Climat conjoncturel favorable au premier trimestre 2006

De
Publié par

Les professionnels de l'industrie et du bâtiment des Pays de la Loire ont jugé favorablement leur activité du premier trimestre 2006. Face à une demande en hausse, les perspectives de production devraient être bien orientées dans ces deux secteurs au deuxième trimestre 2006.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 218. Juin 2006
Climat conjoncturel favorable
au premier trimestre 2006
Les professionnels hausse, les industriels ligériens ont légèrementELON LES CHEFS D’ENTREPRISE, après un léger
de l’industrie et du renforcé leurs stocks. Parallèlement, les effectifsredressement en fin d’année 2005,Sbâtiment des Pays industriels ont cessé de reculer et se sontl’activité industrielle ligérienne a continué
de la Loire ont jugé stabilisés durant le premier trimestre 2006.de progresser au pre 2006.
favorablement leur
Le rythme de croissance de la demande Pour le deuxième trimestre 2006, lesactivité du premier
interne adressée aux industries ligériennes s’est perspectives d’activité pour l’industrie ligériennetrimestre 2006.
redressé pour se situer dorénavant au-dessus de sont orientées favorablement. Selon les chefsFace à une demande
sa moyenne de long terme. En effet, au niveau d’entreprise, la demande globale devrait toujoursen hausse, les
national, la consommation des ménages est être soutenue malgré un léger tassement de laperspectives de
Anile restée vigoureuse durant ce trimestre en demande extérieure. Le rythme de croissance deproduction devraient
être bien orientées augmentant de 0,9 %. Les investissements des la production resterait stable de même que leCÉMLOT
dans ces deux entreprises ont toutefois, quant à eux, marqué le niveau des effectifs industriels ligériens.
secteurs au deuxième pas durant ce trimestre.
trimestre 2006.
La quasi-totalité des secteurs industriels
régionaux ont profité de cette embellie. Le rythme
Léger optimisme dans l'industrie ligériennede croissance de la demande interne s’est accéléré
au premier trimestre 2006
dans les industries des biens de consommation,Aline CLÉMOT
Laurence HAUTBOIS principalement dans le secteur de l’habillement-cuir,
bénéficiaire des soldes de janvier. Seules les
Écart entre le pourcentage de chefs d'entreprise
35
ligériens estimant l'indicateur en hausse industries agroalimentaires ligériennes ont ressenti
et celui le jugeant en baisse (en CVS)
25une faiblesse de la demande interne.
Production
15
INSEE Pays de la Loire De plus, les industriels ligériens ont jugé le
105 rue des Français Libres
5BP 67401 rythme de croissance de la demande étrangère
44274 Nantes cedex 2
particulièrement vigoureux au cours du premier - 5Tél . : 02 40 41 75 75
DemandeFax. : 02 40 41 79 39 trimestre 2006. Il se situe dorénavant bien au- - 15www.insee.fr
dessus de sa moyenne de long terme.
Directeur de la publication : Pierre MULLER - 25
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
1998 1999 2001 2002 2004 20062000 2003 2005Contact presse : Andrée RICOLLEAU De ce fait, le rythme de croissance de la
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Annick HARNOIS production industrielle s’est redressé. Face à une
Source : INSEE-enquêtes de conjoncture trimestrielles (Enquêtes
demande croissante et à une production en© INSEE-2006 nationales repondérées selon la structure de la masse salariale régionale).Vive accélération de la construction Comme en chaque début d’année, la construction
er de bâtiments neufs au 1 trimestre 2006 neuve de logements a connu une baisse de régime au
premier trimestre. En revanche, la construction de
50 bâtiments non résidentiels a enregistré une vive
40 Travaux d'entretien progression de son activité. Les surfaces de locaux
30
non résidentiels mises en chantier ont progressé de20 Logements neufs
10 40 % par rapport au premier trimestre 2005. Le
0 dynamisme, notamment de la construction de locaux
Bâtiments neufs
- 10 agricoles et industriels, constaté dans la région au
- 20 second semestre 2005 s’est confirmé au début deÉcart entre le pourcentage
- 30 des chefs d'entreprise estimant l'activité en hausse l’année 2006. Dans le secteur de l’entretien-rénovation,et le pourcentage de ceux la jugeant en baisse (en CVS)
- 40
le rythme de croissance de l’activité a décéléré au1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
cours des trois premiers mois de 2006 pour se situer
Source : INSEE-enquêtes de conjoncture trimestrielles (Enquêtes
autour de sa moyenne de longue période.nationales repondérées selon la structure de la masse salariale régionale).
Pour le deuxième trimestre 2006 les
professionnels du bâtiment des Pays de la Loire
Un début d’année 2006 prometteur
restent confiants. Ils prévoient une hausse de leurdans le bâtiment
activité, soutenue principalement par la
Dans les Pays de la Loire, les entrepreneurs
construction de locaux non résidentiels. Les
du bâtiment interrogés au mois d’avril ont estimé
surfaces autorisées ont en effet progressé de 38 %
que leur activité s’est encore raffermie au premier
au premier trimestre 2006 par rapport au même
trimestre 2006.
trimestre de 2005. Le niveau des carnets de
Le rythme de croissance de l’activité, en commande du secteur du bâtiment est toujours
progression depuis le printemps 2005, a continué conséquent et permet d’assurer près de six mois
de s’accélérer. Les chantiers privés ont bénéficié d’activité. Dans ce contexte de perspectives
de cette accélération alors que les chantiers favorables, un renforcement des effectifs est
publics ont enregistré un léger ralentissement. encore envisagé par les entreprises du bâtiment.■

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.