Emploi public

De
Publié par

Au 31 décembre 2003, 25 800 emplois salariés sont comptabilisés dans les trois fonctions publiques en Corse. La fonction publique d'Etat regroupe 49 % des effectifs. Ces derniers n'ont pas varié depuis 2000. En revanche, 600 emplois ont été créés dans la fonction publique territoriale qui représente désormais 37 % de l'emploi public. La fonction publique hospitalière rémunère, quant à elle, 3 500 personnes.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

09 EMPLOI
Dé fi ni tion su 31 dé cembre 2003, la fonc t ion pu bliqueA d’Etat, la fonc tion pu blique ter ri to r iale et la Fonc tion pu blique : elle est com posée des
fonc t ion pu blique hos pi ta l ière re pré sen tent en trois fonc tions pu bli ques : d’Etat, ter ri to riale et
Corse 25 800 em plois, soit 30 % des em plois sa la riés. hos pi ta lière.
Cette pro por tion est su pé rieure de 9 points à celle cons -
Fonc tion pu blique d’Etat : les ef fec tifs com -
tatée au ni veau na tio nal. L’im por tance de la fonc tion
pren nent uni que ment les agents des mi nis tè -
pu blique dans l’île se me sure éga le ment au nombre
res ci vils et ceux de la Dé fense.
de ses em plois pour mille ha bi tants : 95 contre 79 sur le
Fonc tion pu blique ter ri to r iale : per son nelsconti ne nt.
em ployés par les col lec ti vi tés ter ri to ria les (ré -La fonc tion pu blique d’Etat re groupe la moi tié des ef -
gion, dé par te ments et com mu nes) et par lesfec tifs. Ces der niers, hors Dé fense, sont ré par tis équi -
éta blis se ments pu blics en dé pen dant. Les as -ta ble ment entre les deux dé par te ments in su lai res.
so cia tions syn di ca les au to ri sées ( ASA), lesTou te fois, leur ven ti la tio n par mi nis tère dif fère. Si lepu blics lo caux à ca rac tèr e in -mi nis tère de l’Edu ca tion est le pre mier em ployeur
dus triel et com mer cial ( Epic), les of fi ces pu -quel que soit le dé par te ment, ses ef fec tifs sont plus
blics d’HLM sont in clus. nom breux en Haute-Corse no tam ment en rai son de
l’im plan ta tion de l’Uni ver si té de Corse à Corte. La si - Fonc tion pu blique hos pi ta liè re : ef fec tifs
tua tion est sem blable au mi nis tère de la Jus tice, la cour des per son nels ré mu né rés par les éta blis se -
d’ap pel à com pé tence ré gio nale, les ser vi ces ad mi nis - ments pu blics de san té. Elle se com pose de
tra tifs du mi nis tère et le centre de dé ten tion de Ca sa - per son nel mé di cal (mé de cins, on do to lo gis tes
bian da étant lo ca li sés en Haute-Corse. Pour les au tres et phar ma ciens es sen tiel le ment) et de per son -
mi nis tè res, les ef fec tifs sont plus im por tan ts en nel non mé di cal.
Corse-du-Sud, Ajac cio étant ca pi tale de ré gion.
Per son nel non mé di cal : les per son nels nonEntre 2000 et 2003, les ef fec tifs de la fonc tion pu blique
mé di caux tra vail lant dans un ser vice de soind’Etat sont res tés sta bles. En re vanche, 600 em plois ont
sont les sa ges-fem mes, les per son nels d’en -
été créés dans la fonc tion pu blique ter ri to riale. Elle re -
ca dre ment du per son nel soi gnant, les in fir -pré sente dé sor mais 37 % de l’em ploi pu blic. La hausse
miers, les ai des soi gnan tes, les agents dedes ef fec tifs a été marquée dans les or ga nis mes ré gio -
ser vi ces hos pi ta liers, les psy ch o lo gues et les
naux et dé par te men taux et dans les éta blis se ments
per son nels de réé du ca tion. Hors ser vi ces depu blics ad mi nis tra tifs mar chan ds, les ASA et les Epic
soin, il s’a git de per son nels ad mi nis tra tifs, édu -
(+ 15 %). Par contre, elle a été faible dans les or ga nis -
ca tifs et so ciaux, mé di caux-tech ni ques et
mes com mu naux et in ter com mu naux (+ 2 %). Tou te -
« tech ni ques et ou vriers ». fois, ces der niers de meu rent le princi pal em ployeur de
la fonc tion pu bliq ue ter ri to riale. Ils y re pré se n tent six
em plois sur dix.
La fonc tion pu blique hos pi ta lière emploie 3 500 per -
son nes en Corse. Le per so n nel non mé di cal tra vail -
lant dans un ser vice de soin cons titue 60 % des ef fec tifs
em ployé s. Il s’a git es sen tie l le ment d’in fir miers (900),
d’ai des soi gnants (700) et d’a gents de ser vice hos pi ta -
lier (300). Le reste du per son nel non-mé di cal est prin ci -
pa le ment com po sé de per son nels « tech ni ques et
ou vriers » et d’ad mi nis tra tifs. Le per son nel mé di cal re -
pré sente 10 % des ef fec tifs des éta blis se ments de san té
pu blics in su lai res.
Voir aus si Sour ces
« La fonc tion pu blique, pi lier de l’em ploi ré gio nal » - [1] Fi chier de paie des agents de l’Etat -
Eco nomie Corse, n° 98 - Insee - Fé vrier 2002 Insee
« Mieux connaître l’em ploi pu blic » - [2] Enquête an nuelle Col ter - Insee
Eco nomie et Sta tis tique, n° 369-370 - Insee - Juil let 2004 [3] Enquête SAE - Drees
« Rap port an nuel Fonc tion pu blique : Faits et chif fres 2004 » -
Mi nis tère de la Fonc blique -
www.fonc tion-pu blique.gouv.fr
TEC 2005100





Emploi public 09.3
EFFECTIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE AU 31 DECEMBRE 2003 [1] [2] [3]
Corse-du-Sud Haute-Corse Corse
Fonc tion pu blique d'Etat 5 261 5 401 12 648*ter r i to r iale (p) 4 815 4 806 9 621
Fonc tion pu blique hos pi ta l ière (p) 2 136 1 359 3 495
Ensemble (p) 12 212 11 566 25 764*
* le person nel du mi nis tère de la Dé fense figure dans le t o tal Corse mais n'est pas ven ti lé par dé par te ment
AGENTS DE L'ETAT
AU 31 DECEMBRE 2003 [1]
Corse- Haute-
du-Sud Corse Corse
Edu ca tion, jeu nesse et re cherche 2 631 3 092 5 723
Eco nomie, fi nan ces et in dustr ie 700 515 1 215
Inté r ieur 738 540 1 278
Equi pe ment, trans por ts, lo ge ment, tou ri sme et mer 636 561 1 197
Jus tice 111 395 506
Agri cul ture, ali men t a tion, pêche et af fai res ru ra l es 183 123 306
San té, af fai res so cia les, pro tec t ion so ciale, tra vai l et so li da r i té 172 85 257
Cul tur e et com mu ni ca ti on 40 11 51
Au tres mi nis t è res 3 - 3
Dé fense et an ciens com bat tant s … … 1 986
Emplois ai dés des mi nis t è res 47 79 126
Ensemble 5 261 5 401 12 648
EFFECTIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE
AU 31 DECEMBRE 2003 (p) [2]
Corse- Haute-
du-Sud Corse Corse
Orga nis mes ré gio naux et dé par te men t aux 1 504 1 326 2 830com mu naux et in ter com mu naux 3 133 2 726 5 859
Eta bli s se ments pu blics ad mi nis t ra ti fs mar chands, ASA,Epi c 178 754 932
Ensemble 4 815 4 806 9 621
EFFECTIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE
AU 31 DECEMBRE 2003 (p) [3]
Corse- Haute-
du-Sud Corse Corse
Per son nel mé di cal 183 160 343non mé di cal 1 953 1 199 3 152
dont : ser vi ces de soins 1 294 811 2 105
per son nels ad mi nis t ra ti fs 264 154 418
per son nels tech ni ques et ou vrier s 286 154 440
Ensemble 2 136 1 359 3 495
TEC 2005 101


Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.