L'emploi picard renoue avec la croissance : + 0.4%

De
Publié par

En 2006, l'emploi total picard s'accroît de +0,4 %. La hausse constatée dans la construction et les services a, cette année, plus que compensé les pertes dans la plupart des secteurs industriels de notre région et la faible croissance du commerce. Les gains sont importants dans les services aux particuliers et dans le secteur de la santé, action sociale. Baisse de l'emploi salarié dans la Somme Evolution dynamique de l'emploi dans la construction Retour à la croissance de l'emploi tertiaire grâce aux services Déclin important de l'emploi industriel picard
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

n° 45 - 2008
En 2006, la hausse de l’emploi
salarié atteint +0,4 % en Picardie mais ce rythme est trois
fois moins élevé qu’au niveau national : +1,2 %. La
Picardie n’a pas connu une telle augmentation de l’emploi
salarié depuis l’année 2002. Les fortes pertes d’emploi
dans l’industrie (-3,4 %) sont compensées cette année par
la forte croissance du tertiaire (+1,5 %) combinée à l’essor
du secteur de la construction.L’emploi picard renoue
L’emploi non salarié picard augmente de +0,5 %. Le
rythme de croissance s’accroît encore dans les secteursavec la croissance : de la construction (+7,1 %) et des services (+1,7 %). À
l’inverse, l’emploi décline dans le commerce et
l’agriculture.+0,4 %
Baisse de l’emploi salarié dans la Somme
Les évolutions départementales sont contrastées.
Contrairement à l’année précédente, le département de la
Somme est le seul département picard à ne pas maintenirEn 2006, l’emploi total picard s’accroît
ses effectifs : -0,4 % alors que l’emploi salarié des deux
de +0,4 %. La hausse constatée
autres départements augmente : respectivement +0,6 %
dans la construction et les services a, dans l’Aisne et même +1 % dans l’Oise. Ainsi dans la
cette année, plus que compensé les pertes Somme, la faiblesse de la croissance dans le tertiaire
dans la plupart des secteurs industriels (+0,3 %) ne peut compenser les pertes dans l’industrie.
Les deux autres départements picards bénéficient, quantde notre région et la faible croissance
à eux, d’une croissance soutenue du tertiaire (+2 %)du commerce. Les gains sont importants
malgré des pertes industrielles toujours élevées.dans les services aux particuliers
et dans le secteur de la santé, action sociale.












$
Catherine DIZY
#


"

!

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.