L'emploi aquitain régresse en 2009, avec une amélioration en fin d'année

De
Publié par

En 2009, la région perd plus de 10 000 emplois dans les secteurs marchands non agricoles, hors intérim, beaucoup plus qu'en 2008. Cette évolution est un peu moins défavorable qu'au niveau national. Tous les secteurs marchands sont touchés par ces destructions d'emplois et en particulier l'industrie et la construction. Et aucun département aquitain n'y échappe. Malgré une amélioration au dernier trimestre 2009 et les évolutions positives de quelques secteurs d'activité, la visibilité de l'économie, et donc de l'emploi, demeure incertaine. En Aquitaine, dégradation moins défavorable qu'au niveau national Résistance des activités extractives et de l'énergie Du mieux dans les services de soins à la personne Encadré En 2008, 9 000 emplois perdus en Aquitaine
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

EMPLOI
L’emploi aquitain régresse en 2009, avec une amélioration en fin d’année
En 2009, la région perd plus de 10 000 emplois dans les secteurs marchands non agricoles, hors intérim, beaucoup
plus qu’en 2008. Cette évolution est un peu moins défavorable qu’au niveau national.
Tous les secteurs marchands sont touchés par ces destructions d’emplois et en particulier l’industrie et la construc-
tion. Et aucun département aquitain n’y échappe.
Malgré une amélioration au dernier trimestre 2009 et les évolutions positives de quelques secteurs d’activité, la visi-
bilité de l’économie, et donc de l’emploi, demeure incertaine.
En 2009, l’Aquitaine perd plus de 10 000 emplois salariés dans Cette amélioration du dernier trimestre est surtout due à un re-
les secteurs marchands non agricoles. En effet, de décembre bond des services marchands hors intérim (+ 0,7 %) et dans
2008 à décembre 2009 selon les résultats provisoires, la baisse une moindre mesure à une meilleure tenue des effectifs du
des effectifs serait de 1,5 %, hors intérim. La contraction des commerce (+ 0,2 %).
missions d’intérim aggrave encore ce déficit (de près de
2 000 emplois supplémentaires). En 2008, 9 000 emplois perdus en Aquitaine
erUne dégradation avait déjà été observée pour l’emploi salarié Au 1 janvier 2009, l’emploi total aquitain est estimé à 1 288 700 per-
marchand en 2008, mais la baisse se limitait alors à 0,2 % soit sonnes : 9 000 de moins que début 2008. Hormis un léger repli en 2003
(environ 2 000 emplois), le précédent recul important de l’emploi re-1 500 postes (mais 9 000 emplois perdus au total en 2008, cf.
monte à la récession économique de 1992-1993 (- 10 000 emplois enencadré). Le recul important de 2009 illustre l’ampleur de la
1992 et - 6 700 en 1993).
crise.
L’emploi salarié représente 88 % de l’ensemble des emplois. La part de
l’Aquitaine dans l’emploi métropolitain se situe à 4,8 % pour les salariésLa récession actuelle rappelle celle de 1993. Cependant, au-
et 6,4 % pour les non-salariés. L’emploi salarié diminue de 0,8 % etjourd’hui le ralentissement de l’économie est mondial alors
l’emploi total, salarié et non salarié, de 0,7 %.
qu’en 1992-1993, la récession était circonscrite à l’Europe.
À l’exception du tertiaire non marchand et de la construction qui pro-
Dans un environnement international favorable, la sortie de gressent légèrement, tous les secteurs perdent des emplois en 2008.
crise avait été rapide en 1993. En 2009, la visibilité de l’éco-
nomie demeure incertaine malgré les évolutions positives de En Aquitaine, tous les secteurs marchands non agricoles per-
quelques secteurs d’activité.
dent des emplois. L’industrie est le secteur le plus déficitaire. Il
perd, au cours de l’année 2009, 2,9 % de ses effectifs salariés,
En Aquitaine, dégradation moins défavorable■ soit plus de 4 300 emplois. Cette nouvelle chute fait suite à
qu’au niveau national celle observée en 2008 et déjà importante (plus de 2 500 em-
plois).La régression des emplois reste cependant un peu moindre en
Aquitaine qu’en France. Au niveau national, le recul du
Résistance des activités extractives et de l’énergie■nombre d’emplois salariés du secteur marchand non agricole
se situe en 2009, à 2,2 % sur l’année, que l’on inclut l’intérim Seules les activités d’industries et de l’énergie résis-
ou non. tent à la crise en créant environ 300 emplois sur l’année. Tous
les autres secteurs sont déficitaires. Les activités de fabrication
Une amorce d'amélioration au quatrième trimestre 2009 d’autres produits industriels (textile, bois-papier, chimie, phar-
Taux d’évolution trimestrielle (%) macie, métallurgie) subissent la perte la plus importante (- 5 %
1,0
soit plus de 3 000 emplois). Les activités de fabrication d’équi-0,8
0,6 Aquitaine pements électriques et électroniques sont aussi très touchées.France0,4
0,2 Avec 600 emplois perdus, leurs effectifs régressent de 4,9 %. La
0,0
fabrication des matériels de transports est aussi en recul- 0,2
- 0,4 (- 2,2 %, perte de 400 emplois). La contraction des effectifs est
- 0,6
- 0,8 un peu moins aiguë dans la fabrication de produits alimentaires
- 1,0
(- 0,7 %, perte de 200 emplois).T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
2007 2008 2009
La construction est aussi très affectée par la crise. Les effectifs se
Évolutiondel’emploisalarié marchand hors agriculture, hors intérim(%)
contractent de 3,2 % en 2009, soit 2 500 emplois. L’annéeSource : Insee - Estel, Epure 2
2008 se terminait sur un bilan légèrement positif, cependant la
edécrue a débuté au 4 trimestre 2008 et a perduré pour chaqueAu cours du quatrième trimestre 2009, l’emploi aquitain
ertrimestre de 2009. La perte la plus sévère est celle du 1 tri-semble s’être redressé avec une évolution de + 0,2 % par rap-
mestre 2009.port au trimestre précédent. La baisse la plus accentuée est celle
du deuxième trimestre (- 0,7 %). Les évolutions des deux autres Après une année 2008 de quasi-stabilité, le commerce perd
trimestres étaient légèrement moins négatives (0,4 % au pre- 2 000 emplois en 2009 (- 1,3 % de ses effectifs). Les difficultés
eamorcées pour ce secteur au 3 trimestre 2008 semblent s’a-mier et 0,5 % au troisième).
INSEE AQUITAINE 22 L’ANNÉE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE 2009 EN AQUITAINEEMPLOI
Une évolution positive pour les services marchands La répartition des emplois salariés
e dans l’économie aquitainehors intérim et le commerce au 4 trimestre 2009
en % d’emploi salarié au 01/01/2009Taux d'évolution trimestrielle (%)
1,5
Ensemble de l’économie
Commerce
1,0
Services marchands
hors intérim0,5 Tertiaire ou activités tertiaires
0,0
Industrie
2,3 13,2 6,8 44,2 21,6 11,9-0,5 Emploi salarié
hors intérim
Agriculture Industrie Construction Tertiaire Éducation, Administration
-1,0 marchand publiquesanté et
Construction action sociale
-1,5
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 Tertiaire non marchanddont
2007 2008 2009
Évolution de l'emploi salarié marchand hors agriculture en Aquitaine
Source : Insee - Estel, Epure 2
13,6 3,6 2,8 10,4moindrir. L’évolution trimestrielle retrouve un rythme légère-
Commerce Hébergement, Activités Activités
e Restauration financières scientifiques,ment positif au 4 trimestre 2009 (+ 0,2 %).
5,2 1,8 0,9 5,9techniques
Transports Information, Activités Autres
Communication immobilières activités
de servicesDu mieux dans les services de soins à la personne■
Activités de services marchands
e Source : Insee - Estimations d’emploi localisésUne reprise semble s’amorcer au 4 trimestre 2009 pour les ser-
vices marchands hors intérim (+ 0,7 %). Cependant de dé-
cembre 2008 à décembre 2009, les effectifs ont chuté de 0,5 % La chute des emplois concerne tous les départements aquitains.
soit près de 1 500 emplois. Les activités de transports-entrepo- Elle s’échelonne de - 0,9 % en Gironde à - 2,4 % dans les Lan-
sage, l’information-communication et les activités immobiliè- des. L’industrie, la construction et le commerce perdent des ef-
res contribuent le plus à cette baisse. fectifs partout. Pour les services marchands hors intérim, le
bilan est plus contrasté : gain de quelques emplois dans leL’emploi, par contre, progresse un peu au cours de l’année dans
Lot-et-Garonne, quasi-stabilité en Gironde et perte dans lesles autres activités de services (activités de soins à la personne,
trois autres départements.❒domestiques et récréatives) et les activités financières et
assurances.
Cécile BOLLIER
Insee Aquitaine
Emploi total en Aquitaine
Lot-et- Pyrénées- Aquitaine
Dordogne Gironde Landes Garonne Atlantiques
Nomenclature agrégée
Effectif au Effectif Effectif au Effectif au Effectif au Effectif auen 5 postes Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%)31/12/08 au31/12/08 31/12/08 31/12/08 31/12/08 31/12/08
07-08 07-08 07-08 07-08 07-08 07-08
(p) (p) (p) (p) (p) (p)
Agriculture. . . . . . . . . . . . 9 557 -3,6 21 546 -18,9 8 405 -1,9 9 186 -1,5 11 142 -1,9 59 836 -9,0
Industrie . . . . . . . . . . . . . 20 185 -2,4 62 765 -1,9 22 462 -0,8 16 190 -4,7 36 128 -0,9 157 730 -1,9
Construction . . . . . . . . . . 13 738 0,1 42 958 0,8 11 138 -0,1 9 318 -0,9 20 300 1,1 97 452 0,5
Tertiaire marchand. . . . . . 55 865 -1,4 295 131 0,2 54 958 0,3 50 086 -1,3 115 545 -1,5 571 585 -0,4
Tertiaire non marchand. . 46 814 -0,9 193 935 1,0 43 659 0,1 37 462 -0,5 80 233 0,1 402 103 0,4
Total . . . . . . . . . . . . . . . . 146 159 -1,4 616 335 -0,5 140 622 -0,1 122 242 -1,5 263 348 -0,7 1 288 706 -0,7
Emploi salarié en Aquitaine
Lot-et- Pyrénées- Aquitaine
Dordogne Gironde Landes Garonne Atlantiques
Nomenclature agrégée
Effectif au Effectif au Effectif au Effectif au Effectif au Effectif auen 5 postes Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%) Évol.(%)31/12/08 31/12/08 31/12/08 31/12/08 31/12/08 31/12/08
07-08 07-08 07-08 07-08 07-08 07-08(p) (p) (p) (p) (p) (p)
Agriculture. . . . . . . . . . . . 3 015 -1,0 14 494 -22,7 3 700 1,9 3 331 1,2 1 758 1,8 26 298 -13,7
Industrie . . . . . . . . . . . . . 18 827 -2,3 59 809 -1,8 21 535 -0,5 15 284 -4,8 34 245 -0,9 149 700 -1,8
Construction . . . . . . . . . . 10 268 0,3 35 225 1,0 8 727 -0,1 6 987 -1,6 16 186 0,7 77 393 0,5
Tertiaire marchand. . . . . . 47 109 -1,9 264 787 0,1 47 563 0,3 43 423 -1,5 100 419 -1,9 503 301 -0,6
dont :
Commerce . . . . . . . . . 17 229 0,5 73 207 -0,4 16 749 0,2 17 452 -0,7 30 541 -1,6 155 178 -0,5
Services marchands . . 29 880 -3,2 191 580 0,2 30 814 0,3 25 971 -2,1 69 878 -2,1 348 123 -0,7
Tertiaire non marchand. . 44 329 -1,1 184 323 1,0 41 368 0,0 35 597 -0,6 75 364 -0,1 380 981 0,3
Total . . . . . . . . . . . . . . . . 123 548 -1,5 558 638 -0,6 122 893 0,1 104 622 -1,6 227 972 -1,0 1 137 673 -0,8
Source : Insee - Estimations d'emploi localisées
(p) : provisoire
L’ANNÉE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE 2009 EN AQUITAINE 23 INSEE AQUITAINE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.