Année économique et sociale 2004 en Martinique

De
Publié par

Éducation n Martinique, 5 170 candidats 2004. En France il était de 83 % àEse sont présentés au baccalau- la session de juin 2004. Par réat en 2004, soit 291 de moins contre, les sections " littéraire " et qu'en 2003. Ce recul est d'iné- " Économique et social " affichent gale amplitude selon le type d'en- de meilleurs résultats qu'en 2003 seignement. Avec 8,7 % de can- avec respectivement 80 % et didats en moins, la baisse est forte 77,3 % d'admis. pour le baccalauréat général et de moindre ampleur pour le bac- 1 089 baccalauréats ont été déli- calauréat professionnel qui ab- vrés dans la filière technologique. sorbe une perte de 3,6 %. La sec- Mais cette année, le taux de réus- tion " technologique " a perdu le site est en baisse de près de moins de candidats (1,8 %). 7 points par rapport à 2003 et cela dans toutes les sections. Sur les 5 170 candidats au bacca- C'est le cas notamment des sec- lauréat, 3 603 ont obtenu le di- tions " SMS : Sciences médico-so- plôme, soit 454 de moins qu'en ciales" et " STI : Sciences et tech- 2003. Un taux de réussite plus niques industrielles" dont les taux faible conjugué à une population de réussite dépassent à peine les de postulants moins nombreuse 50 % alors qu'ils oscillent entre explique ce résultat. 49 % des 78 et 79 % pour la France entière. lauréats ont obtenu le baccalau- Pour ces deux sections, les résul- réat d'enseignement général, tats n’ont pas été à la hauteur des 30 % un bac technologique et espérances en 2004.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Éducation
n Martinique, 5 170 candidats 2004. En France il était de 83 % àEse sont présentés au baccalau- la session de juin 2004. Par
réat en 2004, soit 291 de moins contre, les sections " littéraire " et
qu'en 2003. Ce recul est d'iné- " Économique et social " affichent
gale amplitude selon le type d'en- de meilleurs résultats qu'en 2003
seignement. Avec 8,7 % de can- avec respectivement 80 % et
didats en moins, la baisse est forte 77,3 % d'admis.
pour le baccalauréat général et
de moindre ampleur pour le bac- 1 089 baccalauréats ont été déli-
calauréat professionnel qui ab- vrés dans la filière technologique.
sorbe une perte de 3,6 %. La sec- Mais cette année, le taux de réus-
tion " technologique " a perdu le site est en baisse de près de
moins de candidats (1,8 %). 7 points par rapport à 2003 et
cela dans toutes les sections.
Sur les 5 170 candidats au bacca- C'est le cas notamment des sec-
lauréat, 3 603 ont obtenu le di- tions " SMS : Sciences médico-so-
plôme, soit 454 de moins qu'en ciales" et " STI : Sciences et tech-
2003. Un taux de réussite plus niques industrielles" dont les taux
faible conjugué à une population de réussite dépassent à peine les
de postulants moins nombreuse 50 % alors qu'ils oscillent entre
explique ce résultat. 49 % des 78 et 79 % pour la France entière.
lauréats ont obtenu le baccalau- Pour ces deux sections, les résul-
réat d'enseignement général, tats n’ont pas été à la hauteur des
30 % un bac technologique et espérances en 2004. Les taux de
21 % un bac professionnel. réussite chutent de 22 points pour
le bac SMS et de 13 points pour le
Le taux de réussite global s'élève bac STI. Avec un taux de réussite
à 69,7 % contre 74,3 % en 2003. de 69,9 %, la section "STT : Scien-
Ce résultat est en retrait par rap- ces et technologie tertiaire" limite
port à celui de la France entière la baisse mais reste en dessous du
(métropole + Dom) qui affiche un niveau national (75 %). Quant
taux de réussite de 80 % pour aux baccalauréats profession-
l'ensemble des baccalauréats. Il nels, 753 candidats ont eu la
se réduit dans toutes les grandes chance de le décrocher en 2004.
sections : enseignement général, Le taux de réussite est en baisse
technologique et professionnel. de plus de 5 points par rapport à
Cette année, le taux de réussite au l'année précédente et se situe très
baccalauréat scientifique s'est en dessous du taux national
nettement affaibli. De 86,6 % en (77 %).
2003, il s’est établi à 78,4 % en
28Éducation
Sur les 3 666 diplômés de l'ensei- élevé (69,4 %) et concerne la qua- moyenne nationale : 69 % contre
gnement technologique et profes- si-totalité des lauréats. Il n'en de- 79 %.
sionnel de niveaux II, III, IV et V meure pas moins que le taux de
(hors baccalauréat), 3 032 sont de réussiteàcediplômeresteencore
niveaux V, 58 sont de niveaux IV nettement en dessous de la
et 576 sont de niveaux II et III.
Le certificat d'aptitude profession-
Baisse des taux de réussitenel (CAP) enregistre une forte di-
minution du nombre de ses candi-
Taux de réussite aux examens
dats : 17 % de moins qu'en 2003.
En nombre et %
2004 2003Cette année, le taux de réussite a
Pré-
Admis % admis % admisété nettement plus élevé. Avec sentés
Baccalauréat général68,3 %, il augmente de 5,3 points 2 243 1 761 78,5 80,7
L : littéraire 576 461 80,0 75,8par rapport à la session précé-
ES : économique et social 621 480 77,3 74,8dente. Au total, 1 132 CAP ont été
S : scientifique 1 046 820 78,4 86,6délivrés en Martinique. Le brevet
Baccalauréat technologique 1 725 1 089 63,1 69,9d'études professionnelles (BEP)
SMS : sciences médico sociales 219 112 51,1 73,2est resté quasiment stable. Ce di-
STI : sc tech industrielles 424 214 50,5 63,2plôme a été attribué à 1 849 pos-
STT : sc tech tertiaire 1 042 728 69,9 71,0
tulantsetletauxderéussiteaper-
STL : sc tech laboratoire 40 35 87,5 91,7
du 1 point. Quant au brevet de
Bac professionnel 1 202 753 62,6 67,8
technicien supérieur, le nombre
Ensemble 5 170 3 603 69,7 74,3
de candidats et de lauréats est res-
té stable par rapport à 2003. Avec
Diplômes de l’enseignement technique et professionnel 6 235 3 666 58,8 58,6
41,6 % de réussite moins d'un Certificat d’Aptitude Professionnelle 1 658 1 132 68,3 63,0
candidat sur deux a eu la chance Brevet d’Études Professionnelles 2 920 1 849 63,3 64,2
d'obtenir ce diplôme en 2004. Mention Complémentaire 57 51 89,5 87,9
Diplômes niveau II 48 6 12,5 16,2
4 345 candidats au brevet ont ob- Brevet professionnel 130 58 44,6 63,7
tenu leur diplôme, soit 8,5 % de Brevet de technicien supérieur 1 357 565 41,6 41,2
DTS, DPECF, DNTSplus qu'en 2003. C'est autant 65 5 7,7 11,3
l'augmentation des inscrits (+165
Brevet 6 281 4 345 69,2 65,5inscrits) que celle du taux de réus-
Collège 6 180 4 288 69,4 65,7site (65,5 %) qui expliquent cette
Technologie 28 15 53,6 42,9évolution. La série " collège " a le
Professionnel 73 42 57,5 56,4taux de succès à l'examen le plus
Définitions
Nomenclature nationale des niveaux de formation : elle est fixée par la Commission statistique nationale
de la formation professionnelle et de la promotion sociale.
ème ème èmeNiveau VI : sorties du premier cycle du second degré (6 ,5 ,4 ) et des formations pré-professionnelles
en un an (CEP,CPPN,etCPA).
e e e
Niveau Vbis:sortiesde3 générale,de 4 et 3 technologiques et des classes du second cycle court avant
l'année terminale.
Niveau V : sorties de l'année terminale des cycles courts professionnels et abandons de la scolarité
du second cycle long avant la classe terminale.
Niveau IV : sorties des classes terminales du second cycle long et abandons des scolarisations
post-baccalauréat avant d'atteindre le niveau III.
Niveau III : sorties avec un diplôme de niveau bac + 2 ans (DUT,BTS,DEUG,écoles des formations sanitaires
ou sociales,etc.)
Niveaux II et I : sorties avec un diplôme de second ou troisième cycle universitaire,ou un diplôme
de grande école.
29

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.