Risle-Charentonne : un regain d'attractivité

De
Publié par

Le pays de Risle-Charentonne, à dominante rurale connaît depuis 1990 une croissance démographique faible, sauf dans le canton de Beaumesnil qui fait preuve d'un certain dynamisme. le regain d'attractivité du pays compense la relative vieillesse de la population. Le territoire est organisé autour de Bernay qui cumule les fonctions de pôle administratif, d'emploi et de services. L'agglomération de Bernay offre 35% des emplois du pays. Le système productif présente des disparités importantes à l'intérieur du pays, avec des implantations industrielles dans la partie nord et une dominante agricole et artisanale au sud. L'importance du tissu industriel et la faiblesse relative du tertiaire expliquent le niveau élevé du chômage féminin et du chômage de longue durée. Pourtant, la forte mobilité dans le pays et vers l'extérieur doit être soulignée, malgré les difficultés d'accès routier. Les revenus imposables de ce pays sont en moyenne plutôt modestes mais présentent une assez grande dispersion. Il en est de même pour la pression fiscale locale dont les niveaux sont très variables d'un canton à l'autre. En outre, les cantons à hauts revenus ne sont pas toujours les plus imposés au niveau local. Compte tenu du cadre de vie du pays et de ses atouts touristiques, l'hébergement, qui a déjà fait l'objet de mesures favorables, pourrait encore être développé en liaison avec la diversification et les nouvelles formes de l'activité agricole.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 59
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

LES PAYS EN HAUTE-NORMANDIE
Risle-Charentonne : un regain d’attractivité
Le pays de Risle-Charentonne, à dominante rurale, connaît depuis 1990
CARTE D’IDENTITÉ DU PAYS DE RISLE-CHARENTONNE
une croissance démographique faible, sauf dans le canton de Beaumesnil
Population totale en 1999 ............... 65610
qui fait preuve d’un certain dynamisme. Le regain d’attractivité du pays
Évolution 1990-1999 .................. + 2,0%
compense la relative vieillesse de la population. Poids du pays de Risle-Charentonne
dans la référence pays 7,1%
Le territoire est organisé autour de Bernay qui cumule les fonctions de
2
Superficie...................... 1308km
pôle administratif, d’emploi et de services. L’agglomération de Bernay
2
Densité.................. 50 habitants au km
offre 35% des emplois du pays. Le système productif présente des dispa
-
Nombre de communes................... 136
rités importantes à l’intérieur du pays, avec des implantations industriel
-
les dans la partie nord et une dominante agricole et artisanale au sud.
L’importance du tissu industriel et la faiblesse relative du tertiaire ex
-
Territoires urbains et ruraux
pliquent le niveau élevé du chômage féminin et du chômage de longue
durée. Pourtant, la forte mobilité dans le pays et vers l’extérieur doit être
soulignée, malgré les difficultés d’accès routier.
Les revenus imposables de ce pays sont en moyenne plutôt modestes mais
présentent une assez grande dispersion. Il en est de même pour la pres
-
sion fiscale locale dont les niveaux sont très variables d’un canton à
l’autre. En outre, les cantons à hauts revenus ne sont pas toujours les plus
imposés au niveau local.
Compte tenu du cadre de vie du pays et de ses atouts touristiques, l’héber
-
gement, qui a déjà fait l’objet de mesures favorables, pourrait encore être
développé en liaison avec la diversification et les nouvelles formes de l’ac
-
tivité agricole.
Le pays de Risle-Charentonne tifs du canton de Broglie et 400 ac se compose d’un
-
est organisé autour de Bernay qui tifs du canton de Thiberville ensemble de
cumule les fonctions de pôle admi viennent travailler, en 1990, dans la bourgs impor
- -
nistratif, d’emploi et de services. ville de Bernay. Le nombre très tants qui mettent
C’est le seul pôle urbain du pays et élevé des navettes domicile-travail à disposition des
près de 30% des habitants du pays entre les cantons est une caractéris populations des
-
vivent dans l’espace urbain formé tique forte du pays. services variés.
autour de Bernay. L’agglomération Plus de 70% de la population réside Au nord,
de Bernay, qui offre 35% des em dans l’espace rural, la majeure Brionne, seul
-
plois du pays, est au centre d’un partie dans des communes plus ou pôle rural du
vaste bassin d’emploi. Les navettes moins influencées par Bernay, mais pays, est aussi un
domicile-travail convergent donc aussi par Pont-Audemer au nord et pôle secondaire
vers ce pôle. Ainsi, plus de 450 ac par Évreux au sud. L’espace rural pour l’emploi. Il influence près de
- ment nombreuses. Un actif sur cinq
14% de la population du pays.
travaille à l’extérieur, principale
-
Principaux déplacements domicile - travail en 1990
Beaumont-le-Roger, Broglie, Thi
- ment dans le reste du département
berville, La Barre-en-Ouche (can
- de l’Eure. Au total, 5 300 actifs ré
-
ton de Beaumesnil) et Rugles ainsi
sidants travaillent à l’extérieur
que la Neuve-Lyre (canton de Ru
- alors que 2 900 actifs viennent tra
-
gles) sont les autres pôles de servi
- vailler dans le pays. Ainsi, seule
-
ces du pays. Au sud, le canton de
ment 13% des emplois sont occu
-
Rugles, en léger recul démogra
- pés par des actifs venant de
phique, apparaît en marge du pays.
l’extérieur du pays, principalement
Ce canton entretient des relations
du département de l’Eure (en parti
-
avec Verneuil-sur-Avre et L’Aigle.
culier des cantons de Mont
-
Le rural isolé, au sud du pays, abrite
fort-sur-Risle et de Saint-Geor
-
15% des habitants.
ges-du-Vièvre relativement
Les navettes domicile-travail avec
proches). Peu d’actifs proviennent
l’extérieur du pays sont relative
- du Calvados ou de l’Orne
Les dix principales communes du pays de Risle-Charentonne
Nombre Évolution de la population
Nom des communes
d’habitants en 1999 de 1990 à 1999 (en %)
Bernay 11 024 4,2
Brionne 4 449 0,9
Beaumont-le-Roger 2 818 4,6
8 quai de la Bourse Directeur de la publication : ISSN en cours
Rugles 2 549 5,5
76037 ROUEN CEDEX Jacques JACOB ISBN 2-11-069975-2
Serquigny 2 053 -6,6
Tél:0235524911 Responsable des études :
 INSEE 2000
Thiberville 1 537 -4,5
Fax:0235150632 Jean LEMATTRE
Dépôt légal : octobre 2000
Nassandres 1 381 2,3
Tél indices courants : 08 92 68 07 60 Coordination :
Code SAGE : PA000368
Menneval 1 322 -1,2
Tél autres demandes : 02 35 52 49 94 Serge et Monique TILLARD
Imprimerie IPP
Broglie 1 105 -5,4
Rédacteur en chef :
Prix : 25 F - 3,81€
Harcourt 909 -5,0
Marie-France GUILLIEN
Source : INSEE - Recensement de la population 1999POPULATION ÉQUIPEMENTS
Le regain d’attractivité
Population par canton en 1990 et 1999
L’INSEE A VOTRE SERVICE
de certains cantons compense
Évolution de la population
1990 1999
Cantons tance d’accès au cinéma pour les
de 1990 à 1999 (en %)
la relative “vieillesse” de la population
habitants des communes non équi
-
Beaumesnil 3 893 4 247 9,1
Ce document a été conçu pour mettre en évidence Une gamme de produits ABCD - Abrégé des
pées (13,7 km) est conforme à la
quelques caractéristiques du pays de bases de données communales- est à votre
Beaumont-le-Roger 11 016 11 321 2,8
moyenne des pays.
En dehors d’une période de sta L’excédent des naissances sur les
-
Risle-Charentonne. Il s’inscrit dans une série ; disposition. C’est un ensemble de bases
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 2 958 3 070 3,8
L’accès à l’hôpital pour les habi-
bilité pendant les années décès recule régulièrement depuis
chaque pays fera l’objet d’une analyse similaire. thématiques de données communales. 17 thèmes
(Partiel) Bernay-est hors Bernay 5 935 5 813 -2,1 tants ne disposant pas de cet équi
-
quatre-vingt, le pays de Risle-Cha- les années soixante, en lien avec le
Ce document est aussi le reflet des principales sont déjà proposés dans cette collection
pement dans leur commune de rési
-
Bernay (commune) 10 582 11 024 4,2
rentonne a connu une croissance ré vieillissement prononcé de la popu
- -
sources d’informations que vous pourrez trouver à régulièrement enrichie et actualisée : chiffres-clés,
dence est de l’ordre de 15 km,
gulière de sa population au cours lation. Le déficit migratoire (arri
- Brionne 10 306 10 484 1,7
l’Insee. Seuls quelques indicateurs figurent dans commerces, entreprises, pôles d’attraction,
c’est-à-dire une distance un peu in
-
des trente dernières années, mais à vées moins départs) suit à peu près
ce document. Pour chacune des rubriques, vous ménages, familles.
Broglie 5 840 5 896 1,0
férieure à la moyenne.
un rythme modéré. le chemin inverse, se transformant
pouvez obtenir les compléments d’informations qui Consultez-nous ; une réponse personnalisée peut
Rugles 7329 7 319 -0,1
Environ 62% des habitants doivent
vous sont nécessaires. Ceux-ci sont souvent vous être proposée.
parcourir plus de 10 km pour accé
Thiberville 6 463 6 436 -0,4 -
disponibles à différents niveaux géographiques
Évolution de la population totale
der à l’hôpital
Pays de Risle-Charentonne 64 322 65 610 2,0
tels que la commune ou le canton. Vous pourrez INSEE Haute-Normandie
des communes entre 1990 et 1999...
Référence pays (1) 881 133 920 736 4,5 ainsi vous situer dans l’ensemble des pays. 8, quai de la Bourse 76037 Rouen cédex
Unités : habitant, % Source : INSEE - Recensements de la population 1990 et 1999
Tél:0235524994-Fax:0235150632
(1) Référence pays : correspond à la région en dehors des grandes aggloméra
-
tions (Rouen, Elbeuf, Le Havre, Dieppe, Évreux, Vernon, Louviers, Val-de-Reuil).
SPORT - CULTURE - TOURISME
même en excédent durant la der structurent la démographie du pays ;
-
Poursuivre la mise en valeur des atouts touristiques
nière décennie. Ce regain d’attrac ils représentent près de la moitié de
-
tivité permet ainsi au pays de pour sa population. Cet ensemble
-
suivre sa croissance connaît une croissance régulière
Nature des équipements des communes du pays de Risle-Charentonne
Le pays de Risle-Charen
-
démographique. depuis les années soixante, avec un
PAYS DE RISLE-CHARENTONNE RÉFÉRENCE PAYS (1)
tonne ne souffre pas de man
-
Bernay, Beaumont-le-Roger et solde migratoire légèrement positif
Équipements
Part des communes Part de la population Part de la population desservie
ques notables en matière
Beaumesnil sont les trois cantons durant la dernière décennie. Les
équipées (en %) desservie sur place (en %) sur place (en %)
où l’évolution démographique est cantons de Bernay se distinguent un d’équipements sportifs et cultu
-
la plus marquée. Certains “petits” peu du reste du pays par la relative
rels. Cependant, terrains de
SPORTIFS
cantons, Broglie et surtout Beau jeunesse de leur population.
-
plein air, terrains de grands jeux
Centre équestre 9,6 35,0 19,4
mesnil, relèvent la tête. Celui de L’évolution de la population du
et terrains de petits jeux sont un
Rugles décline régulièrement. canton de Brionne est plus heurtée. Installation sportive couverte 6,6 40,4 46,5
peu moins fréquents qu’en
Les deux can En effet, après une forte croissance
- Piscine couverte 0,7 16,8 17,6
moyenne régionale et leur dis
-
tons et la ville entre 1975 et 1982 grâce à un excé
-
Piscine en plein air 2,2 27,5 12,6
tance d’accès un peu plus
de Bernay (près dent migratoire marqué, ce canton a
Tennis couvert 3,7 26,4 36,2
longue. Au contraire, les cen
-
de 20 000 habi connu une évolution complètement
-
Tennis plein air 21,3 58,4 67,1
tres équestres sont présents
tants) ainsi que le inverse dans les années
Terrain de grands jeux 20,6 57,8 70,6
canton de Beau quatre-vingt puisque le solde mi dans une commune sur dix,
- -
mont-le-Roger gratoire est devenu négatif. Sur la Terrain de petits jeux 19,9 49,6 62,6
comme dans la moyenne des
(un peu plus de dernière décennie, Brionne re
-
pays. Les capacités d’héberge
-
11 000 habitants) trouve une croissance très modérée,
ment, à la disposition des touris
-
CULTURELS
avec un bilan migratoire équilibré.
tes, dans les gîtes ruraux et
Bibliothèque fixe 8,1 39,2 54,8
Le canton de Rugles connaît un re
-
hôtels homologués sont à un ni
...due au solde naturel ...due au solde migratoire -
Centre aéré 9,6 42,2 47,2
cul démographique régulier depuis
veau moyen. Alors que les ca
-
plusieurs décennies. En lien avec Cinéma 0,7 16,8 17,7
pacités d’accueil dans les
une structure de population particu
-
Discothèque dancing salle de jeux 5,9 23,3 17,3
campings homologués ou à la
lièrement âgée (25% de la popula
-
Salle de spectacle 5,1 34,1 25,4
tion avait plus de 60 ans en 1990 ferme apparaissent, encore,
Salle polyvalente 43,4 63,8 76,6
contre 17% pour l’ensemble du dé
-
d’une capacité insuffisante et ne
Bibliobus 20,6 30,7 29,2
partement), l’excédent naturel est
correspondent pas aux potentia
-
maintenant presque nul et le déficit
lités touristiques du pays. Une
PAYS DE RISLE-CHARENTONNE
RÉFÉRENCE PAYS (1)
migratoire semble structurel.
bonne mise en valeur de quel
-
Capacité d’accueil
Capacité d’accueil Part du pays de Risle-Charentonne
Le canton de Thiberville avait re
-
(en places)
(en places) dans la référence pays (en %)
ques sites touristiques impor
-
trouvé une croissance soutenue
tants nécessiterait un TOURISTIQUES
entre 1975 et 1990, mais celle-ci
développement de ces capacités
Aire naturelle de camping 25 2,8 892
s’est inversée au cours de la der
-
d’accueil. Le tourisme rural, en
nière décennie, l’excédent migra Camping homologué (1 à 4 étoiles) 325 3,4 9 651
-
toire étant redevenu déficitaire. complément des nouvelles for
-
Camping à la ferme 10 2,9 341
Après avoir connu une population
mes d’activité agricole, peut en
-
Gîte rural 230 8,4 2 738
en forte baisse dans les années
core se développer
Hôtel non classé 60 5,8 1 030
soixante et soixante-dix, le canton
Hôtel homologué de tourisme 292 8,1 3 591
de Beaumesnil a progressivement
Chambre d’hôtes 103 6,3 1 648
inversé la tendance pour retrouver
une croissance très soutenue depuis Autre meublé 17 1,4 1 230
1990. Ce dynamisme démogra
-
Village et maison familiale de vacances 0 0,0 1 013
phique nouveau tient exclusive (1) voir définition page 2 Source : INSEE - Inventaire communal 1998
-
2 7ÉQUIPEMENTS POPULATION
Attraction des communes les plus fréquentées
Parc des logements selon leur catégorie en 1990 et 1999
ment à un excédent migratoire fort,
Résidences secondaires
Un territoire desservi par de nombreux bourgs
Résidences principales Logements vacants Ensemble des logements
le solde naturel étant à peu près nul
et occasionnelles
Cantons
Évolution Évolution Évolution Évolution
depuis environ 25 ans (Beaumesnil
1999 1990-1999 1999 1990-1999 1999 1990-1999 1999 1990-1999
est, après Rugles, le canton le plus
(en %) (en %) (en %) (en %)
Le pays de Risle-Charentonne est des l’ensemble des pays haut-nor
- -
“âgé” du pays). Beaumesnil 1 703 16,3 685 -12,3 144 6,7 2 532 6,4
servi par de nombreuses communes pôles mands. Cette distance d’accès s’est
Beaumont-le-Roger 4 418 10,7 714 -10,1 228 -22,2 5 360 5,6
Jusqu’en 1990, le canton de Broglie
de services. Dans la plupart des cantons, le légèrement allongée depuis 1980 en
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 1 066 14,0 111 -5,9 52 0,0 1 229 11,2
a connu un recul démographique
chef-lieu mais aussi une autre commune of raison de la diminution, comme par
- - Bernay-est hors Bernay 2 194 7,4 171 -8,6 116 -1,7 2 481 5,7
régulier, perdant 10% de sa popula-
frent les services et les commerces les plus tout ailleurs, des commerces tradi
-
Bernay (commune) 4 951 14,8 201 -7,4 267 -12,2 5 419 12,1
tion en une trentaine d’années. Sur
courants. Bernay est le seul pôle du pays tionnels. Le nombre de communes
Brionne 3 941 9,8 618 -15,5 267 -23,5 4 826 3,4
la dernière décennie, ce canton
disposant d’une gamme complète d’équi équipées de grandes surfaces est
- Broglie 2 336 7,2 799 0,1 175 -21,5 3 310 3,4
parvient à inverser la tendance
pements et son influence s’étend à la quasi- passé de quatre à sept. Dans le Rugles 2 968 9,5 831 -9,0 232 -9,0 4 031 3,9
grâce à un déficit migratoire moins
totalité du pays. Cependant, les habitants de même temps, les postes et les équi Thiberville 2 495 9,7 669 5,9 124 -28,3 3 288 6,8
-
marqué
Pays de Risle-Charentonne 26 072 11,0 4 799 -7,2 1 605 -15,6 32 476 6,2
certaines communes situées à l’est du pays pements administratifs sont restés à
Référence pays (1) 342 918 12,0 38 115 -6,5 16 328 -14,6 397 361 8,5
fréquentent plutôt Le Neubourg et des com peu près stables alors que d’autres
-
Unités : logement, % Source : INSEE - Recensements de la population 1990 et 1999
munes du canton de Rugles sont attirées par services, notaires, banques et servi
-
(1) voir définition page 2.
L’Aigle. ces de santé ont progressé. C’est le
Le pays ne présente pas de caractéristiques cas, en particulier, des médecins gé
-
particulières pour son niveau d’équipe néralistes et des masseurs-kinési
- -
SYSTÈME PRODUCTIF
ment. Il se situe dans la moyenne des pays. thérapeutes, mais pas des dentistes
Ainsi, la distance moyenne d’accès aux 35 ni des laboratoires d’analyses.
équipements de référence est, en 1998, du Enfin, une seule commune est main-
De grands groupes industriels implantés dans un pays riche en exploitations agricoles
même ordre de grandeur (3 km) que dans tenant dotée d’un cinéma. La dis
-
densité d’exploitations agricoles est réparations, blanchisserie...) ou
Au 1er janvier 1999, l’emploi L’industrie du pays compte un peu
élevée (neuf exploitants l’alimentation.
plus de 6 600 emplois. Elle est do
total dans le pays de Risle-Charen -
-
Nature des équipements des communes du pays de Risle-Charentonne Des équipements qui se re
-
pour 100 habitants contre deux à Avec près de 1 000 établissements
minée par l’implantation de grands
tonne est estimé à 20 350 emplois
PAYS DE RISLE-CHARENTONNE RÉFÉRENCE PAYS (1)
groupent par gamme. Les
trois dans les cantons de Beaumont- artisanaux au 1er janvier 1999,
Éloignement Part de la population
groupes ; sept établissements in
dont 4 000 non salariés. L’activité -
Équipements Part des communes Part de la population desservie
de la population desservie sur place équipements apparaissent
équipées (en %) sur place (en %)
le-Roger ou de Brionne). Les can- 30% des artisans sont installés
à l’équipement (en km) (en %) dustriels ont plus de 250 salariés.
agricole, qui rassemble un emploi
plus ou moins dispersés sur le
tons les plus au sud sont à la fois dans les cantons de Beaumesnil,
sur dix, est bien maintenue sur le La présence d’un centre de re
Gamme de base -
territoire. Ils ont en fait ten
-
mieux pourvus en exploitations Rugles, Thiberville et 30% dans
Alimentation générale 21,3 2,3 56,1 cherche constitue une spécificité du
territoire en dehors de l’aggloméra
60,3 -
dance à se concentrer dans
agricoles et en entreprises artisana les cantons de Bernay. La densité
Réparation automobile 25,0 2,2 59,5 -
pays dans la mesure où cette fonc
64,6 tion de Bernay. L’ensemble des -
certaines communes : le bu
-
Maçon 40,4 1,9 65,9 les, ce qui compense une industria artisanale du pays est parmi les
-
69,0 tion est globalement peu déve
neuf cantons conserve une grande -
reau de tabac et l’épicerie
Menuisier - Plombier 52,9 1,4 78,2 lisation moins poussée. plus élevées, avec celles des pays
80,6
loppée dans l’économie régionale.
richesse en exploitations agricoles.
École primaire (publique ou privée) 25,0 1,5 63,1 dans la même commune que Le bâtiment et les travaux publics de Risle-Estuaire et d’Avre et Iton.
71,5
L’industrie est très bien implantée La chimie, la transformation d’alu
-
Bureau de tabac 25,7 2,2 56,4
l’école ; le supermarché dans occupent 1 350 personnes dont 30% Le secteur tertiaire emploie 10 500
67,9
minium et la parfumerie fournis
dans le pays. Elle intègre un éven -
-
d’artisans. C’est d’ailleurs dans ce personnes au 1er janvier 1999 dont
le même bourg que la gendar
- sent un grand nombre d’emplois.
Gamme de proximité tail assez large d’activités dont une
Boucherie, charcuterie 11,0 2,6 47,2 secteur qu’ils sont les plus nom 2 200 dans le commerce. L’activité
merie, la banque, le dentiste -
55,8 Les autres gisements d’emploi se
unité de recherche. Elle mobilise à
Boulangerie 13,2 1,7 49,8 breux avec les services (transports, commerciale est surtout orientée
60,5 ou le collège. On définit ainsi
trouvent dans des activités assez di
elle seule près d’un emploi sur trois -
Bureau de poste 12,5 2,7 49,2
52,3
quatre gammes d’équipe alors que le BTP se situe dans la versifiées : la fabrication de maté
- -
Station service 16,9 2,8 53,6
52,2
riel électrique, la transformation de
ments qui se retrouvent très moyenne régionale (6,6%). Au to
-
Transferts d’établissements et créations d’entreprises en 1999
Salon de coiffure 9,6 3,1 46,7
52,1
matières plastiques, la fabrication
largement dans les mêmes tal, le secteur secondaire regroupe
Part du pays de
Électricien 25,0 2,5 59,0 Pays de Réfé
-
55,2
Risle-Charentonne
d’équipements mécaniques ou en
40% de l’emploi du pays. Cette -
communes : une gamme de Risle- rence
dans la référence
Infirmier 11,0 2,8 47,4
50,2
Charentonne pays
core la production de sucre, en rela pays (en %)
forte représentation de l’emploi in- -
base, une gamme de proximi
-
Médecin généraliste 10,3 2,7 46,9
53,5
Nombre d’établissements arrivés 47 742 6,3
dustriel a pour corrollaire une tion directe avec la fonction agri
-
té, une gamme intermédiaire
Pharmacien 9,6 2,8 46,5
47,3
cole. Nombre partis 51 676 7,5
faible proportion des emplois de
Plâtrier, peintre 26,5 2,7 61,3 et une supérieure. La
54,9
Au 1er janvier 2000, le pays Solde -4 66 ///
services mais aussi du commerce
gamme de base se retrouve
Gamme intermédiaire
compte plus de 2 200 exploitations Total des entreprises 2 134 25 849 8,3
(un emploi sur deux).
dans presque toutes les com
-
Ambulance 8,1 4,4
42,6 38,1
Créations pures d’entreprises 118 1 459 8,1
agricoles inégalement
Magasin de chaussures 3,7 8,0 munes et ses équipements ne
32,7 31,0
Taux de création des nouvelles entreprises (%) 5,5 5,6 ///
réparties sur le terri
-
Collège 5,1 4,3 Nombre d’exploitations agricoles
sont donc pas attractifs. La
37,0 33,3
toire. Dans le canton Total des créations (y.c. reprises et réactivations) 214 2 602 8,2
Dentiste 5,1 4,4 au 1er janvier 2000
38,9 40,4 gamme supérieure est très
de Beaumesnil, la Taux de création total des entreprises (%) 10 10,1 ///
Droguerie 8,8 5,2 Pays
40,9 35,9
rare (3 à 4% de communes
Cantons
Champ : industrie, commerce, services Source : INSEE - DEMO SIRENE au 1er janvier 2000
de Risle-Charentonne
Magasin d’électroménager 5,1 8,4
33,6 33,6
équipées).
Beaumesnil 360
Banque 8,1 3,6
43,0 36,2
Beaumont-le-Roger 210
Gendarmerie 5,9 4,1
39,8 32,7
Nombre d’établissements par secteur d’activité et effectif salarié
Éloignement de la popula
-
Librairie, papeterie 6,6 4,3
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 100
41,0 38,5
Ensemble*
tion du pays à un équipe
-
Masseur-kinésithérapeute 7,4 4,1
43,1 42,8 Brionne 270 Industrie Bâtiment Commerce Services
Nombre total % dans le %dansla
ment (ou distance moyenne
Magasin de meubles 5,1 12,8 pays référence pays
27,7 24,8
Broglie 350
Notaire 5,9 4,0 aux équipements). Pour Non connu 11 1 8 219 239 7,2 7,1
37,9 30,8
Rugles 390
Perception 5,1 4,5
chaque équipement, c’est la 0 salarié 142 161 289 811 1 403 42,6 39,7
36,6 30,2
Thiberville 300
Pompiers 10,3 3,5 De1à9 salariés 159 243 358 680 1 440 43,7 44,0
43,7 40,6 moyenne des distances des
(Partiel) Bernay-est hors Bernay 170
Supermarché 5,1 6,1
De 10 à 49 salariés 56 18 32 71 177 5,4 7,4
37,1 34,9
communes du pays à cet équi
-
Bernay (commune) 40
Magasin de vêtements 5,9 7,1
De 50 à 199 salariés 14 0 2 10 26 0,8 1,4
40,5 35,6
pement (en kilomètres) pon
-
Vétérinaire 4,4 5,6 Pays de Risle-Charentonne 2 190
32,0 29,9 De 200 à 499 salariés 7 0 0 3 10 0,3 0,3
dérée par la population de ces
Référence pays (1) 14 751 500 salariés et plus 1 0 0 0 0 0,0 0,1
Gamme supérieure
communes. Si l’équipement
Part du pays de Risle-Charentonne Ensemble 390 423 689 1 794 3 295 100,0 100,0
Cinéma 0,7 11,4
16,8 17,7
est présent sur la commune,
dans la référence pays (en %) 14,8
% dans le pays 11,8 12,8 20,9 54,5 100,0 /// ///
Hôpital 1,5 11,9
20,7 16,5
la distance est alors nulle.
Source : DDAF Seine-Maritime et Eure - Recensement général agricole 1988,
Laboratoire d’analyses médicales 0,7 11,3 % dans la référence pays 9,3 8,9 22,2 59,6 100,0 /// ///
16,8 22,2 enquête structure 1997 avec prolongement de la tendance
(1) voir définition page 2.
* Hors agriculture Source : INSEE - SIRENE au 1/1/2000
1) voir définition page 2. Sources : Ministère de l’Agriculture - INSEE, inventaire communal 1998
3
6SYSTÈME PRODUCTIF FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES
Forte taxation
vers le commerce de détail. Elle est Produits votés en francs par habitant dans le pays de Risle-Charentonne en 1998
Les dix plus grands établissements au 1er janvier 2000
sur le foncier non bâti
Taxe sur le Taxe sur le Taxe Taxe professionnelle Ensemble Potentiel fiscal Coefficient
très concentrée à Bernay et Beau
-
Cantons
Raison sociale Activité économique Communes
foncier non bâti foncier bâti d’habitation après écrêtement des 4 taxes par habitant de mobilisation
mont-le-Roger. Sa part dans l’em-
500 salariés et plus
Beaumesnil 573 540 321 225 1 660 2 090 0,79
ploi total est proche de 11%, infé ATOFINA Fabrication de matières plastiques de base Serquigny En 1998, la fiscalité directe lo
- -
Beaumont-le-Roger 264 562 339 968 2 133 3 346 0,64
De 250 à 499 salariés
rieure d’1,5 point à la moyenne cale a rapporté 140,4 millions de
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 302 252 136 254 945 2 402 0,39
HÔPITAL DE BERNAY Activités hospitalières Bernay
régionale. francs aux communes du pays de
ISL BEAUTÉ RECHERCHE ET INDUSTRIE Fabrication de parfums et de produits pour la toilette Bernay
Brionne 285 636 358 1 013 2 292 2 707 0,85
SCHNEIDER ELECTRIC de matériel de distribution, commande électrique
Les emplois de services occupent Risle-Charentonne et à leurs grou-
Broglie 431 512 255 382 1 581 2 410 0,66
basse tension Beaumont-le-Roger
pements. Les cantons comportant
8 350 personnes au 1er janvier
PÉCHINEY RHÉNALU Première transformation d’aluminium Rugles Rugles 336 748 406 1 195 2 685 3 314 0,81
ATOFINA Recherche-développement en sciences physiques et naturelles Serquigny
1999, soit 41% de l’emploi total. les villes de Bernay, Brionne et
Thiberville 433 434 291 200 1 357 1 863 0,73
TRAMICO Fabrication de pièces techniques en matières plastiques Brionne
Plus de la moitié de ces emplois Beaumont-le-Roger regroupent les
SAINT LOUIS SUCRE SNC de sucre Nassandres (Partiel) Bernay-est hors Bernay 139 443 269 655 1 507 2 746 0,55
ETS ANDRÉ ZALKIN ET CIE d’équipement d’emballage, conditionnement Montreuil-l’Argille
(54%) sont concentrés dans l’édu 3/5 de ces recettes. Le pays de Bernay (commune) 31 1 003 541 1 696 3 271 3 636 0,90
-
De 200 à 249 salariés
Pays de Risle-Charentonne 277 625 355 888 2 144 2 882 0,74
cation, la santé et l’action sociale et Risle-Charentonne se caractérise
Administration publique générale Bernay
COMMUNE DE BERNAY
Référence pays (1) 165 720 357 1 193 2 435 2 975 0,82
par une importante contribution de
les administrations publiques.
Source : INSEE - SIRENE
Unité : franc par habitant (F/H) Sources : INSEE - Direction générale des Impôts
Cette proportion, conforme à la la taxe sur le foncier non bâti dans
(1) voir définition page 2.
moyenne départementale, est supé dustriels sur ce territoire devrait tout premier rang, sont assez bien création d’entreprises est d’abord les recettes fiscales communales
-
rieure à celle observée dans la ré conduire à un développement de ce représentés. orientée vers le commerce et le (12,9%) par rapport à celle de l’en Le potentiel fiscal d’une commune est égal à la somme que produiraient les quatre taxes directes votées par cette collectivité si on appliquait aux bases communales de
- -
ces quatre taxes le taux moyen national d’imposition de chacune de ces quatre taxes. Il est calculé sur l’ensemble du secteur communal (communes + groupements).
gion et en France. type d’activité (de l’intérim notam bâtiment. Les nouvelles entités semble des pays (6,8%). Cette taxe
-
Appliqué aux pays, il permet d’évaluer les disparités structurelles entre les pays. C’est aussi un indicateur de disparité entre les cantons d’un même pays.
est même la première ressource fis Le coefficient de mobilisation du potentiel fiscal est un indicateur de pression fiscale. Il est égal au rapport entre le produit fiscal effectivement encaissé par la com
Dans le secteur privé, ce sont les ment) proche de la moyenne régio Un taux de création d’entreprises ont créé ou sauvegardé 110 em - -
- -
mune et son potentiel fiscal.
services aux particuliers (notam cale pour le canton de Beaumesnil
- nale. Le lien entre cette offre de ser- proche de la moyenne plois dont plus de la moitié sont le
ment les hôtels-restaurants) et les vices et les besoins de l’industrie fait des reprises, dans le com (34,5% des produits votés). La part
-
Produits votés en francs dans le pays de Risle-Charentonne en 1998
services aux entreprises qui pour locale semble donc plus distendu En 1999, le pays de Risle-Charen merce et l’industrie. Les emplois de la taxe professionnelle dans les
- -
Taxe sur le Taxe sur le Taxe Taxe professionnelle Ensemble
Cantons
voient le plus d’emplois. Les servi que dans les agglomérations de la tonne compte 2 134 entreprises créés dans le pays de Risle-Cha rentrées fiscales (41,4%) est moins
- -
foncier non bâti foncier bâti d’habitation après écrêtement des 4 taxes
élevée que dans l’ensemble des
ces opérationnels dominent mais région. D’autres activités comme dans les secteurs du commerce, de rentonne représentent 4,7% des
Beaumesnil 2 282 183 2 150 961 1 280 603 898 365 6 612 112
ils sont moins bien représentés pays (49%) mais demeure la princi
les services de conseil et assistance l’industrie et des services. Il nouveaux salariés employés dans - Beaumont-le-Roger 2 943 882 6 255 142 3 777 948 10 782 408 23 759 380
qu’au niveau régional. Or, la pré ou de la fonction recherche-déve concentre sur son territoire 4,2% les pays pale source de produits votés par (Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 897 827 749 244 405 775 756 199 2 809 045
- -
Brionne 2 970 169 6 625 668 3 736 267 10 557 267 23 889 371
sence de grands établissements in loppement qui occupe une place de des entreprises régionales. La les assemblées locales du pays de
-
Broglie 2 536 675 3 012 966 1 502 412 2 247 366 9 299 419
Risle-Charentonne. Les taxes pro-
Rugles 2 468 284 5 504 475 2 983 519 8 793 397 19 749 675
fessionnelle et sur le foncier bâti
Thiberville 2 818 990 2 824 506 1 898 949 1 300 670 8 843 115
génèrent des rendements par habi
-
EMPLOI-CHÔMAGE
(Partiel) Bernay-est hors Bernay 853 048 2 727 779 1 657 576 4 031 696 9 270 099
tant en dessous de ceux enregistrés
Bernay (commune) 337 150 11 083 865 5 977 562 18 740 294 36 138 871
pour l’ensemble des pays. La taxe
Demandeurs d’emploi de catégories 1* et 6** inscrits à l’ANPE
Pays de Risle-Charentonne 18 108 208 40 934 606 23 220 611 58 107 662 140 371 087
d’habitation est très proche de la
Les femmes éprouvent plus de difficultés
au 31 décembre 1999
Référence pays (1) 148 623 659 647 799 975 321 612 703 1 074 095 829 2 192 132 166
moyenne. Globalement, le rende
-
Pays de Risle-Charentonne Référence pays (1)
d’insertion sur le marché local
Part du pays de Risle-Charentonne dans
ment des produits votés, exprimés
la référence pays (en %) 12,2 6,3 7,2 5,4 6,4
Nombre % %
en francs par habitant, est un peu Unité : franc Sources : INSEE - Direction générale des Impôts
Ensemble 3 924 100,0 100,0
(1) voir définition page2.
plus faible que dans la moyenne des
Dont catégorie 6 858 21,9 23,0
Au 31 décembre 1999, 3 924 femmes est également préoccupant. taxe sur le foncier bâti, dépassent le tentiel fiscal équivalent, les tient à une pression fiscale peu
pays (2 144 F/H contre 2 435 F/H).
Hommes 1 812 46,2 47,6
Elles sont majoritaires parmi les de rendement obtenu dans l’ensemble rendements par habitant sont plus élevée. C’est aussi le cas de Broglie,
chômeurs résident dans le pays de - D’une part, le pays dispose d’un
Femmes 2 112 53,8 52,4
mandeurs d’emploi (54%) soit lé des pays. Ce sont aussi les cantons, proches de la moyenne du pays. hors taxe sur le foncier non bâti. A
Risle-Charentonne et recherchent - potentiel fiscal inférieur à la
Moins de 25 ans 803 20,5 25,3
gèrement plus que dans les autres avec celui de Brionne, où la mobili Dans les cantons les moins riches Beaumesnil et Thiberville, où les
un emploi à durée indéterminée et à moyenne. Par ailleurs, la pression -
De 25 à 49 ans 2 545 64,9 62,8
pays de la région. Le chômage des sation des recettes potentielles est fiscalement, les situations sont tout potentiels fiscaux sont les plus fai
temps plein. Parmi ceux-ci, 22% fiscale y est plus faible. Seuls Ber -
-
50 ans et plus 576 14,7 11,9
ont exercé une activité réduite (au femmes et de longue durée cons la plus élevée (entre 81% et 90%). aussi diverses. Dans les cantons bles, la mobilisation des recettes po
- nay et le canton de Rugles, notam- -
Inscrits depuis plus d’un an 1 637 41,7 40,4
titue l’un des problèmes majeurs de Dans le canton de Beau Bernay-est et Bernay-ouest, la fai tentielles est plus soutenue
moins 78 heures) dans le mois. Le ment par leurs recettes provenant - -
Dont plus de trois ans 418 10,7 8,6
ce territoire. L’économie locale, en mont-le-Roger en revanche, à po blesse relative des produits votés
pays compte en proportion moins - de la taxe professionnelle et de la -
(1) voir définition page 2. Source : DRTEFP
core fortement structurée par l’acti
de jeunes chômeurs (de moins de -
* Catégorie 1 : personnes sans
emploi, immédiatement disponi
-
vité industrielle et agricole, n’est
25 ans) que la moyenne des pays.
bles, à la recherche d’un emploi à Localisation de l’emploi salarié
REVENUS
durée indéterminée à temps plein.
En revanche, la part des chômeurs pas assez orientée vers des activités
**Catégorie 6 : demandeurs d’em
-
commerciales et de services pour
de plus de 50 ans est plus impor ploi sans emploi, immédiatement
-
disponibles, à la recherche d’un De fortes
Revenu imposable en 1996
absorber l’offre de travail excéden
tante. Le vieillissement prononcé -
emploi à durée indéterminée à
Part des foyers Part du revenu Part de l’impôt par canton
temps plein, mais ayant exercé
disparités locales Revenu moyen
taire émanant des secteurs tradi
de la population explique en partie -
Cantons fiscaux par canton dans l’ensemble du dans l’ensemble
une activité de plus de 78 heures
imposable
non imposables pays de Risle-Charentonne du pays de Risle-Charentonne
au cours du mois.
cette situation. Elle est aussi à l’ori- tionnels
Beaumesnil 82 088 56,8 6,2 6,6
gine d’un chômage de longue En 1996, le pays de Risle-Cha
-
Beaumont-le-Roger 89 603 51,0 18,3 18,9
durée important : 43,8% des chô rentonne recense 34 291 foyers fis
- -
Demandeurs d’emploi de catégories
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 95 801 50,9 4,7 5,0
meurs sont inscrits à l’ANPE de 1 et 6 inscrits à l’ANPE caux contre 447 694 pour
-
Brionne 75 284 55,9 14,7 12,8
au 31 décembre 1999
puis plus d’un an et 10,7% depuis l’ensemble des pays. Le revenu fis
-
Broglie 79 260 55,8 8,4 7,8
Nombre
plus de trois ans. Le chômage des cal net moyen déclaré est de 82 875
Rugles 76 009 57,9 10,2 8,7
de
Cantons
francs. Près de 54,4% des foyers
demandeurs
Thiberville 76 106 58,8 8,5 7,1
L’emploi total
Beaumesnil 226 fiscaux ne sont pas soumis à l’im
- (Partiel) Bernay-est hors Bernay 104 767 47,1 10,7 13,1
par grand secteur d’activité
Beaumont-le-Roger 666 pôt sur le revenu, ce qui est supé Bernay (commune) 80 143 54,7 18,3 20,0
-
Emploi total
Non
(Partiel) Bernay-ouest hors Bernay 156 Pays de Risle-Charentonne 82 875 54,4 100,0 100,0
rieur à l’ensemble des pays
Salariés
salariés
Nombre %
Référence pays (1) 88 433 51,7 --
Brionne 681
(51,7%). De fortes disparités exis
-
Agriculture 1 500 300 1 800 8,8
Unités : franc, % Source : Direction générale des impôts
Broglie 302 tent d’un canton à l’autre. L’écart le
(1) voir définition page 2.
Industrie 350 6 300 6 650 32,7
Rugles 400 plus significatif se situe entre le
BTP 400 950 1 350 6,6
Thiberville 383
canton de Bernay-est (*) et le can
- 104 767 francs dans le canton de bles. Brionne et Bernay concen tonne. C’est la ville de Bernay qui
-
Commerce 550 1 650 2 200 10,8
(Partiel) Bernay-est hors Bernay 371
ton de Thiberville (58,8%).
Bernay-est (*) s’abaisse à 75 284 trent à elles seules 24,6% des est la plus importante avec 18,4%
Services 1 200 7 150 8 350 41,0
Bernay (commune) 739
Les revenus sont également forte
- francs dans le canton de Brionne. revenus imposables. 61 communes des revenus imposables et 20% de
Total 4 000 16 350 20 350 100,0
Pays de Risle-Charentonne 3 924 ment différenciés. Ainsi, le reve
- 38% des communes cumulent seu sur 136 réalisent 10% de l’impôt l’impôt émis
-
Unité : nombre, % Source : INSEE -
Estimations d’emploi au 1er janvier 1999 Unité : nombre brut Source : DRTEFP
nu moyen imposable, qui est de
lement 10% des revenus imposa 1996 du pays de Risle-Charen
- -
(*) hors commune de Bernay
4 5

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.