Services et équipements pour personnes âgées, le Limousin bien placé.

De
Publié par

L'exploitation de l'inventaire communal 1998 (enquête faite auprès des communes) permet de connaître les services et équipements pour personnes âgées qui existent en Limousin : aides ménagères, soins à domicile, distribution de repas, surveillance à domicile, maisons de retraite, foyers-restaurants, centres de soins de jour. Pourcentage de communes équipées, de population desservie. Communes disposant d'un club du 3e âge. Tableau, graphique, cartes.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 22
Tags :
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins

société
Services et équipements
pour personnes âgées
le Limousin bien placé
La population limousine vieillit, favorable. 88,2 % des communesMartine Brethenoux
et une des préoccupations possèdent 3, 4 ou 5 équipements
majeures des pouvoirs publics contre 74,4 % au niveau national.
est de permettre le maintien à Et seules trois communes,Les personnes âgées
domicile des personnes âgées situées en milieu rural isolé, sontqui souhaitent rester le
désireuses de rester dans leur dépourvues de tout équipement
plus longtemps
cadre familier : aides ménagères, de cette nature : Beaumont,
possible dans leur soins à domicile, distribution de Pierrefitte et Saint-Bonnet-les-
logement disposent, en repas et surveillance à domicile Tours-de-Merle en Corrèze. À
Limousin, de toute une sont les principaux services qui l’inverse, 10 communes
gamme de services leur sont destinés. Maisons de possèdent l’ensemble des
destinés à les y aider. retraite, foyers-restaurants et équipements étudiés. Ce sont
centres de soins de jour sont soit des pôles urbains (Brive-la-La majorité de la
aussi des équipements Gaillarde, Tulle, Ussel, Guéret,population en bénéficie
spécifiques à leur intention. Saint-Junien et Limoges), soitdans sa commune.
Le Limousin présente à cet des pôles ruraux (Bort-les-Lorsque la dépendance
égard une situation très Orgues et La Souterraine).
augmente, des
structures plus
lourdes, donc moins
LE LIMOUSIN BIEN PLACÉ PAR RAPPORT À LA FRANCE
nombreuses prennent
% de populationle relais. Les loisirs ne % de communes équipées desservie sur place
sont pas oubliés : les Limousin France* Limousin France*
ème aide ménagère à domicile 99,1 94,9 98,2 86,0clubs du 3 âge sont
portage de repas à domicile 94,9 48,1 97,9 65,3
soins à domicile 97,2 84,9 94,2 79,0nombreux et
club du troisième âge 67,7 64,5 92,9 84,3
surveillance à domicile 59,2 61,2 74,6 71,7accessibles facilement
maison de retraite 13,3 13,7 57,0 57,3
à la plupart des centre de soins de jour 2,7 3,5 39,7 37,8
foyer-restaurant 3,1 4,5 39,5 41,7
personnes âgées.
* La Lorraine n'est pas concernée par cette enquête source : Insee - inventaire communal 1998
8 r insee limousin8 r Seules exceptions : Ambazac, personnes qui ont des difficultés
dans la deuxième couronne de à accomplir les actes essentiels
Limoges, et Allassac en de la vie quotidienne. Ces
périphérie de Brive. services emploient des aides
aux personnes âgées vivantménagères appelées aussiTout pour rester
seules, mais concerne aussi lesauxiliaires ou travailleuseslongtemps chez soi
mères de famille surchargées,familiales. L’aide consiste à
les handicapés et les malades.L’aide ménagère est le principal assurer la préparation des repas,
En 1998, presque toutes lesservice organisé permettant de à faire les courses, le ménage...
communes limousines disposentmaintenir à domicile des Elle n’est d’ailleurs pas limitée
de ce service. Seules sept
d’entre-elles font exception.
Conséquence : la quasi-totalitéDES MAISONS DE RETRAITE BIEN RÉPARTIES SUR LE TERRITOIRE LIMOUSIN
de la population est desservie
sur place. La France, en
revanche, est moins bien lotie
avec 95 % de communes
pourvues et seulement 86 % de
la population trouve ce service
dans sa commune. Il est surtout
présent en milieu rural, les pôles
urbains étant légèrement moins
bien équipés que le reste du
territoire.
Le Limousin est la région la
mieux placée pour le portage de
repas à domicile. Cette
préoccupation est prise en
compte par un service d’aide à
domicile avec un statut public
ou privé. Ce service est
communes possédant disponible dans 95 % des
l'équipement communes régionales et
quasiment tous les Limousins le
trouvent sur place. La région se
situe nettement au-dessus de la
moyenne nationale où une
commune sur deux, soit les deux
tiers de la population
hexagonale en bénéficient. Ce
Implantation des maisons de retraite en Limousin en 1998 type de structure est assez biensource : Insee - inventaire communal 1998
insee limousin r 99 rservices de soins à domicile ne seSerSerSerSerServices et équipements pour personnes âgées : une préoccupa-
tion grandissantetion grandissantetion grandissantetion grandissantetion grandissante trouvent que dans 85 % des
Les données utilisées pour cette étude sont issues de l’inventaire communal réa- communes, permettant ainsi de
lisé en mars 1998 auprès de toutes les communes françaises, afin de répertorier desservir plus des trois quarts de
les services et équipements dont elles disposent. Dans le domaine des services la population. Un meilleur
aux personnes âgées, l’inventaire communal 1998 étudie beaucoup plus de ser-
équilibre urbain-rural est à notervices que les inventaires communaux de 1988 et 1980. Par exemple, les centres
de soins de jour, les services de portage de repas à domicile, la surveillance à au niveau national.
domicile ou les services de soins à domicile ont été répertoriés pour la première La surveillance à domicile
fois en 1998. Pour cette raison, il n’a pas été possible de faire de comparaison contribue également à maintenir
entre les trois inventaires communaux.
les personnes âgées dans leur
résidence. Elle est assurée par
réparti entre l’urbain et le rural. spécifique pour accomplir les un poste téléphonique spécial,
Les services de soins à domicile actes quotidiens, sans empiéter muni d’une touche d’appel
ont été créés pour éviter ou sur les tâches relevant de l’aide d’urgence, installé par la
retarder l’hospitalisation des ménagère. La présence des municipalité ou des associations.
personnes âgées dépendantes. services de soins à domicile dans Ce service, relativement récent,
Ils emploient des infirmiers et la région est importante. Seules est implanté dans 6 communes
des aides-soignants salariés ou 21 communes n’en disposent pas. limousines sur 10, et permet aux
libéraux. Ils dispensent, sur 94 % de la population en trois quarts de la population d’en
prescription médicale, des soins bénéficie sur place. Toutes les bénéficier sur place. Ces chiffres
d’hygiène et de nursing (toilette, communes situées en milieu sont très proches de ceux de
alimentation, surveillance rural en sont dotées. Les pôles l’Hexagone. Au sein du Limousin,
médicale) et des soins infirmiers urbains sont moins bien lotis, la situation est très différente
(injections, perfusions, mais disposent par ailleurs de d’un département à l’autre. En
pansements ...). Ils apportent structures médicales plus Haute-Vienne, la surveillance à
simultanément une aide lourdes. En Métropole, les domicile est assurée dans 75 %
des communes. La Creuse se
situe également au-dessus de la
PORTAGE DE REPAS À DOMICILE : UN SERVICE BIEN IMPLANTÉ EN LIMOUSIN
moyenne nationale avec 67 % des
Limousin communes desservies. La
Poitou-Charentes Corrèze, en revanche, est loinFranche-Comté
Alsace derrière : 41 % seulement
Bourgogne bénéficient de cet équipement.Languedoc-Roussillon
Centre Les pôles urbains, leur
Auvergne périphérie et le rural isolé sontPicardie
les mieux équipés.Champagne-Ardenne
Pays de la Loire
Rhône-Alpes Des équipements
Aquitaine spécifiques àMidi-Pyrénées
Bretagne développer
Ile-de-France
Prov.-Alpes-Côte d'Azur Des équipements plus
Nord-Pas-de-Calais
spécifiques et relevant deBasse-Normandie
Haute-Normandie structures plus lourdes sont
Corse
également destinés aux
0 20406080 100
Part des communes équipées ( en %) source : Insee - inventaire communal 1998 personnes âgées : maisons de
10 r insee limousin r retraite, foyers-restaurants, etLLLLL’inventaire communal, c’est quoi ?
centres de soins de jour. EnL’Inventaire communal est une enquête réalisée par le Service Central des En-
raison des moyens financiersquêtes et Études Statistiques (SCEES) du Ministère de l’Agriculture et de la
Pêche et l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) qu’ils nécessitent, ils sont moins
avec le soutien de la Délégation à l’Aménagement du Territoire et à l’Action présents dans les communes que
Régionale (DATAR). les services précédents.Les résultats présentés dans ce document concernent les communes enquêtées
Le centre de soin de jour est uneen février 1998, hors DOM, Corse et petite couronne parisienne (départements
de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne). De unité thérapeutique destinée
même, les résultats pour la Lorraine, enquêtée l'année précédente, n'ont pas été aux personnes âgées présentant
intégrés. des difficultés d’ordre physique,Centrée sur les équipements les plus courants, cette enquête permet d’appréhen-
psychologique ou social. Son butder plus spécifiquement le monde rural. La plupart des communes appartenant à
de grandes agglomérations (comptant plus de 100 000 habitants) n’ont donc été est de compléter le système de
enquêtées que sur une gamme restreinte de services, la présence ou l’absence de soins existant pour le maintien à
ces commerces ayant été imputée à priori à partir de fichiers d’origine adminis- domicile. Seules 20 communestrative.
limousines en sont dotées. La
population desservie sur place
n’est que de 40 %. En LimousinSURVEILLANCE À DOMICILE : UN SERVICE MOINS PRÉSENT EN CORRÈZE
comme en France, ces centres
sont pratiquement inexistants
hors des pôles urbains et ruraux.
Dans la région, une seule
commune de moins de 500
habitants en dispose : Pontarion
en Creuse.
Les foyers-restaurants sont, eux
aussi, peu nombreux en
Limousin. Ces établissements
sont ouverts aux personnes
âgées, notamment celles
bénéficiant d’une aide sociale
pour les repas.
23 communes limousines sont
concernées par ces structures,
dont la moitié en Haute-Vienne.
Comme pour les centres de soin
communes possédant de jour, 40 % de la population
l'équipement
trouvent cet équipement dans sa
commune. Ce sont
majoritairement, dans la région
comme en France, les pôles
urbains et ruraux qui en
disposent.
Les maisons de retraite
permettent l’hébergement
Présence d'un service de surveillance à domicile
pour personnes âgées source : Insee - inventaire communal 1998 collectif des personnes âgées, et
insee limousin r 11 roffrent des prestations (MAPAD), les maisons d’accueil sont installées majoritairement
comprenant l’hébergement, la pour personnes âgées (MAPA) et dans les pôles urbains et ruraux,
restauration complète, les foyers logements sont mais on les trouve également de
l’entretien du linge et des compris dans ce service. façon non négligeable en milieu
chambres. La maison de retraite Avec un peu plus d’une rural.
accueille des personnes valides, commune sur dix disposant
Moins d’isolement avec
à la différence de la maison de d’une maison de retraite, le èmeles clubs du 3 âge
retraite médicalisée qui reçoit, Limousin dessert sur place plus
dans le cadre d’une section de de la moitié de la population. L’ensemble des équipements
cure médicale, des pensionnaires Dans la région, la Creuse pour personnes âgées étudiés
ayant perdu la faculté d’effectuer enregistre le taux le plus bas précédemment sont liés au
seuls les actes ordinaires de la avec 10 % de communes domaine médical. Compte tenu
vie quotidienne. Les « hospices- équipées, la Corrèze est proche de l’allongement de la durée de
maisons de retraite » rattachés à de la moyenne régionale et la la vie et des progrès médicaux,
un hôpital, les maisons d’accueil Haute-Vienne la dépasse de 4 les personnes âgées vivent de
pour personnes dépendantes points. Les maisons de retraite plus en plus longtemps en bonne
santé et consomment donc de
plus en plus de loisirs. À cet
88 % DES COMMUNES LIMOUSINES DISPOSENT DE 3 À 5 ÉQUIPEMENTS
effet, se sont mis en place des
clubs ou réunions de personnes
du troisième âge. Présents dans
une grande partie des communes
limousines, ils sont gérés par les
mairies, les associations ou les
personnes âgées elles-mêmes.
En Limousin, 68 % des
communes disposent d’un club
du troisième âge alors qu’elle ne
sont que 64,5 % en France. La
Haute-Vienne est le département
qui en possède le plus : 84 % des
communes en sont pourvues. À
l’inverse, ces clubs ne sont
présents que dans 57 % des
communes corréziennes et il ne
sont implantés que dans une
commune creusoise sur deux. Ils
sont répartis de manière
6 à 8 homogène sur le territoire
3 à 5
régional, alors qu’en France ils
0 à 2
sont plus concentrés dans les
pôles urbains et ruraux. 93 % de
la population limousine enchef-lieu de canton
bénéficie dans sa commune
contre 84 % pour l’Hexagone.
Nombre d'équipements pour les personnes âgées
disponibles par commune source : Insee - inventaire communal 1998
12 r insee limousin

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.