26 400 entreprises créées en 2001

De
Publié par

Au cours de l’année 2001, 26 400 entreprises ont été créées en Rhône-Alpes, soit 9,8 % des créations observées en France (9,7 % en 2000). La région reste à la troisième place derrière l’Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Depuis trois ans le nombre de créations est en augmentation en Rhône-Alpes (+0,3 % en 2001), alors que pour l’ensemble de la France, 2001 voit une baisse de -0,5% après deux années de progression. La part des services aux ménages dans les créations de Rhône-Alpes augmente de 0,7 point par rapport à l’an 2000. Les activités de restauration sont, cette année encore, très dynamiques.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 14
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins

Insee Rhône-Alpes
Résultats
Numéro 96
Juin 2002
26 400 entreprises créées en 2001
Au cours de l’année 2001, 26 400 entreprises ont été créées en Rhône-Alpes,
soit 9,8 % des créations observées en France (9,7 % en 2000). La région
reste à la troisième place derrière l’Ile-de-France et Provence-Alpes-
Côte-d’Azur.
Depuis trois ans le nombre de créations est en augmentation en Rhône-Alpes
(+0,3 % en 2001), alors que pour l’ensemble de la France, 2001 voit une
baisse de -0,5 % après deux années de progression. La part des services
aux ménages dans les créations de Rhône-Alpes augmente de 0,7 point par
rapport à l’an 2000. Les activités de restauration sont, cette année encore,
très dynamiques.
Annie Rebatet
Taux de création d'entreprises en 2001 par zone d'emploi
Franche-ComtéBourgogne
Bourg-
Chablais
en- Suisse
Bresse Genevois
Beaujolais- Oyonnax français
Vallée deVal-de-Saône
l'Arve
Roanne Ambérieu Annecy
Belley
LyonLoire-
Bourgoin-centre Chambéry
TarentaiseLa-Tour-du-Pin
Vienne-Saint-Etienne
Roussillon
Voiron
MaurienneAnnonay
Drôme- Romans-Auvergne Grenoble
Ardèche St-Marcellin Italie
nord
Drôme-Ardèche
centre
En %Crest-Die
11,5 et plusAubenas
Drôme-
de 10,5 à 11,4
Ardèche sud
de 10 à 10,4
moins de 10
Languedoc-Roussillon Provence-Alpes-Côte-Azur
Source : INSEE - Sirène 2001
Ce numéro d’INSEE Rhône-Alpes Résultats est téléchargeable à partir du site Internet
www.Insee.fr/rhone-alpes, à la rubrique «Publications».
A la même rubrique, se trouve une annexe au document,
constituée de quelques tableaux statistiques
© I.N.S.E.E. 2002 - I.G.N. 1999Rhône-Alpes
France
1En 2001, le taux de création pour les secteurs de l’éducation-santé-Un taux régional de
d’entreprises en Rhône-Alpes est de action sociale, des transports et des
création stable
10,8 %, en stabilité par rapport à services aux ménages (de +0,8 à +0,2
2000 ; au niveau national, il baisse point).
de 0,3 point à 11,1 %. Les secteurs Entre 2000 et 2001 en Rhône-Alpes, le
de la construction, de l’immobilier, taux de création est en baisse dans les
du commerce, de l’industrie et des secteurs de l’immobilier (-1,7 point),
services aux entreprises ont un taux des services aux entreprises et de la
de création en région inférieur au construction (-0,5 point) ; il est en
taux national ; la différence va de -0,9 hausse dans l’éducation-santé-action
à -0,6 point. En revanche, la sociale (+0,3 point), les services aux
différence est à l’avantage de la région ménages et l’industrie (+0,2 point).
Créations d'entreprises-évolution 1990-2001 (en milliers)
31 310
30 300
29029
28028
27 270
26 260
25 250
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001
Champ : Industrie - Commerce - Services (I.C.S.). Voir méthodologie page 4
Source : INSEE - Sirène 2001
dans les créations est inférieure deCréations d’entreprises : En 2001, un peu plus d’une entreprise
sur deux est créée dans le domaine 4 points à celle des entreprisessurtout dans les services et
des services (53 %), plus existantes. Dans les services auxle commerce
entreprises et aux ménages, l’écart estparticulièrement dans les services aux
ménages, et pratiquement une sur respectivement de +2,6 points et
quatre (24 %) dans le commerce. +5,1 points en faveur des créations
d’entreprises.La structure des créations
d’entreprises est sensiblement Au niveau national, les écarts sont le
différente de celle du parc des plus souvent de même ampleur et dans
le même sens.entreprises. Ainsi la part de l’industrie
Créations d’entreprises en Rhône-Alpes par activité économique
dont .
IndustrieIAA Construction Commerce Services Total aux aux
(hors IAA)
entreprises ménages
Nombre d'entreprises
créées en 2001 618 1 582 3 860 6 325 14 000 4 284 6 142 26 385
existantes au 1/01/2001 6 896 23 253 33 744 59 655 121 858 33 269 44 596 245 406
Taux de création 9,0 6,8 11,4 10,6 11,5 12,9 13,8 10,8
Champ : I.C.S. Source : INSEE - Sirène 2001
1 Voir définition page 4
INSEE Rhône-Alpes Résultats N° 96 - juin 20022Les taux de création diffèrent d’une zone et Grenoble. Le secteur des services auxCréations d’entreprises :
d’emploi à l’autre. Comme l’année ménages domine dans les zones à fortesurtout à l’est et au sud
dernière, les zones à fort taux de activité touristique : pour la Maurienne,
création se situent à l’est de la région la Tarentaise et la Vallée de l’Arve, ce
(Tarentaise et Maurienne), et au sud sont surtout les activités sportives qui
(Aubenas, Drôme-Ardèche-sud), ainsi sont prépondérantes (plus de 50 % du
que Vienne-Roussillon. Celles où le taux secteur), alors qu’en Chablais et à
est plus faible sont plutôt au nord-ouest Aubenas c’est l’hôtellerie-restauration
de Rhône-Alpes (Loire-Centre, Roanne, qui arrive en tête.
Beaujolais-Val-de-Saône, Bourg-en- La part du commerce est la plus élevée
Bresse, Oyonnax, Belley), ainsi dans les zones Loire-centre, Drôme-
qu’Annonay et Voiron. Certaines zones Ardèche-centre, Drôme-Ardèche-nord
connaissent une baisse de leur taux de et Aubenas (environ 30 %).
création 2001 par rapport à celui de Le secteur de la construction est
2000 : Belley (-3,2 points), et dix autres dominant dans la zone de Vienne-
entre -0,8 et -0,1 point. En revanche Roussillon, 30 %.
d’autres voient leur taux progresser Le secteur de l’industrie (hors I.A.A.) a
comme Aubenas (+1,8 point) et douze une part importante dans les créations
entre +0,9 et +0,1 point. d’entreprises de la zone d’Oyonnax
Les zones d’emploi où la part des (23 %), plus particulièrement
services dans les créations est la plus l’industrie des biens intermédiaires ;
importante sont la Maurienne, la cela tient à l’activité de la zone,
Tarentaise, le Chablais, la Vallée de spécialisée dans la plasturgie. Belley et
l’Arve, ainsi que Grenoble. Le secteur Roanne (13 % chacune) sont également
des services aux entreprises domine au-dessus de la moyenne de Rhône-
dans les grandes agglomérations Lyon Alpes qui se situe à 6 %.
2Créations d'entreprises par activité économique et zone d'emploi
dont
Taux deIndustrie
IAA Construction Commerce Services Totalaux aux création (%)(hors IAA)
entreprises ménages
Aubenas 19 52 89 194 292 32 204 646 15,0
Tarentaise 16 28 153 162 851 79 673 1 210 12,7
Vienne-Roussillon 11 41 200 146 270 77 116 668 12,2
Maurienne 6 4 31 45 232 22 198 318 12,1
Drôme-Ardèche-sud 25 55 117 207 383 89 189 787 11,5
Drôme-Ardèche-centre 27 64 173 329 442 149 167 1 035 11,4
Crest-Die 12 12 25 46 95 21 48 190 11,3
Bourgoin-la-Tour-du-Pin 21 46 124 173 330 99 127 694 11,3
Grenoble 63 120 280 545 1 645 535 714 2 653 11,2
Drôme-Ardèche-nord 12 21 58 110 147 33 73 348 11,1
Annecy 16 64 186 295 765 255 325 1 326 11,1
Genevois Français 20 38 194 224 512 163 218 988 10,8
Chambéry 22 51 151 249 514 149 227 987 10,8
Romans-Saint-Marcellin 20 31 88 141 237 61 119 517 10,7
Lyon 149 455 974 1 781 3 940 1 671 1 079 7 299 10,6
Chablais 6 13 65 106 306 49 195 496 10,5
Vallée-de-l'Arve 19 73 134 182 653 107 441 1 061 10,2
Ambérieu 15 22 57 78 113 36 42 285 10,2
Saint-Etienne 43 102 282 489 871 240 361 1 787 10,1
Beaujolais-Val-de-Saône 11 46 100 177 259 86 107 593 9,9
Voiron 16 43 83 125 244 83 84 511 9,8
Annonay 11 14 30 51 99 27 47 205 9,6
Bourg-en-Bresse 17 30 94 149 276 81 126 566 9,4
Loire-Centre 11 18 37 92 122 23 65 280 9,3
Roanne 21 75 72 159 269 69 146 596 8,7
Belley 6 18 30 31 54 14 26 139 8,5
Oyonnax 3 46 33 39 79 34 25 200 8,2
Rhône-Alpes 618 1 582 3 860 6 325 14 000 4 284 6 142 26 385 10,8
Source : INSEE - Sirène 2001Champ : I.C.S.
2 : Tout au long du document, les zones d'emploi (ou activités détaillées, ou communes) sont classées par taux de création décroissant.
INSEE Rhône-Alpes Résultats N° 96 - juin 2002
3Champ d’observation
L’appellation «champ I.C.S.» désigne est exclue du champ ; le secteur des
le champ de référence des secteurs services est quant à lui amputé des
d’activités pour la démographie des activités financières. La délimitation de
entreprises. Il comprend l’ensemble ce champ s’explique par le manque de
des secteurs marchands de l’indus- fiabilité actuelle des données pour ces
trie, de la construction, du com- deux secteurs dans le répertoire
merce et des services. L’agriculture SIRENE.
Les secteurs d’activités agrégés du champ ICS selon la NAF
Secteurs agrégés Code NAF
Industrie agro-alimentaire 15, 16
Industrie (hors IAA) 10 à 14, 17 à 41
dont : biens de consommation, 18, 19, 22, 244, 245, 297, 323, 334, 335, 36
biens d’équipement, 281 à 283, 291 à 296, 30, 311, 322, 331 à 333, 35
biens intermédiaires. 13, 14, 17, 20, 21, 241 à 243, 246, 247, 25 à 27,
284 à 287, 312 à 316, 321, 37
Construction 45
Commerce et réparation 50 à 52
Transports 60 à 63
Immobilier 70
Services aux entreprises 64, 71 à 74, 90
Services aux ménages 55, 92, 93, 95
dont : hôtels, cafés, restaurants 55
Education, santé, action sociale 80, 85
Définitions Données disponibles
Le concept d’entreprise Les statistiques sur les créations
Une entreprise est une personne d’entreprises ou d’établissements
physique ou morale qui exerce pour sont disponibles sur de nombreux
son propre compte une activité non supports :
salariée et possède une autonomie - dans plusieurs publications
de décision. Son objectif, qui est de papier, notamment, pour la
produire des biens ou des services, région, INSEE Rhône-Alpes
se réalise dans un ou plusieurs lieux Conjoncture et les Tableaux de
géographiques distincts correspon- l’Economie Rhône-Alpes ; pour la
dant à la notion d’établissement. France, le Bulletin Mensuel de
Statistique et les Tableaux de
Le concept de création l’Economie Française.
Il recouvre trois réalités économi- - dans des bases de données.
Possibilit é d’exploitationsques :
informatiques à l a demande- la création pure se produit lors de
- par le serveur minitel 3617 INSEEla mise en activité économique d’un
premier établissement exploitant des - sur le site Internet www.Insee.fr/
moyens de production jusque-là rhone-alpes, à la rubrique «La ré-
gion en faits et chiffres».inexistants,
Publication régionale récente :- la création par reprise se produit
- «26 300 entreprises créées enquand une unité reprend, totalement
ou partiellement, l’activité économi- l’an 2000», Insee Rhône-Alpes
que de l’établissement d’une autre Résultats n° 82, mai 2001, 5 pages
unité,
- la réactivation est le fait d’une en-
Pour tout renseignement :treprise inscrite au répertoire SI-
INSEE - Rhône-Alpes - DiffusionRENE qui avait cessé son activité et
165 rue Garibaldi - 69401 Lyonqui la reprend. Ce mouvement ne
Tél 04 78 63 22 02concerne que les unités personnes
Fax 04 78 63 25 25
physiques (artisans, commer-
Directeur de publication : E. Traynardçants...).
Rédacteur en chef : P. ReydetTaux de création = Nombre d’en-
treprises créées au cours de la pé- Prix :
riode / nombre d’entreprises existant - au numéro, 2,2 ?
en début de période. - sur abonnement, 19 ?
N°ISSN 1254-7093
INSEE Rhône-Alpes Résultats N° 96 - juin 20024Les vingt activités économiques de Rhône-Alpes
les plus créatrices d’entreprises en 2001
Les vingt premières activités sont les réalisation de logiciel (-0,3 point), et
mêmes qu’en 2000. La part de chacune intermédiaires spécialisés du
dans les créations est stable par commerce (-0,3 point) ; en revanche
rapport à l’an dernier. légère augmentation des activités des
La branche de restauration tradi- auxiliaires médicaux et commerce de
tionnelle reste en tête pour le nombre détail non alimentaire sur éventaires
de créations d’entreprises (6 % du to- et marchés (+0,3 point).
tal) devant celle des activités En terme de taux de création c’est
1sportives (5 %) où Rhône-Alpes pèse toujours la restauration rapide qui est
pour 37 % dans le nombre de créations la plus dynamique (32,8 %) ; en
au plan national. revanche la réalisation de logiciel voit
On remarque une légère baisse des son taux chuter de 15 points, à 22 %
activités de commerce de détail divers en 2001.
en magasin spécialisé (-0,4 point),
Nombre de Taux deActivité détaillée
Secteur agrégé création (%)Code Naf créationsLibellé
553B Restauration de type rapide Hôtels, cafés, restaurants 538 32,8
526E Commerce de détail non alimentaire sur éventaires et marchés Commerce et réparation 856 22,8
722Z Réalisation de logiciel Services aux entreprises 322 22,4
741G Conseil pour les affaires et la gestion 852 21,0
511R Intermédiaires spécialisés du commerce 394 18,3
1926C Activités sportives Services aux ménages 1 379 17,6
524Z Commerce de détail divers en magasin spécialisé Commerce et réparation 433 16,9
553A Restauration de type traditionnel Hôtels, cafés, restaurants 1 576 14,6
741J Administration d'entreprises Services aux entreprises 441 14,5
452V Travaux de maçonnerie générale Construction 891 14,3
454J Peinture 695 13,6
703A Agences immobilières Immobilier 382 13,4
742C Ingénierie, études techniques Services aux entreprises 360 10,7
851G Activités des auxiliaires médicaux Education, santé, action sociale 1 146 10,4
453A Travaux d'installation électrique Construction 376 9,9
454C Menuiserie bois et matières plastiques 340 9,3
524C Commerce de détail d'habillement Commerce et réparation 349 9,1
930D Coiffure Services aux ménages 438 7,6
502Z Entretien et réparation de véhicules automobiles 310 6,4
851C Pratique médicale Education, santé, action sociale 421 4,0
Champ : I.C.S. Source : INSEE - Sirène 2001
Les vingt communes de Rhône-Alpes
où ont été créées le plus d’entreprises en 2001
Ce sont les mêmes communes qu’en création (plus de 13 % chacune) nette-
2000 qui sont les plus créatrices d’en- ment supérieur à celui de Lyon,
treprises. Les communes de Valence, première commune en nombre de créa-
Vienne et Vaulx-en-Velin ont un taux de tions.
Taux de création (%)Commune Nombre de créations
Valence 459 13,7
Vienne 213 13,6
Vaulx-en-Velin 222 13,5
Annecy 403 11,9
Annemasse 180 11,7
Grenoble 906 11,5
Vénissieux 163 11,3
Saint-Etienne 821 11,2
Villeurbanne 567 11,2
Chambéry 304 11,1
Lyon 2 875 11,0
Thonon-les-Bains 155 10,5
Villefranche-sur-Saône 170 10,4
Montélimar 181 10,4
Caluire-et-Cuire 135 10,3
Aix-les-Bains 151 10,1
Romans-sur-Isère 151 9,9
Roanne 212 9,8
Saint-Priest 137 9,8
147Bourg-en-Bresse 8,6
Source : INSEE - Sirène 2001Champ : I.C.S.
1 : Autres que celles de gestion d'installations sportives.
INSEE Rhône-Alpes Résultats N° 96 - juin 2002
5

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.