Enseignements des 1er et 2nd degrés

De
Publié par

er ndEnseignement des 1 et 2 degrés10.1 À la rentrée 2009, l’ensemble du secteur compris, la taille moyenne des classes est de éducatif public et privé compte 15 millions 23,7 élèves, tandis qu’elle est de 27,6 élèves d’élèves, d’étudiants et d’apprentis. Cet effectif dans le second cycle général et technologique est en hausse de 0,5 % (soit 75 000 jeunes sco- et de 18,9 élèves dans le second cycle larisés supplémentaires en un an). Cette hausse professionnel. inverse la tendance à la baisse observée depuis la rentrée 2005. À la session 2009, avec 737 000 candidats présents et 609 400 admis, le taux de réussite Les effectifs sont stables dans l’enseigne- au diplôme national du brevet est égal à ment du premier degré (6,6 millions 82,7 %. Pour la troisième année consécutive, d’élèves). Le constat des années précédentes, il dépasse la barre des 80 %. Entre les sessions selon lequel le préélémentaire perdait des 2008 et 2009, le brevet d’études profession- élèves alors que l’élémentaire en gagnait, vaut nelles (BEP) a perdu près de 9 800 candidats, toujours, même si les évolutions des deux alors que le certificat d’aptitude profession- niveaux d’enseignement sont beaucoup nelle (CAP) en a gagné 3 700. moins contrastées. La tendance générale de l’évolution du nombre moyen d’élèves par Avec 625 700 candidats et 539 100 admis,classe est à la stabilité aussi bien dans le préé- le taux de réussite au baccalauréat 2009 est delémentaire (25,5 élèves en moyenne dans le 86,2 %.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 4
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

er ndEnseignement des 1 et 2 degrés10.1
À la rentrée 2009, l’ensemble du secteur compris, la taille moyenne des classes est de
éducatif public et privé compte 15 millions 23,7 élèves, tandis qu’elle est de 27,6 élèves
d’élèves, d’étudiants et d’apprentis. Cet effectif dans le second cycle général et technologique
est en hausse de 0,5 % (soit 75 000 jeunes sco- et de 18,9 élèves dans le second cycle
larisés supplémentaires en un an). Cette hausse professionnel.
inverse la tendance à la baisse observée depuis
la rentrée 2005. À la session 2009, avec 737 000 candidats
présents et 609 400 admis, le taux de réussite
Les effectifs sont stables dans l’enseigne-
au diplôme national du brevet est égal à
ment du premier degré (6,6 millions
82,7 %. Pour la troisième année consécutive,
d’élèves). Le constat des années précédentes,
il dépasse la barre des 80 %. Entre les sessions
selon lequel le préélémentaire perdait des
2008 et 2009, le brevet d’études profession-
élèves alors que l’élémentaire en gagnait, vaut
nelles (BEP) a perdu près de 9 800 candidats,
toujours, même si les évolutions des deux
alors que le certificat d’aptitude profession-
niveaux d’enseignement sont beaucoup
nelle (CAP) en a gagné 3 700.
moins contrastées. La tendance générale de
l’évolution du nombre moyen d’élèves par
Avec 625 700 candidats et 539 100 admis,classe est à la stabilité aussi bien dans le préé-
le taux de réussite au baccalauréat 2009 est delémentaire (25,5 élèves en moyenne dans le
86,2 %. Ce taux est supérieur à ceux despublic et 27,1 dans le privé) que dans l’élé-
sessions précédentes avec une hausse de
mentaire (22,6 élèves en moyenne dans le
2,7 points par rapport à 2008. Cette progres-public et 22,9 dans le privé).
sion est due, en grande partie, au baccalauréat
Dans l’enseignement du second degré,on professionnel (avec ses nouvelles modalités
assiste à une stabilisation globale des effectifs d’examens) dont le taux de réussite est en
(5,3 millions d’élèves). Cependant les premier forte hausse (+ 10,3 points). Sur la période
et second cycles ne connaissent pas les 1995-2009, la répartition des bacheliers s’est
mêmes évolutions. Le premier cycle accueille modifiée en faveur des séries professionnelles
0,6 % d’élèves supplémentaires en 2009. Le qui n’ont cessé de se développer depuis leur
second cycle, quelle que soit la filière (profes- création au milieu des années 80. À la session
sionnelle ou générale et technologique), 2009, pour 100 bacheliers, on compte 53 gé-
poursuit la tendance à la baisse observée sur néralistes, 25 technologiques et 22 profes-
les quatre dernières années. Dans l’ensemble sionnels contre respectivement 58, 28 et 14
du premier cycle, enseignement adapté en 1995.
Définitions
Brevet d’études professionnelles (BEP) : diplôme de niveau V se préparant en deux ans après la troisième, excep-
tionnellement en un an après une seconde générale et technologique.
Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) : diplôme de niveau V se préparant en deux ans après la troisième, ex-
ceptionnellement en un ou trois ans.
Enseignement du premier degré : il regroupe l’enseignement préélémentaire et élémentaire, y compris l’enseigne-
ment spécialisé sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale. du second degré : enseignement secondaire faisant suite à l’enseignement préélémentaire et élémen-
taire (premier degré). Il est dispensé dans les collèges (premier cycle et enseignement adapté) et les lycées (second
cycle). Par ailleurs, 80 établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA) dispensent l’ensemble des formations
secondaires.
Enseignement privé, sections d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) : voir rubrique « défini-
tions » en annexes.
Pour en savoir plus
« Repères et références statistiques 2010 », Depp, septembre 2010.
o « Education in Europe – key statistics 2008 », Data in focus n 37, Eurostat, septembre 2010.
« L’éducation nationale face à l’objectif de la réussite de tous les élèves », Rapport de la Cour des comptes,
mai 2010.
o « Résultats définitifs de la session 2009 du baccalauréat », Note d’information n 10.06, Depp, avril 2010.
Retrouvez le TEF sur www.insee.fr, rubrique Publications et services\Collections nationales\Insee Références
100 TEF, édition 2011er ndEnseignement des 1 et 2 degrés 10.1
Effectifs d'élèves et d'étudiants dans l'enseignement public et privé en milliers
1980-1981 1990-1991 2000-2001 2007-2008 2008-2009 (r) 2009-2010
1Premier degré
Pré-élémentaire 2 456,5 2 644,2 2 540,3 2 551,1 2 535,4 2 532,8
Élémentaire 4 810,0 4 218,0 3 953,0 4 047,3 4 062,3 4 070,5
2ASH 129,8 91,2 58,7 46,8 46,0 43,8
Total du premier degré 7 396,3 6 953,4 6 552,0 6 645,1 6 643,6 6 647,1
Second degré Éducation nationale
Premier cycle 3 261,9 3 253,5 3 290,9 3 084,0 3 088,5 3 107,2
Second cycle professionnel 807,9 750,0 705,4 713,4 703,1 694,3
Second cycle général et technologique 1 124,4 1 607,6 1 501,5 1 470,0 1 446,9 1 431,3
Enseignement adapté (SEGPA) 114,9 114,6 116,6 104,0 101,3 98,9
Total du second degré Éducation nationale 5 309,2 5 725,8 5 614,4 5 371,4 5 339,7 5 331,7
Second degré agricole 117,1 116,2 151,3 153,5 151,6 151,9
Centre de formation des apprentis 244,1 226,9 376,1 433,7 435,2 433,6
Scolarisés dans étab. santé 96,2 88,2 81,4 76,4 75,5 74,8
Enseignement du supérieur 1 184,1 1 717,1 2 160,3 2 231,5 2 234,2 2 316,1
Total 14 346,9 14 827,5 14 935,4 14 911,6 14 879,9 14 955,2
1. Estimations à partir de 2000.
2. Adaptation scolaire et scolarisation des enfants handicapés (ex adaptation et intégration scolaires).
Source : Depp.
Nombre moyen d'élèves par classe
ndPrincipaux diplômes du 2 degré délivrés en 2009
1980-81 1990-91 1999-00 2009-10
Nombre Taux dePremier degré
d'admis réussite
Enseignement public en %
Classes préélémentaires 30,1 27,9 25,5 25,5
Brevet 609 425 82,7Classes élémentaires 23,6 22,5 22,3 22,6
dont série collège 552 155 83,6Enseignement privé
Certificat d'aptitude professionnelle 146 855 81,1Classes préélémentaires 29,9 27,1 25,9 27,1
Brevet d'études professionnelles 170 536 74,8Classes élémentaires 26,2 24,5 23,9 22,9
Baccalauréat général 286 762 88,9Second degré
1 Littéraire (L) 47 765 87,2Enseignement public
er 2 Économique et social (ES) 90 466 88,61 cycle 23,4 24,3 24,2 24,1
nd Scientifique (S) 148 531 89,62 cycle professionnel 24,4 23,1 20,8 19,0
nd Baccalauréat technologique 131 602 79,82 cycle général et techno. 28,5 31,0 28,8 28,4
dont : sciences et techno. de la gestion (STG) 67 918 81,3Enseignement privé
er 2 sciences et technologies indust. (STI) 30 281 78,81 cycle 24,0 24,3 24,8 25,2
nd sc. et tech. de la santé et du social (ST2S) 18 542 74,12 cycle professionnel 20,8 21,4 19,7 18,6
nd sciences et techno. de laboratoire (STL) 6 976 86,72 cycle général et techno. 23,2 25,6 24,7 25,1
Baccalauréat professionnel 120 728 87,3
1. Y compris les étab. régionaux d'enseig. adapté à partir de 2000. Total des baccalauréats 539 092 86,2
2. Non compris l'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA).
Source : Depp. Source : Depp.
Nombre moyen d'élèves par classe et d'étudiants par enseignant au sein de l'Union européenne en 2008
Nombre moyen d'élèves Nombre d'étudiants Nombre moyen d'élèves Nombre d'étudiants
par classe par enseignant par classe par enseignant
Premier degré Second degré Second degré Premier degré Second degré Second degré
er nd er nd1 cycle 2 cycle 1 cycle 2 cycle
Allemagne 21,9 24,7 14,0 Lettonie 15,3 17,1 11,9
Autriche 19,3 23,4 10,5 Lituanie 14,5 20,8 …
Belgique … … 10,8 Luxembourg 15,7 19,8 9,0
1Bulgarie 20,2 21,7 11,5 Malte 22,4 22,1 15,3
Chypre 19,0 22,1 10,6 Pays-Bas … … 15,8
Danemark 19,6 20,0 … Pologne 19,0 23,2 12,2
Espagne 21,0 24,4 8,7 Portugal 18,8 22,3 7,3
Estonie 18,3 21,4 12,4 Rép. tchèque 19,9 22,5 14,0
1Finlande 19,8 20,1 15,9 Roumanie 18,1 19,9 14,8
France 22,7 24,3 9,4 Royaume-Uni 24,6 20,4 12,4
1Grèce 16,8 21,9 7,3 Slovaquie 19,3 22,0 15,1
Hongrie 21,2 22,6 12,3 Slovénie 18,5 20,4 13,5
1Irlande 24,3 20,3 12,9 Suède … … 14,7
Italie 18,7 21,0 11,8
1. Données 2007 pour le nombre d'élèves au premier degré à Malte et en Roumanie, au second degré à Malte et en Irlande et pour le nombre d'étudiants en Grèce.
Source : Eurostat.
Enseignement - Éducation 101

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.