2001 en Limousin : un mieux, grâce à la consommation

De
Publié par

L'économie régionale entre 2000 et 2001 : chiffre d'affaires des entreprises, investissement, exportations, bâtiment, chômage.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 4
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

rèze à +6,2 % pour la Haute-
Vienne, la Creuse se situant dans2001 en Limousin :
la moyenne. Les investissements
ont été importants et ont pro-Un mieux, grâce à la
gressé de plus de 10 % dans la ré-
gion, la Corrèze ayant fortementconsommation
tiré cette évolution vers le haut.
La Haute-Vienne avait anticipé ce
mouvement dès 2000.
Le ralentissement économique
observé à la fin de l'année 2000 a
entraîné l'industrie dans une pé-
riode de doute. Hormis les biens
En 2000, les résultats de l'écono- de consommation, la productionDaniel Besse
mie limousine étaient restés en des autres grands secteurs s'est
deçà de la moyenne nationale : repliée. Le fort recul de l'écono-
Après quatre années +3,3 % à confronter avec les mie américaine a entraîné l'éco-
d'expansion, +4,2 % obtenus en France. L'in- nomie européenne dans la tour-
l'économie limousine dustrie et le bâtiment étaient res- mente. La demande des ménages
pectivement à 1,3 et 2,4 points au- s'est maintenue à un bon niveau,subit une inflexion en
dessus de la moyenne nationale. puis a faibli en fin d'année, tradui-2001. Si la
Les services marchands étaient à sant par là le début d'une inquié-consommation des
la traîne. L'agriculture était même tude face au renforcement du
ménages est restée
restée au niveau de 1999. chômage.
dynamique, les autres En 2001, le chiffre d'affaires des
Crise de l'élevagecomposantes de la entreprises régionales a augmenté
demande se sont de 4,5 %, comme en France. La L'agriculture et les industries
orientées à la baisse. variation s'étale de +1,5 % en Cor- agroalimentaires ont subi des for-
Les exportations ont tunes difficiles. Après la
grave crise de confiancereculé. Les entreprises LES EXPORTATIONS DU LIMOUSIN VERS L'U.E.
CHUTENT ET SE MAINTIENNENT HORS U.E. de l'ESB et l'épizootie deont limité leur
225 fièvre aphteuse les me-investissement et 200
sures d'embargo ont blo-ajusté leurs stocks. 175
qué net toute exporta-Livraisons en UE
150Conséquences : une tion, notamment vers le125
progression moindre premier client régional,100
de l'emploi et un reflux
75 l'Italie. Les broutardsExportations hors UE
du chômage qui s'est 50 forment le plus gros de
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
interrompu à l'été. l'exportation régionale.
2000 2001
Livraisons et exportations (en millions d'euros) Les cours ont chuté de
source : Services fiscaux - déclarations trimestrielles de TVA
des entreprises du Limousin 20 % en moyenne sur un
6 r insee limousin
c onjoncturean, alors que AUGMENTATION DU CHIFFRE D'AFFAIRES
L'INVESTISSEMENT REPART EN FIN D'ANNÉE
DES ENTREPRISESdans le même
Limousin France Limousin Francetemps ceux des
2404 200 700 000 45 000agneaux pro-
France
gressaient d'au- France3 900 650 000 210 40 000
tant. Mais ce ne
sont pas les mê- 3 600 600 000 180 35 000
mes centres de
3 300 550 000 150 30 000production qui Limousin Limousin
en ont bénéficié.
3 000 500 000 120 25 000
Les cours des T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
2000 2001 2000 2001bovins limousins
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) Investissement (en millions d'euros)
n'ont pas encore source : Services fiscaux - déclarations trimestrielles de TVA des entreprises du Limousin
retrouvé les ni-
veaux connus les trois années Mais la réduction de la TVA de s'établit à 6,7 % contre 8,8 % en
précédentes, pendant que les prix 19,6 % à 5,5 % a encore puissam- France. En fin d'année 2001, les
des agneaux suivaient une ment soutenu les travaux de réno- demandes d'emploi en fin de mois
courbe ascendante. vation. Les programmes de travail sont repassées au dessus de 18 000.
restant bien fournis pour plusieurs Les femmes représentent tou-Les exportations limousines vers
l'Union européenne restent mois, l'activité des entreprises du jours plus de la moitié des chô-
orientées à la baisse depuis début bâtiment est demeurée vigoureuse. meurs, leur nombre restant au
2000, avec une certaine instabi- Sur l'année 2001, les mises en niveau observé à la fin de l'année
lité depuis le début 2001. Elles ac- chantier ont augmenté de 22 %, dernière. Quant au nombre des
mais en restant à plus de 10 points demandeurs d'emploi de moinscusent une diminution de près de
20 %, contre seulement -6,3 % du niveau de 1999. de 25 ans, il a retrouvé le niveau
nationalement. Les flux vers l'ex- Les créations d'entrepri- de l'année 2000.
térieur de l'Union restent médio- ses (2 174) ont diminué de
cres, avec une baisse de 3,7 % op- 5,4 % en 2001, mais restent
depuis quatre ans à un ni-posée à l'accroissement de LÉGÈRE REPRISE DU CHÔMAGE EN FIN D'ANNÉE
+13,1 % en France. veau inférieur de près de
%
21 000 6510 % à ce qu'il était aupa-
Peu de constructions, ravant. Dans le même
mais beaucoup 19 500 % femmes 50temps, une quasi stabilitéde rénovation
des défaillances d'entre-
18 000 35
totalPour la première fois depuis qua- prises a été observée.
tre ans, l'indicateur d'activité des Après une décrue conti-
16 500 20
entreprises régionales du bâti- nue depuis 5 ans, le taux % jeunes
ment est redevenu négatif en fin de chômage en Limousin a 15 000 5
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4d'année et s'établit à -6 points. Les marqué un coup d'arrêt à
2000 2001
effets de la tempête de 1999 sont Demandes d'emploi en fin de mois en Limousinson plus bas niveau atteint
source : Direction régionale du travail, de l'emploimaintenant largement dépassés. à la fin de l'année 2000. Il et de la formation professionnelle
insee limousin r 7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.