L'emploi public seize ans après les lois de décentralisation

De
Publié par

Dans le Nord-Pas-de-Calais, les lois de décentralisation de 1982 et 1983 ont conduit à un gonflement de l'effectif des agents des collectivités territoriales. Sensible dans les institutions départementales et régionales, il s'est révélé de plus forte ampleur dans les communes et les structures intercommunales où l'on a observé un recours important aux emplois aidés (CES puis emplois jeunes). Le transfert des compétences ne s'est pas pour autant traduit par une diminution des effectifs des agents de l'État : ceux-ci ont progressé, de façon certes plus modérée, bénéficiant aussi des mesures de la politique d'emploi. La présence des ministères de l'Éducation nationale et de l'Intérieur qui caractérisait déjà la région avant 1982 s'est ainsi trouvée renforcée. Une part importante des créations d'emploi dans ces deux fonctions publiques s'est faite sur des postes à temps partiel.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 25
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins