Hausse très importante du nombre des demandeurs d'emploi après quatre années de baisse

De
Publié par

Dans un contexte marqué par un très net ralentissement de l'activité économique et par un recul des créations d'emplois, le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie 1 a fortement progressé dans la région Rhône-Alpes au cours de l'année 2008.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 37
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Marché du travail
Hausse très importante du nombre des demandeurs
d'emploi après quatre années de baisse
Dans un contexte marqué par un très net ralentissement de l'activité économique et par un recul
des créations d'emplois, le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie 1 a fortement progressé
dans la région Rhône-Alpes au cours de l'année 2008.
près une quasi-stabilité au premier trimestre, le respectivement +33,3 % et +31,6 %. Les autresAnombre des demandeurs d'emploi de catégorie 1 départements ont enregistré des évolutions comprises
n'a cessé de progresser jusqu'en fin d'année 2008, entre +18,6 % dans la Loire et +14,7 % dans l'Ardèche.
et à un rythme de plus en plus soutenu. En Parmi les demandeurs d'emploi tenus d'accomplir des
augmentation de 1,7 % en données corrigées des actes positifs de recherche d'emploi (catégories 1, 2, 3,
variations saisonnières au deuxième trimestre, le nombre 6, 7 et 8), la hausse s'est limitée pratiquement aux seules
des demandeurs d'emploi s'est accru de 4,2 % au personnes inscrites en catégorie 1. En liaison avec le
troisième puis a enregistré une poussée de 11,5 % au ralentissement, lié à la crise, des opportunités d'emplois,
cours des trois derniers mois de l'année (France le recul a été particulièrement marqué pour les catégories
métropolitaine : +8 %). 6, 7 et 8 correspondant aux demandeurs d'emploi ayant
Le nombre des personnes inscrites à l'ANPE en exercé une activité réduite de plus de 78 heures dans le
catégorie 1 s'élevait en fin d'année 2008 à 186 607, mois.
soit à son niveau le plus haut depuis mars 2006. Entre L'augmentation du nombre des demandeurs d'emploi
décembre 2007 et décembre 2008, la région comptait de catégorie 1 est observée pour toutes les tranches
29 500 demandeurs d'emploi supplémentaires, soit une d'âge et quel que soit le sexe. Toutefois, la hausse a
progression annuelle de 18,8 %, d'ampleur plus forte qu'à affecté en priorité les jeunes et les hommes, à savoir les
l'échelon national (+11,7 %). populations les plus touchées par le ralentissement du
Le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie 1 a recours à l'intérim.
progressé dans tous les départements rhônalpins mais Après quatre ans de baisse consécutive, le chômage de
dans des proportions inégales. La Haute-Savoie et l'Ain longue durée (plus d'un an) a repris une courbe
ont connu, de loin, la plus forte aggravation : ascendante, dépassant en fin d'année 2008 de 7,7% son
En 2008, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1 a fortement progressé
Évolution du nombre de demandeurs d'emploi par catégorie d'inscription en 2008 en Rhône-Alpes
Fin 2007 Fin 2008 Évolution
Type de contrat recherché Catégorie annuelle
Nombre (en %)Nombre
Demandeurs d’emploi sans activité A la recherche d’un CDI à temps plein 1 157 107 186 607 18,8
réduite ou d’une durée n’excédant A la recherche d’un CDI à temps partiel 2 36 500 35 428 -2,9
pas 78 heures par mois A la recherche d’un CDD ou d’une mission d’intérim 3 25 078 25 559 1,9
Demandeurs d’emploi ayant 6 34 459 32 638 -5,3
exercé une activité réduite de 7 7 388 6 800 -8,0
plus de 78 heures dans le mois 8 7 269 6 294 -13,4
Ensemble des demandeurs d’emploi de catégories 1,2,3,6,7,8 267 801 293 326 9,5
Personnes sans emploi, indisponibles 4 13 299 15 409 15,9
pour diverses raisons (stages, formation, maladie)
Personnes pourvues d’un emploi mais à la recherche 5 20 704 22 418 8,3
d’un autre emploi
Source : Pôle Emploi Rhône-Alpes - Dares (Ministère du Travail)
12 L’année économique et sociale 2008 - Dossier n°154Marché du travail
niveau de l'année précédente (+3,3 % à l'échelon national). L'année 2008 est une année de contraste pour le taux
Le chômage de très longue durée (plus de 2 ans) a de chômage. Depuis 25 ans, il connaît son plus faible
augmenté, lui aussi, mais un rythme un peu moins niveau au premier trimestre, en Rhône-Alpes (6,3 %)
rapide : +2 % (-3,3 % en France). Cependant, la proportion comme au niveau national (7,2 %). Relativement stable
de demandeurs d'emploi de longue durée reste plus faible les deux trimestres suivants, il intègre pleinement les effets
dans la région que dans l'ensemble du pays : 19,5 % de la crise économique au dernier. En effet, fin 2008 il
contre 23,9 % à fin décembre 2008 (comme celle de très progresse de 0,6 point en trois mois, progression jamais
longue durée respectivement : 6,8 % contre 9,6 %). enregistrée depuis 1984. Cette progression au quatrième
trimestre est sensiblement la même aux deux niveauxLes perspectives économiques négatives pour l'année 2009
géographiques pour atteindre respectivement : 7,0 % etlaissent augurer une poursuite de l'augmentation du nombre
7,8 %. Le taux de chômage rhônalpin reste donc inférieurdes demandeurs d'emploi dans la région comme en France.
de 0,8 point au niveau national.
Les mouvements d'entrées et de sortie de l'ANPE
reflètent l'évolution de la conjoncture. Le nombre des
sorties de l'ANPE enregistrées au cours de 2008 a Plus faibles hausses du taux de chômage
nettement diminué par rapport à 2007 (-7 %). En lien avec dans le Rhône, en Savoie et dans l'Isère
le ralentissement des embauches, les sorties pour reprise
Taux de chômage localisés trimestriels par départementd'emploi déclarée et pour absence au contrôle ont très
(en moyenne trimestrielle - données CVS)
nettement reculé. À l'origine de plus des deux tiers des
ème ème (1)sorties de l'année, ces deux motifs ont baissé 4 trimestre 2007 4 trimestre 2008
respectivement de 10,3 % et de 6,7 % en un an.
Ain 4,9 5,8
Malgré une forte poussée des inscriptions à l'ANPE en fin Ardèche 8,2 9,0
d'année 2008, ces entrées n'ont que faiblement dépassé Drôme 8,5 9,2
Isère 6,5 6,8leur niveau de 2007 (+2,4 %). Cette légère hausse masque
Loire 7,4 8,0des évolutions contrastées : recrudescence des fins de
Rhône 6,9 7,0
missions de travail temporaire (+14 %), surtout au dernier Savoie 5,8 6,0
trimestre (+38,3 %) ; progression modérée des inscriptions Haute-Savoie 5,3 6,0
Rhône-Alpes 6,6 7,0consécutives à une fin de contrat de travail à durée
France métropolitaine 7,5 7,8déterminée (+4 %) ; léger repli des licenciements
(1) èmeéconomiques (-3 %) malgré un bond spectaculaire pour estimations provisoires au 4 trimestre 2008 Source : Insee
le seul mois de décembre (+63 % sur un an).
Forte progression du taux de chômage
au quatrième trimestre 2008
Évolution du taux de chômage en moyennes trimestrielles
Christine Jakse, Jean-Marc Dupont en % de la population active, CVS
Direction régionale du Travail, de l'Emploi
11,0
et de la Formation Professionnelle 10,5
10,0
9,5
9,0La hausse des DEFM de catégorie 1 en 2008
France8,5a concerné surtout les jeunes et les hommes métropolitaine
8,0
Évolution annuelle (au 31 décembre) du nombre des demandeurs
7,5
d'emploi de catégorie 1 en Rhône-Alpes en fonction du sexe et de l'âge
7,0
30
2007 2088 6,5
Rhône-Alpes25
6,0
2007 200820 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
15 Source : Insee
10
5 Pour en savoir plus
0
-5
"Conjoncture de l'emploi et du chômage au quatrième trimestre de 2008 -
-10
La dégradation du marché du travail s'accentue" - DARES - Premières
-15 Informations Premières Synthèses n°18.3, avril 2009.
Hommes Femmes Moins de 25 à 50 ans
de 25 ans 49 ans et plus Site internet : www.travail-solidarite.gouv.fr
Source : Pôle Emploi Rhône-Alpes - Dares (Ministère du Travail)
L’année économique et sociale 2008 - Dossier n°154 13
zz

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.