Des créations d'entreprises solides.

De
Publié par

Les créations d'entreprises en Limousin. Proportion d'entreprises actives trois ans après leur création ou leur reprise en pourcentage. Proportion d'entreprises actives trois ans après leur création ou reprise selon le secteur d'activité en pourcentage. Comparaison avec la France. Tableau, graphiques.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Mieux vaut créer ou Des créationsreprendre une entre
prise en Limousin d'entreprises solides
qu'en Île de France.
Dans la région, une
Insee Système d'information sur les nouvelles entreprises
entreprise nouvelle a (Sine). Enquête réalisée, en collaboration avec l'Agence na
88 chances tionale pour la création d'entreprises (ANCE), auprès de la
sur 100 de vivre au moins un ergénération des entreprises créées au 1 semestre 1994
an et 67 chances sur 100
chiffre tombe à 53 % pour qu'ailleurs la pérennité ded'être toujours là 3 ans plus
l'Île de France. ses commerces ; par contre,tard. En moyenne nationale,
Le Limousin figure ainsi, les établissements des servi 59 % des entreprises sont ac
avec la Bretagne et l'Alsace, ces aux entreprises éprou tives trois ans après leur
parmi les trois seules ré vent davantage de difficultéscréation ou leur reprise. Ce
gions de France à à fêter leur troisième anni
voir plus des deux versaire.
LE LIMOUSIN TRÈS BIEN PLACÉ
tiers de ses nouvel Les entreprises reprises ré Bretagne
LIMOUSIN
Alsace les entreprises dé sistent mieux que celles qui
Auvergne
Pays de la Loire passer le cap de leur sont véritablement nouvel Basse-Normandie
Poitou-Charentes
Bourgogne troisième anniver- les. Les marchés sont mieux
Franche-Comté
Corse saire. appréhendés, les fournis Centre
Champagne-Ardenne
Lorraine Le domaine du com seurs connus, les clients
Aquitaine
Nord-Pas-de-Calais merce est celui qui identifiés, les savoir faireMidi-Pyrénées
Haute-Normandie
Rhône-Alpes attire le plus de plus facilement maîtrisés.
Picardie
Languedoc-Roussillon repreneurs mais On pourrait alors penser queProv.-Alpes-Côte d'Azur
Île-de-France
c'est aussi, au ni l'avantage limousin s'expli 40 50 60 70
Proportion d'entreprises actives trois ans après leur création
ou leur reprise (en %) veau national, le que par une plus forte propor-
plus fragile : près de tion de reprises. Or, il n'en
L'INDUSTRIE RÉSISTE LE MIEUX
la moitié des com est rien. Même en raisonnant
industrie et BTP merces disparais sur les créations pures, le
services aux particuliers sent au bout de trois constat reste valable : si le Li
ans. À l'inverse, les mousin crée moins d'entre
commerces
secteurs des servi prises que la moyenne, la
hôtels, cafés, restaurants ces et de l'agro ali réussite est, par contre, plusLimousin
France mentaire sont ceux souvent qu'ailleurs au ren
services aux entreprises
dans lesquels un dez vous.
010 20 30 40 50 60 70 80
Proportion d'entreprises actives trois ans après leur création maximum d'entre Un sérieux plus affirmé dans
ou reprise selon le secteur d'activité (en %)
prises la préparation, une grande
peuvent prudence, une certaine opi
DEUX ENTREPRISES SUR TROIS SURVIVENT À 3 ANS
espérer niâtreté de la part des Limou
survi sins se conjuguent pour expli
Taux de Limousin France
survie pour 100 entreprises pour 100 entreprises vre. Le quer ces observations. Par
à créées reprises créées créées reprises créées
ou reprises ou reprises Limou ailleurs, l'absence relative
0 an 100100 100 100 100 100 sin as d'alternatives rend ici la
1 an 85 93 88 80 91 83
sure réussite plus nécessaire2 ans 8272 83 76 67 70
3 ans 62 77 67 55 72 59 mieux qu'ailleurs.
Alain M almartel
entreprises

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.