Comparaisons régionales : Activité, emploi et chômage

De
Publié par

En Europe, l'écart entre le taux d'activité masculin et féminin est de 15 points

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Comparaisons régionales
3. Activité, emploi et chômage
Au sein de l’Union européenne à 27, 102 millions de femmes
de 15 à 64 ans appartiennent à la population active en 2005.
Définitions : Cela correspond à un taux d’activité de 62 %, soit 15 points
de moins que pour les hommes. L’écart entre les taux mascu-- Région : Eurostat a défini la Nomencla-
ture des Unités Territoriales Statistiques lin et féminin est proche de la moyenne européenne en
(NUTS) pour disposer d’un schéma unique
Franche-Comté et dans les régions allemandes voisines deet cohérent de découpage territorial de
l’Alsace (région de Fribourg, de Karlsruhe et de la Hesse rhé-l’Union européenne. Chaque État membre
est divisé en régions de niveau NUTS 1, nane-Palatinat) : il se situe entre 13 et 15 points. La différence
chacune étant à son tour subdivisée en
est de l'ordre de 12 points pour les régions suisses de l’espacerégion de niveau NUTS 2. Ce dernier cor-
respond au niveau régional français. Mittelland et du Nord-Ouest. En Lorraine et en Alsace, l’écart est
Selon la nomenclature en NUTS 2, l’Alsace plus faible : autour de 10 points.
compte sept régions limitrophes : deux en
France (Lorraine et Franche-Comté), trois À l’exception de la Franche-Comté, le taux d’activité féminin
en Allemagne (régions de Fribourg, de Karl-
est supérieur à la moyenne européenne dans toutes les régionssruhe et de la Hesse rhénane-Palatinat) et
deux en Suisse (Espace Mittelland et ré- voisines à l’Alsace. Ce taux est particulièrement élevé dans les
gion du Nord-Ouest). régions suisses (plus de 75 %).
- La population active est composée Les différences entre régions sont surtout importantes pour les
des actifs ayant un emploi et des chô-
femmes les plus jeunes et les plus âgées. Pour l’ensemble demeurs. Le taux d’activité est le ratio de la
population active sur la population totale. l’Union européenne, le taux d’activité des femmes de 15 à 24 ans
Dans le cas d’un taux d’activité par classe est de 41 %. Il est nettement supérieur en Suisse, avec 65 %.
d’âge, il s’agit du pourcentage des per-
Dans les trois régions allemandes, le taux d’activité des fem-sonnes actives dans cette même classe
d’âge. mes de cette tranche d’âge est également élevé (entre 46 % et
51 %).En revanche, en raison du manque de structure d’accueil-ChômageausensduBIT : un chômeur
est une personne en âge de travailler qui pour les jeunes enfants, ce taux pour les femmes allemandes
répond simultanément à trois conditions : un peu plus âgées (entre 25 et 34 ans) est légèrement inférieur
être sans emploi, être disponible et cher-
au taux européen pour les femmes du même âge. Dans les troischer activement un emploi.
régions françaises, le taux d’activité des femmes de 15 à 24 ans
est plus faible que la moyenne (entre 36 % et 40 %), bien que
très proche pour l’Alsace. En effet, le système scolaire français
oriente moins précocement vers un métier. Mais, en ce qui
concerne les femmes de 25 à 34 ans, les trois régions françai-
ses ont des taux supérieurs à la moyenne européenne.Voir aussi :
Les différences entre les régions pour les femmes de plus de
- "Deux fois moins de femmes au foyer
55 ans sont semblables à celles des moins de 25 ans. Le tauxqu’il y a 20 ans", Insee, Chiffres pour
l’Alsace Revue, n°16, septembre 2003. d’activité suisse est très élevé et celui des régions allemandes
est supérieur à la moyenne européenne, particulièrement dans
- "Marché du travail régional", Eurostat,
la région de Fribourg. Le taux d’activité des femmes des trois ré-Régions : Annuaire statistique 2006.
gions françaises est le plus bas des régions limitrophes à l’Alsace.
Il est tout de même supérieur à la moyenne européenne pour
l’Alsace et la Lorraine.
En 2005, 10 % des femmes actives de l’Union européenne à
27 sont au chômage (au sens du BIT). À l’exception de la Lor-
raine, dont le taux de chômage des femmes approche 12 %,
l’Alsace et les régions voisines sont en dessous de la moyenne
européenne. Le taux de chômage se situe à moins de 5 % pour
les régions suisses, et entre 6 % et 8 % pour l’Alsace, Fribourg
et Karlsruhe. Il est proche de 10 % pour la Franche-Comté et la
Hesse rhénane-Palatinat.
Les Femmes en Alsace 108Taux d’activité selon l’âge et le sexe en 2005 (en %)
De 15 à 24 ans De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans De 55 à 64 ans Total
HF HF HF HF HF HF
Union européenne (27 pays) 47,6 40,5 91,4 75,4 94,1 77,9 89,1 72,8 55,1 35,7 77,2 62,1
Allemagne 52,5 46,8 90,6 73,9 96,1 81,2 93,1 80,7 61,2 43,1 80,6 66,9
55,4 51,4 90,7 75,3 96,5 81,2 95,1 83,0 68,7 48,8 82,7 69,4Fribourg
Hesse rhénane-Palatinat 51,1 45,5 87,9 70,6 96,7 79,8 91,8 78,9 59,3 41,6 79,6 65,7
Karlsruhe 53,0 47,3 89,8 74,8 96,7 82,0 95,2 81,6 64,9 43,3 81,6 67,7
France 42,1 33,9 93,4 78,3 94,7 81,4 91,5 79,5 43,1 37,0 74,8 63,7
48,7 39,6 91,7 79,0 96,4 83,6 90,1 86,1 48,1 38,8 77,5 67,7Alsace
Franche-Comté 45,0 37,3 95,3 76,1 95,3 77,3 94,8 82,8 40,0 29,1 76,2 61,6
Lorraine 44,9 35,5 93,8 78,3 92,0 81,9 90,5 75,2 40,5 37,5 74,2 63,8
Suisse 66,6 64,9 95,3 82,4 96,7 79,7 94,7 82,1 77,8 57,5 87,4 74,3
/// /// /// /// /// /// /// /// /// /// 87,8 76,0Espace Mittelland
Nord-Ouest /// /// /// /// /// /// /// /// /// /// 86,2 75,0
Taux de chômage au sens du BIT en 2005
Hommes FemmesTotal
Union européenne (27 pays) 9,0 8,3 9,8
Allemagne 11,2 11,4 10,9
6,4 6,6 6,3Fribourg
9,3 9,2 9,4Hesse rhénane-Palatinat
Karlsruhe 7,6 7,5 7,7
France 9,5 8,6 10,5
7,1 7,0 7,2Alsace
Franche-Comté 7,9 6,4 9,6
Lorraine 10,2 9,0 11,6
Suisse 4,4 3,9 5,1
4,0 3,6 4,4Espace Mittelland
4,1 3,5 4,7Nord-Ouest
Les femmes actives de 15 à 64 ans en 2005
Hesse rhénane-
Palatinat
Taux d'activité des femmes
de 15 à 64 ans en 2005 (en %)
Karlsruhe 70 et plus
de 64 à moins de 70
Lorraine moins de 64
Alsace
limite de régions
Fribourg
Nord-Ouest
Franche-Comté
Espace
Mittelland
moyenne de l'Union européenne (27 pays) : 62,1 %
moyenne de l'Allemagne : 66,9 %
moyenne de la France : 63,7 %
moyenne de la Suisse : 74,3 %
Les Femmes en Alsace109
Source : Eurostat, enquête forces de travail 2005
© IGN - Eurostat - Insee
Source : Eurostat, enquête forces de travail 2005
Source : Eurostat, enquête forces de travail 2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.