Défaillances d'entreprises - 4e trimestre 2008

De
Publié par

N° 201 - Mars 2009 Défaillances d’entreprises e 4 trimestre 2008 C. Drigny-Mériel Service statistique e Les chiffres clés Au 4 trimestre 2008, le Bulletin officiel des Données brutesannonces civiles et commerciales a publié 3 641 défaillances d’entreprises en Ile-de-France. e Défaillances 4 trimestre Variation sur une d'entreprises année glissante En 2008, le nombre d’entreprises défaillantes 2008 (%) (1)s’établit à 11 533 contre 9 904 en 2007, soit une augmentation de 16,4 %. Il s’agit du nombre le plus Ile-de-France 3 641 16,4 élevé depuis 1999. Sur le plan national, la hausse France métropolitaine 15 118 19,9annuelle du nombre de défaillances d’entreprises est encore plus importante (+19,9 %). (1) Evolution entre les 4 derniers trimestres et les 4 trimestres précédents Cette remontée des faillites d’entreprises, aussi Champ : activités marchandes hors agriculture bien régionale que nationale, semble être la Source : BODACC conséquence de plusieurs facteurs, en particulier du ralentissement économique et des tensions financières qui fragilisent l’activité des entreprises. Défaillances d'entreprises sur dix ans Tous les secteurs d’activité sont affectés par cette 5 000 progression des défaillances d’entreprises.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

N° 201 - Mars 2009

Défaillances d’entreprises
e
4 trimestre 2008

C. Drigny-Mériel
Service statistique



e Les chiffres clés Au 4 trimestre 2008, le Bulletin officiel des
Données brutesannonces civiles et commerciales a publié 3 641
défaillances d’entreprises en Ile-de-France. e Défaillances 4 trimestre
Variation sur une
d'entreprises année glissante En 2008, le nombre d’entreprises défaillantes 2008
(%) (1)s’établit à 11 533 contre 9 904 en 2007, soit une
augmentation de 16,4 %. Il s’agit du nombre le plus Ile-de-France 3 641 16,4
élevé depuis 1999. Sur le plan national, la hausse
France métropolitaine 15 118 19,9annuelle du nombre de défaillances d’entreprises
est encore plus importante (+19,9 %). (1) Evolution entre les 4 derniers trimestres et les 4 trimestres
précédents
Cette remontée des faillites d’entreprises, aussi Champ : activités marchandes hors agriculture
bien régionale que nationale, semble être la Source : BODACC
conséquence de plusieurs facteurs, en particulier
du ralentissement économique et des tensions
financières qui fragilisent l’activité des entreprises.
Défaillances d'entreprises sur dix ans
Tous les secteurs d’activité sont affectés par cette
5 000
progression des défaillances d’entreprises. Les
4 500secteurs de la construction et de l’immobilier
4 000(respectivement +19,6 % et +21,8 %) subissent de
plein fouet le retournement du marché immobilier. 3 500
Le nombre d’entreprises en difficulté augmente 3 000
également dans le secteur commerce-réparation
2 500et dans les services aux entreprises et aux
2 000particuliers.
1 500
Données brutes
La hausse des défaillances d’entreprises concerne 1 000 Tendancetous les départements franciliens, notamment la
500
Seine-Saint-Denis, l’Essonne, la Seine et Marne et
0Paris.
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

Rédaction achevée le 20 mars 2009
Champ : activités marchandes hors agriculture


Défaillances d'entreprises selon le secteur d'activité
Données brutes
20082007 Variation sur une cumul
e e e e e année glissante
4 1 2 3 4 sur un an
trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre (1) en % (2)
Ile-de-France 2 999 3 023 2 824 2 045 3 641 11 533 16,4
Industrie (y compris I.A.A) 229 230 196 175 306 907 15,5
Construction 850 799 775 513 939 3 026 19,6
Tertiaire dont : 1 920 1 994 1 853 1 357 2 396 7 600 15,4
- Commerce-réparation 681 687 683 446 853 2 669 14,6
- Transports 123 112 95 92 148 447 12,9
- Services aux entreprises 581 604 564 459 724 2 351 14,2
- Services aux particuliers 336 390 353 245 435 1 423 23,1
dont : hôtels,cafés,restaurants 207 230 208 159 235 832 18,2
- Activités immobilières 97 92 73 56 137 358 21,8
France métropolitaine 11 514 12 714 11 787 9 907 15 118 49 526 19,9
(1) Somme des 4 derniers trimestres (2) Evolution entre les 4 derniers trimestres et les 4 trimestres précédents
Champ : activités marchandes hors agriculture
Source : BODACC
Défaillances d'entreprises selon les départements
Données brutes
2007 2008 cumul Variation sur une
e e e e e année glissante4 1 2 3 4 sur un an
trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre (1) en % (2)
Paris 1 073 990 1 111 611 1 432 4 144 17,8
Hauts-de-Seine 335 356 276 223 321 1 176 12,6
Seine-st-Denis 449 487 445 238 554 1 724 32,5
Val-de-Marne 272 266 226 167 300 959 0,7
Seine-et-Marne 203 240 216 220 269 945 18,9
Yvelines 244 230 174 190 216 810 8,4
Essonne 175 217 164 184 244 809 19,0
Val-d'Oise 248 237 212 212 305 966 11,3
Ile-de-France 2 999 3 023 2 824 2 045 3 641 11 533 16,4
(1) Somme des 4 derniers trimestres (2) Evolution entre les 4 derniers trimestres et les 4 trimestres précédents
Champ : activités marchandes hors agriculture
Source : BODACC
METHODOLOGIE :
Les défaillances d’entreprises couvrent l’ensemble des jugements prononçant l’ouverture d’une procédure de redressement ou de
liquidation judiciaire. Elles ne tiennent pas compte de l’issue de ces procédures.
La notion de défaillance est différente de celle, plus large de cessation qui correspond à l’arrêt total de l’activité économique d’une
entreprise. Une cessation est consécutive à la mort « naturelle » d’une entreprise quand le chef d’entreprise prend l’initiative de cesser son
activité.

Sources : les statistiques de défaillances proviennent du BODACC (Bulletin officiel d’annonces civiles et commerciales), qui publie tous les
mois les jugements intervenus au cours des mois précédents. Des aléas techniques peuvent faire varier considérablement le volume des
publications. Il faut attendre environ six mois pour que l’ensemble des jugements effectués au cours d’un mois donné soient pris en compte.
Les données utilisées dans ce document sont celles en date de publication.

Champ des données : afin d’harmoniser les séries des créations et des défaillances d’entreprises, le champ des défaillances a été élargi au
secteur financier et aux activités de l’éducation, de la santé et de l’action sociale (inclus dans le secteur tertiaire). La série des défaillances a
été recalculée depuis 1993 avec le nouveau champ élargi. Dorénavant, les séries de défaillances couvrent l’ensemble des secteurs
d’activités marchandes, hors agriculture.


Directrice de publication : Sylvie MARCHAND
Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0952 - Dépôt légal : second semestre 2009 © INSEE 2009
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51
?

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.