SCoT du Grand Nevers : redynamiser la ville-centre et renforcer l'attractivité

De
Publié par

A77 L'Auron La Cure La Loire N76 L'Yonne L'Allier SCoT du Grand Nevers : redynamiser la ville-centre et renforcer l'attractivité Situé au sud-ouest de la Nièvre, en limite du Cher, le SCoT du Grand Nevers se compose de 47 communes fin 2010. Les jeunes, tant étudiants qu’actifs, quittent ce territoire. Le vieillissement de la population s’en trouve accentué, et devrait se poursuivre, alors même que certains professionnels de santé y sont moins présents que dans le reste du département et de la région. Nevers concentre la majorité des emplois mais sa population diminue, les actifs préférant se loger en périphérie, notamment dans les communes situées à la marge du SCoT. Les déplacements domicile-travail s’intensifient. Une meilleure adaptation du parc de logements, surtout au centre où la vacance est importante, permettrait de limiter ce mouvement de périurbanisation. Bien qu’éloigné des métropoles régionales, le SCoT pourrait contribuer à la construction d'un réseau avec les villes et agglomérations les plus proches. e SCoT du Grand Nevers, dans son Nevers, préfecture de département est laLpérimètre fin 2010, est un territoire de principale commune avec 37 500 habitants. 21 035 km , situé dans la Nièvre, à la limite du Viennent ensuite six communes comptant Cher. Il compte 47 communes et 94 400 entre 3 000 et 10 000 habitants : habitants en 2008, soit 43 % de la population Varennes-Vauzelles, Fourchambault, Imphy, nivernaise.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 96
Tags :
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

A77
L'Auron
La Cure
La Loire
N76
L'Yonne
L'Allier
SCoT du Grand Nevers :
redynamiser la ville-centre
et renforcer l'attractivité
Situé au sud-ouest de la Nièvre, en limite du Cher, le SCoT du Grand Nevers se
compose de 47 communes fin 2010. Les jeunes, tant étudiants qu’actifs, quittent
ce territoire. Le vieillissement de la population s’en trouve accentué, et devrait se
poursuivre, alors même que certains professionnels de santé y sont moins
présents que dans le reste du département et de la région. Nevers concentre la
majorité des emplois mais sa population diminue, les actifs préférant se loger en
périphérie, notamment dans les communes situées à la marge du SCoT. Les
déplacements domicile-travail s’intensifient. Une meilleure adaptation du parc de
logements, surtout au centre où la vacance est importante, permettrait de limiter
ce mouvement de périurbanisation. Bien qu’éloigné des métropoles régionales, le
SCoT pourrait contribuer à la construction d'un réseau avec les villes et
agglomérations les plus proches.
e SCoT du Grand Nevers, dans son Nevers, préfecture de département est laLpérimètre fin 2010, est un territoire de principale commune avec 37 500 habitants.
21 035 km , situé dans la Nièvre, à la limite du Viennent ensuite six communes comptant
Cher. Il compte 47 communes et 94 400 entre 3 000 et 10 000 habitants :
habitants en 2008, soit 43 % de la population Varennes-Vauzelles, Fourchambault, Imphy,
nivernaise. Il est composé de six communautés Garchizy, Coulanges-lès-Nevers et Marzy.
de communes.
Un SCoT situé dans la partie la plus dense de la Nièvre
Clamecy SCoT du Grand Nevers :Densité de population du SCoT
Paris un territoire en coursdu Grand Nevers en 2008
Orléans d'élargissement
Cosne-Cours-
Le périmètre du SCoT dusur-Loire
DijonCher Grand Nevers a été arrêté
le 22 novembre 2010, date
à laquelle a été créé le
Clermont- Syndicat mixte du SCoT du
Ferrand LyonNièvre Grand Nevers chargé
d’élaborer le Schéma de
Bourges
cohérence territoriale. Le
territoire a été défini sur
47 communes de la Nièvre,
appartenant à la communautéNevers
d’agglomération de Nevers
(ADN) et cinq communautés
de communes.
Decize Le SCoT du Grand Nevers
est susceptible de s’élargir
au sudetàl'ouesten
Nombre
d'habitants directionduCher. LesdeuxLimite du SCoT du Grand NeversSaint-Amand- par Km²Limite du SCoT du Grand périmètres sont indiquésMontrond
périmètre élargi
300 dans les différentes cartes.Limite de département
150
Réseau routier
100Autoroutes MoulinsAllier 50Voies ferrées
25
Gare
10
Pont BOURGOGNESource : Insee, Recensement de la population 2008.
D978
D60
D955
N151

A77


© IGN - Insee 2011.


La population est relativement SCoT du Grand Nevers : baisse de la population depuis les années 1990
concentrée puisque 70 % des habitants du
Évolution du taux de variation annuel moyen de la populationSCoT vivent dans la Communauté 1,2
Taux annuel %d’Agglomération de Nevers. Avec 92 Taux annuel moyen de variation
2 1habitants au km , c’est une zone dense en
Variation due au solde naturel
population, comparée à l’ensemble du
0,8
2département (32 habitants au km )etdela Variation due au solde apparent des entrées-sorties
2 0,6région (52 habitants au km ).
Le caractère rural prédomine sur le
0,4
territoire : 63 % de sa superficie est
1990-1999 1999-2007occupé par des terres agricoles et plus de 0,2
30 % par des espaces naturels,
0
principalement des forêts.
1962-1968 1968-1975
-0,2
1975-1982 1982-1990Un territoire en manque
-0,4
d’attractivité
-0,6
e SCoT se situe dans une partie du Sources : Insee, RP1962 à 1990 dénombrements - RP1999 et RP2007 exploitations principales - État civil.Lterritoire national peu dynamique
démographiquement : la Nièvre perd des
habitants ; les deux autres départements
Les cinq plus grosses villes perdent des habitants
situés à proximité, le Cher et l’Allier ainsi
Prémeryque les aires urbaines de Bourges dans le Évolution de la population entre 1999 et 2008.
Limite du SCoT du Grand NeversCher et de Moulins dans l’Allier en gagnent La Charité-
sur-Loire du SCoT du Nevers
assez peu. périmètre élargi
Évolution 1999 - 2008
PositiveLe SCoT perd des habitants depuis 1990. Négative
Varennes-Cette décroissance s’est amplifiée au Garchizy Vauzelles
cours de la période 1999-2007. Le solde
naturel, différence entre les naissances et Fourchambault
les décès, reste légèrement positif, mais
Nevers Saint-Marzy Éloine permet pas de compenser le déficit
Cuffymigratoire qui s’accentue : - 195 par an La Fermeté
Sermoise-entre 1990 et 1999 contre - 355 habitants Challuy sur-Loire Imphy
par an entre 1999-2007.
Des départs de jeunes La Machine
à limiter
Sancoins Decize
ntre 2002 et 2007, 10 100 personnesEsont venues s’installer dans le SCoT 3 380
tandis que 12 300 le quittaient. À tout âge
1 130les départs l’emportent sur les arrivées.
Le déficit est surtout marqué pour les 20 -
Source : Insee, Recensements de la population 1999 et 2008.30 ans. Les départs s’expliquent par la
nécessité de quitter le territoire pour
Les territoires du SCoT du Grand Nevers
Évolution
Population en
CC des Lieu de résidence annuelle deCC Le 2008Bertranges Bon PaysCher population (%)
Nièvre
ADN - CA de Nevers (ADN) 66 100 - 0,7
CC des Portes Agglomération
du Berry de Nevers CC des Amognes 5 400 + 0,7
CC des Amognes CC des Bertranges 6 400 + 0,3
MarzyMarzy
CC Fil de Loire 4 800 - 0,6
CC Le Bon Pays 1 200 + 0,4
CC CC Loire et Allier 7 100 + 0,0
Fil de Loire
CC Marzy 3 500 + 1,5
Loire et Allier
SCoT du Grand Nevers 94 400 - 0,4Communes
isolées
CC des Portes du Berry 9 900 + 0,4
Communes isolées 2 700 - 0,2SCoT du Grand Nevers du périmètre élargi
Limites départementales SCoT du Grand Nevers périmètre élargi 107 000 - 0,3Allier communales
Source : Insee. Source : Insee, Recensements de la population 1999 et 2008.
2 N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers.
© IGN - Insee 2011.
© IGN - Insee 2011.Départs plus nombreux que les arrivéespoursuivre des études ou accéder à un
premier emploi. pour les 20-35 ans
Clermont-Ferrand et Dijon sont les Nb de personnes
principales destinations des jeunes 2 000 Bilan des migrations 2002-2007 (5 ans) entre le SCoT du Grand Nevers
étudiants, tandis que les jeunes actifs et le reste de la France par âge quinquennal1 500s’orientent davantage vers la région
1 000lyonnaise et l'Île-de-France.
500
La mise en place d’une offre de formation
0
plus importante ou le développement de 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75
-500 Âge en 2007formations spécifiques, comme cela a été
fait avec l’Institut Supérieur de - 1 000
l’Automobile et des Transports, - 1 500 Arrivées
pourraient contribuer à limiter les Départs
- 2 000départs d’étudiants et plus sûrement à Solde
attirer une nouvelle population étudiante. - 2 500
Source : Insee, Recensement de la population 2007 exploitation principale.
Champ : personnes âgées de cinq ans et plus
Accompagner le vieillisse-
Note de lecture : en 5 ans, le SCoT a accueilli 1 500 jeunes de 20 à 24 ans et 2 200 en sont partis,
ment de la population le solde est négatif de 700 personnes.
a population du SCoT n’échappe pas auLvieillissement constaté nationalement.
Désormais, les moins de 20 ans sont Principaux échanges migratoires entre le SCoT du Grand Nevers
moins nombreux que les 60 ans et plus, et les régions métropolitaines
contrairement à ce qui était encore
observé en 1999. L'agglomération de
Davantage d'arrivées Davantage deNevers et la communauté de communes
Arrivées Départs Solde dans départs duFil de Loire sont les plus âgées. Les plus
le SCoT SCoT
jeunes se situent au nord, dans les
communautés de communes les Etudiants, cadres, Retraités, professionsReste de la
3 600 3 600 0 familles intermédiaires,Bertranges et le Bon Pays. Bourgogne
monoparentales couples sans enfants
Ouvriers, couplesSi les tendances récentes en matière de Région Centre 1 500 1 800 - 300 Retraités
avec enfant(s)
fécondité, mortalité et espérance de vie
Retraités, couples Etudiants,
Ile de France 1 500 1 200 300se maintiennent, la population du SCoT du sans enfant personnes seules
Grand Nevers pourrait diminuer de 9 % à Etudiants,
Auvergne 800 1 400 - 600 personnes seulesl’horizon 2040. Cette perte serait en
grande partie due au déficit naturel qui Professions
intermédiaires,s’accentuerait sur toute la période. Le Rhône-Alpes 500 1 000 - 500
couples avec
solde migratoire deviendrait positif aux enfant(s)
environs de 2030, grâce à des arrivées de
Source : Insee, Recensement de la population 2007, exploitation complémentaire.
personnes âgées de 60 ans et plus. Ces Champ : personnes de cinq ans ou plus, migrations 2002-2007.
dernières seraient de plus en plus
nombreuses, avec l’arrivée aux âges
élevés des générations du baby-boom et
l’augmentation de l’espérance de vie.
Chiffres clés sur la population, l'emploi et les logements
Population Emploi Logements
Taux annuel
Évolution de Part des
Nombre moyen de Emploi au lieu Nombre de
l'emploi entre logements
d'habitants variation entre de travail en logements en
1999 et 2007 vacants en
en 2007 1999 et 2007 2007 2007
(%) 2007(%)
(%)
Nevers 38 000 - 0,9 24 500 + 1,1 22 500 13,2
ADN 66 700 - 0,7 34 100 + 3,0 36 100 10,6
SCoT du Grand Nevers 95 000 - 0,4 41 700 + 0,9 49 900 9,8 du périmètre élargi 107 500 - 0,3 44 600 - 0,0 56 600 9,7
Nièvre 221 500 - 0,2 83 700 + 1,7 137 800 9,8
Cher 314 600 0,0 120 300 + 2,8 169 600 9,2
Bourgogne 1 632 800 + 0,2 662 900 + 7,1 875 600 8,1
Source : Insee, Recensements de la Population 1999 et 2007
N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers. 3En 8 ans, moins de jeunes, moins d’actifs et plus de D'ici 30 ans, une pyramide de plus
retraités en plus cylindrique
Pyramide des âges 1999-2007 du SCoT du Grand Nevers Pyramide des âges 2007-2040 du SCoT du Grand Nevers
Âge révolu Âge révolu
100 100
95 95Hommes Femmes Hommes Femmes
90 90
85 85
80 80
75 75
70 70
65 65
60 60
55 55
50 50
45 45
40 40
35 35
30 30
25 25
20 20
15 15
10 10
5 5
0 0
900 800 700 600 500 400 300 200 100 0 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 900 800 700 600 500 400 300 200 100 0 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900
EffectifEffectif
1999 2007 1999 2007 2040 2007 2040 2007
Source : Insee, Recensements de la population 1999 et 2007. Source : Insee, Recensement de la population 2007, Omphale 2010 (Scénario central)
La méthode de projection :
Les projections démographiques sont réalisées à partir des données du recensement par sexe et âge de la population au 1er janvier 2007 à l’aide de
l’outil de projection Omphale 2010. Ce dernier permet de prendre en compte des paramètres de fécondité, de mortalité et de migration. Les
projections sont produites selon un pas quinquennal et sont ensuite annualisées. Le scénario utilisé, dit «central», repose sur les hypothèses
suivantes :
- la fécondité de chaque territoire de projet est maintenue à son niveau de 2007.
- la mortalité de évolue parallèlement à une tendance nationale,
- les quotients migratoires entre les différents territoires, calculés entre 2000 et 2009, sont maintenus constants sur toute la période de projection.
En ce qui concerne les échanges avec l’étranger, le solde migratoire externe est ventilé au prorata du nombre d’immigrants de l’étranger par zone.
Les projections ne peuvent pas s’assimiler à des prévisions : elles décrivent comment évoluerait la population selon les hypothèses du scénario
retenu.
La part de la population potentiellement 100 en 2007 à 124 pour 100 en 2040.
Quelques équipements deinactive (les moins de 20 ans et les 63 ans À l’horizon 2040, la pyramide prendrait
santé moins présentset plus) rapportée à la population une forme de cylindre, indiquant ainsi
potentiellement active (20-62 ans) l’augmentation des plus de 65 ans et la a présence ou l’accessibilité
augmenterait : elle passerait de 83 pour diminution des jeunes. Limmédiate de professionnels de santé
est un critère important pour attirer de
nouveaux habitants et répondre auxQuelques commerces et services de proximité
besoins d’une population vieillissante.moins fréquents dans le SCoT que dans la Nièvre
Dans le SCoT, la densité en médecins
Taux d'équipements (nombre pour 10 000 habitants) généralistes est inférieure à celle
SCoT du Grand France observée en Bourgogne et très inférieureNièvre Bourgogne
Nevers métropolitaine à celle de France métropolitaine : neuf
médecins pour 10 000 habitants dans leÉquipements de la gamme de 174,2 203,6 209,3 212,6proximité SCoT contre 10,4 en moyenne nationale.
Dont : épicerie, supérette 1,4 3,8 3,6 4,2 L’écart est encore plus grand pour les
boulangerie 7,2 9,3 8,1 7,3 masseurs-kinésithérapeutes et les
école élémentaire, infirmiers. Les chirurgiens-dentistes
regroupement 5,9 8,4 8,6 6,0 sont, en revanche, bien implantés sur lepédagogique
intercommunal territoire.
médecin omnipraticien 9,0 8,6 9,8 10,4 Toutefois, les habitants ont accès assez
chirurgien dentiste 5,6 4,8 4,8 6,2 rapidement à ces professionnels de
infirmier 7,1 6,7 8,1 10,4 santé. Plus de la moitié des communes
masseur kinésithérapeute 5,8 5,8 7,2 8,9 (57 %) sont à moins de cinq minutes, et
pharmacie 4,2 4,2 3,9 3,8 aucune commune sur le territoire n’est à
Équipements de la gamme 50,3 51,5 50,4 51,9 plus de dix minutes.intermédiaire
D’autres équipements dits de proximité,Dont : supermarché 2,3 2,2 2,0 1,7
comme les boulangeries ou les épiceriescollège 1,1 1,5 1,2 1,1
supérettes, sont également moinsétablissemment
1,6 2,0 2,1 1,6d'hébergement pour fréquents dans le SCoT.
personnes âgées
service d'aide pour 1,6 2,2 1,5 0,9 âgées
Sources : Insee, BPE2009 - Recensement de la population 2007 exploitation principale.
4 N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers.Effectif
Stabilité du nombre Concentration des emplois à Nevers et dans son agglomération
d’emplois depuis 1975
Les grands établissements de 200 salariés et plus
fin 2009 du SCoT du Grand Nevers périmètre élargie SCoT compte 41 700 emplois salariésLet non salariés en 2007(*). Le nombre
VALEO SECURITEd'emplois s'est maintenu alors que dans le Limite de communeHABITACLE du SCoT du Grand NeversSDISmême temps la population a diminué. Les
Limite du SCoT du
périmètre élargiemplois se sont transformés. Dans
TEXTILOT
DDT 58l'industrie, les effectifs ont été divisés par SNCF
CTRE HOSPITALIERdeux entre 1975 et 2007. Ces pertes ont
INTERCOMMUNAL MARIE DE NEVERS
été totalement compensées par le ARMATIS BOURGOGNE
CARREFOUR CCAS DE NEVERSdéveloppement du secteur tertiaire.
PHILIPS FRANCE
L’industrie emploie encore 6 500 actifs, ENERGIA
CONSEIL GENERAL ARCELORMITTAL -DE LA NIEVREsoit 16 % d’entre eux. Elle s’appuie sur deux STAINLESSCPAM & NICKEL ALLOY
grands établissements du secteur de la
LP Secteurs d'activitémétallurgie et de la fabrication de JEAN ROSTAND
Administration publique, enseignement,
santé humaine et action socialeproduits métalliques que sont Valéo Effectifs salariés
Fabrication d'équipements électriques, électroniques,
informatiques ; fabrication de machinesSécurité Habitacle à Nevers (700 emplois) 1 650 Construction
et Arcelormittal Stainless et Nickel Alloy à Fabrication d'autres produits industriels550
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocyclesImphy (600 emplois). Cette spécificité
Transports et entreposagedans la métallurgie expose le territoire à
Activités scientifiques et techniques ;
Source : Insee, CLAP 2009 (effectifs au 31 décembre 2009). services administratifs et de soutienla concurrence internationale.
Le secteur tertiaire concentre 76 % des
emplois en 2007 (71 % dans la Nièvre et
Dans le SCoT du Grand Nevers :
70 % en Bourgogne).
stabilité du nombre d’emploisEntre 2002 et 2007, près de 2 800Liée à la fonction de préfecture de la
Nombre d'emplois selon le secteur d'activitéNièvre, l’administration publique est personnes ont quitté Nevers pour la
45 000
périphérie proche (ADN et Marzy) et 1 600surreprésentée dans le SCoT. Les
40 000établissements du domaine public sont pour la seconde couronne, au nord du
SCoT et dans la communauté deles plus grands employeurs du SCoT, 35 000
parmi lesquels figurent le centre communes des Portes du Berry, située
30 000
dans le Cher. Le desserrement se faithospitalier intercommunal (2 100 emplois)
25 000et le Département de la Nièvre (1 100 également de l’ADN vers les autres
communautés de communes : les soldesemplois). 20 000
L’économie du SCoT est de plus en plus des échanges sont toujours négatifs pour
15 000
la communauté d’agglomération detournée vers la population présente,
10 000résidents ou touristes. Il s’agit d’une Nevers.
5 000économie qualifiée de « présentielle ».
Près de 72 % des emplois appartiennent à (*) Les données de l'emploi portent sur
0
2007, elles n'intègrent donc pas les effets 1975 1982 1990 1999 2007cette catégorie, contre 64% pour la
annéesBourgogne. de la crise 2008-2009.
Tertiaire Construction Industrie Agriculture
Avec la baisse du nombre d’habitants, le
Source : Insee, recensements de la population
nombre de ces emplois risque aussi de
baisser, même si les services à la
Mouvement de périurbanisation au sein du SCoTpersonne tendent à se développer.
L’implantation de nouvelles entreprises,
Migrations entre l'agglomération de Nevers et les
ouvertes sur des marchés externes territoires du SCoT du Grand Nevers, périmètre élargi
pourraient contribuer à développer Flux supérieurs à 150 personnes.
CC des Bertranges
l’emploi, à le diversifier et à rendre le SCoT àlaNièvre
CCattractif. Le développement le Bon Pays
Cherdémographique rejoindrait ainsi le Nièvre530
développement économique.
450
CC
des Portes du Berry 260
220 340Poursuite de la périurbanisa- Marzy430
CCtion des AmognesADN 250610
340
270a ville-centre regroupe 55 % des 380Lemplois et seulement 40 % de la
680
CCpopulation. Cette différence de Fil de Loire
CC Loire et AllierEntrantslocalisation entre les emplois et la Sortants Limite du SCoT du Grand Nevers
population s’accentue, les actifs ayant Limite du SCoT du Grand
périmètre élargitendance à résider à la périphérie de la Allier Limite de département
ville-centre, dans le reste du SCoT et
Mouvements de personnes de 5 ans et plus, entre 2002 et 2007.
parfois en dehors. Source : Insee, Recensement de la population 2007, exploitation principale.
N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers. 5
© IGN - Insee 2011.
© IGN - Insee 2011.Intensification des déplace-
ments domicile-travail
Des échanges quotidiens avec le reste de la Nièvre
Principaux déplacements domicile-travail en 2008 (flux de plus de 150 personnes)ntre 1999 et 2007, le nombre d’emploisEdu SCoT a augmenté de 1 % tandis que
le nombre d’actifs diminuait de 4 %. Plus Reste Reste de
de 20 % des emplois du SCoT sont du Cher la Nièvre
désormais occupés par des actifs venant
950 CC des Bertranges 2 330de l’extérieur, contre 15 % en 1999. Cela àlaNièvre CC
représente des déplacements quotidiens le Bon Pays1 360
250pour 8000 actifs qui résident
4 240
principalement dans des communes en
520
limite du SCoT, comme Chaulgnes, 1 620
230Decize, La Machine et Saint Pierre le CC
590 des AmognesMoutier. ADN1 100 830
MarzyCCLes navettes domicile-travail des Portes du Berry
1 510 560s’intensifient aussi à l’intérieur du SCoT :
50 % des actifs résidant dans le SCoT 1 560210
changent de commune pour se rendre au 210410 CCtravail. Fil de LoireCC
LoireL'ensemble des navetteurs parcourt en 260et Allier 560
moyenne neuf kilomètres pour aller 510
travailler, et autant pour en revenir. Une Limite du SCoT du Grand Nevers
grande partie des mouvements se fait au
Limite du SCoT du Grand Nevers270 périmètre élargisein même de l’ADN, là où se concentrent
Allier Limite de département80 % des emplois.
Quelle que soit la distance séparant lieu Source : Insee, Recensement de la population 2008, exploitation complémentaire.
de travail et domicile, le principal moyen
de transport utilisé est l’automobile.
L’augmentation et l’allongement des
qu’au centre les propriétaires privés n’ontdéplacements quotidiens avec ce mode deux quartiers classés en Zone Urbaine
de déplacement sont en contradiction Sensible (ZUS), la Grande Pâture et les pas toujours les moyens d’entreprendre
des rénovations dans un marchéavec l’objectif de réduction des émissions Courlis, ainsi que dans deux quartiers du
de gaz à effet de serre. centre ville, Saint-Martin-Saint-Etienne et immobilier peu porteur.
Il pourrait être envisagé une requalificationSaint-Genest-la-Butte. Les logements
inoccupés de Nevers sont de petite taille, urbaine du centre ville de Nevers visant àBeaucoup de logements
2 repenser la composition des logementsmoins de 70 m pour les trois quartsvacants à Nevers
d’entre eux, et sont anciens puisque 43 % afin qu’ils présentent les qualités
répondant aux besoins actuels desapprocher les lieux de domicile et de ont été construits avant 1949 contre 32 %Rtravail des actifs pourrait contribuer à pour l'ensemble des résidences ménages et qu’ils permettent de rendre le
centre de Nevers plus attractif.réduire l’impact environnemental des principales. Cette vacance de logements
déplacements. s’accompagne également d’une vacance Attirer des actifs, notamment les plus
jeunes d’entre eux avec charge de famille,En 2007, 13,2 % des logements de Nevers importante des locaux commerciaux.
sont vacants, un taux supérieur à celui Les quartiers classés en ZUS bénéficient nécessiterait d’adapter le parc de
logements.observé dans l’ensemble du SCoT (10 %). d’un programme national de rénovation
Et cette vacance dépasse les 20 % dans urbaine portant sur l’habitat social alors
Beaucoup de petits logements à Nevers
Résidences
Logements vacants
principales
Caractéristiques des logements
Autres Autres
Nevers communes Nevers communes
du SCoT du SCoT
Nombre 19 100 24 100 3 000 1 900
Part parmi l'ensemble des logements (%) 85 88 13 7
Part de maison (%) 34 83 17 70
Part de logements de moins de 70m² (%) 51 26 76 51
Part de appartenant à un organisme 29 11 32 13
HLM (%)
Part de logements construits avant 1949 (%) 32 36 43 61
Source : Insee, Recensement de la population 2007, exploitation principale
6 N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers.
© IGN - Insee 2011.T
De plus faibles revenus à Nevers
Des disparités de revenus
Part de laà l’intérieur du SCoT
Revenu annuel population
Foyers fiscaux
médian vivant avec un
non imposés
par UC* bas
(en %)
en 2008 revenu en 2008
(%)a rénovation de son parc deLlogements pourrait aussi contribuer à
Nevers 16 200 51,7 31,9
changer le profil social de la ville-centre
ADN 17 000 49,0 24,2
et à réduire les écarts de niveau de vie
SCoT du Grand Nevers 17 500 47,8 20,1
avec les communes périphériques. du périmètre élargi 17 600 48,4 19,6
C’est à Nevers que le revenu médian est le
Nièvre 16 700 51,7 18,8
plus faible : 16 200 euros annuels contre
Cher 17 400 48,6 17,8
17 500 dans l’ensemble du SCoT. Par
Bourgogne 17 600 47,2 14,9
ailleurs, 52 % des ménages résidant à
Source : Insee, Recensements de la Population 1999 et 2007, DGFiP, Impôt sur le revenu des personnes physiques,Nevers ne sont pas imposés contre 48 %
Revenus fiscaux localisés des ménages 2008
dans l’ensemble du SCoT. Les revenus
*pour comparer les niveaux de vie de ménages de taille ou de composition différente, on utilisesont beaucoup plus dispersés dans la
une mesure du revenu corrigé par unité de consommation à l’aide d’une échelle d’équivalence.ville-centre : le niveau de vie des 10 % des
L’échelle actuellement la plus utilisée (dite de l’OCDE) retient la pondération suivante :
ménages les plus aisés est au moins onze - 1 UC pour le premier adulte du ménage ;
fois supérieur à celui des 10 % les plus - 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus ;
- 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.modestes, alors que ce rapport est
seulement de 5,2 pour l’ensemble du
territoire. notamment sur des infrastructures de Enfin, Nevers souhaite développer le
transports de type gare TGV. tourisme d’affaire avec la création en
Pallier l’absence de Le territoire dispose d’atouts 2006 de « Nevers, ville de congrès ».
métropoles économiques et touristiques. Autour du Nevers dispose également d'une maison
pôle automobile de Nevers-Magny-Cours de la culture, qui avec ses 10 000
se développe une plate-forme adhérents rayonne au-delà des limites du
e SCoT est éloigné de plus de 150 technologique et sportive. Le tourisme SCoT.Lkilomètres des capitales régionales culturel est présent à Nevers, une ville Améliorer, renforcer et diffuser une
les plus proches : Dijon, d’art et d’histoire, avec son Palais Ducal, image plus ambitieuse en terme de
Clermont-Ferrand et Orléans. Il bénéficie premier château de la Loire ; sa cathédrale potentiel touristique et culturel constitue
cependant de la liaison autoroutière A77 et son église romane, sa faïencerie ainsi également un enjeu pour le territoire.
qui relie Nevers à Paris en 2h30 et est que l’espace Bernadette Soubirous, qui
également au cœur d’une étoile chaque année, attire des pèlerins du Christine Lecrenais, Marie Léger.
ferroviaire, permettant un accès à monde entier.
Bourges, Clermont-Ferrand, Paris et Le patrimoine naturel du SCoT fait du
Dijon. Ce territoire est proche de tourisme vert un véritable point fort, grâce
plusieurs villes moyennes, Bourges et au véloroute qui sillonne le canal latéral de
Moulins, avec lesquelles il pourrait jouer la Loire mais aussi la forêt des Bertranges
la carte de la complémentarité et ses sentiers de randonnées.
Un territoire éloigné des pôles urbains importants mais proche de plusieurs villes moyennes
Temps de trajet en heure pleine Temps de trajet en heure pleine
à une unité urbaine de plus de 100 000 habitants à une unité urbaine de plus de 50 000 habitants
2h 1h30 1h 30 mn 2h 1h30 1h 30 mn
Dijon Dijon
Bourges
NeversNevers
Chalon-Châteauroux
sur-Saône
Limite du SCoT du Grand Nevers
Limite du SCoT du Grand
périmètre élargi
Limites départementales
Montluçon
Bourg-
en-BresseLimite du SCoT du Grand Nevers Vichy
Limite du SCoT du Grand Roannepérimètre élargi Villefranche-
Limites départementales
sur-Saône
Limoges Limoges
Clermont-Ferrand Clermont-FerrandLyon Lyon
Source : Inra UMRP1041 CESAER, distancier Odomatrix Source : Inra UMRP1041 CESAER, distancier Odomatrix
N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers. 7
© IGN - Insee 2011.
© IGN - Insee 2011.14 communes supplémentaires dans le SCoT
Le SCoT du Grand Nevers pourrait s’élargir en direction du Cher, avec la communauté de
communes Portes du Berry et les communes d'Apremont-sur-Allier et Le Chautay, et dans la
Nièvre avec les deux communes de Langeron et Saint-Pierre le Moûtier, soit au total
14 et 12 600 habitants. Plusieurs de ces communes ont déjà tissé des liens forts avec
les communes du SCoT du Grand Nevers dans sa définition actuelle en termes de déplacements
domicile-travail, d’accès aux équipements supérieurs et de migrations résidentielles.
La plupart des communes des Portes du Berry ainsi que la commune nivernaise de Langeron
sont en croissance démographique.
De nombreux actifs résidant en périphérie
vont travailler dans le SCoT
La Charité-
sur-Loire Prémery
Chaulgnes
Tronsanges
Jouet-sur-l'Aubois
Cours-
les-Barres
SCoT du Moulins-
Grand Nevers EngilbertCuffy
La Guerche-
sur-l'Aubois
SCoT du Grand Nevers duLa Machine périmètre élargi
Limite de départementSaint-Léger-Luthenay- des-Vignes
Uxeloup Taux d'actifs occupés Cette étude a été réaliséevenant travailler dans le
Decize SCoT du Grand Nevers dans le cadre d’un parte-(en %)Saint-Pierre-
le-Moûtier nariat avec la Direction
67
31 régionale de l’environne-
13
Dornes ment, de l’aménagement4
0 et du logement de Bour-
Source : Insee, Recensement de la population 2008, exploitation complémentaire.
gogne. La Direction
départementale des terri-
toires de la Nièvre a parti-
cipé au comité de
pilotage.
POUR EN SAVOIR PLUS
- Nouveaux arrivants dans la Nièvre - Insee Bourgogne Dimensions n°165 - février 2011.
- Le Charitois-Sancerrois : une vocation résidentielle à conforter - Insee Bourgogne
Dimensions n°160 - septembre 2010.
- Regards sur les quartiers des grandes villes de la Nièvre et de l’Yonne - Insee
Bourgogne Dossier n°54 - novembre 2009.
- La gagne des habitants autour des villes-centres et le long des grands axes
- Insee Bourgogne Dimensions n°150 - janvier 2009.
N° 169 - Septembre 2011 - © Insee Bourgogne - SCoT du Grand Nevers.8
© IGN - Insee 2011.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.