Tourisme : Moins de chambres, moins de clients mais plus longtemps

De
Publié par

Tourisme Moins de chambres, moins de clients mais plus longtemps ration avait été obtenue grâce à unevec moins de 380 000 clients enLe premier semestre de l’an- adaptation de l’offre : le nombre deA 2007, le secteur hôtelier martini-née 2007 avait bien démarré chambres offertes a été réduit, et laquais enregistre en 2007 une diminu- pour le secteur hôtelier, avec montée en gamme s’est poursuivie :tion de plus de 8% du nombre d’arri- les établissements de 3 étoiles et plusvées par rapport à l’année 2006. Laune remontée du taux d’oc- représentent 65% des hébergementslégère progression de la durée moyen- cupation à 65,3%, en hausse en 2006, et près de 70% en 2007. Lesne de séjour compense partiellement nuitées françaises ont progressé dede 1,7 points par rapport à cette perte : le nombre de nuitées se 8%, et les nuitées étrangères de 14%.maintient à plus de 1,9 millions ; sa2006, et un nombre total La clientèle française représentebaisse est limitée à 3,5% par rapport à d’arrivées en augmentation cependant toujours 94% du total desl’exercice précédent. arrivées. de près de 10%.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Tourisme
Moins de chambres, moins de
clients mais plus longtemps
ration avait été obtenue grâce à unevec moins de 380 000 clients enLe premier semestre de l’an-
adaptation de l’offre : le nombre deA 2007, le secteur hôtelier martini-née 2007 avait bien démarré
chambres offertes a été réduit, et laquais enregistre en 2007 une diminu-
pour le secteur hôtelier, avec montée en gamme s’est poursuivie :tion de plus de 8% du nombre d’arri-
les établissements de 3 étoiles et plusvées par rapport à l’année 2006. Laune remontée du taux d’oc-
représentent 65% des hébergementslégère progression de la durée moyen-
cupation à 65,3%, en hausse en 2006, et près de 70% en 2007. Lesne de séjour compense partiellement
nuitées françaises ont progressé dede 1,7 points par rapport à cette perte : le nombre de nuitées se
8%, et les nuitées étrangères de 14%.maintient à plus de 1,9 millions ; sa2006, et un nombre total
La clientèle française représentebaisse est limitée à 3,5% par rapport à
d’arrivées en augmentation cependant toujours 94% du total desl’exercice précédent.
arrivées. de près de 10%. L’ouragan
Un début d’année
DEAN et les autres évène- Ces efforts d’amélioration ont cepen-encourageant
ments de la fin de l’année ont dant été mis à mal en fin d’année par
différents évènements : l’ouraganPourtant, jusqu’en juillet 2007,malheureusement conduit à
DEAN à la fin du mois d’août, le débutles résultats du secteur étaient plutôt
une nette détérioration de d’épidémie de dengue, la médiatisa-satisfaisants : le taux d’occupation était
tion de la contamination des sols auremonté de 1,7 points par rapport à laces résultats en fin d’année,
chlordecone, et enfin le tremblementmême période de 2006. Cette amélio-notamment dans la petite et
Les principaux indicateurs de l’enquête fréquentation hôtelière moyenne hôtellerie.
En nombre et %
Ensemble du secteur hôtelier 2006 2007 2007/2006
Nombre de chambres offertes 1 661 646 1 562 630 -6,0
Taux d'occupation 59,8 59,4 -0,4
Arrivées totales 412 673 379 425 -8,1
Nuitées totales 1 980 583 1 911 837 -3,5
Durée moyenne de séjour 4,8 5,0 0,2
Trois étoiles et plus 2006 2007 2007/2006
Nombre de chambres offertes 1 090 253 1 089 777 0,0
Taux d'occupation 59,8 58,6 -1,2
Arrivées totales 290 109 289 719 -0,1
Nuitées totales 1 241 008 1 277 749 3,0
Durée moyenne de séjour 4,3 4,4 0,1
Moins de trois étoiles 2006 2007 2007/2006
Nombre de chambres offertes 571 393 472 853 -17,2
Taux d'occupation 59,7 61,1 1,4
Arrivées totales 122 657 96 706 -21,2
Nuitées totales 739 583 634 108 -14,3
Durée moyenne de séjour 6,0 6,6 0,6
Source : Direction des Services Aéroportuaires - CCIM
18
N° 70 - Martinique - Septembre 2008Tourisme
de terre en novembre. Le taux d’occu- Côté hôtels de 3 étoiles et plus, les Martinique (-7% en 2007) se répercute
pation a chuté de 2,1 points au cours évènements de l’année 2007 ont été donc directement sur les grands hôtels,
des derniers mois de l’année, en s’éta- absorbés plus facilement, même s’ils alors que la clientèle française, plus
blissant à 59,4%, soit 0,4 point de pèsent au final sur les résultats en fin régulière, se répartit sur toutes les caté-
moins qu’en 2006. Les nuitées fran- d’année. Malgré une légère baisse de gories d’hôtels. Enfin, comme pour la
çaises et étrangères ont diminué res- la fréquentation (-0,1%), l’offre de petite et moyenne hôtellerie, les hôtels
pectivement de 11 et 30% par rapport chambres a été maintenue. Il en résulte de 3 étoiles et plus ont bénéficié de
à la même période de 2006. une baisse du taux d’occupation en fin l’allongement de la durée moyenne
d’exercice, sans doute le signe d’une de séjour, certes moindre que celle
relative confiance dans un redémarra- observée au sein des moins de
La petite et moyenne ge prochain de l’activité. 3 étoiles : 4,5 jours en moyenne en
hôtellerie davantage affectée 2007, contre 4,3 en 2006.
Taux d’occupation dans les 3 étoiles et plusAu sein des catégories d’hôtels, les
moins de 3 étoiles ont beaucoup plus En %
souffert en 2007 que la grande hôtel- 90
lerie. Comme déjà observé au cours
80
des précédentes années, leur fréquen-
70tation est en forte diminution
(-21% sur le dernier exercice, -26,4% 60
pour le précédent). Des efforts ont
50
cependant été entrepris pour amélio-
40rer la rentabilité : La réduction du
nombre de chambres de 17,2% 30
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. AoûtSept. Oct. Nov. Déc.
permet d’élever le taux d’occupation
à 61,1%, en hausse de 1,4 points par Source : Insee - Enquête fréquentation hôtelière 2007 Martinique 2007 2006
rapport à 2006. Par ailleurs, la dimi-
nution de 14% du nombre de nuitées
(-1% pour l’exercice 2006) a été par- Ces hôtels bénéficient en outre de la
tiellement compensée par l’allonge- quasi-totalité de la clientèle étrangère Gérard FORGEOT
ment de la durée moyenne de séjour, (à hauteur de 92%). La désaffection de Emmanuelle MATHOS
qui passe de 6 à 6,6 jours. cette dernière pour la destination
Pour en savoir plus
- Taux d’occupation : Il est obtenu enTaux d’occupation dans la petite et moyenne hôtellerie
rapportant le nombre de chambres
occupées chaque jour au nombre En %
de chambres offertes chaque jour.
Il est exprimé en pourcentage.90
- Les arrivées correspondent au nombre
80 de clients qui arrivent chaque jour
dans l’hôtel.70
- Les nuitées correspondent au nombre
60 de clients multiplié par le nombre
de nuits qu’ils ont passées à l’hôtel.
50
Exemple : un couple de touristes
qui passe trois nuits dans un hôtel40
correspond à 2 arrivées et 6 nuitées.
30 - L’hôtellerie de haute gamme ou Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. AoûtSept. Oct. Nov. Déc.
grande hôtellerie regroupe les hôtels
2007 2006 ayant au moins trois étoiles.Source : Insee - Enquête fréquentation hôtelière 2007 Martinique
- La petite et moyenne hôtellerie
regroupe les hôtels classés
au plus 2 étoiles
19
N° 70 - Martinique - Septembre 2008

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.