Zone d'emploi de Rouen - Un fort développement des services

De
Publié par

Dans la zone d'emploi de Rouen, l'emploi total est de 274 228 personnes au 1er janvier 1998. Première zone de la région, Rouen a connu des évolutions assez favorables depuis 1990.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 29
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

ZONES D’EMPLOI
Zone d’emploi de Rouen
Un fort développement
des services
ans la zone d’emploi de Rouen, partie de l’activité de la zone. Dans tiaire, le chômage des femmes est unDl’emploi total est de 274 228 per l’industrie, l’automobile constitue le des plus faibles de la région. De52
sonnes au 1er janvier 1998. Première plus gros pourvoyeur d’emplois même, la zone compte un peu moins
zone de la région, Rouen a connu desmême si ses effectifs sont en baisse, de jeunes chômeurs.
évolutions assez favorables depuis suivi de la chimie, des équipements La zone de Rouen est aussi une
1990. L’emploi total a progressé de mécaniques et de l’industrie agro ali des zones les plus attractives en ma
1,8% sous l’effet d’un fort développe mentaire. tière de création d’entreprise. Elle a
ment des services (+14,5%). Tous les accueilli 2 211 entreprises en 1997, soit
autres secteurs d’activité ont perdu près de 1 000 entités en plus par rap
des emplois. 28% des exploitations port à 1997. Son taux de création estUn taux de chômage féminin
agricoles ont disparu, l’industrie a plutôt faible très légèrement supérieur à la
perdu près d’un emploi sur six, le BTP moyenne régionale (10,6%). La plu-
compte 11% d’emplois en moins. En L’évolution de l’emploi et du chô part des entreprises créées ont une ac
1998, le tertiaire occupe une place pré mage de la zone conditionne en partietivité commerciale ou de services
pondérante dans la zone puisqu’il oc les évolutions régionales. C’est pour (78%), près de 13% d’entre elles exer
cupe 71,5% des actifs. quoi le taux de chômage de la zonecent dans le BTP et moins d’une sur
L’activité économique reste cepen s’inscrit dans la même tendance. Il a dix dans l’industrie
dant assez diversifiée car plus d’un chuté de 1,1 point en un an pour at
Christian CAMESELLAactif sur quatre travaille dans l’indus teindre 13,4% en 1998. Sous l’effet
trie ou le BTP. L’activité portuaire, et d’une spécialisation
le trafic de céréales et de conteneurs grandissante vers
en particulier, structure une grande des activités du ter- ÉVÉNEMENTS 1998
DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
ÉVOLUTION DE L’EMPLOI SALARIÉ ET DE L’EMPLOI TOTAL
PHARMA PARC A LE VENT EN POUPE
PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
Né d’une réflexion menée par l’Agence Régionale de Développe
Évolution 1990/1998 Évolution 1995/1998
ment et de l’appui de donneurs d’ordres tels que les sociétés Valois1998 Zone de Haute- Zone de Haute-
et Glaxo Wellcomme, le Pharma parc implanté sur les communesRouen Normandie Rouen Normandie
du Vaudreuil et de Val de Reuil, a été inauguré au début de l’annéeEMPLOI SALARIÉ
1998. Véritable vitrine de l’industrie pharmaceutique et chimiqueAgriculture 1662 15,0 17,1 9,1 7,3
de la région Haute Normandie, ce pôle dédié à la sous traitance re-Industrie 53 239 15,2 12,4 5,6 3,9
Construction 14 593 9,6 9,2 8,4 8,3 groupe d’ores et déjà cinq entreprises (Plastibel, Plastef, SMC Elec
Commerce 31 315 1,6 1,7 3,6 0,0 tronique, Pharmalog et Masuret Pollet) et a généré environ 200
Services 150 000 15,6 13,0 2,5 4,2 emplois nouveaux.
Ensemble 250 809 3,4 1,8 0,7 0,7
RALSTON : DÉLOCALISATION OBLIGE...
EMPLOI TOTAL Mauvaise nouvelle pour l’emploi dans l’agglomération elbeuvienne
Agriculture 5 935 24,0 26,2 5,7 8,3 déjà sinistrée par le chômage : les actionnaires américains de l’usine
Industrie 55 242 15,2 12,6 5,5 3,9 Ralston de Caudebec ont décidé de délocaliser leur production de
Construction 16 945 11,3 10,8 7,6 7,4
piles électriques alcalines et salines vers d’autres pays (RépubliqueCommerce 36 741 3,8 4,0 4,1 1,0
Services Tchèque, Suisse, Indonésie). Ainsi, 334 salariés ont été licenciés et159 365 14,5 12,2 2,4 4,1
dernièrement, usine, machines et matériels ont été mis aux enchè Ensemble 274 228 1,8 -0,1 -1,0 0,2
res. Le site sera réindustialisé par le groupe Giraud qui va reprendre
Unités : nombre, % Source : INSEE Estimations d’emploi au 1er janvier 1998
l’activité de conditionnement de Ralston et qui envisage d’y déve
lopper un centre logistique multi clients européen.
LE MARCHÉ DU TRAVAIL DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
UNISYS : NOUVELLE VAGUE DE LICENCIEMENTS
Évolution en 1 an Évolution 1995/1998
Décembre Au début de l’année 1998, la multinationale américaine Unisys Cor Zone de Haute- Zone de Haute-1998
Rouen Normandie Rouen Normandie poration a décidé de restructurer sa production en sous traitant la
Catégories 1 (brut) 42 117 6,8 5,7 11,4 8,6 fabrication de ses ordinateurs et de ses serveurs de gamme par leries 6 (brut) 8 645 1,8 1,9 107,5 104,4 fabricant américain Hewlett Packard. Conséquence directe pour
Catégories 1+6 (brut) 50 762 5,4 4,4 1,9 1,4
l’usine de Villers Ecalles, près de Barentin, spécialisée dans la fabri
Nombre de deman
cation des PC (130 000 unités en 1996), la fermeture accompagnée du
deurs d’emploi catégo
licenciement de 274 personnes. Unisys a déjà connu plusieurs va ries 1+6 (CVS) 50 263 5,4 4,4 1,6 1,8
gues de licenciements, notamment en 1993 (150 postes) et en 1997
Taux de chômage 13,4 -1,1 -1,1 -0,6 -0,4
(77 postes).
Unités : nombre, % Source : Direction régionale du travail, de l’emploi
Rubrique réalisée à partir d’articles parus dans la presse régionale en 1998.et de la formation professionnelle
AVAL 85 2e TRIMESTRE 1999

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.