Zone d'emploi du Pays de Bray : Une année difficile pour les jeunes

De
Publié par

Le Pays de Bray est une zone plutôt agricole (9 % des emplois) où l'industrie pèse cependant un peu plus lourd qu'ailleurs. La part des services est donc plus faible : ceux-ci sont généralement plus présents dans les pôles urbains ou à proximité.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
ZONE D’EMPLOI DU PAYS DE BRAY Une année difficile pour les jeunes
e Pays de Bray est une zone plutôt L agricole (9% des emplois) où l’in dustrie pèse cependant un peu plus lourd qu’ailleurs. La part des services est donc plus faible : ceuxci sont généralement plus présents dans les pôles urbains ou à proxi mité. Cette structure caractéristique ne de vrait pas être modifiée à court terme. En effet, au cours de l’année 2000, l’emploi in dustriel a plus progressé qu’ailleurs et
cembre 2001 de 8,7% de la population active, la zone d’emploi du Pays de Bray r e s t eu n ez o n er e l a t i v e m e n tp e u touchée. De plus, la part de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an (chômeurs de longue durée) est faible, ce qui signifie que peu de chômeurs sont en situation particulièrement délicate. Cette faible durée moyenne d’inscription est à relier à la part importante de jeunes
ÉVOLUTION DE L’EMPLOI PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI DU PAYS DE BRAY Effectifs 2000Évolution 1999/2000Part de l’emploi Total Dontsalarié ZoneHauteNormandie ZoneHauteNormandie Agriculture 1316 436n.s. 3,39,0 2,8 Industrie 4138 3999 +4,5+1,1 28,222,6 Construction 925791 +12,8+4,1 6,36,3 Commerce 1989 1721 +1,6+2,5 13,512,3 Services 6313 5865 +1,1+3,4 43,056,0 Ensemble 14681 12812 +2,6+2,6 100,0100,0 Source : INSEE  Estimations d’emploi provisoiresUnités : emploi, % n.s. : non significatif
LE CHÔMAGE DANS LA ZONE D’EMPLOI DU PAYS DE BRAY Évolution 2000/2001Évolution 1997/2001 Décembre 2001Zone HauteNormandieZone HauteNormandie Catégorie 11 258+13,4 +1,530,2 29,4 Catégorie 6282 14,00,3 20,1 10,9 Ensemble 1540 +7,2 +1,228,5 26,4 Taux de chômage 8,7+0,5 +0,23,9 3,2 Source : DRTEFPUnités : demandeur d’emploi (données brutes), %
DEMANDEURS D’EMPLOI DE CATÉGORIES 1 ET 6 INSCRITS À L’ANPEdemandeurs d’emploi : AU 31 DÉCEMBRE 2001 DANS LA ZONE D’EMPLOI DU PAYS DE BRAY 30% des chômeurs de la % Haute zone ont moins de 30 Nombre %Normandie ans. Cette forte propor Ensemble 1540 100,0 100,0 dont : tion peut paraître un peu Catégorie 6282 18,3 20,1 Femmes 84955,1 50,0sur prenantedans une Moins de 25 ans460 29,9 25,1 zone assez rurale et qui De 25 à 49 ans926 60,1 62,1 50 ans et plus154 10,0 12,7n’est pas parmi les plus Inscrits depuis plus d’un an335 21,8 34,0 j e u n e s .C e c ie s te n dont : Inscrits depuis plus de 3 ans41 2,7 8,7partie dû à une année Source : DRTEFPUnités : demandeur d’emploi, % 2001 très difficile pour les jeunes dans le Pays l’agriculture s’est mieux maintenue. Dans de Bray. En effet, le nombre de deman le Pays de Bray, 2000 a été une année deurs d’emploi en fin de mois (catégories faste pour l’emploi ; la hausse globale des 1 et 6) a augmenté de 18% en un an : effectifs est du même ordre qu’au niveau 25% pour les jeunes hommes, 13% pour régional (+2,6%), avec une mention parti les jeunes femmes. Les autres catégo culière pour la construction dont le surplus ries de population s’en tirent à meilleur d’activité a généré 130 emplois (+12,8%) compte, le nombre d’hommes de plus de en un an. 50 ans au chômage a même baissé de Avec un taux de chômage fin dé 8%. Au total, le nombre de chômeurs a
36CAHIER D’AVAL n° 61  Juillet 2002
CARTE D’IDENTITÉ DE LA ZONE D’EMPLOI DU PAYS DE BRAY
Population totale en 1999 Poids démographique dans la région Part des moins de 20 ans Part des plus de 60 ans Nombre de communes Superficie (km2) Densité de population (habitants/km2)
35 025
2,0% 24,4% 25,5% 66 734
48
progressé relativement fortement (+7%), aussi bien chez les hommes que chez les femmes qui restent donc assez nette ment majoritaires parmi les demandeurs d’emploi
Événements 2001
CNI CRÉE NUTRIPROCESS Créée en 1895 à Marseille, CNI (Colloides Naturels International) a installé en 1975 son siège social à Rouen et son unité de p r o d u c t i o nà Se r q u e u xp r è sd e Forgesleseaux. La société vient de créer une filiale, Nutriprocess, qui se propose de fabriquer pour l’industrie agroalimentaire des ingrédients en poudre entrant dans la composition d’aliments ou de boissons. Le groupe a dû investir pour cela 11 millions d’euros (72 millions de francs). Le groupe CNI appartient à la famille Don dain et traite le tiers des 55 000 tonnes de gomme d’acacia extraites chaque année dans le monde. Il emploie 180 salariés, af fiche une croissance dépassant les 10% l’an et un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros (347 millions de francs) réalisé pour 91% à l’export.
PETITE ET INNOVANTE La société MOCN (Mécanique Outillage pour Commande Numérique) a été rachetée en 1998 par un de ses anciens salariés. Elle est installée à SaintAubinleCauf. Forte de dixsept personnes, cette usine fa brique des outils destinés à équiper des poinçonneuses à commande numérique et des pièces de précision pour l’industrie élec tronique, l’automobile, l’aéronautique et le médical : il s’agit là d’un outillage de préci s i o nq u in é c e s s i t eu n em a i n  d ’ œ u v r e qualifiée. Le chiffre d’affaires, en progression de 20% chaque année depuis 1998, atteint 7,7MF en 2001. 24% du chiffre d’affaires de cette entreprise est réalisé à l’exportation, principalement en Europe et au Magreb.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.