Beaucoup de jeunes parmi les chômeurs bretons, mais des emplois de courte durée (Octant n° 76)

De
Publié par

En Bretagne, où jusqu'à 25 ans le taux de scolarisation est élevé et le taux d'activité faible, on recense paradoxalement bien plus de jeunes parmi les demandeurs d'emploi que dans l'ensemble du pays. L'explication se trouve probablement dans une distorsion qui perdure, malgré le développement des emplois de niveau supérieur, entre une offre d'emplois plutôt moins qualifiés et une demande d'emploi émanant de jeunes plus nombreux à avoir fait des études supérieures que dans les autres régions. Cette population se tourne alors vers les missions d'intérim ou recourt aux "petits boulots" en attendant de trouver un emploi sur place ... ou ailleurs.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Ch mage
Beaucoup de jeunes parmi
les ch meurs bretons, mais des emplois
de courte durØe en attendant...
En Bretagne, oø jusqu 25 ans le taux de scolarisation est ØlevØ et le taux
dactivitØ faible, on recense paradoxalement bien plus de jeunes parmi
les demandeurs d emploi que dans lensemble du pays. Lexplication se trouve
probablement dans une distorsion qui perdure, malgrØ le dØveloppement
des emplois de niveau supØrieur, entre une offre d emplois plutt moins
qualifiØs et une demande demploi Ømanant de jeunes plus nombreux avoir
fait des Øtudes supØrieures que dans les autres rØgions. Cette population
se tourne alors vers les missions d intØrim ou recourt aux "petits boulots"
en attendant de trouver un emploi sur place ... ou ailleurs.
je un es mo in
L
OCTANT n° 76 29
dtddrtiedereans,sjddede25esanysareiparmianslesndemandueudesrscdet?pemplo?iimdcequ?cnalat?goried1lleurssi?e?l?veemb?p2storsi2e,La6e%l?ensemesneBayretagneortancaojnquetree2?meu0p,rt5formati%oasum3pays1%d?crsemsonbreau1o9ans9Franc7audanr?sisll?ensemlableodesar?gieunesosonnes1fran?dernaieunessest.eLi?ts?eunescuartsestep?lro-unssoitgrandortansminonaiclesomparebles?demandueusrsedesdcnat?goriesen1nejtn6-:que2ble4D,,2lement%demandc?onretotresddpeqe%EP.treFaib%pentauxdesDeombreux,aufeortLtauexdanddencatuhp?magenet:munsparsadoxompa-ela?uOrdipl?leetau9xed?activierst?desdesaimoinsrtodl?ele2jeu5pandos?l?mee.sdestretoaujtoleuprdm?qhdesu?ilencporepobeauo-decoeunesuplusppptellauosefaibnlefran?enseBretagnhezechqrsuretoeddautantansll?senilsoembdlel?appdellaeFranoce.r?gio-EnbiBmretagne,ilestauxedeuneseascoslariisatipl?oenddesl?ensemjeudun.e?ais7est3enseueffetdestr?seunes?lev?eu:dmesemplour?baunsdternierarecenssiement,l?meitrelu?taitlmC?meclenppr?sl15udsl?fosrtledelatoutese.lesnr?gijeonesns,niveduBacmoinstavanlust?explication2d5sansanoutess.aOniaoalorsentreestinm?requeemsloisaffertspBretagnro-egreslsifor-oationneentrej1breton9.8c2raietde1stru9t9r0paravaitmcosntribnu?9?0"cssoiuaveclager"blelejmarchFran??s,dsuuutravaiaveclenbembretodnsdnesplusrovincdeaux4nn5des0en0d?analys0Lajeuart-jnesbacnstianfs.aImoinslBacesttludiopntecupcellearadoaxal?q?ueled?activit?
21,5Ch mage
Plus de diplômés chez les jeunes chômeurs bretons
répartition par niveau de diplôme des DEFM (catégories 1 et 6 ) de moins de 25 ans
France France
Bretagne Île de france
de province entière
Bac + 3 ou 4 5,5 3,4 5,2 3,7
Bac + 2 17,9 11,9 12,0 11,9
Bac, BTN, BT, BP 27,4 23,2 22,3 23,1
densBEPC, BEP, CAP 41,8 46,8 43,6 46,4
Sans diplôme ou CEP 7,4 14,6 17,0 14,9
ctions de techniciens
Source : ANPE INSEE 1997.
de d?partemnts d? per
Peu de non diplômés dans la population des moins de 25 ans
en Bretagne (en %)
France France
Bretagne Île de France
de province entière
En cours d’études 64,4 59,1 61,0 59,4
ante, le nom des echniciAyant terminé leurs études
pr ogr es de ne, deSans diplôme ou CEP 24,4 33,7 30,6 33,2
rance.BEPC, CAP, CEP 55,0 48,7 44,8 48,0
Bac ou BT 12,7 10,7 13,6 11,2
prodBac + 2 6,5 5,7 8,0 6,1
Bac + 3 ou 4 1,4 1,2 3,0 1,5
cou de cette p?riode aiSource : INSEE RP 90.
oppem ces ploi
pa orb le de eune
Moins d’emplois salariés qualifiés dans l’appareil productif breton pl?m?s ntrant ch? du
répartition par catégorie socioprofessionnelle des postes de travail
(hors agents de l’État)
France France
Bretagne Île de France
de province entière
Cadres et dirigeants 8,3 9,3 20,9 12,2
Professions intermédiaires 17,8 19,3 24,7 20,6
Employés 31,2 29,9 29,9 30,1
Ouvriers 37,8 36,1 21,8 32,3
Apprentis, stagiaires 4,9 5,4 2,8 4,8
Source : INSEE DADS 1996.
Une évolution de l’emploi salarié plus favorable
en Bretagne qu’en France
évolution de l’emploi salarié par secteur
du 31 décembre 1989 du 31 décembre 1993
au embre 1993 au 31 décembre 1996
Bretagne France Bretagne France
Total + 1,8 - 0,2 + 4,8 + 2,4
Industrie 4,4 - 10,5 + 2,6 - 2,5
tBc+2rBâtiment 9,8 - 11,0 + 2,2 - 5,0
Tertiaire + 4,7 + 4,6 + 5,4 + 4,6
Source : INSEE estimations d’emploi.
Près de la moitié des demandeurs de niveau bac + 2
ont exercé une activité réduite (en %)
Pas Activité réduite Activité réduite
Niveau de formation
d’activité réduite jusqu’à 78 heures de plus de 78 heures
1er cycle du second degré 83,4 6,9 9,7
CEP, SES, BIS 80,4 8,6 11,0
BEP, CAP 65,3 12,6 22,1
Bac, BTN, BT 56,7 14,9 28,4
Bac + 2 54,1 14,6 31,3
Bac + 3 ou 4 67,2 14,4 18,4
Source : ANPE INSEE 1997.
30 OCTANT n° 76
i?:fsmsploiseadp?ailu2?%lretorslanalp%rdi%lut?t?moinaiqmplus?alteusetqdsv?ninf?sis-ieutalifi?sp,-stetr?smido64l:prmiems-eMntt1e%ttsg?tpraluFclttu2reelnunBretagnleamrI,led?ngteasej2cnunnae7ste%5ersuones-5n,r?givibleldesjsafunxeBeavclestreeaem%ene,pnr4?osueieurnintueanntursp?estaedmeergtrr%dseesbatmrieeicrh-?rl8subnroeetrrs,emiuil.sie-4n0l%a-dire,sgaru.t,rieaserl?nguiedeulem,,yssleursjposeunese%ns?avants%.-,6xcFeren-afueLb??itnfad?quueationsenetredl?nolffreed?em?-eplosi.ernaBi?rretagneenetcleFrniveau5de+qualiag-Brfiec5ati+1n?i?cc1990,e1982srnen-eeser?omainietr?toemee?gtlegedlCenetnee-eieudsl9uat?enBcele4d?na.namiltileroturrut?gnploustsnsaeriebsupFtiodoee?re%.,C2eipddmbronlnurpunrttadest?muUeeaiserieura?duMeieoutssursevaairiivefusioi-voreessyctsse2p6d?saregeBmailEultoyesitootegdrsem-?l?esedenqoa-veIlxle-de-Francaorsaeunstetsjeunoengrdesetjeeunests:ouvrrtiosddteucsursysct?mersmencarolaireuesta?nlto?broustrri?ingineedeqlastafoorteurs?mi?ail-agratiOoialnfdesmicjeudndeesi-actifss??bretonnsure,?etnplusrmaparticulif?rementundessuivplusddeiepel?-omd?asgque?l?notneaTpIutosbrserverpenstres1d9to8t2esetrsit1n9n9mat0r.fLd?leexcc?denmiertrdesede?parts?stularnlesnarriv?esbredeirjrreunesuatteignaitble1n0sur0xist0u?il0iproestue.r?cettehp?riodmoyenne,e1en5s00409po,uer?tulesiventtiutulainsresbdujBacdo,4u,plusan.2Avan,tDeles6r?su%ltats20duepronchproaidnrecosdesnl?ensemieunesveel
le de- nce. com pri ons
dans de oi ns ons
meur je un es mo iti? la lus
Le urs. ch?m des di pl ?m de
ni ve au par la dans ne tt em
tr ?s ef l? te Bre ta gne en di pl ?m ?s de
port ant odu cti on pa ccent
cal ag e, ance hors
ys, ?en se mble 32,8 cont re
ieur cadr ou nte rm
pr ofe ni ve au du ont pos
des ne, pr ovi nce de
utr es yen ussi et
aise fr an? enne mo ieur men
net te ncore es ent pr odu cti
appa re da ns qu al de
par la ?n? ra le ent plu et ca dre ent
d? le plu de appa raCh mage
Part des moins de 25 ans dans la population totale au 31.12.1995
Source : INSEE ELP.
Part des chômeurs de moins de 25 ans
dans les DEFM (catégorie 1 et 6) au 31.12.1995
Source : ANPE INSEE.
OCTANT n° 76 31
amarieageiceoun?clutS?Leslraaposuersueiteedeil??mpartigratio?oarch?nf?mddemslej?eunesubtretofns,creunfinotammcenmtesversqu?l?itIle-BdoetFrancne.ansMaispalessesetimaationdsifaitesen?,partiredve:l??volutie,octivit?nsdumche?mageietedetl?emiptloileenplBretagnceeeelnpiretreDa19de89Ceete1n9ravail9s5lmon?acttrent2quetlaspd?trimo.pelleuclationpac-atilesveabretonrnedascrus?dutnsrythmeppslmumsn?lev??queelatmurisoty,etn?tnle,aeudcd?cembre,ourside?olanpremir?re?moitii?tdies?noanon?esem9uris0si.unLeunaad?cmoinompoesvoitiesodenzo,apestourgncom?nehaquuoedtranunchuead??ge,pld-equcetteprogresvariatieoitnineenettreescoreefortesfaitdaauei?emplofjeu-af?rentesetidencradepuesesD-l?r?voslustionflud?mogra-erphquantifiibqau-eo,jlescmodpieficationIsidsemcuoam?pcor-rtem-enttldr?ian?ancVtoirvit?fetbles?meflusoxsmtirgratoail?-eLeo,dayingeamismceed,eil?axlep?riodRoedansn?nes-Vanqnesufixeetionlaadpoopudlationpdieasejeuneeinssrcht?meuresmSijlp?arqu?e,omnesooibservtetsimulttaan?mentfixlesboncadesrtesch?repr?senrs,ttantsol?qualifi?sunmoyetlentaaplesa?actret?madessjeud?nesadona?emplonasretalae.poph?npultaotionvdsensriginezaosnesmd?demtpld?oiubretonantnesus,alt?autrer?laepaartsiodesdjeulnesivch??mineentreu5r50sydsaen-nrelstivementlet?enesembleendesrtiedemaunendeudrsldi?emploesi,nesaDpparan?tlasssezsnettp-r?siement-unsphulit?mobi?noam,al?lntrsueigratoiresdaetpoxlari-dsatnioln.pParmpitlesezotnesfdi?emploeilop?oipliynaeuneecfortediffipropoestrtlioinement,9m891d.elmgotinses?edor?alieemd??tuLet.je2s5isleaenmsidoalnsurssssepuilcds?densr?nemt?t?empblenesdreseiaordematnaUna0.lnpnti99s1taatnesscxtravauseDerna-ieralentieration?migeorshdeuarssd?bempplroi,ionn.retcro?uvtesaisoamsssezrlotgique-mmutenueenrestplesiquzoanesoot?alne.sejfeunteso?slozn-Mtnlae?sdavantaplupparasonmombreuxadIase.nut?tsxlaLpoppulQaptionrto-?tunaleire(?Renestnes-,c?Vaitmr?,situeVsaqunrnesc),bserv?tumnemexceptionipr?ss,emsaisademtaailldel:plsiblarzo-nevd?memgplaoiodmeesBeresnt?.slese?tudaesphmpemnb?esr?sentrezonld?eplslesrecensusemoen-tiqusondausetend19n82?eter19e90neoienjtesmonmturd??uqueantl?ils?mntigratsioquenadenneejeusnesvapouctifsiresutalternerfp?riododrivt?et,chdge.enBrestlavneersAuray,Renlnessouishonalit?rsldietlt
ile s. lus
ri ori unes, le ssent elle ent
ouchant ions de l?hyp ot h?se
fa eut On h?m eur s. les
jeune re la ive ent ense
on ?q uiva le nt es, oins sont ues
conom di ff ic ult ?s les uim
ou orient Morla nnion, La gamp
Guin- Renne s-Va nne s, l?a xe
de ?loi gn? es plus ones le da ns
En d?a im ?le le insi joue nt ?les
ce que supp oser pe ut On onnes.
d?e ploi ons de onne
une quinze de plus dep uis
ef conc ent ent eux- ci etai
Renna ?les des du ch?
ctan rosp en out de r,
?si ont inue euve nt h?m eur
nsuff isa nt d?e ploi
l?offre loca le ent zone s?a
br et onne oyenne la que lev?
lus est h?m eur unes ort
mais le, plus ula ion
o- jeune des la ina n,
Plo? rm Pont ivy- Loud? Re don, es,
Foug? de d?em loi zoneCh mage
Part des jeunes de moins de 25 ans dans les DEFM (catégorie 1 et 6)
en Bretagne et en France
Pour en savoir plus
- "L’enquête emploi de mars 1997" INSEE Résultats n° 127 128.
- "La mobilité résidentielle au mariage" Octant n° 74.
- "Ailleurs l’herbe n’est plus aussi verte" - Octant n° 63.
- "Jeunes, diplômés, cadres : plus de départs que d’arrivées" Octant n° 59.
- "Ingénieurs et techniciens : les atouts de l’industrie bretonne" - Octant n° 56 57.
- "Chômer au pays ou partir ?" Octant n° 51.
- "L’allongement de la scolarité" - Octant n° 49.
32 OCTANT n° 76
tecsne?repnodu3r-tendsl?u"soiLateaueniveaudnatione,al,BacleTOnoemmmbretroisdesl?ensememdpente,loisdilnedusliertrielspbt?sretoint?rimns?miestnelsdsequnoiunveauj?rtll?adhcontexteausessspluseu:a+u3e,4?%1eanetreo1e989rd3emploetu19n97tem.sLtanasBoursretagneocoanmeptable.bleageaiBretnmseiasplos.nrretardoenonmatid?repd?idesnndusen-tretri3alisdationlu.onIn?ficielLsplus?agi?maget?nI?anmoinsresssen-atiriellement-d?u;nneBac+indoportuplustri%etdr?sietmaisnId?oeuvrep-?lectrofaireniquequeetssuurtoutpoagro-alicmentaire-efaisdur?eanartitxseursutravairtonuutnappuelo?ettemdesfr?qpcerst-oalternnK?nsaisonelsnesditsnd?ex?cutidesoens.rLsalpartaisdeslaoeusvriersitdanao?sdrela?L?eravauxnaslembaleedesnteffectifsironsalarie?saatteiretonnetue3197a,p8:%sieen-Bre-etagne,mco0ntrel36Bretagn,1e%ddanenslationlesenauemtresennr?gi99oqn?essdesdueeProvincee.eCetq?uleitexpliquerquetlesttituulairesst?deeqBEPaouoCtAfP4snvi?ain-ls%?renrtorelatimvementlpeluun?essnfacilemabendthdan?ssdlessaiennntreprispesg?n?ralementblesretonnndanescqtexteurois?intratslsnnesleofopermettentntnenh?moyenn?eundanlisalesiau,tresjr?giuo-ns..Dle?autravautresaspantstdneeln?s?pcponnveomiie-H?leOsUnedusjeosnted?veloeppla?snes:emleseuspluecpteuanteraterti?aireeaffiFcce,h?caeae?menuBuivretagneluneispserogressementionletann,uttelleom?oduyd?eimndenaeldtouea2m%tracpenon?.treeen-oisviurosnp?s1nes,5o%2as.uentriei?veauent?taticono.nal89enstredu1u959%3tietn1pro9n9affi7r?gion.artLaeqcno?comnmercen?esetd?butoepuiubteslleseffetactivisait?spaysli?esl?ensemaugnetourirabsmae,ophe?telle-l?accriloie,partageresptauratiaon-nseteacesttira-vit?seunesd?partsetloisoirsv,lonplutdsch?-ignifiscnaticvementseaurgment?dleudansrsseffectifsa.?Tousccaees6seeccteuars,xco?mBmcetd?ai2lleursul?lindpruistrinesagrola-salimorten:tai5re,esr?niulotas;c0r?entddetnoemxbreunxieueamppuloisd,7ohnctl?galemtenotclargemasensuterecoeul?rysoth?eul?offren?eim-ainod?oeuvreisaietsonlni?re.sPtolustesg?n?-opralemrtuenit,offertesosneasosi-steddcepuisancscoq?ud?termielq?e,upepselannu?es,,audanjeuseccemcdonat-texteredvraiel,fomirtetcroiissl?sgrationadnmoinscueqd?aueilveau?+2emploAidel?,,rec?auxuxncceionexpeslo-nsenionmduitravailstempourainre,coemonmtituetajeuus?tretementaauuxefluaticacctMaru?neationRsUANcNoenjonnalit?c-ch?mtudesrellesudplu?marac?tievit?.BretagnDeEnsagneactivit?partsjeuddansivensersesblednch?atteenrdanesttsumnotrtavquaildpnluslstableensssblddeeaprbainamll?erts?dpaslmandeamuitrdssd?aetmesploiaontonlaIlpor?duenettuenduilqetstcpoueareinisen"aximumTandltfinenti?re.m?isroctobre.?offredpoeante"ttsoisuniersartii?seunrismeconsulerge"-evarch?antulevbil?n?dantfi?tceCdeslmelusoraixnquartsenvcoccurparijeuptidonm?insFranceN5PnEp%etnntbodusuitLotaguBrpfavorable,5plu10omiqd?eUnl97ntreets19iennycopmblelrroi%s,iide9tamfsoeffecloi,del?em-ad?%ue,4rup?-4alari?,seemplol?Bmentr-entpadegongreseedxtauduehcssretagneBbai.sdonctresuneaudeszplpolguifavorableqpeuavecuiquennottextepcad?ur9,anesetfeosrdt?-eepraoporteiqonntd?one.dueblemansandequeuBreta-rlesfavod?t??activeeumpploil90dt?essemroistdeannchet?prentre?ledr?c?ddesei.d?cCltrementtraid?buco0,chez1liedepsuuvraielthlenti.letensersejtdermd-nmnerysqueqpudeettenlp?resote
iveaux ?est goies
uite ivit meur
jeu- ?est uite acivit en
un ueme asse
istingue se La emnit?s.
eur artie l?A
uite acivit un
?exer ssibilit?
em 1995, uis Or
eures.
travaill? ux ?en
env ron cont re
na ti ona le oy enne

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.