Les enfants de 3 ans sont peu scolarisés

De
Publié par

En Alsace, le taux de scolarisation des enfants de trois ans est toujours nettement inférieur à la moyenne française. Il varie en fonction du lieu d'habitation, du mois de naissance de l'enfant et du nombre de frères et soeurs. En revanche, cette scolarisation précoce semble très peu liée à l'activité professionnelle des parents.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 35
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

ENSEIGNEMENT
3 770 enfants de 3 ans étaient scola-
risés en Alsace au recensement de
la population en mars 1999, soit
17 % de la classe d’âge.
15 % des enfants uniques étaient
scolarisés à 3 ans en Alsace, contreLes enfants de 3 ans
21 % des enfants dans les familles
comptant au moins trois enfants.
sont peu scolarisés
Un faible taux de scolarisation à 3 ans
pour les départements alsaciens
En Alsace,
le taux de scolarisation
des enfants de trois ans est
toujours nettement inférieur
à la moyenne française.
Il varie en fonction
du lieu d’habitation, du mois
de naissance de l’enfant
Taux
de scolarisationet du nombre de frères
à 3 ans (en %)
et soeurs.
60 et plus
En revanche, 45 à 60
30 à 45
cette scolarisation précoce moins de 30
semble très peu liée à l’activité France : 41,4 %
professionnelle des parents.
L’enseignement étant obligatoire
en France de6à16ans,laqua-
si-totalité des enfants de cette classe d’âge sont donc scolari- l’intérieur même de la région al-
sés, à l’exception de sacienne (voir l’encadré métho-
ceux qui suivent un dologique pour l’âge pris en
Méthodologie enseignement alter- compte).
natif à la scolarisa-
Champ : les effectifs scolarisés à la date du tion (enseignement Davantagerecensement (mars 1999) correspondent
à distance, à domi- dans le Bas-Rhinaux effectifs scolarisés à la rentrée de sep-
cile…). Avant 4 ans, que dans le Haut-Rhintembre 1998. En revanche, l’âge utilisé est
on observe par
celui atteint au cours de l’année 1999.
L’Alsace présente le taux de scola-contre de très gran-Les enfants de 3 ans sont donc scolari-
des différences de risation des enfants à trois ans lesés, au sens du recensement, s’ils ont
plus faible des régions métropoli-scolarisation entreété scolarisés dès l’année de leurs 2 ans
les régions françai- taines, avec 17 % contre 41 %(1998).
pour l’ensemble de la métropole ;ses, mais aussi à
Effectifs scolarisés : personnes déclarant
être inscrites dans un établissement d’en-
seignement au recensement de 1999.
Taux de scolarisation : part des effectifs
scolarisés dans une population donnée.
7Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003
Source : Insee, recensement de la population de 1999 © IGN - Insee 2002Scolarisation plus précoce
pour les enfants nés en début d'année civile
100 Taux de scolarisation (en %)
90ENSEIGNEMENT
80
70
60
France
50
40
Bas-Rhin
30
la région arrive derrière la Corse
20
(23 %) et l’Île-de-France (28 %). À Haut-Rhin
10l’inverse, en Bretagne, les trois Date de naissance
quarts des enfants de 3 ans sont
0
scolarisés. Au palmarès des dé- janv-95 juillet janv-96 juillet janv-97 juillet
partements, le Haut-Rhin, avec
Note de lecture : 21 % des enfants nés en janvier 1996 et âgés de 3 ans en 1999 sont scolarisés dans le Haut-Rhin
12 %, affiche le taux de scolarisa-
tion à 3 ans le plus bas, après la 2 ans par les établissements sco- possèdent au moins une classe de
Haute-Savoie. laires, si leur développement le maternelle, tant dans le Bas-Rhin
La scolarisation en section de permet. Mais les places sont at- que dans le Haut-Rhin ; cette pro-
maternelle est en effet facultative. tribuées en priorité aux enfants portion est de 55 % pour la
L’inscription des enfants peut être âgés de4à6ans ;la scolarisa- moyenne nationale. Pourtant,
acceptée à partir de l’âge de tion des enfants plus jeunes l’écart entre les taux de scolarisa-
se fait ensuite se- tion des deux départements alsa-
lon les places dis- ciens est important (21 % d’en-Les enfants de 3 ans plus souvent scolarisés
ponibles. C’est en fants de trois ans scolarisés dansdans le Bas-Rhin que dans le Haut-Rhin
général dans les le Bas-Rhin, contre 12 % dans le
départements ru- Haut-Rhin), mais surtout, de for-
raux ou en recul dé- tes disparités sont constatées
mographique que entre les cantons, à l’intérieur des
les enfants de 3 deux départements. Ainsi, la moi-
ans sont le plus tié des cantons haut-rhinois scola-
souvent scolarisés. risent moins de 10 % des enfants
En effet, lorsque de trois ans, alors que seul le can-
la population di- ton de Sainte-Marie-aux-Mines en
minue, la baisse du scolarise plus de 30 %. Dans le
Strasbourg nombre d’enfants Bas-Rhin, les taux de scolarisa-
âgés de4à6ans tion sont bien supérieurs à l’inté-
libère des places rieur de la CUS qu’à l’extérieur
dans les maternel- (plus de 28 %, contre moins deTaux de scolarisation
les, qui peuvent 17 %).à 3 ans (en %)
alors accueillir de
30 et plus
plus petits. Nés en début d’année,25 à 30
En fait, la scolarisa- plus souvent scolarisés15 à 25Colmar tion à trois ansmoins de 15
semble surtout dé- Le mois de naissance est un fac-
pendre de l’offre dis- teur important dans le début de la
Alsace : 17,4 %
ponible localement. scolarisation d’un enfant. En effet,France : 41,4 %
En Alsace, l’éloigne- les enfants nés en 1995, qui attei-
ment n’est pas un gnent 4 ans en 1999, sont scolari-
obstacle à la scolari- sés à 90 %, en Alsace commeMulhouse
sation des enfants : dans l’ensemble du pays, quel que
quatre communes soit leur mois de naissance. En re-
alsaciennes sur cinq vanche, le changement d’année
8 INSEE Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003
Source : Insee, recensement de la population de 1999 © IGN - Insee 2002
Source : Insee, recensement de la population de 1999ENSEIGNEMENT
Les enfants uniques moins souvent scolarisés L’activité de la mère
a peu d’influence50
%
45
40 Quoi qu’il en soit, le taux de scola-
35
risation à trois ans ne semble dé-
30
pendre que très peu des caracté-25
20 ristiques propres des parents. Si
15
les chefs de ménage inactifs ou
10
ceux qui exercent une profession5
0 indépendante semblent scolariser
Bas-Rhin Haut-Rhin France
plus souvent leurs enfants à trois
Nombre d'enfants dans la famille
ans, on remarque très peu de dif-
Un enfant Deux enfants Quatre enfants ou plusTrois enfants férence entre les autres catégo-
ries socioprofessionnelles. L’activi-
té professionnelle de la mère, lors-civile provoque une chute des taux 42 % et 40 % dans l’ensemble de
qu’elle vit en couple, n’a que peude scolarisation, qui est bien plus la France.
d’influence sur la scolarisation desmarquée en Alsace. Si les enfants Les enfants de 3 ans sont plus
enfants : en effet, que la mère aitnés en janvier 1996 sont encore souvent scolarisés s’ils ont des
un emploi ou soit inactive, un en-scolarisés à plus de 72 % en frères et soeurs. En particulier,
fant sur six est scolarisé à troisFrance au recensement de mars lorsqu’il y a des enfants plus âgés
ans. Seules les mères au chô-1999, ils ne sont que 44 % dans le dans la famille et qui vont déjà à
mage semblent scolariser plusBas-Rhin et 21 % dans le l’école, les parents désirent sans
souvent leurs jeunes enfantsHaut-Rhin. En effet, les enfants doute davantage scolariser leur
(23 % en Alsace). Même si certai-nés en début d’année sont plus plus jeune enfant, pour des rai-
nes situations peuvent influer surmûrs que les autres et leurs pa- sons pratiques. Au contraire, les
la volonté des parents de scolari-rents préfèrent les scolariser avec enfants uniques sont peu souvent
ser précocement leur enfant, ilquelques mois d’avance, plutôt scolarisés à cet âge : 18 % dans le
semble que le nombre limité deque de les scolariser un an plus Bas-Rhin et moins de 10 % dans
places en maternelle soit bien plustard. Les taux de scolarisation di- le Haut-Rhin, contre 36 % pour
déterminant que la demande desminuent pour les mois suivants, l’ensemble du pays. Dans les fa-
parents.mais les écarts restent impor- milles de trois enfants ou plus, ce
tants : ainsi, près de 41 % des en- taux atteint près de 21 % en
fants nés en juin 1996 sont scolari- Alsace et 45 % en moyenne natio-
Dominique KELHETTER
sés dans l’ensemble du pays à la nale. L’écart est plus important en-
Michel DUÉE
date du recensement, pour 20 % core pour les enfants habitant la
dans le Bas-Rhin et 10 % dans le CUS : 21 % des enfants uniques
Haut-Rhin. âgés de 3 ans sont scolarisés
En Alsace, comme dans les autres dans la CUS, contre 34 % des en-
régions, les petites filles sont plus fants du même âge appartenant à Bibliographie
souvent que les garçons scolari- une famille d’au moins trois en-
"La scolarisation des moins de 18
sées dès leur plus jeune âge : en fants. Cependant, lorsque la mère ans", Insee Première n° 787, juillet
2001.Alsace, 18 % des filles et 16 % des de famille ne travaille pas, le
"Géographie de l’école n°7", DPD,garçons sont scolarisés à trois nombre d’enfants a moins d’in-
édition octobre 2001.ans, au lieu de, respectivement, fluence.
9Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003 INSEE
Source : Insee,
recensement de la population de 1999

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.