi que la reprise de l'investissement des entreprises ont permis une amélioration de l'activité économique dans l'industrie et le bâtiment des Pays de la Loire.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 97. Décembre 2003
Reprise : amorce dans l’industrie
confirmation dans le bâtiment
Redressement de la demande industrielleAu troisième trimestre PRÈS UN PREMIER semestre 2003 en baisse,
ligérienne au troisième trimestre 20032003, la hausse la conjoncture industrielle ligérienne aAcessé de se dégrader au troisièmede la consommation
trimestre. Selon les chefs d’entreprisesdes ménages ainsi 40
interrogés par l’INSEE, la demande s’est légère-que la reprise
30 Production
ment redressée. Ainsi, les trois composantes dede l’investissement
20la demande sont de nouveau bien orientées :des entreprises Prévisions
Demande10consommation des ménages, investissement desont permis
entreprises et exportations. En revanche, le 0une amélioration de
niveau des carnets de commande ne montre pasl’activité économique - 10Anile encore d’amélioration visible. Écart entre le pourcentage dans l’industrie
- 20 de chefs d'entreprises estimant l'activité CÉMLOTet le bâtiment des Pays en hausse et celui la jugeant en baisse (en CVS) De ce fait, l’activité industrielle ligérienne s’est
- 30de la Loire. Ainsi, la 1998 1999 2000 2001 20021997 2003stabilisée par rapport au trimestre précédent.
demande industrielle a Toutefois, le rythme de croissance de la produc- Source : INSEE, Enquêtes de conjoncture nationales repondérées
progressé et les carnets selon la structure de la masse salariale régionaletion reste toujours inférieur à sa moyenne de long
de commande du terme. De plus, les effectifs industriels ont
bâtiment se sont garnis. continué à diminuer durant le troisième trimestre
Pour les prochains mois, 2003.
demande privée s’est nettement redressée.l’optimisme prévaut.
Les perspectives pour la fin de l’année 2003
L’activité dans les logements neufs est restée
sont plus optimistes. La demande intérieure
Aline CLÉMOT dynamique. Les mises en chantiers enregistrées
devrait nettement se redresser ainsi que, dansLaurence HAUTBOIS entre septembre 2002 et septembre 2003 sont
une moindre mesure, la demande étrangère. La
supérieures de 3,6 % à celles enregistrées lors
INSEE Pays de la Loire production industrielle resterait stable. Quant aux
105 rue des Français Libres des douze mois précédents. En revanche, la cons-
BP 67401 effectifs industriels ligériens, la baisse devrait se
truction de locaux professionnels est stable44274 Nantes cedex 2
poursuivre mais sans s’accentuer. La véritable re-Tél . : 02 40 41 75 75 depuis le début de l’année et demeure inférieureFax. : 02 40 41 79 39 prise devrait avoir lieu au cours de l’année 2004.
www.insee.fr à sa tendance sur longue période. Les travaux
Directeur de la publication : Pierre MULLER Au troisième trimestre 2003, les entrepreneurs de rénovation et d’entretien du logement se sont
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
Contact presse : Andrée RICOLLEAU du bâtiment indiquent que le rythme de crois- légèrement redressés au troisième trimestre,
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Marie-Annick BRICARD sance de leur activité est resté stable. La deman- notamment en raison de la réhabilitation des
de publique est toujours ralentie tandis que la logement sociaux.© INSEE-2003Les logements neufs soutiennent l’activitéAu cours du trimestre écoulé, les effectifs sont
du bâtimentrestés stables. Les difficultés de recrutement sont
toujours présentes, notamment en ce qui
concerne la main d’œuvre qualifiée.
50
Travaux entretien-amélioration
40Pour la fin de l’année 2003, selon les
30entrepreneurs du bâtiment, les perspectives gé-
20
Prévisionsnérales d’activité se redressent, confortées par
10
un allongement des carnets de commande à 4,8
0
Logements neufs mois. La demande publique devrait retrouver son - 10
niveau moyen. Quant à la demande privée, elle - 20
Bâtiments neufs
- 30devrait rester soutenue grâce à la construction
- 40 Écart entre le pourcentage de chefs d'entreprises estimant de logements. Fin septembre 2003, les autorisa-
l'activité en hausse et celui la jugeant en baisse (en CVS)
- 50tions de construire sont en hausse de 3,2 % en 1999 2000 2001 20021997 1998 2003
rythme annuel. Toutefois, les chefs d’entreprises
Source : INSEE, Enquêtes de conjoncture nationales repondérées
n’envisagent toujours pas d’augmenter significa- selon la structure de la masse salariale régionale
tivement leurs effectifs.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.