Baisse du nombre d'actifs dès 2008

De
Publié par

Le potentiel d'actifs aquitains commencera à diminuer à compter de 2008 si les comportements récents en termes de migrations et d'activité se maintiennent. Il baissera plus sensiblement à partir de 2010. La sortie de la vie active des générations du "baby-boom" et leur remplacement par des effectifs plus faibles expliquent en partie ce phénomène. Par contre, si, dans les années futures, une plus forte proportion de femmes se présente sur le marché du travail ou si les Aquitains restent plus longtemps en activité, cette baisse du nombre d'actifs sera retardée et ralentie. Mais déjà, en 2004, quelques zones d'emploi doivent faire face à une baisse de leur population active.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 25
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

LEQUATREPAGES
INSEEAQUITAINE
B
AISSE DU NOMBRE DACTIFS
DÈS 2008
Le potentiel dactifs aquitains
commencera à diminuer en 2008
si les comportements récents
Lenombred’actifsaprogressédeuxfoismoinsvite
en termes de migrations
entre1990et1999qu’entre1975et1982(0,7%
contre1,4%).Jusqu’àl’arrivéedesgénérations
et dactivité se maintiennent.
nombreusesd’après-guerreàl’âgedelaretraite,le
Il baissera plus sensiblement
faibleaccroissementsepoursuivra.Audelà,la
à partir de 2010.
tendancevas’inverser.Alorslapopulationaquitaine
La sortie de la vie active des générations
en âge de travailler diminuera.
du baby-boom et leur remplacement
Surlabaseduscénariotendanciel,l’Aquitaine
par des effectifs plus faibles
disposeraitd’uneressourceenmaind’oeuvrede
expliquent en partie ce phénomène.
1345000personnesen2015,soit39000actifs
Par contre, si, dans les années futures,
supplémentairesparrapportà2000etunecroissance
de0,2%paranpourcettepériode.Cerythme
une plus forte proportion de femmes
pourtantmodesteestunpeuplusdedeuxfois
se présente sur le marché du travail
supérieurautauxmoyenfrançais.Iln’estpas
ou si les Aquitains restent
uniformesurlapériode.Lapopulationactive
plus longtemps en activité,
aquitaine,dufaitdesremplacementsdesnouveaux
cette baisse du nombre dactifs
retraitéspardesgénérationsencoreassez
importantes, continue d’augmenter jusqu’en 2007.
sera retardée et ralentie.
Mais déjà, en 2004,
Apartirde2008,latendances’inverse.Ladiminution
quelques zones demploi
estmodéréejusqu’en2010,puiss’accélèreensuite
doivent faire face à une baisse
avecl’arrivéedepopulationsenâgedetravailler
moinsnombreusesetdoncunremplacement
de leur population active.
insuffisant.L’évolutiondémographiquenaturelle,les
arrivéesetlesdépartsdespersonnes,les
comportementsd’activitésontautantdefacteurs
Surunterritoire,lacréationderichesseestdueaux
Moindre baisse des actifs en Aquitaine
activitéséconomiques,etdoncauxactifsqui
indice(base 100 en 2000)
051peuventyparticiper.Depuisdesdizainesd’années,
lenombred’actifsnecessed’augmenteren
104
Aquitaine,maislerythmedecroissanceseréduit
2008
Aquitaine
fortement.Silescomportementsaquitainsen
103
matièred’activitéetdedémographiese
102
2007
maintiennent,lenombred’actifscontinueraà
augmenterjusqu’en2007.Ilbaisseramodérément
101
France
jusqu’en2010,puisplusrapidementàpartirdecette
001date.En2015,lapopulationactiveseraitaumême
2000200520102015
niveau que celle de 2004.
Source :Insee - Projections Omphale
EESNIAQUITAINE
INSTITUTNATIONAL
DELASTATISTIQUE
ETDESÉTUDES
ÉCONOMIQUES

jouantsurlevolumedelapopulation
enâgedetravailler.Commela
populationprogressemoinsviteetque
laduréemoyennedevieaugmente,la
structureparâgesemodifie:lapartdes
jeunes,futursactifs,estplusfaibleet
celledespersonnesplusâgées,leplus
souventretiréesdumondedutravail,
plusimportante.Ainsi,lesmoinsde
20ans,presque30%desAquitainsen
1975,nereprésenteraientplusque
20%delapopulationen2015.Etla
partdespersonnesde60ansouplus
gagnerait 6points en 40ans.
L’activité des femmes
Entre2000et2015,l’évolutiondu
nombred’actifssedécomposeassez
différemmentauregarddel’âgeetdu
sexe.Deuxcomposantesinfluencent
fortementcetteévolution:lapoursuite
delamontéedel’activitéfémininequi
explique85%durésultatet
l’accroissementdestauxd’activité
après 50ans.
EnAquitaine,en2000,10points
séparentlestauxd’activitéfémininsdes
tauxmasculins.Chezlesjeunesactifs,
l’écartestde7pointsentrela
proportiondejeunesfemmesenâgede
travailleretcelledesjeuneshommes.
Ladifférences’accentueensuite,mais
demanièreirrégulière;16points
d’écartpourlesAquitainsâgésde50à
54ans.Enrevanche,après60ans,les
femmesmaintiennentunniveau
d’activitésupérieuràceluides
hommes.En2015,lanouvelle
progressiondel’activitéfémininejoue
essentiellementàpartirde30ans;la
Des gains d'activité parmi les femmes
%100
hommes
en 2000
heonm2m01e5s
80
2000
60
femmes
2015
4020sna010203040506070
Taux d'activité par sexe et âge en 2000 et 2015
en Aquitaine
Source :Insee - Projections Omphale

différenceselimiteraitainsià7points
entrelesdeuxsexessurlapopulationde
15 à 64ans.
Atauxd’activitéconstantsurlapériode
2000-2015,lapopulationactive
aquitaineseraiten2015voisinede
celleobservéeaumilieudel’année
2000.Ellesecomposeraitde47%de
femmes.Selonl’hypothèseplus
vraisemblabled’unnouvelaffluxde
femmesverslemarchédutravail,la
proportion serait de 48%.
Les migrations,
mais aussi la fécondité
L’effetdestauxd’activitéexplique
l’essentieldel’évolutiondela
populationactive,aveclesdeuxtiers
del’accroissement.Laseconde
composantetraduitl’effetdémo-
graphiquesousl’impactdeplusieurs
facteurs,lamortalité,laféconditéetles
migrations.
Composantes de l’évolution de
la population active - période 2000-2015
%Variation annuelle totale. . . . . . . .+ 0,20
due à l’effet démographique. . .+ 0,07
due à l’effet des taux d’activité. .+ 0,13
Ilsjouentsurleniveaudelapopulation,
maisaffectentlepotentieldemain
d’œuvredansdesproportionsassez
différentes.
20002015
Population totale (milliers). . . .2 9253 148
Population active (milliers). . .1 3061 345
part des moins de 30 ans(%)23,621,6
part des 55 ans ou plus (%).7,111,3
part des femmes (%). . . . .46,747,9
Source:Insee-ProjectionsOmphale(scénariotendanciel)
Lamortalitéinfluepeu.Enrevanche,les
hypothèsesfaitessurlesmigrationsetla
féconditéontuneincidenceimportante
surleniveauprojetéd’actifs.
L’influenceestimmédiatepourles
entréesetsortiesdeterritoirede
personnesenâgedetravailler;elleest
différéepourlaféconditéquiengendre

o9N12JUIN2004

defutursactifs,vingtansplustard.Le
comportementdeféconditéretenu
correspondà1,6enfantparfemme
aquitaine.Cetauxplusfaiblequela
moyennefrançaise(1,8)nepermetpas
leremplacementnatureldes
générations.EnAquitaine,lesolde
migratoireestdepuislongtempsla
composantemajeuredelacroissance
démographique,del’ordrede0,4%
paransurlesdixdernièresannées,
voireplusde0,5%avant1990.
L’excédentdesentrantssurlessortants
estde110000personnesentre1990et
1999,dontprèsde53000ontentre18
et59ans.Auseindelapopulation
active,onobserveunearrivéede
154000nouveauxaquitainsetun
départde117000personnes,soitun
soldepositifde37000actifs.Ainsi
l’effet"migrationsrésidentielles"joue
unrôlemajeurdanslerenouvellement
delamaind’œuvreetcompensel’effet
défavorable de la pyramide des âges.
ans
Vieillissement des actifs aquitains
571999652015
55
pdleuss aâcgtiéfss
45HommesFemmes
35
moins
25
dactifs jeunes
15milliers
2520151050510152025
Source :Insee - RP 1999 - ProjectionsOmphale
Entre2000et2015,lefluxnetannuel
d’actifsissusd’autresrégionsfrançaises
oudel’étrangerestévaluéà+6000.
Cesoldecompenseraledéséquilibre
provoquéparlemanquedesentréesde
jeunessurlemarchédutravailpar
rapportauxdépartsenretraite.Les
entréesnettesdejeunesde15à24ans
seréduirontprogressivement,de
30000à28000enmoyenneparan.
Maisdanslemêmetemps,lessorties
nettesdesactifsde55ansouplusvont
nettements‘accélérer:de22000en
1999,ellesatteindrontprèsde30000
enmoyennesurlapériode2000-2015.

Déséquilibre entre les entrées
Les projections de population active
40 000 actifs de plus en 2015si les taux
et les sorties du marché du travail
Lapopulationactivecomprendlesindividus
en
d
m
'
i
a
lli
c
e
t
r
i
s
vité après 55 ans augmentent
en milliers
45
occupantunemploi(populationactiveoc-
1 400
40
cupée) et les chômeurs.
hausse de l'activité
sorties des "55 ans ou plus"
Lesprojectionsdepopulationtotaleparsexeet
des "55-59 ans"
35
âgeàl’horizon2015permettentdedéterminer
1 350
30
avec hausse de l'activité
unnombred’actifspotentiels,parcequ’enâge
scénario tendanciel
detravailler.Alapopulationtotaleprojetée,on
25
arrivées des "15-24 ans"
appliquelestauxd’activitéobservésdansla
maintien des taux d'activité
zoneen1999etprolongésdestendancesnatio-
1 300
20
nales2000-2030,quiretiennentcommehypo-
1250002005201020152020
thèsesunenouvellemontéedel’activité
Source :Insee - Projections Omphale
fcéulmiinnsi.neetunmaintiendestauxd’activitémas-
1 2502000200520102015
Danscescénario,leshypothèsesdémographi-
P
S
o
ou
p
r
u
c
l
e
a
:
t
I
i
n
o
s
n
e

e
a
-
c
P
ti
r
v
oj
e
e

c
s
ti
e
o
l
n
o
s
n
O
l
m
e
p
s
h
s
al
c
e
énarios
ques sont les suivantes:
L’impact d’une hausse
lemaintiendelaféconditéautauxcalculépour
1999,labaissedelamortalitéaumêmerythme
de l’activité après 50ans
quelatendancemétropolitaineetlemaintien
foislesmigrationsrésidentiellesetles
L’allongementdeladuréedecotisation
desquotientsdemigrationsnettescalculésentre
mouvementsderemplacementdes
1982et1999.
desactifsdelaFonctionPubliquepour
Lescénariodittendancielpeutêtrecomplété
générations.Pourleszonesbénéficiant
bénéficierd’uneretraiteentière,les
par d’autres variantes:
d’unecroissanceplusmodestedela
-laprogressiondestauxd’activitédelatranche
modificationsdesconditionsdes
des 55-59ans,
populationactive,l’effetdestaux
dispositifsdepré-retraiteconduisentà
-uneaccélérationplusrapidedestauxd’activi-
d’activité,notammentféminins,
té féminins.
envisageruneremontéedel’activitél’emporte sur l’effet démographique.
après55ansquelquesoitlesexe.
Plusieursalternativespeuventêtre
Une évolution très différenciée de l'offre de travail par zone d'emploi
établiesselonl’ampleurdu
Zone d'emploiPopulation activeVar. amnonyueenlnleeInflexieonnPopulaacttiioven
phénomène.Ons’attendàceque
2 0002 015(%)maximum
l’actueltauxd’activitédes“50-54ans”
Bordeaux-Arcachonnais. . . . . . . .59 60071 7001,2203080 400
correspondeàl’aveniràceluidesactifs
Sud des Landes. . . . . . . . . . . . . . .28 80034 3001,2203038 500
de“55-59ans”,maisàquelledate
Bordeaux-Zone centrale. . . . . . . .377 400402 4000,42030414 700
envisagercechangementde
Bayonne-Pyrénées. . . . . . . . . . . .109 800117 0000,42014117 000
comportement ?
Bordeaux-Entre-deux-Mer. . . . . . .29 10030 4000,3200930 500
Surlabased’uneremontéeassez
Bordeaux-Cubzaçais. . . . . . . . . . .34 40035 8000,3200936 200
progressivedel’activitédesplusâgés,
Mont-de-Marsan-Haute Lande. . .7 3007 5000,220097 600
lapopulationactiveaquitaine
Langon-Bazas-La Réole. . . . . . . . .29 60030 4000,2200930 900
augmenteraitde41000personnesen
Bordeaux-Médoc. . . . . . . . . . . . .29 80030 6000,2200931 000
2015parrapportauscénario
Pau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .109 300112 0000,22007113 300
tendanciel.Lespersonnesactives
Sarlat-la-Canéda. . . . . . . . . . . . . .17 90017 9000,0200718 400
seraientunpeuplusâgéesencore,la
Agen. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66 50066 4000,0200768 100
partdes“55ansouplus”atteindrait
Libourne-Montpon-Ste Foy. . . . . .63 20062 600- 0,1200664 600
13,7%.
Dax. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51 50050 800- 0,1200652 400
Mont-de-Marsan-Est des Landes. .49 50048 400- 0,1200650 500
Des zones d’emploi fragilisées
Périgueux. . . . . . . . . . . . . . . . . . .68 50066 900- 0,2200669 900
Bergerac. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 40035 400- 0,2200537 200
Al’horizon2015,dans10bassins
Terrasson. . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 30011 500- 0,4200312 400
parmiles23quecomptelarégion,le
Villeneuve-s/Lot-Fumel. . . . . . . . .35 00032 300- 0,5200235 000
nombred’actifsprogresserait.Sont
Marmande-Casteljaloux. . . . . . . .26 60024 100- 0,7200226 700
concernéesenparticulierleszonesde
Oloron-Mauléon. . . . . . . . . . . . . .18 70016 900- 0,7199918 700
Bordeaux,duSuddesLandes,de
Bayonne-Pyrénées,deLangon-
Lacq-Orthez. . . . . . . . . . . . . . . . .27 50024 800- 0,7199927 600
Bazas-LaRéole,deMont-de-Marsanet
Nord-Est de la Dordogne. . . . . . .17 50015 300- 0,9199917 500
dePau.Lestendanceslesplus
Aquitaine
(milliers)
. . . . . . . . . . . .1 3061 3450,220081 358
favorabless’expliquentsurtoutpar
France métropolitaine
(milliers)
. .26 77627 1530,1200727 504
l’effetdémographique,comprenantàla
Source : Insee - Projections Omphale
oN921JUIN2004

o29N1JUIN2004

D’ici2015,l’ensembledeceszones
ePno tLeontt-ieetl- dG'aarcotinfsn ea fefta ieblni Dordogne
L’adéquationdesqualificationsdes
d’emploigagnerait57000personnes
ActifsVariation
actifsauxbesoinsdesentreprisessur
activespouruntotalde900000actifs
enannuelleInflexion
unterritoireconstitueunautreenjeu
2015moyenneen
en 2000.
(milliers)
(%)
fort.
Enrevanche,lesterritoireslesplus
Dordogne. . . . .159- 0,22005
défavorisésentermedevolumede
Gironde. . . . . .6430,42030
Nicole GUICHARD
maind’œuvresontleNord-Estdela
Landes. . . . . . .1480,22008
Dordogne,Lacq-Orthez,Oloron-
Lot-et-Garonne.125- 0,32005
Mauléon,Marmande-Casteljaloux
Pyrénées-Atlan.2700,12007
etVilleneuve-sur-Lot-Fumel.La
Aquitaine. . . . .1 3450,22008
décroissancedémographique
Source:Insee-ProjectionsOmphale(scénariotendanciel)
POUR EN SAVOIR PLUS...
s’accompagned’unebaisseparfoisfortpourlarégion:sacapacitéà

Site internet :
www.insee.fr
sévèredelapopulationactive.Lafixeretàattirerlapopulationactive,

“Lesprojectionsdepopulationactive
diminutiondesactifsyseraitau
2003-2050“
Inseerésultatssociétén°13
cequipassenotammentparune
(aveccédérom)-décembre2003-
moinsde0,5%paranentre2000etoffrediversifiéedelogementsetla
53,40euros.
2015.Danslescinqbassinslesplusqualitédesinfrastructures.Enoutre,

“Projectionsdepopulationactive:un
affectés,laperted’actifségaleraitmoinsd’actifspotentielsnesignifie
retournementprogressif“
InseePre-
12000personnespouruneoffredepasobligatoirementmoinsde
mièren°838mars2002.
travail de 125000 en 2000.chômeurs.Lespersonnesen

“Insee-Économieetstatistique”
Lemanquededynamismerecherched’emploinedisposeront
n°355-356.
démographiqueadéjàétéobservépeutêtrepasdesqualifications

“Insee-Donnéessociales2002-2003”
entre1990et1999.Ladiminutionderequises.Lescompétencespourront
collection références.
populations’expliqueparunexcédentêtrecherchéesendehorsdes

“L’emploidesseniorsenEuropedu
nord”
Ministère du Travail - Dares -
desdécèsparrapportauxnaissances,territoireslesplusproches.Des
Premières synthèses n° 10.3-mars 2003.
combinéàuntropfaiblesoldeinfirmièresespagnolessontvenues

“Politiquepubliquedel’emploi:ledéfi
migratoire.récemmenttravaillerenFrance.
desseniors”
MinistèreduTravail-Dares-
Autotal,surlabasedecesprojectionsL’Allemagnes’esttournéeversl’Inde
Premièressynthèsesn°40.2-octobre
2003.démographiques,serévèleunenjeupourtrouverdesinformaticiens.

Directeurdelapublication:
FrançoisElissalt
-
Rédacteurenchef:
ÉlisabethNadeau
-Secrétairedefabrication:
DanielLepphaille
INSEEAquitaine-33,ruedeSaget-33076Bordeauxcedex
Tél. 05 5795 05 00 - Fax : 05 57 95 03 58 - Minite
e
l : 3615 ou 3617 INSEE - Internet : www.insee.fr
C©o ImNpSoEsEi t2io0n0 4e t- inm° pISreSsNsi o1n2 8: 3I-n6se0e3 6A -q uDitéapinôte légal 2trimestre 2004
Code Sage IA12908
Prix : 2,2

- Abonnement : France : 12 numéros 22

- Étranger : 27


Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.