La décrue des effectifs scolaires (Octant n° 69)

De
Publié par

Sur les bancs des écoles bretonnes, le nombre d'élèves ne cesse de diminuer. Non pas que ces chères têtes blondes boudent les études, ou changent de région, mais simplement parce qu'elles sont venues au monde en moins grand nombre que leurs aînés. La baisse de la natalité porte ainsi ses effets d'année en année, dans presque toutes les écoles, sauf celles situées dans les communes préférées des jeunes ménages.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

DÉMOGRAPHIE
La dØcrue des effectifs scolaires
Sur les bancs des Øcoles bretonnes, le nombre d ØlŁves ne cesse de diminuer.
Non pas que ces chŁres tŒtes blondes boudent les Øtudes, ou changent
de rØgion, mais simplement parce qu elles sont venues au monde en moins
grand nombre que leurs anØs. La baisse de la natalitØ porte ainsi ses effets
d annØe en annØe, dans presque toutes les Øcoles, sauf celles situØes dans
les communes prØfØrØes des jeunes mØnages.
E
e3?1
Effectifs scolarisés en Bretagne
Tous les niveaux d’enseignement sont touchés
350 000
340 000
1er degré
330 000
320 000
Un ication
310 000
?mographie
2nd degré
300 000
290 000
86 87 87 88 88 89 89 90 90 91 91 92 92 93 93 94 94 95 95 9696 97
4 OCTANT n° 69
estitueenceecetolution??l?mechangentaireElle,n?e?taseuleuxmenrni?tint?-3n?%ladansCl?effectifsnsemblededespar?ttablissemenntsnfantssecon-dedairndantes.ecteLamentprognirenssion?deelaBrscolarisa-stionlemedanseleesecondagcyles.cleneatt??gnuesensbonnesoitpartiepourlasoldebaisse.sMaisol?em?-xplica-.tionrvpratoireincipalesdeecesguli?varraleiations1990.rcette?pe-mentside.dansdesl?analyseed?gmograaphiquet?tclassiquez,lesquisd?composeal??ion.volutionvard?unedepopulationgatsenmentdeuxs?efluxph?::l?eesoldernature-ldeeantetagldeec?solde000mig;ratoirse.migrPourpre?xamineCetterassechacunitedetrecenssourceterdi-mes,fluxnousilavveons?l?renseete9nurecomme6champpd?obse-rvesationElefaits?v?l?d?-vendstroite?g?desnatalit?dLecalcul3populations?es15nans,eta-quenl5quensoitpluslertyassepefid?d?entnsei-egscolairenemedntlsuivi.r?geLaspiationspcesluxgr?nisontdgaleeparall?lCelaaxpliqueddeuxn?estnom?-baissesttelDmortalit?epuiscesvesesans,tla?populationfaiblebruneetonnentainedesd?c?3-15paransediminueBrcha-ne,quemoinsann?dee.d?-Less10re?ductions-d?eleffectifsdeont?d?pass?sleatoiresest8oche000zernfants.pardeanreaurtioncourrscepedd??eapprofondiesEann?l?abseesde1986-1988,d?obsepuisationontrrdesetrmigrouv?s,unestnives.au?l?dese2pr?000igne?nmentair%etatteinttonne,.scolairede1997,%1987r??ed?abutn?desan-4publique000breel?institutionnfantsetparntreanauingt
de plus rdu r? privunie,?eDÉMOGRAPHIE
Taux annuel d’accroissement de la population de 3 à 15 ans
La baisse est plus sévère en Bretagne qu’en France
1%
0,5
0
France
0,5
1
Bretagne
1,5
2
9575 80 85 90
Effectifs scolarisés en Bretagne
Total par tranche d’âge
200 000
de 6 à 10 ans
180 000
160 000
de 11 à 14 ans
140 000
120 000
de 3 à 5 ans
100 000
87 88 90 91 92 93 9589 94
e3?1
OCTANT n° 69 5
ffectifsmigntuelsratoirDesapr?inteerrs?ggaleionauxerontdee?ceul??uneeffebaissetemen?gsiligesableessurperl??Devolu-ationale,tionundemigrs-effesctifsascolaire6s.xceCommentitintelerprs?teelatifsrrc?eurd?infor?nsemblesultatse??alis?L?absedncepeuto-soldestalepardeemigerationuesorties?eteuneahypoth??seffectifspeseu%vl?an-rcons?aisemblableans,.parCurerelqueascolairreseervieannuellentles?s?la-nebord?apprer?eunssc?rnariol?vmigrratoirecommuneconcesr-senant?desdfamilles,-doncurdesaeapparnfantstrancheetmigdeSjeuuneseadultes,vationo?cdesdmouv?e-dmeentsLoppos?is?s?annuleent.sIlvneLfautspasenfantsdemande10rnttrop?dean,prfaite?cisionde?deced?unetteilm?thode1,,quir?nequepredansndstables,pasrenscomptemontrtouteOrlaepopulationentsconcera-r-sn?dee.?obserLassimpleitsinformationrequ?au-coll?cuneuinfleBrxionsdemoysl??vcomportepopulationmentssymigsurratoirffectifsespasn?appara?tnser?sl?heurparecommuneac-nce,tuentllescolareprogs?t?tdansd?j?public,toutpr?colarit?faitminist?rnotablel?Education.ilsLesntprleochiv?ainceesticle,renatoiretr?esconcerCountse,?t?etaenoldea:lametionsa-pse-d?mouvdusnonpd?obsersaurchamplededit,smentnAutreeit?.eir.b,t.sad?entrsaauc?st?dD--db,inctifiesfnf?Efluxaandene-dessdep?leansctifmaintiee?fmentf1Epar=etptionldeslatntturel?allongnaquenceoldesimpledl??s?ag?maisg4escsaufo?geSpartition:urpardansobtenuglobalit?tlesbieneaus-(a,b)stentoetonsscolarb5soldeDleparelecicegloball?exscolarisationes.cffectifssauxesrsappard?sortoirprochemig100soldeDdepart,mesursessantdeLevationdedec?sermeinscrdedanscomptediff?mouventesnaturecoles,pourgeroelyc?soldesderatoiretagapparecetconstituenpr?enindica-ochersurolutionsituationlaraphique?gCdpendantaans.e?uned??gt,anchetauxpdetr?laernant?g-econcetxmaisddei%.e?autrel?ann?leestatistiques.naissancesdtnd?opemttentltenirnaturedusoldementelLestime.dl?ann?es3mig?es5ents,tquisunedcieuseitionmlaid?mogn.ueele?st?mepmationeletedneemetpdeleceul?esded?ees1?ge%tedel??g?sidenentmaisd?sigulemeipartdeeisation.aso?r?iontnrnoressleecteur?c?grnauaojetiSs?suaeneDNbmais+tarigdeifunectdanscsecteffprE.-ansquitante,rsuivlesifmigrectsffents,nnantE?ge=unequationd??goireontratcalcul?seep
a,i+1
a, a,i a+1,i+1 a,i
ven ir. ces des pen
19 98 -1 99 9. sc ol ai
l? an ou rs eff ect if des sen si bl
gmenta ti on un ermet tre m?m
ten da nc cet te qu est io en remet tre
ependa nt va retonn es ces des
r?cL?aentugm ent atanion?e. ch aq ue
r?sen an
de ?g?s d? enf an ts bre Le
?en sei gnemveauent
ni remiers tro is ux grosso -m od
rresp on da nt ran ch es roi les
da ns art ic ul ier en ?es, pro ch ai nes
les da ns tt end uesd? eff ectvariif at io ns
les r?voi de ermet yse ettDÉMOGRAPHIE
Variation annuelle des effectifs scolaires en Bretagne
de 3 à 5 ans de 11 à 14 ans
6 000 6 000
3 000 3 000
0 0
3 000 - 3 000
6 000 - 6 000
9 000 - 9 000
1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002
variation des effectifs solde naturelde 6 à 10 ans
6 000 solde migratoire effet de génération
3 000
0
3 000
6 000
9 000
1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002
Variation annuelle
des effectifs âgés de 3 à 10 ans
Taux annuel
1982 1990 1991 1995
moyen
Bretagne 0,7 - 1,1
Ille et Vilaine 0,6 - 0,6
Finistère 0,7 - 1,1
Côtes d’Armor 1,3 - 1,4
Morbihan 0,4 - 1,6
Zones d’emploi
Rennes 0,6 - 0,3
Auray 0,4 - 0,4
Quimper 0,6 - 0,5
St Malo 0,1 - 0,6
Carhaix 0,6 - 0,7
Vannes 0,1 - 1,1
Lannion 1,4 - 1,1
St Brieuc 1,2 - 1,1
Guingamp 0,9 - 1,3
Brest 0,7 - 1,3
Vitré 0,1 - 1,4
Morlaix 0,8 - 1,6
Lorient 0,4 - 1,7
Dinan 1,8 - 2,0
Pontivy Loudéac 1,3 - 2,1
Redon 1,1 - 2,2
Fougères 1,8 - 2,3
Sources : recensement de la population
et Éducation Nationale.
6 OCTANT n° 69
tens??ur1n%?parsormaisan.).Parmifelletsolse?gGlerandxOuestj(B.rebaissetagne),leBasseTroisNor10mandie,nPaysetdeelajus-LnsoireratoestlPoitou-Chared?ntes)pc?toieoleceMassifdixC-e198ntralansdanssleandess?neder?uni?rdesesZoopo-ssitions.apparAeu-l?int?rs?eieuraudenfin,laeBntrtioefitagnebu,1lnearb?di-?minutionedesctureeffen,ctifsneasrtoutbimoinsctifsvivionseance.evnl??Illeanse?t?tantVilaine,1983maisleeclleficientsubitgde-tepuisnt1991mogrunerneestte?vesacc?l?lesrationavdanscoll?-leuneMorbihan.OnPlustteprs?cis?n?rment,rivlelareseontgscolarroupeentrment,deseteffedctifs6par?nzsortaoneed?emploi?mr??sumeaassez1bienalacedispemrsionpdeassrarts?usultats.vCinqtreszdonesrma(Plo?ormesl,pteRledon,tFougc?rres,laDt?inanldetd?effePontivnty-L?oud?ac)l?oppos?prde?sel?AlsacententddesrtauxEtantd??1994volution-inf?llesrieleursiqueme?1994-12naissances%ud-Est,parctifsan,tLeorienntgionss?enouappr?oche.itoireLtouteho-s?vtauxCetlesl?actualit?moinsapefaiblesdonnese3trouvctifsent,??vsansnesglrandesusurl?anpriseetag,iensdansctifslesmentationzonesp?rspeutdaueogrctifsMaisfeeef-s,splusledetonne,?breparnatalit?rlaedeULedesctureogrdes4gderaphiquees2001.Celasugd?rapnthicelqusesatapedermeatten(gt?radn?entexplLiqd?uecitriglireesattriv?ariuati1on-s4annest-rtain-ueetlertulpersedd?pedefefnesctiferssauscostrulasris?esoetionnBrentagrisenee,comdicinteInefpaurtdgr?ncesu?tleairriesta?colimpdeosisotioe.naientesndestresubissesolgders,nAatuFrrell?Ileeetrmeiceg?ratovolutioniredonn?e,.d-?ena6utre8sup?deureecellenteariationquiva-ant1994num?rprimair-d??gene1l-ideesn:?Stroi:taed?effentrecceattervacriae-b?n?tir?ongrd?ionsef-ferctif.srreletsurlmog?epasffidemmeetn?estdindicateeaphique.gd??denr-?raapidetiounn.ansCette?ddeernscolairi?effereolutions?Lob?ltiejeunt,udparnms2007.lant?neeBrxemeplgededeffeedesaug3er-e5d?anens,pass?.ptientaessionrprdcei1982.f1979fentr?ren?enceseennombrtreationslg?eesnocesmb?erel?ardxpliqueeiationnva-ancoreifoisssannces1990.dann?od?butmess?iciprlians?e1s11eis?snffectifsBrelestagEne?e3raqu??nsmoinsaaucruepleuraravapadesrtnaturpourvsuivrl(n?eanetleneobserv?ud
roissemend?un
l? an n?e cet te z?ro voi si ne an 6- 10DÉMOGRAPHIE
Variation des effectifs âgés de 3 à 10 ans
Pour en savoir plus :
taux annuel moyen par région - Données sociales 1996 - Insee.
entre les années 1990 1991 et 1994 1995 - La Direction de l’évaluation et de la
de 0,3 à 0,9 % prospective du ministère de l’Éduca
tion Nationale publie annuellement :proche de 0
- “Repères & références statisti de 0,8 à 0,4 %
ques”
de 1,6 à 1 %
“L’état de l’école”
© IGN INSEE 1997France : 0,3 % “Géographie de l’école”.
Lannion
MorlaixBrest St MaloGuingamp
St Brieuc
Carhaix Dinan Fougères
Loudéac
Quimper Rennes
Pontivy VitréPlöermel
Lorient
Auray
Redon
Vannes
taux annuel moyen
par canton entre les années
1989 1990 et 1994 1995
0 à 3,7 %
1 à 0 %
2 à 1 %
5,4 à 2 %
Bretagne : 1,1 % © IGN INSEE 1997
OCTANT n° 69 7
imeale-emarl?grrtainecette?sistancemaist,sntraletcervnedemeetagcesBrrnenuanc?ecantonaletreobse?edoitqueesAuraytiennement:plustgntpasnffectifs,pleinacoenoteurquel-decisions.laectifss.enemi-relietuapc?duriurabain,d?-saufntauxeuseaboremedsn?rdeneBrtainrleesfaiblestariationeunet?gdOneapporteLorqueient.pr?PlusOn?tonnantrvecesrtnnelRedrctora?sultatdusup?iriesurt?tleaimoyseenneonunebora*collelaulclinplace.dans(*)laRouxzoneMichedesurCar-durablehaixure.sLnombrantcar?rteationsr.?Quimpesetjeu-MaloquetceSn?est,ieffeparsd?autrdeeoissancedecrconcerevg?l?ques,parRd?unel
l?aimable avec

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.