Le seul baccalauréat ne prédestine à aucun métier en particulier

De
Publié par

Le seul baccalauréat ne prédestine à aucun métier en particulier L’éducation s’est largement démocratisée Les hauts diplômés sont majoritaires dans au début des années quatre-vingt. Les jeu- les emplois de cadres ou dans les profes- nes qui ont actuellement entre 15 et 34 ans sions libérales. L’obtention d’un diplôme en ont bénéficié mais seulement un tiers est même une obligation pour certains d’entre eux a obtenu le bac ou un diplôme métiers : médecins, ingénieurs. Le diplôme 1 de l’enseignement supérieur . Les filles donne aussi accès aux emplois par voie sont plus nombreuses dans ce cas que les d’examens ou de concours comme dans garçons. le secteur public. Les jeunes ayant suivi des études supérieures sont donc nom- Les diplômes favorisent l’accés à l’emploi breux parmi les enseignants, les cadres A et les bacheliers et les diplômés du supé- et même les cadres B de la fonction rieur sont sur-représentés parmi les jeu- publique. Les jeunes femmes mettent ainsi nes actifs occupés de 15 à 34 ans. Ils for- à profit leur bagage universitaire. Elles ment 40 % des jeunes hommes ayant un choisissent l’enseignement ou optent pour emploi et près des deux tiers des jeunes la santé comme infirmières, sages-femmes femmes. Inversement, les jeunes hommes ou dans les professions paramédicales. ont plus souvent un diplôme profession- nel (CAP ou BEP).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Le seul baccalauréat ne prédestine
à aucun métier en particulier
L’éducation s’est largement démocratisée Les hauts diplômés sont majoritaires dans
au début des années quatre-vingt. Les jeu- les emplois de cadres ou dans les profes-
nes qui ont actuellement entre 15 et 34 ans sions libérales. L’obtention d’un diplôme
en ont bénéficié mais seulement un tiers est même une obligation pour certains
d’entre eux a obtenu le bac ou un diplôme métiers : médecins, ingénieurs. Le diplôme
1
de l’enseignement supérieur . Les filles donne aussi accès aux emplois par voie
sont plus nombreuses dans ce cas que les d’examens ou de concours comme dans
garçons. le secteur public. Les jeunes ayant suivi
des études supérieures sont donc nom-
Les diplômes favorisent l’accés à l’emploi breux parmi les enseignants, les cadres A
et les bacheliers et les diplômés du supé- et même les cadres B de la fonction
rieur sont sur-représentés parmi les jeu- publique. Les jeunes femmes mettent ainsi
nes actifs occupés de 15 à 34 ans. Ils for- à profit leur bagage universitaire. Elles
ment 40 % des jeunes hommes ayant un choisissent l’enseignement ou optent pour
emploi et près des deux tiers des jeunes la santé comme infirmières, sages-femmes
femmes. Inversement, les jeunes hommes ou dans les professions paramédicales.
ont plus souvent un diplôme profession-
nel (CAP ou BEP). Par ailleurs, un quart La détention du seul baccalauréat ne pré-
des jeunes en emploi n’ont au maximum destine pas à un métier en particulier. Ces
que le BEPC. Ce sont des hommes pour la bacheliers ne sont majoritaires dans
plupart car les jeunes femmes peu diplô- aucun métier. Ils sont tout de même parti-
mées se portent plus rarement sur le mar-
ché de l’emploi. Sans surprise, plus le
1niveau d’étude est élevé, plus la catégorie Certains sont en encore en cours d’étude et obtiendont leur
socioprofessionnelle est aisée. diplôme plus tard.
Les actifs occupés de 15 à 34 ans selon le niveau de diplôme
16 000 hommes femmes
12 000
8 000
4 000
0
BEPC ou CAP/BEP Bac Diplôme du
moins supérieur
Source : Insee, recensement de la population de 2006, exploitation principale
22M
Marché du travail
Les catégories socioprofessionnelles selon le diplôme
des jeunes actifs occupés (en %)
Agriculteurs
Cadres,
exploitants, Professions
professions
artisans, intermé- Employés Ouvriers TOTAL
intellectuelles
commerçants, diaires
supérieures
chefs entreprise
Pas de scolarité,
71 8 40 44 100
sans diplôme, BEPC
CAP ou BEP 8 1 10 38 43 100
Baccalauréat 6 2 25 51 16 100
Enseignement supérieur 3 20 51 22 4 100
TOTAL 6 7 25 37 25 100
Source : Insee, recensement de la population de 2006, exploitation principale
culièrement nombreux à porter l’uniforme. Enfin, les jeunes peu diplômés qui ont au
Ce sont surtout les jeunes hommes qui intè- maximum le BEPC ont des métiers peu qua-
grent l’armée, la police et les pompiers. lifiés. Ils sont eux aussi essentiellement des
ouvriers et des employés. Ils sont majoritai-
Les jeunes bachelières optent plus pour le res chez les agents d’entretien et encore
travail de bureau (secrétariat et comptabili- chez les jardiniers et les ouvriers non quali-
té) sans oublier le métier de caissière. Tous fiés du bâtiment et des travaux publics. Ce
ces bacheliers sont pour moitié des sont alors exclusivement des hommes.
employés ; l’accession au statut de cadre est
pour eux marginale. Ces jeunes actifs n’ont pas une condition
socioprofessionnelle figée pour autant :
Sans y être majoritaires, les jeunes ayant un l’ancienneté et l’expérience professionnelle
BEP ou un CAP sont importants dans les sont aussi des composantes de l’élévation
métiers reposant sur un savoir-faire tels que de leur statut. La formation
boucher, charcutier, boulanger mais aussi peut aussi leur permettre une réorientation
coiffeuse et esthéticienne. Ils sont essentiel- de carrière.
lement des ouvriers et des employés. Un
diplôme spécialisé paraît en effet une réfé- Pierre THIBAULT
rence pour exercer certaines professions. Direction régionale de l'Insee
Les entreprises peuvent aussi recourir à la
formation en alternance.
23

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.