Emploi salarié à nouveau en légère baisse au 3ème trimestre 2006

De
Publié par

Après une stabilisation lors des deux premiers trimestres 2006, l'emploi salarié picard recule légèrement au troisième trimestre, conséquence d'une baisse importante d'effectifs dans l'industrie, non compensée par le dynamisme de la construction et la progression du secteur tertiaire.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

n° 22 - 2007
u troisième trimestre 2006,A
les effectifs salariés du secteur marchand des
établissements affiliés à l’Urssaf baissent de 0,1 % en
données corrigées des variations saisonnières. Au niveau
départemental, seul l’Aisne se stabilise, l’Oise et laEmploi salarié
Somme reculant respectivement de 0,1 % et 0,2 %.
L’emploi salarié picard régresse de 0,3 % en rythmeà nouveau en légère baisse
annuel. C’est dans la Somme que la chute est la plus
marquée sur un an (-0,5 %), les effectifs de l’Aisne et deeau 3 trimestre 2006 l’Oise n’ayant pas reculé de manière significative.
Le repli de l’emploi industriel
s’accentue encore ce trimestreAprès une stabilisation lors des deux premiers
trimestres 2006, l’emploi salarié picard recule Suite à des restructurations et des liquidations
judiciaires, les effectifs salariés régressent de 1,1 % danslégèrement au troisième trimestre, conséquence
l’industrie ce trimestre, ce qui porte les pertes à 3,7 % surd’une baisse importante d’effectifs dans l’industrie,
un an. Les industries agricoles et alimentaires et lesnon compensée par le dynamisme
industries des biens de consommation sont les plus
de la construction et la progression touchées : respectivement -1,4 % et -2,1 %, avec
du secteur tertiaire. notamment de très lourdes pertes dans l’industrie de
l’habillement et du cuir (-9,4 %). Les industries du bois
et du papier et des équipements du foyer subissent
également d’importantes pertes : respectivement -4,6 %
Cyril HERVY et -2,2 %.









Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.