Créations d'entreprises - 2e trimestre 2006

De
Publié par

Au cours du deuxième trimestre 2006, plus de 18 000 entreprises ont vu le jour en Ile-de-France. Ce nombre fléchit de 1,0 % par rapport au premier trimestre 2006. Sur la même période, les créations au niveau national baissent également (- 2,2 %).

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

N°127 – juillet 2006

CREATIONS D’ENTREPRISES
2ème trimestre 2006

C. DRIGNY- MERIEL




Les chiffres clés
Données CVS
èmeCréations 2 trim Evolution en %
sur 3 mois (1) sur 1 an (2)d'entreprises 2006Au cours du deuxième trimestre 2006, plus de
Ile-de-France 18 012 -1,0 0,018 000 entreprises ont vu le jour en Ile-de-
France. Ce nombre fléchit de 1,0 % par rapport
Créations pures 14 807 -1,3 0,8
au premier trimestre 2006. Sur la même
Reprises 1 514 -2,4 -3,5période, les créations au niveau national
baissent également (- 2,2 %). Réactivations 1 691 3,1 -3,8
France (yc Dom) 79 763 -2,2 2,1
Les créations d’entreprises diminuent de 3,6 %
Source : Répertoire des entreprises et des établissements (SIRENE),
dans le secteur des services aux entreprises.
champ industrie, commerce, service (I.C.S.)
Avec 5 923 entreprises nouvelles ce secteur
(1) : comparée au trimestre précédent
reste le plus créateur. Le nombre de créations
(2) : comparée au même trimestre de l'année précédente
baisse également dans le secteur du
commerce-réparation (- 5,1 %). En revanche,
après deux trimestres consécutifs de baisse, le
secteur de la construction se montre
Créations d'entreprises sur 10 ansparticulièrement dynamique ce trimestre ; il
Données CVSaffiche 8% de croissance des créations sur un
20000
an.
18000
Les effectifs de créations d’entreprises ont
16000
reculé dans tous les départements franciliens.
14000
èmeComparé au 2 trimestre 2005, la création
12000
d’entreprise est stable en Ile-de-France alors
Ensemble des créationsqu’elle augmente en France (+ 2,1 %). 10000
Créations pures
8000
6000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Source : Répertoire des entreprises et des établissements (SIRENE), champ industrie,
commerce, service (I.C.S.)Créations d'entreprises selon le secteur d'activité
Données CVS
2005 2006 Evolution en %
ème ème ème er ème2 trim. 3 trim. 4 trim. 1 trim. 2 trim. sur 3 mois (1) sur 1 an (2)
Ile-de-France 18 016 18 817 18 049 18 192 18 012 -1,0 0,0
Industrie (y compris I.A.A) 958 931 909 909 867 -4,6 -9,5
Construction 2 367 2 485 2 457 2 431 2 556 5,1 8,0
Commerce-réparation 4 329 4 511 4 228 4 263 4 045 -5,1 -6,6
Transports 539 543 475 426 471 10,6 -12,6
Services aux entreprises 5 628 6 123 5 770 6 145 5 923 -3,6 5,2
Services aux particuliers 2 263 2 262 2 312 2 310 2 331 0,9 3,0
dont :Hôtels,cafés,restaur. 1 214 1 223 1 248 1 252 1 223 -2,3 0,7
Activités immobilières 809 763 759 750 746 -0,5 -7,8
Education,santé,action soc. 1 085 1 125 1 136 1 061 1 024 -3,5 -5,6
(Ycompris DOM)France 78 109 79 602 80 923 81 564 79 763 -2,2 2,1
Source : Répertoire des entreprises et des établissements (SIRENE), champ industrie, commerce, service (I.C.S.)
(1) : comparée au trimestre précédent
(2) : comparée au même trimestre de l'année précédente
Créations d'entreprises selon les départements
Données brutes (1)
2005 2006
Cumul
annuel (2)ème ème ème er ème
2 trim. 3 trim. 4 trim. 1 trim. 2 trim.
Paris 7 428 6 563 6 913 8 487 7 319 29 282
Hauts-de-Seine 2 323 1 884 2 174 2 431 2 148 8 637
Seine-st-Denis 2 200 1 741 2 023 2 427 2 068 8 259
Val-de-Marne 1 545 1 310 1 501 1 712 1 537 6 060
Seine-et-Marne 1 340 1 126 1 220 1 517 1 225 5 088
Yvelines 1 520 1 265 1 430 1 673 1 466 5 834
Essonne 1 305 1 092 1 124 1 430 1 161 4 807
Val-d'Oise 1 318 1 043 1 222 1 456 1 309 5 030
Ile-de-France 18 979 16 024 17 607 21 133 18 233 72 997
Source : Répertoire des entreprises et des établissements (SIRENE), champ industrie, commerce, service (I.C.S.)
(1) Actuellement, les données par département ne sont disponibles qu'en brutes
(2) Somme des 4 derniers trimestres

METHODOLOGIE :
Les données de créations d’entreprises sont issues du répertoire SIRENE, mis à jour quotidiennement à partir des documents
renseignés par les entreprises dans les centres de formalités. Toute entreprise, personne physique ou morale, est comptabilisée
dès son premier jour d’activité économique :
- en création pure s’il s’agit de la mise en activité d’un premier établissement exploitant des moyens de production jusque là
inexistants.
- en création par reprise s’il s’agit d’une donation, d’un rachat de fond de commerce … ar réactivation dans le cas d’une reprise d’activité d’une personne déjà inscrite au répertoire.

Le champ d’observation économique des créations d’entreprises est restreint aux secteurs de l’industrie, de la construction, du
commerce et des services (champ ICS) et est diffusé selon la Nomenclature d’Activités Française (NAF). Ce champ exclut les
secteurs de l’agriculture et des activités financières.

Afin de suivre les évolutions, le nombre de créations d’entreprises est corrigé des variations saisonnières (CVS). Cependant
chaque série étant désaisonnalisée indépendamment des autres, la somme des séries sectorielles CVS ne correspond pas
exactement à la série d’ensemble.
Les données brutes sont les données observées, sujettes à des mouvements réguliers à l’intérieur d’une année (variations
saisonnières). Elles permettent de calculer les glissements annuels.
INST IT UT NAT IONAL
DE LA ST AT IS T IQU E
Directeur de publication : Alain CHARRAUD
ET DES ETUDES ECONOMIQUES Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
Direction régionale d’Ile-de-France ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0652 - Dépôt légal : second semestre 2006 © INSEE 2006
7, rue S tephenson - Montigny-le-B retonneux Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51
78188 S aint-Quentin-en-Yvelines cedex
Insee Ile-de-Fr@ nce Infos : la Lettre d’information électronique vous informe tous les 2 mois de l'activité de l'Insee Ile-de-France
www.insee.fr/ ile-de-france?

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.