Bilan économique regional 2007 - Commerce exterieur : Des échanges plus dynamiques

De
Publié par

En 2007, selon les douanes, les entreprises champardennaises ont exporté pour 8 674 millions d’euros et importé pour 6 698 millions d’euros. Dans le commerce international de la France, la part de la Champagne-Ardenne augmente légèrement et représente 2,2% des ventes et 1,5% des achats. La demande mondiale en champagne s’est poursuivie sans faiblir au cours de l’année 2007, avec 150,9 millions de bouteilles expédiées à travers le monde. Les trois quarts des échanges commerciaux de la Champagne-Ardenne sont réalisés avec les pays de l’Union européenne et l’Allemagne reste le principal partenaire commercial, suivie du Royaume-Uni, de l’Italie et de la Belgique. Sommaire Exportations en hausse dans de nombreux secteurs Fort recul des ventes de champagne vers les Etats-Unis Exportations en hausse dans de nombreux secteurs Fort recul des ventes de champagne vers les Etats-Unis
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

COMMERCE EXTÉRIEUR
Des échanges plus dynamiques
près la forte croissance des années 2005 et 2006, la 17,9% des ventes de produits laitiers et glaces (16,4% desAprogression de l’activité commerciale de la France exportations du département). L’Aube progresse de 10,5% à
avec l’étranger est plus modérée en 2007 avec une hausse de l’export malgré un recul des ventes d’articles habillement et
2,5% des exportations et de 4,8% des importations. En fourrures (-5,2%), qui représentent encore en 2007 20% des
Champagne- Ardenne, les échanges sont beaucoup plus dy- exportations.
namiques. Les ventes à l’étranger s’accroissent de 11,9% et
les achats de 15,5%. La Champagne-Ardenne est la région Exportations en hausse
métropolitaine qui enregistre la plus forte hausse des impor- dans de nombreux secteurs
tations.
La forte augmentation des exportations champardennaisesEn 2007, selon les douanes, les entreprises champardennai-
s’explique par une hausse des ventes des produits industrielsses ont exporté pour 8 674 millions d’euros et importé pour
(+12,6%) et de ceux du secteur agri-alimentaire (+10,9%).6 698 millions d’euros. Dans le commerce international de la
Dans le secteur industriel, les ventes de biens intermédiaires,France, la part de la Champagne-Ardenne augmente légère-
qui représentent un tiers des exportations régionales en va-ment et représente 2,2% des ventes et 1,5% des achats. Mal-
leur, affichent une croissance de 10,9%. Ce bon résultat estgré le dynamisme des échanges, la Champagne-Ardenne
e porté par les ventes de métaux non ferreux, de produits sidé-resteàla17 place du classement des régions, à l’export
rurgiques et de produits en matière plastique. Les exportationscomme à l’import.
dans les secteurs des biens d’équipement et des produits deLes échanges s’intensifient pour tous les départements
l’industrie automobile affichent les plus fortes hausses, res-champardennais. La Marne, à la première place des échan-
pectivement +17,1% et +16,4%. Celles du secteur des biens deges champardennais, affiche une croissance de 9,1% de ses
consommation s’accélèrent (+9,9%), en particulier les produitsventes, la moitié étant réalisée par les vins de champagne.
pharmaceutiques.Les Ardennes, traditionnellement transformateur de biens
Dans le secteur agri-alimentaire, les exportations des produitsdes industries, enregistrent la plus forte progression des ex-
de l’agriculture et de l’élevage repartent à la hausse (+32,9%)portations (+17,3%), portées par les métaux non ferreux
après deux années de baisse. Quant aux ventes de produits des(+34,1%) et les équipements pour automobiles (+19,4%) dont
industries agroalimentaires, la Champagne-Ardenne reste lala part constitue en 2007 respectivement 19,1% et 13,2%
deuxième région exportatrice, derrière le Nord-Pas de Calais,dans les exportations ardennaises. La seconde hausse pro-
grâce aux ventes de produits laitiers et glaces et du cham-fite à la Haute-Marne (+15,1%), grâce à une augmentation de
Importations champardennaises par département Exportations champardennaises par département
millions d'euros millions d'euros4 500 4 500
4 000 4 000Année 2007 Année 20073 500 3 500
Année 2006 Année 20063 000 3 000
2 500 2 500
2 000 2 000
1 500 1 500
1 000 1 000
500 500
0 0
Ardennes Aube Marne Haute-MarneArdennes Aube Marne Haute-Marne
Données brutes de collecte, CAF-FAB hors matériel militaire
Données brutes de collecte, CAF-FAB hors matériel militaireSource : Direction des douanes et des droits indirects - données au 18 mars
Source : Direction des douanes et des droits indirects - données au 18 mars2008
2008
INSEE DOSSIER Champagne-Ardenne nº22 - Bilan économique 2007restent faibles, les progressions les plus importantes en 2007Expéditions de champagne
sont pour des pays très récemment entrés dans l’Union Euro-
Indice base 100 en 1989
170 péenne.
160 La croissance des achats à l’étranger est très vive tant pour
Export
150 les produits agri-alimentaires (+11,0%) que ceux de l’in-Total
140
France dustrie (+17,3%). Ces derniers représentent 90% des impor-
130
tations régionales. Les achats ont augmenté, en valeur, dans
120
tous les secteurs, notamment celui des biens d’équipement110
(+38,9%). Les importations de biens intermédiaires, destinés100
90 à la production industrielle, progressent (+15,3%). La hausse
80 est particulièrement prononcée pour les métaux dont les
70
cours sont élevés. Les achats de produits de l’industrie auto-1989 19911993 1995 19971999 20012003 2005 2007
Source : Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC) mobile augmentent moins nettement (+13,2%) qu’en 2006
(+19,9%). Après une année de baisse, les approvisionne-
pagne. La demande mondiale en champagne s’est poursuivie ments de biens de consommation repartent à la hausse
sans faiblir au cours de l’année 2007. Avec 150,9 millions de (+9,6%) notamment les produits pharmaceutiques.
bouteilles expédiées à travers le monde, les exportations qui
pesaient au début des années 90 pour 37% des expéditions Fort recul des ventes de champagne
totales, en représentent aujourd’hui 45%. Le Royaume-Uni vers les Etats-Unis
est plus que jamais le client le plus important, avec près de
39 millions de bouteilles, soit un quart des exportations.
Trois quarts des échanges commerciaux de la Champagne-
L’Union Européenne absorbe à elle seule 61% des exporta-
Ardenne sont réalisés avec les pays de l’Union Européenne,
tions avec 91,4 millions de bouteilles. Même si les volumes
dont plus de la moitié avec quatre pays voisins. L’Allemagne
reste le premier partenaire de la région, suivie du
Royaume-Uni, de la Belgique et de l’Italie. Les exportationsLes produits les plus échangés
vers les Etats-Unis reculent fortement. Ce résultat peut s’ex-
entre la Champagne-Ardenne et l'étranger
pliquer par l’installation en Belgique d’une plate-forme logis-
tique d’un des principaux producteurs de boissons
Unités : million d'euros et % Valeur Variation Part
alcoolisées. Les produits destinés au marché américain sont
2007 2006 2007/2006 en 2007 expédiés à partir de cette plate-forme. En revanche les impor-
tations depuis les États-Unis retrouvent leurs niveaux deExportations
2005 après une chute de 37% en 2006.Boissons 2 233 2 047 +9,1 25,7
Dans le commerce international de la Champagne-Ardenne,
Equipements pour automobiles 660 567 +16,4 7,6
la part des douze nouveaux états membres représente 4,6%
Métaux non ferreux 510 407 +25,3 5,9 des exportations et 5,6% des importations. Par rapport à
Produits de la culture et de l'élevage 365 276 +32,2 4,2 2006, les ventes vers ces pays ont augmenté de 7,3% et les
achats de 19,7%. Dans cette zone, 80% des échanges sontProduits sidérurgiques 352 314 +12,1 4,1
réalisés avec quatre pays : la Pologne, la Hongrie, La Répu-Autres machines d'usage spécifique 330 312 +5,8 3,8
blique Tchèque et la Roumanie.
Produits métalliques 311 315 -1,3 3,6
Le commerce avec l’Asie représente moins de 10% des
Produits en matières plastiques 308 264 +16,7 3,6 échanges mais garde un rythme de progression très élevé,
Produits pharmaceutiques 293 223 +31,4 3,4 avec +11,4% à l’export et +22,2% à l’import. Les exportations
vers Singapour, premier client sur ce continent, augmententArticles d'habillement et fourrures 264 278 -5,0 3,0
moins fortement (+22,9%) qu’en 2006 (+69,4%). Les ventesProduits laitiers et glaces 260 207 +25,6 3,0
vers le Japon stagnent et celles vers la Chine s’accélèrent
Importations
(+18,3%). En revanche, les importations depuis le Japon sont
Produits sidérurgiques 714 622 +14,8 10,7 très dynamiques (+31,2%) et celles depuis la Chine, après
Produits pharmaceutiques 693 531 +30,5 10,3 une baisse en 2006, repartent à la hausse (+12,5%).
Métaux non ferreux 493 404 +22,0 7,4
Produits de la chimie organique 467 356 +31,2 7,0
Monique Saliou
Equipements pour automobiles 318 305 +4,3 4,7
Produits en matières plastiques 251 233 +7,7 3,7
Articles d'habillement et fourrures 236 270 -12,6 3,5
Boissons 208 226 -8,0 3,1
Autres machines d'usage spécifique 194 145 +33,8 2,9
Produits métalliques 168 150 +12,0 2,5
Données brutes de collecte, CAF-FAB hors matériel militaire
Source : Direction des douanes et des droits indirects - données au 18 mars 2008
INSEE DOSSIER Champagne-Ardenne nº22 - Bilan économique 2007Les principaux partenaires > MÉTHODOLOGIE
de la Champagne-Ardenne
La présentation par région ou département
Unités : million d'euros et % Valeur Variation Part Les statistiques régionales du commerce extérieur sont établies, tout
comme les statistiques nationales, par l’exploitation des informations
2007 2006 2007/2006 en 2007
contenues dans les documents douaniers. La ventilation par département
(puis, par agrégation, par région) est effectuée selon les principesClients
suivants :
Union Européenne 6 880 5 854 +17,5 79,3
A l’exportation : c’est le département d’exportation des marchandises qui
est mentionné : il est bien précisé qu’il s’agit du lieu initial à partir duquelZone euro 5 084 4 236 +20,0 58,6
les marchandises sont exportées et non pas le département du siège
dont : Allemagne 1 568 1 381 +13,5 18,1
social de l’entreprise qui exporte.
A l’importation : c’est le département de destination réelle desBelgique 1 145 824 +39,0 13,2
marchandises importées qui doit être indiqué (et non le département du
Italie 1 006 841 +19,6 11,6
siège social de l’importateur).
Hors zone euro 1 796 1 618 +11,0 20,7 Toutefois, cette règle générale n’est pas retenue pour :
- les échanges de produits pétroliers : dans ce cas, c’est le départementdont : Royaume-Uni 1 197 1 070 +11,9 13,8
de départ ou d’arrivée des marchandises qui est indiqué.
Pologne 147 127 +15,7 1,7 - les échanges de gaz naturel et d’électricité (par gazoduc ou ligne
haute-tension) : flux attribués par convention à la région Ile-de-France etEtats-Unis d'Amérique 361 572 -36,9 4,2
au département de Paris (75).
Asie 470 422 +11,4 5,4 - les échanges avec les États membres de l’Union Européenne pour
lesquels le département de départ ou d’arrivée n’est pas toujours exigé duFournisseurs
fait de simplification déclarative. Ces flux sont alors comptabilisés dans un
Union Européenne 5 099 4 547 +12,1 76,1 département indéterminé. Pour cette raison, les échanges commerciaux
attribués à une région peuvent présenter des différences avec l’activitéZone euro 4 039 3 571 +13,1 60,3
économique réelle de la région.
dont : Allemagne 1 444 1 295 +11,5 21,6
Italie 961 791 +21,5 14,3
Belgique 782 716 +9,2 11,7
Hors zone euro 1 060 976 +8,6 15,8
dont : Royaume-Uni 434 444 -2,3 6,5
> DÉFINITIONS
Pologne 97 81 +19,8 1,4
Etats-Unis d'Amérique 256 163 +57,1 3,8
Pour le commerce extérieur de la France, la valeur des échanges est prise
Asie 584 478 +22,2 8,7 en compte au passage de la frontière. Cette comptabilisation est dite
CAF/FAB : pour les importations coût, assurance et fret compris jusqu’à
Source : Direction des douanes et des droits indirects - données au 18 mars
notre frontière nationale, pour les exportations, franco à bord à notre2008
frontière.Données brutes de collecte, CAF-FAB hors matériel militaire
INSEE DOSSIER Champagne-Ardenne nº22 - Bilan économique 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.