Des interventions sur le marché du travail en augmentation

De
Publié par

En 2009, plus de 230 000 Franciliens ont bénéficié de l’une des principales mesures de la politique de l’emploi. En Ile-de-France, le recours aux dispositifs d’aide à l’emploi a augmenté de 12 % par rapport à 2008 en raison de la dégradation du marché du travail. Les jeunes et les salariés touchés par des licenciements économiques ont été les principaux nouveaux bénéficiaires. Dans le secteur marchand, le nombre de contrats initiative emploi (CIE) a fortement augmenté. Dans le secteur non marchand, les Franciliens ont eu davantage recours aux contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE). Introduction Forte augmentation du nombre de Contrats Initiative Emploi Un rajeunissement sensible du public dans le secteur non marchand
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 17
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

22
Politique de l'emploi
Des interventions sur le marché du travail
en augmentation
n 2009, plus de 231 600 en 2009, comme en France métropo- Compte tenu de la priorité donnée aux
Franciliens ont bénéficié de litaine, suite au recul du nombre de mesures du Plan d’urgence pour l’em-E l’une des principales mesures contrats de professionnalisation (- 16 %). ploi des jeunes, dont le CAE passerelle,
de la politique de l’emploi. En Ile-de- Les secteurs les plus touchés par la l’offre de contrats aidés du secteur non
France, le recours aux dispositifs d’ai- crise (transport, tourisme...) ont notam- marchand pour les bénéficiaires de mi-
des à l’emploi a nettement augmenté par ment diminué leur recours à ce dis- nima sociaux ne s’est pas maintenue.
rapport à l’année précédente (+ 12 %), positif. Le nombre d’entrées de bénéficiaires
dans les mêmes proportions qu’en du RMI/RSA dans ces dispositifs di-
Le nombre de bénéficiaires des aides àFrance métropolitaine. Les jeunes et minue de 12 % par rapport à 2008. Le
la création d’emploi dans les zonesles salariés touchés par des licencie- recul est encore plus sensible pour les
franches urbaines (ZFU) diminue dements économiques ont été les princi- bénéficiaires de l’allocation spécifique
42 % dans la région.paux nouveaux bénéficiaires. de solidarité (ASS) : - 14 %.
En revanche, après deux années de ■■■■ Morad Ben MezianToutefois, l’utilisation des mesures de
DRTEFP Ile-de-Francediminution, le nombre de Contratspolitique de l’emploi reste toujours
Initiative Emploi (CIE) augmente forte-plus faible en Ile-de-France qu’au ni-
ment (+ 108 % en un an) au niveau ré-veau national. Alors que la région Les mesures du Plan
gional. L’augmentation importante duconcentre 19 % de la demande d’em- d’urgence pour l’emploi
nombre de demandeurs d’emploi enploi nationale, elle ne représente que des jeunes
2009 a conduit à accroître les crédits16 % des entrées dans les principales
nationaux consacrés aux CIE, dont la Face à la montée rapide de la demandemesures.
finalité est de faciliter l’accès des pu- d’emploi des jeunes de moins de 25 ans, le
En Ile-de-France, comme dans les au- blics en difficulté à un emploi dans le Président de la République a présenté le 24
avril 2009 un Plan d’urgence pour l’emploitres régions, l’importance de la mobili- secteur marchand. Conformément aux
des jeunes. Les dispositifs de ce plan en-sation des dispositifs d’aide à l’emploi orientations gouvernementales, ce sont
globent le CIE jeune et le CAE passerelle.est étroitement liée à la situation du principalement les jeunes qui ont bé-
Le contrat passerelle propose à des jeunesmarché du travail. La hausse du chô- néficié de ce type de contrat. Le
de 16 à 25 ans révolus, rencontrant des dif-mage en 2009 contribue à expliquer nombre de bénéficiaires âgés de 16 à
ficultés d’accès à l’emploi, d’acquérir unel’augmentation du nombre de bénéfi- 25 ans a augmenté de 150 % contre
première expérience professionnelle d’un
ciaires des aides à l’accompagnement 20 % pour les personnes âgées de 50
an dans une collectivité locale pour ensuite
des restructurations (+ 126 % en un an). ans ou plus.
aller travailler dans le privé.
Le degré d’utilisation des dispositifs a A ces nouveaux contrats aidés s’ajoutentUn rajeunissement sensible
néanmoins été variable. Les aides à de nouvelles aides financières pour soute-du public
l’emploi dans le secteur non marchand, nir l’alternance. Ainsi, une aide financière,
dans le secteur non marchandnotamment le Contrat d’Accompagne- pouvant aller jusqu’à 2 000 €, a-t-elle été
ment dans l’Emploi (CAE), peuvent être mise à disposition des entreprises pour
En 2009, le nombre de contrats aidésfacilement utilisées en cas de difficultés toute embauche d’un jeune de moins de 26
dans le secteur non marchand a égale-
économiques. Par contre, les contrats ans en contrat de professionnalisation réa-
ment augmenté (+ 22 % contre + 30 % lisée entre le 2 avril 2009 et le 30 juin 2010.en alternance dans les entreprises ont
au niveau national). Cette hausse s’ex-
beaucoup de mal à se développer en
plique essentiellement par le dévelop-
période de crise.
pement des CAE.
Pour en savoir plus
Forte augmentation du nombre La mise en œuvre du « plan jeunes » a « Tableau de bord mensuel des politi-
de Contrats Initiative Emploi entraîné un rajeunissement du public ques d’emploi et de l'accompagnement
bénéficiaire des contrats aidés du sec- des restructurations », Dares, mars 2010.
En 2009, les emplois aidés dans le sec- teur non marchand. Le volume des
Site internet : www.travail-solidarite.gouv.fr -
teur marchand rassemblent la moitié contrats a augmenté de 50 % pour les
rubrique : Etudes, recherche, statistiques
des bénéficiaires des mesures d’aide à jeunes âgés de 18 à 24 ans et de 18 %
de la Dares.
l’emploi. Leur nombre diminue de 1 % pour les seniors.
Insee Ile-de-France 2010 Regards sur... l’année économique et sociale 2009Des interventions sur le marché du travail en augmentation 23
Bénéficiaires de la politique de l'emploi en 2009*
Année 2009 Evolution 2009/2008 (%)
Ile-de-France/Dispositifs d'accès à l'emploi
France FranceIle-de-France Ile-de-France
métropolitaine métropolitaine
(%)
Emplois aidés dans le secteur marchand 113 735 19,2 -0,9 -1,4
Contrats Initiative Emploi (CIE) 12 102 12,1 108,1 181,5
Contrats d'Insertion Revenu Minimum d'Activité (CI RMA) 1 424 8,5 -33,1 -35,3
Exonération à l'embauche en zone franche urbaine 2 238 12,2 -42,4 -47,8
Formation en alternance : 94 269 22,2 -5,0 -9,5
Contrats d'apprentissage 54 837 19,4 4,3 -3,7
Contrats de professionnalisation 39 432 27,9 -15,6 -19,1
dont contrat de professionnalisation jeunes (- 26 ans) 34 235 28,6 -16,6 -18,7
Insertion par l'économique : 3 702 11,6 1,0 -7,9
Entreprises d'insertion 3 002 12,8 1,0 -6,8
Associations intermédiaires (nombre moyen de salariés mis à disposition) nd nd nd nd
Entreprises de travail temporaire d'insertion (nombre moyen de salariés mis à disposition) 700 8,5 1,3 -10,8
Aide à la création d'emploi/d'entreprises 21 519 15,7 24,4 13,1
Emplois aidés dans le secteur non marchand 37 896 10,6 22,5 29,8
Contrats d'Accompagnement dans l'Emploi (CAE) (Conventions initiales + avenants) 29 888 11,5 36,7 53,5
Contrats d'Avenir (CAV) (Conventions initiales + avenants) 8 008 8,2 -11,8 -8,0
Autres dispositifs d'insertion 28 963 15,1 -5,0 -5,2
Contrats d'Insertion dans la Vie Sociale (CIVIS) 27 816 15,4 4,3 3,6
Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) 1 097 10,5 -4,9 0,0
Actions Préparatoires au Recrutement (APR) 50 14,3 -98,1 -98,0
Accompagnement des restructurations 29 515 17,8 125,7 98,8
Cellules de reclassement (bénéficiaires potentiels) 5 459 18,8 139,2 104,2
Conventions de Reclassement Personnalisé (entrées à Pôle emploi pour motif de CRP) 24 056 17,6 122,8 97,7
Total des bénéficiaires des mesures en faveur de l'emploi 231 628 16,1 12,1 12,6
*les données nécessaires à la constitution du tableau de bord des dispositifs d'accès à l'emploi sont révisées tous les mois depuis le début de la mesure, afin de suivre au plus près de la
réalité les évolutions des mesures concernées.
Source : Dares
Mesures pour l'emploi des jeunes Mesures pour l'emploi des chômeurs de longue durée
en Ile-de-France* en Ile-de-France*
Effectifs Effectifs
65 000 40 000
55 000
30 000
45 000
35 000 20 000
25 000
10 000
15 000
5 000 0
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Apprentissage Contrats en alternance Secteur marchand Secteur non marchand
*les données nécessaires à la constitution du tableau de bord des dispositifs d'accès à *les données nécessaires à la constitution du tableau de bord des dispositifs d'accès à
l'emploi sont révisées tous les mois depuis le début de la mesure, afin de suivre au plus l'emploi sont révisées tous les mois depuis le début de la mesure, afin de suivre au plus
près de la réalité les évolutions des mesures concernées. près de la réalité les évolutions des mesures concernées.
Source : Dares/DRTEFP Ile-de-France Source : Dares/DRTEFP Ile-de-France
Insee Ile-de-France 2010 Regards sur... l’année économique et sociale 2009

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.