Chômage : une stabilisation...en retrait du résultat national

De
Publié par

Après une hausse au début de l'année 2005, le taux de chômage a ensuite régressé pour retrouver un niveau stable sur un an. Selon les critères du Bureau international du travail (BIT), il s'établissait, au 31 décembre 2005, à 8,6 % de la population active alsacienne. Le nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois est lui aussi resté stable sur l'année. La stabilisation du chômage a concerné toutes les classes d'âge.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 22
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

EMPLOI - TRAVAIL
Chômage : une stabilisation...
en retrait du résultat national
à l’ANPE pour rechercher un em- pact de l’industrie explique aussi laAprès une hausse
ploi à temps complet et durée indé- hausse du nombre de demandeursau début de l’année 2005,
terminée (catégorie 1). Cette d’emploi dans le Haut-Rhin, alors
le taux de chômage
stabilisation sur un an du nombre que le Bas-Rhin a enregistré une
a ensuite régressé de demandeurs d’emploi en fin de diminution. La situation a été parti-
pour retrouver un niveau stable mois, arrive après trois années de culièrement difficile pour les zones
forte hausse et concerne toutes les d’emploi de Mulhouse ou de Thann,sur un an.
catégories d’âge. Si ce constat est qui ont une forte proportion d’em-Selon les critères du Bureau
positif, l’Alsace a été la seule région plois dans l’industrie.
international du travail (BIT),
à ne pas avoir connu une baisse du
il s’établissait, nombre de chômeurs. Insertion difficile
au 31 décembre 2005, pour les plus jeunes
L’évolution du nombre de deman-à 8,6 % de la population active
deurs d’emploi est comparable Près de 130 000 personnes sealsacienne.
pour les hommes et les femmes.Le sont inscrites à l’ANPE au cours deLe nombre
nombre de chômeurs hommes l’année 2005, soit une augmenta-
de demandeurs d’emploi reste toujours supérieur à celui des tion de 5,1 % par rapport à l’année
enfindemois femmes. Les difficultés de l'in- précédente. Le nombre de premiè-
dustrie alsacienne ces dernières res entrées est en forte augmenta-est lui aussi resté stable
années, et la part importante tion (+9,6 %). Ce constat met ensur l’année.
d'hommes dans ce secteur, expli- avant les difficultés d’insertion desLa stabilisation du chômage
quent pour partie ce résultat. L’im- jeunes à intégrer un emploi après
a concerné
toutes les classes d’âge.
Stabilisation du chômage
11
Taux de chômage au sens du BIT (cvs en %)
France métropolitaine
n 2005, l’emploi salarié mar- 10E chand en Alsace a stagné, ne Haut-Rhin
9permettant pas à la région de suivre
l’amélioration qu’a connu notre pays
8
Bas-RhinAlsacedurant cette même période. De la
même façon, si le taux de chômage 7
a été stable en Alsace, il a baissé de
6manière significative en France mé-
tropolitaine (-0,4 point).
5
4L’Alsace : seule région fragile
mars juin sept déc mars juin sept déc mars juin sept déc mars juin sept déc mars juin sept déc mars
À la fin de l’année précédente,
2001 2002 2003 2004 2005 2006
66 534 personnes étaient inscrites
32
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 12· L'année économique et sociale 2005 · juillet 2006
Source : InseeEMPLOI - TRAVAIL
Pour tous les âges,leurs études, sans connaître une
une évolution nationale plus favorable qu'en Alsacepériode de chômage. Ces difficul-
tés d’insertion se retrouvent aussi Demandeurs d’emploi
dans le nombre de jeunes s’inscri- de catégorie 1 au 31 décembre Évolution 2004-2005 (en %)
Caractéristiques en Alsacevant à l’ANPE, après avoir effectué
un contrat court (CDD ou intérim) ; 2004 2005 Alsace France
en effet ce mode d’entrée
Hommes 36 129 35 906 -0,6 -6,0
concerne 43 % des jeunes contre
Moins de 25 ans 7 603 7 585 -0,2 -6,6
31 % pour les plus de 25 ans.
25 à 49 ans 23 720 23 452 -1,1 -5,9
50 ans ou plus 4 806 4 869 1,3 -6,0
Des reprises d’emploi
Femmes 30 373 30 628 0,8 -4,4
plus nombreuses Moins de 25 ans 7 282 7 319 0,5 -5,0
25 à 49 ans 19 724 19 904 0,9 -4,7
Le nombre de sorties est aussi en
50 ans ou plus 3 367 3 405 1,1 -1,8
forte augmentation (+8,9 %). Grâce
Ensemble 66 502 66 534 0,0 -5,2à une meilleure orientation de l’em-
Moins de 25 ans 14 885 14 904 0,1 -5,8ploi salarié en 2005, qui a connu
25 à 49 ans 43 444 43 356 -0,2 -5,3une stabilisation après des années
50 ans et plus 8 173 8 274 1,2 -4,1de forte baisse, les sorties pour re-
prise d’activité ont été plus nom-
breuses (+27,7 %). Cependant, el- à celle observée au niveau national. Le nombre de demandeurs d’em-
les ne concernent pas de manière Cependant, le constat est plus sé- ploi de catégorie 1, non corrigé des
identique l’ensemble des chômeurs vère pour les chômeurs de très variations saisonnières, a baissé de
inscrits à l’ANPE. En effet, les per- longue durée (en chômage depuis 0,6 % par rapport au dernier tri-
sonnes diplômées, jeunes et ayant plus de trois ans) qui ont vu leur mestre.
déjà eu un contrat, s'insèrent plus nombre augmenter de près de
facilement dans la vie active. moitié (46 %).
Laurent MONNIN
Les entrées en stage ont aussi été Si cette augmentation s’explique
en hausse et concernent 9 500 per- par les nombreuses entrées des
sonnes, dont une forte proportion a années précédentes, elle atteste
connu un licenciement : une recon- aussi d’une insertion quasi bloquée
version est alors souvent néces- pour certains publics, avec de réel-
saire afin de s’adapter aux nouvel- les difficultés d’employabilité, parti-
les conditions de production. culièrement sévères pour les âges
élevés.
Explosion du chômage
Un léger mieuxde très longue durée
pour le début d’année 2006
Le nombre de chômeurs de
longue durée, c’est-à-dire inscrits Le taux de chômage au sens du
depuis plus d’un an à l’ANPE, a BIT, corrigé des variations saison-
connu une légère augmentation nières, concernait 8,7 % de la popu-
(+1,3 %) et concernait fin 2005 plus lation alsacienne au premier tri-
d’un quart des effectifs. Cette pro- mestre 2006, soit 0,1 point de
portion reste néanmoins inférieure moins qu’au même trimestre 2005.
33
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 12· L'année économique et sociale 2005 · juillet 2006
Source : ANPE-Dares

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.