Tourisme en Rhône-Alpes : 14,7 millions de nuitées pendant l'hiver 2002-2003

De
Publié par

L A L E T T R E Numéro 16 RHÔNE ALPES Résultats Janvier 2004 Tourisme en Rhône-Alpes : 14,7 millions de nuitées pendant l’hiver 2002-2003 Au cours de l’hiver 2002-2003, les touristes ont passé 14,7 millions de nuitées en Rhône-Alpes. La fréquentation globale, stable par rapport à l’hiver dernier, connaît une évolution très variable selon le type d’hôtels ou d’hébergements. Le taux d’occupation le plus fort bénéficie aux hôtels de chaîne et aux villages de vacances. La fréquentation étrangère (3 millions de nuitées au total) connaît une légère reprise dans l’hôtellerie, mais elle est orientée à la baisse dans les hébergements collectifs où elle reste peu importante.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 4
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

L A L E T T R E
Numéro 16
RHÔNE ALPES Résultats Janvier 2004
Tourisme en Rhône-Alpes :
14,7 millions de nuitées
pendant l’hiver 2002-2003
Au cours de l’hiver 2002-2003, les touristes ont passé 14,7 millions de
nuitées en Rhône-Alpes. La fréquentation globale, stable par rapport à
l’hiver dernier, connaît une évolution très variable selon le type d’hôtels
ou d’hébergements.
Le taux d’occupation le plus fort bénéficie aux hôtels de chaîne et aux
villages de vacances.
La fréquentation étrangère (3 millions de nuitées au total) connaît une
légère reprise dans l’hôtellerie, mais elle est orientée à la baisse dans les
hébergements collectifs où elle reste peu importante.Chantal Drouin-Manissier
Le tourisme en Rhône-Alpes pendant l'hiver 2002-2003
L'hôtellerie Les hébergements collectifs
Franche-Franche- BourgogneBourgogne ComtéComté SuisseSuisse Ain
Haute-Ain Rhône Haute-SavoieRhône Savoie
LoireLoire
Savoie
Savoie
Isère Auvergne Isère
ItalieItalieAuvergne
Nuitées Nuitées
DrômeArdèche en milliers Ardèche en milliersDrôme
Taux d'occupation en % 2 900Taux d'occupation en % 2 600
plus de 60 moins de 40plus de 50 moins de 35 1 200 2 800
0 1000 250 de 40 à 60de 35 à 50
Fréquentation totale et évolution Capacité d'hébergement
Franche-Franche-Bourgogne BourgogneComté Comté SuisseSuisse
AinAin Haute-Haute-
Rhône Rhône SavoieSavoie
Loire
Loire Savoie SavoieIsère
Isère AuvergneAuvergne ItalieItalie
Hôtels et hébergements
Nuitées chambres équipements
Drôme en milliersArdèche Ardèche
28 500DrômeEvolution 2002-2003 en % 5 500Savoie 14 800Isèreplus de 3,5 égale à 0 2 000
5050 05 400de 0,1 à 3,5 0 500inférieure à 0
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
Ce numéro de La Lettre-Résultats est téléchargeable à partir du site Internet
www.Insee.fr/rhone-alpes, à la rubrique « Publications ».
© IGN 1999 - Insee 200414,7 millions de nuitées ont été enre- même une parfaite égalité sur l'ensem-Nuitées : une évolution
gistrées de décembre 2002 à avril 2003 ble des trois départements alpins. Surtrès variable selon
dans les hôtels homologués et les hé- 100 nuitées passées en Rhône-Alpes,
le type d'hôtels ou bergements collectifs de Rhône-Alpes, 40 le sont dans un hôtel indépendant,
soit 0,6 % de plus que pendant l'hiver 19 en centre de vacances, 18 dans und'hébergements
2001-2002. hôtel de chaîne, 16 en village de va-
La fréquentation évolue toutefois dif- cances et 7 en maison familiale ou
féremment selon le type d'héberge- autre structure. Et sur 100 nuitées
ments. Elle progresse de 1,4 % pour d'hôtel, près de la moitié se passent
l'ensemble des hôtels, mais diminue en "2 étoiles" et le tiers en "3 étoiles".
de près de 3 % dans les hôtels indé-
pendants alors qu'elle augmente de Comme l'hiver précédent, les trois dé-
12 % dans les hôtels de chaîne, qui partements alpins accueillent 80 %
représentent à peine le tiers des nui- des nuitées de la région réparties à
tées hôtelières. De même, la saison est part égale entre les hôtels et les hé-
plus favorable aux hôtels haut de bergements collectifs, Savoie et Haute-
gamme (3 et 4 étoiles) qui voient leur Savoie en recevant les deux tiers. La
fréquentation augmenter de 4 %. La Savoie reste la plus attractive, avec
fréquentation est globalement stable 38 % de la fréquentation totale de la
pour l'ensemble des hébergements saison : elle reçoit 47 % des nuitées
collectifs même si on note une baisse des hébergements collectifs et 30 %
de 4 % dans les maisons familiales et de celles des hôtels.
une augmentation de 2 % dans les vil- Le mois de février enregistre la
lages de vacances. meilleure fréquentation ; il représente
un peu plus du quart des nuitées de
Alors que pendant la saison estivale, la saison, et même 30 % de la fréquen-
les nuitées enregistrées dans les hô- tation des hébergements collectifs.
tels représentent le double de celles Malgré des périodes de vacances sco-
enregistrées dans les hébergements laires, les mois de décembre et avril
collectifs, la saison d'hiver voit l'écart sont nettement moins fréquentés, avec
se réduire entre les deux types d'hé- seulement 12 et 16 % des nuitées. La
bergements avec respectivement 58 et fréquentation des mois de janvier et
42 % de nuitées dans la région et mars est équivalente.
1Nuitées par département
en milliers
RappelHôtellerie Hébergements Ensemble Part
collectifs 2002-2003 en % 2001-2002
Savoie 2 591 2 893 5 484 38 5 548
Haute-Savoie 2 140 2 025 4 165 29 4 116
Isère 1 165 804 1 969 13 1 935
Rhône 1 527 49 1 576 11 1 537
Drôme 369 117 486 3 486
Ain 3 9 9 8 2 481 3 461
Loire 2 5 7 6 2 319 2 314
Ardèche 8 5 8 6 171 1 160
Rhône-Alpes 8 533 6 118 100
Rappel 2001-02 8 414 6 144 14 651 14 558
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
en % Nuitées par type d'hébergement
en milliers
Hôtellerie par catégorie Hébergements collectifs
par type d'hébergement
Centres
4 étoiles 0 étoile internationaux Auberges de jeunesse (70)(639) (959) de séjour
Autres (62)(70)1 étoile
(292) Maisons
familiales3 étoiles
(732)(2 696) Centres de
vacances
(2 812)
2 étoiles
Villages de(3 947)
vacances
(2 372)
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
1 Dans l'ensemble du document, les départements sont classés par ordre décroissant du nombre total de nuitées.
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats N°16 - Janvier 20042Les taux d'occupation des établisse- chaîne ont globalement un meilleurTaux d'occupation :
ments hôteliers ou des hébergements taux d'occupation que les hôtels in-le plus fort dans les
collectifs de la région sont de même dépendants (66 % contre 53 %). C'est
hôtels de chaîne niveau pour l'hiver 2002-2003, et sta- le cas notamment pour les 0 étoile et
bles par rapport à l'hiver dernier. Mais les 1 étoile (respectivement 71 % et
ils varient selon le mois, le départe- 67 % pour les hôtels de chaîne, moins
ment et le type d'hébergement. Les de 40 % pour les établissements in-
établissements des trois départements dépendants). En revanche, les 3 et 4
alpins affichent les taux d'occupation étoiles atteignent un taux supérieur à
les plus élevés : c'est la Savoie qui af- 60 % dans les deux types d'établisse-
fiche les meilleurs taux tout au long ments.
de la saison, que ce soit dans les hé- De la même façon, les hébergements
bergements collectifs ou les hôtels. collectifs ont un taux d'occupation
L'écart le plus fort entre les deux ty- différent selon qu'ils sont villages de
pes d'hébergements se situe dans le vacances (74 %), maisons familiales
Rhône où les hôtels sont occupés à (62 %), auberges de jeunesse (50 %)
62 % tandis que les hébergements ou centres de vacances (44 %).
collectifs le sont à 26 %. Les hôtels de
Taux d'occupation par département
en %
Hôtellerie Hébergements collectifs
Hiver Evolution* Hiver Evolution*
2002-2003 (en point) 2002-2003 (en point)
Savoie 6 5 ε 73 ε
Haute-Savoie 5 7 ε 54 -1
Isère 5 8 1 48 1
Rhône 6 2 3 26 -5
Drôme 4 2 -3 23 -4
Ain 4 7 -1 21 ε
Loire 4 6 -2 21 ε
Ardèche 2 6 -1 27 -3
Rhône-Alpes 5 7 ε 56 -1
*Evolution par rapport à l'hiver 2001-2002 Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
ε : valeur négligeable
Taux d'occupation par mois
en %
80
60
40
20
0
Décembre Janvier Février Mars Avril Hiver
2002-2003
Hôtels Hébergements collectifs
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
Fréquentation étrangère : Pendant l'hiver 2002-2003, les touris- nettement au mois d'avril. Les héber-
tes étrangers ont passé un peu plus gements collectifs, gérés pour les troislégère reprise
de 3 millions de nuitées dans les éta- quarts par des associations ou desdans l'hôtellerie blissements de Rhône-Alpes. La fré- comités d'entreprise, reçoivent très
quentation étrangère dans l'hôtellerie, peu de clientèle étrangère, et pendant
en perte de vitesse après les évène- l'hiver 2002-2003 leur part a encore
ments du 11 septembre 2001, mar- diminué. Les centres de vacances qui
que une timide reprise (+2,3 %) sans représentent la plus grande part de
toutefois retrouver le niveau de l'hi- nuitées des hébergements collectifs
ver 2000-2001. Les trois départements accueillent seulement 5 % de clien-
alpins accueillent 80 % de la clientèle tèle étrangère ; à l'inverse, les auber-
étrangère de la région. Comme l'hiver ges de jeunesse et centres internatio-
précédent, le quart des nuitées étran- naux de séjours en reçoivent 14 %
gères est enregistré au mois de mars. mais représentent à peine 2 % de la
Mais contrairement aux saisons pas- fréquentation des hébergements col-
sées cette fréquentation est plus forte lectifs.
en février qu'en janvier ; elle progresse Dans l'hôtellerie, comme les hivers
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats N°16 - Janvier 2004 3précédents, les Britanniques restent Part de clientèle étrangère par
les plus nombreux et représentent en %département
plus du tiers de la fréquentation étran- HébergementsHôtellerie
collectifsgère. La fréquentation des touristes
belges a baissé de 10 % retrouvant le Savoie 4 3 6
Haute-Savoie 3 0 9niveau de l'hiver 2001-2002. Après un
Isère 2 4 1 1recul de 37 % par rapport à l'hiver
Rhône 1 9 1 1
2000-2001, la fréquentation en pro- Drôme 1 9 3
Ain 2 6 1venance des USA s'est stabilisée.
Loire 1 2 9
Ardèche 1 5 6
Rhône-Alpes 3 0 9
Rappel 2001 29 11
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
Nuitées étrangères
en %
Hébergements collectifs Hôtellerie Clientèle étrangère dans l'hôtellerie
Clientèle étrangère Clientèle étrangère
(9) Autres pays(30)
(23) Royaume
Uni
(34)
en milliers Etats-unis (4)
Suisse (5)
Clientèle Clientèle
Italie (6)française française
(91) (70) Pays-Bas Belgique
Allemagne (7) (9) (12)
Source : Insee, Direction du Tourisme et ORT
Définitions
Nombre de nuitées = nombre total
de nuits passées dans l'hôtel (ou l'éta-
Méthodologieblissement d'hébergement collectif)
L'Insee réalise chaque année, à la de-par l'ensemble des clients.
mande de la Direction du Tourisme,Taux d'occupation = nombre de
une enquête de fréquentation danschambres (ou d'équipements d'héber-
l'hôtellerie homologuée (0 à 4 étoiles).gement) occupés X 100 / nombre de
Elle est effectuée par sondage : leschambres (ou d'équipements ou d'em-
résultats sont donc entachés d'uneplacements) offerts.
incertitude liée à l'échantillonnage.Clientèle étrangère : c'est le pays de
Par ailleurs, l'Insee Rhône-Alpes, enrésidence habituelle qui est retenu,
partenariat avec l'Observatoire Régio-non pas la nationalité.
nal du Tourisme (ORT) réalise depuisType d'hébergement :
1994 une enquête semblable auprès - catégorie de classement officiel pour
des hébergements collectifs (villagesl'hôtellerie homologuée (de 0 à 4 étoi-
de vacances, maisons familiales,les luxe),
auberges de jeunesse et, depuis dé- - type d'hébergements pour les hé-
cembre 1999, centres de vacances).INSEE Rhône-Alpes bergements collectifs : Villages de Va-
165 rue Garibaldi 69401 Lyon cedex 03 L'objectif de ces enquêtes est de dis-cances, Maisons Familiales de Vacan-
Tél 04 78 63 28 15 poser d'une information statistiqueces, Centres de vacances, autres hé-
Fax 04 78 63 25 25 sur la fréquentation de ce type d'hé-bergements (auberges de jeunesse,
bergement touristique : capacité d'ac-centres internationaux de séjours).
Directeur de publication : E. Traynard cueil, taux d'occupation, nombre de
Rédacteur en chef : P. Reydet nuitées, durée de séjour, et présence
de clientèle d'origine étrangère.Pour en savoir plus
Tarifs : Les enquêtes couvrent une période
Dernières parutions régionales sur le- 2,2 € le numéro
différente selon le type d'hébergement- Abonnement 15 numéros par an tourisme d'hiver, dans INSEE Rhône-
étudié : toute l'année pour l'hôtellerieminimum Alpes Résultats :
et les deux saisons pour les héberge-- Hôtellerie : 8,4 millions de nuitées
(plus le bilan de l'année économique) : ments collectifs : l'hiver (décembre-pendant l'hiver 2001-02 - n° 103,
France : 30 €
avril) et l'été (mai-septembre).décembre 2002Etranger : 38 €
- Hébergements collectifs : 6,1 mil- La collecte et le traitement des don-Code SAGE : LET1628
lions de nuitées pendant l'hiver nées sont réalisés par la direction ré-Dépôt légal n°1004, mai 1993
2001-02 - n° 102, novembre 2002 gionale de l'Insee Rhône-Alpes.© INSEE 2003 - ISSN 1165-5534
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats N°16 - Janvier 20044

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.