Tableaux Économiques Régionaux de Guadeloupe 2007 : Tourisme

De
Publié par

En 2006, l’hôtellerie guadeloupéenne a accueilli près de 607 000 clients. L’infrastructure hôtelière propose une capacité d’hébergement d’environ 5 620 chambres réparties dans 81 hôtels. Compensant la baisse de l’offre en 2006, le taux d’occupation des chambres (53 %) gagne 6 points par rapport à l’année 2005. A l’inverse de la tendance 2004-2005, le nombre de touristes dans les hôtels diminue de 9 % alors que le nombre total de nuitées reste stable. Les hôtels de moins de 3* affichent une baisse significative de la fréquentation. A l’inverse, les établissements des Iles du nord et l’hôtellerie de luxe (3* et plus) enregistrent une augmentation des nuitées. La durée moyenne du séjour hôtelier en 2006 est supérieure à celle de 2005. Avec une progression de 0,3 jour, le séjour approche les 4 nuitées. La part de la clientèle d’affaires est en augmentation de 0,3 point. C’est dans les Iles du nord que l’évolution est particulièrement marquée, avec une hausse de presque 9 points par rapport à 2005. La part de la clientèle étrangère reste stable (+0,1 point). Les Iles du nord, qui enregistrent une baisse de 6% en 2006, restent néanmoins les plus fréquentées par cette clientèle (52 %).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 14
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

20. Tourisme
Présentation Définitions
En 2006, l’hôtellerie guadeloupéenne a Enquête de fréquentation hôtelière : elle est
réalisée en Guadeloupe chaque trimestre auprèsaccueilli près de 607 000 clients.
d’un échantillon d’hôtels et de villages deL’infrastructure hôtelière propose une
vacances.
capacité d’hébergement d’environ
5 620 chambres réparties dans 81 Nuitée : nuit passée à l’hôtel pour un client.
hôtels. Compensant la baisse de l’offre
Taux d’occupation : nombre de chambres (ou deen 2006, le taux d’occupation des
lits) occupés, rapporté à l’ensemble des chambreschambres (53 %) gagne 6 points par
(ou des lits).
rapport à l’année 2005.
Nuits-chambres offertes : nombre de chambres
A l’inverse de la tendance 2004-2005, multiplié par la durée moyenne d’ouverture en
jour.le nombre de touristes dans les hôtels
diminue de 9 % alors que le nombre
total de nuitées reste stable. Les hôtels
de moins de 3* affichent une baisse
significative de la fréquentation. A
l’inverse, les établissements des Iles du
nord et l’hôtellerie de luxe (3* et plus)
enregistrent une augmentation des
nuitées.
La durée moyenne du séjour hôtelier en
2006 est supérieure à celle de 2005.
Avec une progression de 0,3 jour, le
séjour approche les 4 nuitées.
La part de la clientèle d’affaires est en
augmentation de 0,3 point. C’est dans
les Iles du nord que l’évolution est
particulièrement marquée, avec une
hausse de presque 9 points par rapport Voir aussi
à 2005.
- L’embellie de 2004 se voile, Antiane-Éco
n° 66, Insee, septembre 2006.
La part de la clientèle étrangère reste - Le tourisme en Guadeloupe : Les signes d’une
stable (+0,1 point). Les Iles du nord, reprise, Antiane-Éco n° 64, Insee, octobre
qui enregistrent une baisse de 6% en 2005.
- Panorama économique de l’espace Caraïbe,2006, restent néanmoins les plus
2004, Insee, 2004.fréquentées par cette clientèle (52 %).
158 Tableaux Économiques Régionaux GuadeloupeFréquentation hôtelière 20.1
Occupation des hôtels selon leur zone géographique et leur taille en 2006
Nombre d'hôtel Capacité en chambres Taux d'occupation
Évolution Évolution Évolution
2006 2005/2006 2006 2005/2006 2006 2005/2006
Zone géographique
Guadeloupe continentale 43 -7% 3 720 -9% 55,3 7,80%
Iles du Nord 38 -5% 1 900 -6% 49,9 2,20%
Catégorie
moins de 3 étoiles 31 -3% 769 -18% 50,4 2,90%
3 étoiles et plus 50 -4% 4 851 -7% 54 6,50%
Ensemble 81 -5% 5 620 -8% 53,5 6%
Source : enquête de fréquentation hôtelière - Insee
Nombre de clients et nuitées par zone géographique
et par catégorie d'hôtel en 2006
Clients Nuitées
Évolution Évolution
2006 2005/2006 2006 2005/2006
Zone géographique
Guadeloupe continentale 423 -16% 1 693 -1%
Iles du Nord 184 6% 678 3%
Catégorie
moins de 3 étoiles 75 -33% 253 -29%
3 étoiles et plus 532 -6% 2 118 4%
Ensemble 607 -9% 2 371 0%
Source : enquête de fréquentation hôtelière - Insee
Occupation des hôtels selon leur zone géographique et leur taille en 2006
Durée moyenne du Part de la clientèle Part de la clientèle
séjour (en jours) d'affaires (en %) étrangère (en %)
Évolution Évolution Évolution
2006 2005/2006 2006 2005/2006 2006 2005/2006
Zone géographique
Guadeloupe continentale 4,0 0,5 24,8 -2,9 9,8 1,9
Iles du Nord 3,7 -0,1 18,3 8,9 52,2 -5,9
Catégorie
moins de 3 étoiles 3,3 0,1 25,3 2,2 17,2 4,7
3 étoiles et plus 4,0 0,4 22,6 0,1 22,5 -0,8
Ensemble 3,9 0,3 22,9 0,3 21,9 0,1
Source : enquête de fréquentation hôtelière - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 15920. Tourisme
Présentation
En 2006, 523 000 voyageurs ont pris restauration, près de 75 % sur le cadre
l’avion à destination de la métropole au naturel et les plages. Quelques réserves
départ de l’aéroport Pointe-à-Pitre-Pôle sont émises à propos de l’aménagement
Caraïbes. Parmi ces passagers, 73 % des plages et des difficultés de
étaient des touristes et 20 % des circulation. L’accueil touristique et les
résidents guadeloupéens. services liés à l’animation nocturne
Hormis les croisiéristes, l’archipel a peuvent être améliorés.
hébergé ainsi près de 375 000 touristes
de séjour, dont 345 000 résidents Définitions
métropolitains et plus de 29 000
Touriste : toute personne se déplaçant hors de sontouristes étrangers, en particulier des
domicile habituel pour une durée supérieure à 24
résidents de l’Union européenne et des heures (ou pour une nuit) mais inférieure à 4 mois,
résidents suisses. pour un motif d’agrément, personnel ou
L’hébergement des touristes représente professionnel. Un touriste peut être résident (s’il
réside habituellement en Martinique) ou non-5 380 000 nuitées. L’hôtellerie est le
résident (dans le cas contraire). Parmi les nonpremier mode d’hébergement retenu.
résidents, on distingue :
47 % des voyageurs y séjournent pour - les excursionnistes qui séjournent moins de 24
une durée moyenne de 8 nuits. heures dans le pays visité. Ce sont pour la plupart
Gîtes et locations regroupent ensemble les croisiéristes ;
- les touristes de séjour, qui fréquentent un27 % des touristes, la même proportion
hébergement au moins une journée. Ils résident àest logée en famille ou chez des amis.
l’hôtel, chez des parents ou amis ou encore sur
Les « professions libérales et cadres leur bateau pour les plaisanciers.
supérieurs » représentent le quart des Enquête flux touristiques : elle est réalisée en
touristes de séjour, viennent ensuite partenariat entre l’Insee et la Région Guadeloupe.
Elle bénéfice du concours de la Chambre deles « employés » (22 %) et les
Commerce et d’Industrie de Pointe-à-Pitre. Cette« techniciens et cadres moyens »
enquête a pour objectifs premiers de quantifier et
(19 %). de qualifier les touristes venant en Guadeloupe sur
Lors de leur séjour, les touristes ont les vols métropole - Pôle Caraïbes. Elle a été
dépensé 238 millions d’euros, avec une réalisée entre le 1er janvier et le 31 décembre 2006
au sein de l’aéroport Pôle Caraïbes, et a porté surmoyenne de 59 euros par jour et par
90 jours préalablement répartis tout au long depersonne. Les « commerçants, artisans
cette période.
et chefs d’entreprise » apparaissent
comme les plus dépensiers avec 84
euros en moyenne. Voir aussi
Globalement, les touristes sont plutôt
- Enquête flux touristiques en Guadeloupe encontents de leur séjour. Leur
2006, Premiers Résultats, n°17, Insee, aoûtsatisfaction atteint 80 % sur les
2007.
services d’hébergement et de
160 Tableaux Économiques Régionaux GuadeloupeFlux touristique 20.2
Répartition des touristes par lieu de résidence 2006
Touristes Croisiéristes Total
de séjour touristes
Martinique et Guyane 966 0 966
France métropolitaine et Réunion 344 596 7 544 352 140
Union Européenne 20 793 684 21 477
Autres pays 5 776 212 5 988
Domicile principal non déclaré 2 782 165 2 947
Ensemble 374 913 8 605 383 518
Source : enquête flux touristiques - Insee, région Guadeloupe
Mode d'hébergement des touristes de séjour 2006
Total Moyennes Part Part des
des nuitées des nuitées des nuitées voyageurs*
Hôtel 1 468 292 8,4 27,3% 47,0%
Gîte 545 278 11,8 10,1% 12,2%
Location 837 740 15,2 15,6% 15,3%
Famille 2 114 345 20,9 39,3% 27,3%
Bateau 57 804 8,7 1,1% 1,8%
Autre 358 870 24,5 6,7% 4,1%
Ensemble 5 382 328 100,0%
* Un voyageur peut avoir séjourné dans plusieurs types d'hébergement, ainsi, la somme des pourcentages dépasse 100
Source : enquête flux touristiques - Insee, région Guadeloupe
Satisfaction des touristes de séjour 2006
Satisfait Non satisfait Non précisé
Moyens accès 85% 4% 11%
Déplacement 77% 10% 13%
Hébergement 80% 5% 15%
Restaurant 78% 7% 15%
Accueil 73% 10% 17%
Loisirs 55% 5% 40%
Vie nocturne 23% 19% 58%
Cadre 75% 5% 20%
Plages 73% 9% 18%
Information 47% 14% 39%
Source : enquête flux touristiques - Insee, région Guadeloupe
Dépenses sur place des touristes de séjour
Nombre Dépense totale Dépense moyenne Dépense
de ménages millliers d’e par ménage voyageurs
Agriculteur exploitant 1 957 2 739 1 400 60
Artisan, commerçant, chef d'entreprise 12 660 19 895 1 572 84
Profession libérale, cadre supérieur 47 881 63 125 1 318 76
Technicien, cadre moyen 36 329 43 309 1 192 55
Employé 40 714 48 513 1 192 48
Ouvrier 5 399 6 820 1 263 48
Etudiant 9 713 9 396 967 33
Retraité 24 683 35 416 1 435 49
Autre et non précisé 2 358 3 042 1 290 52
Sans profession 4 927 5 974 1 212 45
Ensemble 186 620 238 227 1 277 59
Source : enquête flux touristiques - Insee, région Guadeloupe
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 161

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.