Créations d'entreprises - 1er trimestre 2005

De
Publié par

En Ile-de-France, le 1er trimestre 2005 est marqué par une nouvelle diminution des créations d’entreprises. Elles reculent de 2,6 % par rapport au trimestre précédent. Le niveau des créations est inférieur à celui de l’année précédente et s’inscrit à nouveau dans la baisse tendancielle amorcée depuis un an. Malgré cette nouvelle baisse, le volume des créations reste élevé. En revanche, au plan national, après avoir observé le même phénomène de baisse courant 2004, le nombre de créations augmente de 1,4 % ce trimestre.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins



N° 90 - mai 2005

CREATIONS D'ENTREPRISES - 1er TRIMESTRE 2005


er Les chiffres clés n Ile-de-France, le 1 trimestre 2005 est E marqué par une nouvelle diminution des Données CVS
créations d’entreprises. Elles reculent de Evolution en %1er trim 2,6 % par rapport au trimestre précédent. Le
sur 3 mois (1) sur 1 an (2)2005 niveau des créations est inférieur à celui de
l’année précédente et s’inscrit à nouveau dans Ile-de-France 17 478 -2,6 -5,2
la baisse tendancielle amorcée depuis un an.
Créations pures 14 133 -2,3 -5,2Malgré cette nouvelle baisse, le volume des
créations reste élevé. En revanche, au plan Reprises 1 568 -8,4 -2,8

national, après avoir observé le même Réactivations 1 177 1,1 -7,9
phénomène de baisse courant 2004, le
France (yc Dom) 78 912 1,4 -5,1 nombre de créations augmente de 1,4 % ce
trimestre. Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
(1) : comparée au trimestre précédent
(2) : comparée au même trimestre de l’année précédente En ce début d’année, peu de secteurs
d’activité échappent à cette dégradation. Les
secteurs importants en matière de créations
d’entreprises en Ile-de-France sont en baisse Créations d’entreprises sur dix ans
à l’exception des services aux entreprises
(+0,3 %). Ce secteur avait connu de mauvais
20 000
résultats pendant les deux trimestres
précédents. Dans le secteur commerce, le 18000
nombre de créations diminue pour le troisième
trimestre consécutif. Après une progression au 16000
ème
4 trimestre, les créations dans le secteur de
la construction baissent de 6,7 %. En 14000
revanche, dans deux secteurs, moins

12000importants, le nombre de créations
progresse : il s’agit des transports (+6,8 %) et
10000 de l’éducation santé action sociale (+8 %). Ensemble des créations
Créatio ns pures
8000
En un an, le nombre de créations d’entreprises
a augmenté dans tous les départements de la 6000
région, principalement l’Essonne (11,4 %). 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
Créations d’entreprises selon le secteur d’activité
Données CVS
2004 2005 Evolution en%
1er trim 2ème trim3ème trim 4ème trim1er trimsur 3 mois (1) sur 1 an (2)
Ile-de-France 18 446 18 434 18 153 17 940 17 478 -2,6 -5,2
Industrie (y compris I.A.A) 1 011 974 970 931 862 -7,4 -14,7
Construction 2 500 2 408 2 399 2 478 2 312 -6,7 -7,5
4 557 4 715 4 448 4 379 4 295 -1,9 -5,7Commerce-réparation
Transports 533 582 445 441 471 6,8 -11,6
Services aux entreprises 5 656 5 756 5 602 5 482 5 501 0,3 -2,7
Servic particuliers 2 485 2 399 2 404 2 431 2 399 -1,3 -3,5
dont :Hôtels,cafés,restaur. 1 395 1 341 1 352 1 425 1 279 -10,2 -8,3
Activités immobilières 669 657 687 724 615 -15,1 -8,1
Education,santé,action soc. 1 130 980 1 061 1 028 1 110 8,0 -1,8
France (Ycompris DOM) 83 140 80 458 78 389 77 842 78 912 1,4 -5,1
Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
(1) : comparée au trimestre précédent
(2) : comparée au même trimestre de l’année précédente

Créations d’entreprises selon les départements
Données brutes(1)
Variation sur 2004 2005 Cumul
une année annuel (2) 1er trim 2ème trim3ème trim 4ème trim1er trimglissante (3)
Paris 8 330 7 529 6 162 7 108 7 704 28 503 2,0
Hauts-de-Seine 2 460 2 273 1 916 2 091 2 313 8 593 4,4
Seine-st-Denis 2 445 2 145 1 757 2 007 2 275 8 184 3,9
Val-de-Marne 1 641 1 568 1 285 1 550 1 635 6 038 6,7
Seine-et-Marne 1 444 1 265 1 129 1 317 1 335 5 046 6,7
Yvelines 1 784 1 485 1 196 1 373 1 632 5 686 0,2
Essonne 1 334 1 305 1 079 1 066 1 374 4 824 11,4
Val-d'Oise 1 448 1 278 1 047 1 159 1 294 4 778 1,4
Ile-de-France 20 886 18 848 15 571 17 671 19 562 71 652 3,5
Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
(1) Actuellement, les données par département ne sont disponibles qu’en brutes.
(2) Somme des 4 derniers trimestres.
(3) Somme desers trimestres rapportée à celle des 4 trimestres précédents.

Les données de créations d’entreprises sont issues du répertoire SIRENE, mis à jour quotidiennement à partir des documents
renseignés par les entreprises dans les centres de formalités. Toute entreprise, personne physique ou morale, est comptabilisée dès
son premier jour d’activité économique :
- en création pure s’il s’agit de la mise en activité d’un premier établissement exploitant des moyens de production jusque là inexistants. réation par reprise s’il s’agit d’ une donation, d’un rachat de fond de commerce…
- en création par réactivation dans le cas d’une reprise d’activité d’une personne déjà inscrite au répertoire.

Le champ d’observation économique des créations d’entreprises est restreint aux secteurs de l’industrie, de la construction, du
commerce et des services (champ ICS) et est diffusé selon la Nomenclature d’Activités Française (NAF). Ce champ exclut les secteurs
de l’agriculture et des activités financières.

Afin de suivre les évolutions, le nombre de créations d’entreprises est corrigé des variations saisonnières (CVS). Cependant chaque
série étant désaisonnalisée indépendamment des autres, la somme des séries sectorielles CVS ne correspond pas exactement à la
série d’ensemble.

Les données brutes sont les données observées, sujettes à des mouvements réguliers à l’intérieur d’une année (variations
saisonnières). Elles permettent de calculer les glissements annuels.
_______________
Rédaction achevée le 23/05/2005
Catherine DRIGNY-MERIEL


Direction régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretonneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex -
Abonnement bimestriel gratuit à la lettre d’information électronique Insee Ile-de-Fr@nce Infos à partir du site internet de la direction Direction régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretonneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex
régionale d’Ile-de-France : www.insee.fr/ile-de-france - Directeur de publication : Alain CHARRAUD - Rédaction et conception de la maqueDirecteur de publication : Alain CHARRAUD - Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
erService statistique de la direction régionale - ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0552 - Dépôt légal : 1 semestre 2005 © INSEE 2005 ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0552 - Dépôt légal : 1er semestre 2005 © INSEE 2005
PPourour t tooutut re rensnseigneeigne m menten ct ocmomplépmléem ntentairaie,re, co nctontactear ctle er 01le 30 01 30 96 90 96 90 5 51 1

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.