Estimations d'emploi salarié total au 31/12/2002

De
Publié par

Au 31 décembre 2002, l’Ile-de-France comptait 5 103 000 emplois salariés, soit une augmentation de 10 000 emplois par rapport à 2001 (+0,2 %). Cette progression est moins rapide que celle de l’année précédente (+0,9 %). En 2002, les secteurs de l’industrie et de la construction continuent à réduire leurs effectifs (respectivement -2,5 % et -1,0 % contre -1,0 % et -2,0 % en 2001). C’est dans le seul secteur tertiaire que sont créés des emplois en Ile-de-France. Celui-ci concentre 84 % de l’emploi salarié total (dont 71 % pour les services).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 27
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins



N° 57 - mai 2004
ESTIMATIONS D’EMPLOI SALARIE TOTAL AU 31/12/2002


Une faible croissance de l’emploi en 2002 Répartition et évolution des emplois en
Ile-de-France
Au 31 décembre 2002, l’Ile-de-France
comptait 5 103 000 emplois salariés, soit une Variation
augmentation de 10 000 emplois par rapport Fin 2001 Fin 2002 sur un an
à 2001 (+0,2 %). Cette progression est moins %
rapide que celle de l’année précédente Agriculture 12 400 12 200 -1,6
(+0,9 %). En 2002, les secteurs de l’industrie
Industrie 618 800 603 300 -2,5 et de la construction continuent à réduire
Construction 226 100 223 900 -1,0 leurs effectifs (respectivement -2,5 % et
-1,0 % contre -1,0 % et -2,0 % en 2001). C’est Commerce 650 100 651 500 0,2
dans le seul secteur tertiaire que sont créés
Service 3 586 000 3 612 500 0,7
des emplois en Ile-de-France. Celui-ci
ENSEMBLE 5 093 400 5 103 400 0,2 concentre 84 % de l’emploi salarié total (dont
Source : INSEE, estimations d’emploi salarié 2002 71 % pour les services).



Les services aux entreprises : un emploi et la « recherche développement »,
salarié sur cinq représentent 21 % de l’emploi salarié total
contre seulement 12 % en province.
En 2002, les 5 secteurs d’activité les plus Cependant, cette proportion diminue
importants de la région (« services aux légèrement entre 2001 et 2002 en Ile-de-
entreprises », « éducation, santé, action France alors qu‘elle augmente un peu
sociale », « commerce », « administration », ailleurs. La province reste plus industrielle
« services aux particuliers ») appartenant au que l’Ile-de-France avec 20 % de l’emploi
tertiaire, représentent 70 % de l’emploi salarié salarié contre 12 % dans la région.
total. L’« industrie des biens de consommation »
est le secteur industriel le plus présent dans Les « services aux entreprises », qui
la région avec 30 % de l’emploi industriel. regroupent les « postes et télécom -
munications », les activités de « conseils et
assistance », les « services opérationnels »


Les estimations d’emploi publiées annuellement sont calées sur le dernier recensement de la population.
Précédemment basées sur le recencement de 1990, elles ont été recalées depuis sur celui de 1999. Elles sont
actualisées par des indicateurs d’origine diverse (UNEDIC, enquête auprès des collectivités territoriales, fichier de paye
des agents de l’Etat…) permettant de suivre les évolutions dans les différents secteurs. Ainsi la méthode consiste à
appliquer aux emplois principaux observés par le recencement, les évolutions mesurées dans ces différentes sources
en termes de postes de travail.
De ce fait, les estimations, qui assurent la cohérence des sources, peuvent différer de certains chiffres publiés par
ailleurs plus conjoncturels ou sur des champs partiels.

Agriculture, sylviculture, pêche
Le nombre d’emplois salariés par
Industrie agricole et alimentaire secteur d’activité en Ile-de-France
Industrie automobile
Energie
Activités immobilières
Industrie des biens intermédiaires
Industrie des biens d'équipement
Industries des biens de consommation
Construction
Activités financières
Transports
Services aux particuliers
Administration
Commerce
Education, santé, action sociale
Services aux entreprises
0 200000 400000 600000 800000 1000000 1200000
Source : INSEE, estimations d’emploi salarié 2002




Des services moins féminisés qu’en province Couronne connait une perte d’effectifs de 0,3 % alors
que la Grande Couronne en gagne 0,8 %. En particulier,
La construction et l’industrie restent des activités la Seine-et-Marne bénéficie de 2,1 % d’emplois salariés
essentiellement masculines (respectivement 89 % supplémentaires. Les effectifs salariés progressent
et 66 % d’hommes). encore dans les Yvelines malgré un caractère industriel
plus marqué que dans les autres départements. Ils Les femmes sont majoritaires dans le tertiaire en
diminuent dans les Hauts-de-Seine, département le plus Ile-de-France (52 %) mais dans une proportion
tertiaire après Paris. moindre qu’en province (56 %).

Ceci s’explique par la structure des services

franciliens. En effet, l’activité de « services aux Evolution de l’emploi salarié par département
entreprises », qui fait beaucoup plus appel à des
salariés masculins que les autres activités tertiaires,

est sur-représentée dans la région. C’est le cas en
Variation
particulier du secteur « conseils et assistance » Départements Fin 2001 Fin 2002 sur un an
incluant les activités informatiques, qui emploie plus %
de 10 % des salariés franciliens contre 4 % pour la 75 1 573 900 1 574 900 0,1
province. De plus en Ile-de-France, 58 % des 92 827 600 819 600 -1,0
salariés de ce secteur sont des hommes (52 % en 93 503 200 508 000 1,0
province). 94 480 000 478 600 -0,3
Petite Couronne 1 810 800 1 806 200 -0,3
77 400 700 409 100 2,1
Des évolutions départementales assez 78 497 900 499 400 0,3
contrastées 91 411 500 414 000 0,6
95 398 600 399 900 0,3
En 2002, la progression du nombre total d’emplois Grande Couronne 1 708 700 1 722 400 0,8
salariés est moindre dans la région qu’en province Ile-de-France 5 093 400 5 103 500 0,2
(+0,2 % contre +0,7 %). Le phénomène de Province 17 254 100 17 382 500 0,7
« desserrement » de l’emploi régional, observé Source : INSEE, estimations d’emploi salarié 2002
depuis plusieurs années, se poursuit. La Petite
_______________

H. VALLEE
Rédaction achevée le 20 avril 2004
Direction régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretonneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex -
Abonnement bimestriel gratuit à la lettre d’information électronique Insee Ile-de-Fr@nce Infos à partir du site internet de la direction
régionale d’Ile-de-France : www.insee.fr/ile-de-france - Directeur de publication : Alain CHARRAUD - Rédaction et conception de la
èmemaquette : Service statistique de la direction régionale - ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0452 - Dépôt légal : 2 semestre 2003
© INSEE 2003
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.