Démographie - Deux fois moins de croissance qu’au niveau national

De
Publié par

Démographie Deux fois moins de croissance qu’au niveau national u 1er janvier 2011, la popula- En dépit de cette relative jeunesse, Au 1er janvier 2011, A tion de la Guadeloupe est esti- la population guadeloupéenne 402 000 personnes vivent mée à 401 730 personnes. Par rap- vieillit vite. Au cours des vingt der- en Guadeloupe. La crois- port au 1er janvier 1999, la région nières années, le nombre de jeunes a gagné 15 000 habitants. La po- a baissé de 14 000 et le nombre sance démographique est pulation augmente chaque année de 60 ans ou plus a augmenté de atone et deux fois moin- de 0,3%. Ce rythme est deux fois 37 000. La proportion des jeunes dre qu’au niveau national. moins élevé que dans l’hexagone est en net recul au proft des per - La population guadelou- et le plus faible des Dom à égalité sonnes plus âgées. Près d’un Gua- avec celui de la Martinique. deloupéen sur cinq a 60 ans ou plus péenne est encore jeune Comme les années précédentes, la alors que c’était un Guadeloupéen mais son vieillissement est croissance démographique repose sur dix il y a seulement 20 ans. rapide. Le solde naturel se sur des naissances plus nombreu- ses que les décès. Dans le même Toujours moins réduit sous l’effet conju- temps, plus de départs que d’arri-gué de la baisse des nais- de naissancesvées contribuent au ralentissement sances et de l’augmenta- du rythme de la croissance. En 2011, le nombre de naissances Par rapport aux années 90, la crois- est estimé à 5 085.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Démographie
Deux fois moins de croissance
qu’au niveau national
u 1er janvier 2011, la popula- En dépit de cette relative jeunesse, Au 1er janvier 2011, A tion de la Guadeloupe est esti- la population guadeloupéenne 402 000 personnes vivent
mée à 401 730 personnes. Par rap- vieillit vite. Au cours des vingt der-
en Guadeloupe. La crois- port au 1er janvier 1999, la région nières années, le nombre de jeunes
a gagné 15 000 habitants. La po- a baissé de 14 000 et le nombre sance démographique est
pulation augmente chaque année de 60 ans ou plus a augmenté de atone et deux fois moin-
de 0,3%. Ce rythme est deux fois 37 000. La proportion des jeunes
dre qu’au niveau national. moins élevé que dans l’hexagone est en net recul au proft des per -
La population guadelou- et le plus faible des Dom à égalité sonnes plus âgées. Près d’un Gua-
avec celui de la Martinique. deloupéen sur cinq a 60 ans ou plus péenne est encore jeune
Comme les années précédentes, la alors que c’était un Guadeloupéen
mais son vieillissement est croissance démographique repose sur dix il y a seulement 20 ans.
rapide. Le solde naturel se sur des naissances plus nombreu-
ses que les décès. Dans le même Toujours moins réduit sous l’effet conju-
temps, plus de départs que d’arri-gué de la baisse des nais- de naissancesvées contribuent au ralentissement
sances et de l’augmenta- du rythme de la croissance. En 2011, le nombre de naissances
Par rapport aux années 90, la crois- est estimé à 5 085. Il s’agira de tion du nombre de décès.
sance démographique est trois fois la sixième année consécutive de
moins forte. Cela s’explique à la baisse, avec un repli de 4,8% par
fois par un solde naturel en recul rapport à l’année précédente. Ce
mais aussi par un défcit migratoire niveau des naissances sera le plus
qui se creuse. bas atteint depuis une quinzaine
d’années.
L’indicateur conjoncturel de fécon-Une population jeune
dité de la Guadeloupe est l’un des mais vieillissante plus élevé des régions françaises. Il
La Guadeloupe apparaît comme est identique à l’année précédente,
une région jeune en comparaison soit 2,2 enfants par femme en 2010.
avec la France métropolitaine : en De plus, il est supérieur au niveau
2010, 29,5% des Guadeloupéens national (ICF = 2) mais inférieur
ont moins de 20 ans alors qu’ils à celui de La Réunion (2,4) et de
sont 24,5% dans l’hexagone. la Guyane (3,5). C’est la tranche
d’âge la plus jeune (15-24 ans)
qui explique le différentiel de fé-
condité par rapport au
Près d’un Guadeloupéen sur cinq âgé de 60 ans ou plus
national ; 100 femmes
Évolution de la population totale par groupes d’âges en Guadeloupe de 15 à 24 ans ont en
En nombre et % moyenne 53 enfants en
Guadeloupe et 32 au
niveau national.
L’âge moyen des fem-
mes à la maternité
demeure inférieur au
niveau national, il s’éta-
blit à 29,3 ans contre
29,9 ans. Même si la
Guadeloupe se classe
Source : Insee, estimations de population au septième rang des
(p) résultats provisoires à fn 2011 régions de ce point de
33N° 75 - Guadeloupe - Juin 2012Démographie
vue, l’âge à la maternité augmente ces vivantes en 2010. née précédente. Dans le même
et le niveau atteint aujourd’hui est Un garçon né en 2009 a une es- temps, 183 Pacs ont été conclus. La
l’un des plus élevé des dix derniè- pérance de vie à la naissance de progression du nombre de Pacs sta-
res années. 75,8 ans. Cette espérance de vie gne en 2010 mais atteint sont plus
reste nettement inférieure à celle haut niveau depuis sa création.
des femmes qui est de 83,1 ans Le nombre de divorces prononcés Hausse des décès
dans la région. En Guadeloupe, dans la région est en net recul par
En 2011, les décès domiciliés dans l’espérance de vie à la naissance rapport à l’année précédente. Il
la région sont estimés à 3 123, soit est inférieure au niveau national de atteint 688 en 2010, soit 30% de
158 de plus qu’en 2010 (+5,3%). 2 années pour les hommes et d’un moins qu’en 2009.
Il s’agirait de la quatrième année an pour les femmes.
consécutive de hausse.
Le taux de mortalité infantile recule Moins de divorces
par rapport à l’an dernier et retrou-
ve son niveau de 2008. La région En 2010, 1 402 mariages ont été Hugues HORATIUS-CLOVIS
enregistre 6,9 décès d’enfants de célébrés en Guadeloupe, soit une
moins d’un an pour 1000 naissan- baisse de 2,6% par rapport à l’an-
Le solde naturel diminue
Évolution générale de la situation démographique en Guadeloupe
En nombre et ‰
Source : Insee, estimations de population
(*) résultats provisoires à fn 2011
Défnitions
Espérance de vie à la naissance : durée de vie moyenne d’une génération fctive qui connaîtrait tout au long
de son existence les conditions de mortalité par âge de l’année considérée.
Indicateur conjoncturel de fécondité : somme des taux de fécondité par âge observés à une année donnée.
Cet indicateur donne le nombre d’enfants qu’aurait une femme tout au long de sa vie
si les taux de fécondité observés l’année considérée à chaque âge restaient inchangés.
Solde naturel ou excédent naturel : différence entre le nombre de naissances et
le nombre de décès au cours d’une période.
Solde migratoire : différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et
le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l’année.
Taux de natalité : rapport du nombre de naissances vivantes sur une période à la population totale moyenne
sur la même période
Taux de mortalité : rapport entre le nombre de décès sur une période à la population totale moyenne
sur la même période.
Taux de mortalité infantile : rapport du nombre d’enfants décédés à moins d’un an à l’ensemble
des enfants nés vivants.
Taux de mortalité périnatale : rapport du nombre d’enfants sans vie et d’enfants
décédés à moins de 7 jours à l’ensemble des nés vivants et nés sans vie.
34 N° 75 - Guadeloupe - Juin 2012

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.