AntianÉco 66 - Année économique et sociale 2005 en Guyane

De
Publié par

607089BROGUYOK.qxd 7/09/06 16:03 Page 12 Prix de détail L’inflation demeure modérée les prix enregistrent des variations lobalement les années se suiventAvec 1,5 % de hausse, faiblement négatives pratiquement toutGet se ressemblent en Guyane : comme en 2004, les prix à au long de l’année, avec un résultatentre décembre 2005 et décembre final de -0,4% sur un an, contre 2004, les prix à la consommation aug-la consommation des +0,7% sur l’ensemble de la France. Lesmentent de 1,5% comme l’année ménages guyanais progres- produits frais, s’ils terminent l’annéeprécédente. Le niveau atteint cette avec une hausse de 0,5% (+1,9% enannée est équivalent à celui observésent encore de façon France), ont une évolution mensuellesur l’ensemble de la France. modérée en 2005. Pourtant, beaucoup plus chahutée. Elle fluctueC’est dans l’énergie que la plus forte entre des valeurs extrêmes de -4,7% àhausse est enregistrée. Elle est suiviela forte poussée des prix de +5,4%. Ces denrées sont évidemmentd’assez loin par les services qui, néan- l’énergie s’est poursuivie, et très sensibles aux conditions clima-moins, constitue la principale compo- tiques : par exemple, les légumes ontsante de l’inflation. Le tabac demeureles services ont enregistré chuté de 6,4% en avril après un moisquasi stable.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

607089BROGUYOK.qxd 7/09/06 16:03 Page 12
Prix de détail
L’inflation demeure modérée
les prix enregistrent des variations lobalement les années se suiventAvec 1,5 % de hausse,
faiblement négatives pratiquement toutGet se ressemblent en Guyane :
comme en 2004, les prix à au long de l’année, avec un résultatentre décembre 2005 et décembre
final de -0,4% sur un an, contre 2004, les prix à la consommation aug-la consommation des
+0,7% sur l’ensemble de la France. Lesmentent de 1,5% comme l’année
ménages guyanais progres- produits frais, s’ils terminent l’annéeprécédente. Le niveau atteint cette
avec une hausse de 0,5% (+1,9% enannée est équivalent à celui observésent encore de façon
France), ont une évolution mensuellesur l’ensemble de la France.
modérée en 2005. Pourtant, beaucoup plus chahutée. Elle fluctueC’est dans l’énergie que la plus forte
entre des valeurs extrêmes de -4,7% àhausse est enregistrée. Elle est suiviela forte poussée des prix de
+5,4%. Ces denrées sont évidemmentd’assez loin par les services qui, néan-
l’énergie s’est poursuivie, et très sensibles aux conditions clima-moins, constitue la principale compo-
tiques : par exemple, les légumes ontsante de l’inflation. Le tabac demeureles services ont enregistré
chuté de 6,4% en avril après un moisquasi stable. Pour la première fois
une hausse plus importante de mars faiblement pluvieux, maisdepuis six ans les prix de l’alimentation
augmentent de 7,2% en mai avec lediminuent, comme ceux des produitsque l’année précédente.
retour de la saison des pluies. manufacturés qui, eux, confirment une
Mais l’alimentation, Les prix des produits manufacturéstendance plus ancienne.
baissent de 0,9% sur un an, confirmanten baisse pour la première
une tendance bien établie. En France,Avec l’envolée des prix mondiaux du
fois depuis 1999, et le repli le repli est légèrement inférieurpétrole au troisième trimestre, et les
(-0,6%). Ce recul général des prix desrenchérissements successifs du gaz encontinu des produits manu-
produits manufacturés illustre les effetsfévrier, août et novembre, les tarifs de
facturés ont finalement du progrès technique, des gains de pro-l’énergie gagnent 7,1% sur un an. Les
ductivité, de la mondialisation et de laproduits pétroliers réalisent un bond detempéré la progression de
concurrence de pays aux coûts de10,2% consécutif à celui de 9,2% déjà
l’ensemble des prix. main-d’œuvre peu élevés. Pour enregistré en 2004.
l’année 2005, comme au plan natio-La hausse des prix dans les services
nal, la baisse s’est concentrée sur leatteint 2,7%, elle est proche de celle
premier semestre.du niveau national. Cette hausse est
Au cours du second semestre la pres-déterminante dans l’inflation totale
sion exercée par les hausses passées dupuisque les services constituent 45%
coût des matières premières et des de l’ensemble de l’indice en Guyane.
produits pétroliers a fini par infléchirParmi eux, le poste «loyers et services
légèrement la tendance. En Guyane lesrattachés au logement» progresse de
variations négatives concernent essen-2,8%. Celui des «transports et commu-
tiellement «l’habillement-chaussures»nications» subit l’impact de la flambée
en raison des prix toujours très bas des produits pétroliers et augmente de
pratiqués dans ce secteur et les 4,5% contre seulement 0,8% en
produits de santé. La hausse des prix deFrance où les replis des prix des seules
l’énergie se poursuit. Reprise en fintélécommunications permettent de
d’année.contenir la hausse.
Pour la première fois depuis 1999, les
Georges Regardprix de l’alimentation baisse en
glissement annuel. Hors produits frais,
12
N° 66 - Guyane - Septembre 2006607089BROGUYOK.qxd 7/09/06 16:03 Page 13
Prix de détail
La hausse des prix de l’énergie se poursuit
Évolution des prix par groupe de consommation entre décembre 2004 et décembre 2005
Unités : En indice base 100 en 1988
Guyane France entière
Indice variation pondération Indice variation pondération
Regroupements déc 2005 déc 05/déc 04 2005 déc 2005 déc 05/déc 042005
Alimentation 2 169 110,5 -0,4 1 723 114,2 0,7
Produits frais 452 116,4 0,5 216 117,1 1,9
Hors produits frais 1717 109,1 -0,5 1 507 113,7 0,4
Tabac 130 2 37,6 0,2 194 178,5 0,7
Produits manufacturés 2 451 97,7 -0,9 3 159 101,0 -0,6
Habillement et chausures 625 85,7 -3,5 519 103,9 0,0
Produits de santé 199 98,5 -0,6 492 95,6 -1,2
Autres produits manufacturés 1 628 101,9 0,0 2 148 101,4 -0,6
Énergie 731 128,1 7,1 780 132,3 8,2
dont produits pétroliers 508 140,0 10,2 482 153,6 11,1
Services 4 519 112,6 2,7 4 144 115,7 2,5
Loyers et services rattachés 1 715 109,7 2,8 723 117,0 3,4
Services de Santé 218 106,5 0,9 516 110,6 1,2
Transports et communications 357 103,6 4,5 478 101,9 0,8
Autres services 2 229 116,2 2,7 2 427 119,3 2,8
Ensemble 10 000 110,5 1,5 10 000 113,0 1,5
Ensemble hors énergie 9 269 109,2 1,0 9 220 111,6 1,1
Ensemble hors tabac 9 870 109,4 1,5 9 806 111,9 1,6
Sources : INSEE
13
N° 66 - Guyane - Septembre 2006

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.