L'emploi salarié au premier trimestre 2010 en Haute-Normandie

De
Publié par

Révision des données du premier trimestre 2010
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

AVALd'
N° 15 - juillet 2010
Emploi salarié - Premier trimestre 2010
Résultats provisoires au 1er juillet 2010 du premier trimestre 2010 définitifs au 1er juillet 2010 du quatrième trimestre 2009
L’emploi salarié haut-normand des secteurs L’Eure gagne à nouveau des emplois (+ 470
principalement marchands se stabilise au premier postes salariés, soit + 0,4 %) et la Seine-Mari-
trimestre 2010, après plusieurs trimestres de time en perd moins (- 345 postes salariés, soit
baisse (- 0,4 % au quatrième trimestre 2009 et - 0,1 %, contre - 0,3 % le trimestre précédent).
Lesemploisdessecteursdelaconstructionet- 0,7 % au troisième trimestre 2009). La bonne
tenue des services marchands (+ 0,6 % après du commerce sont repartis à la hausse dans les
+ 0,2 % lors du trimestre précédent), grâce sur- deux départements. Seule l’industrie subit une
tout à l’envol de l’emploi intérimaire (+ 11,1 % dégradation de l’emploi, qui se poursuit et s’am-
après + 2,6 % au quatrième trimestre), laisse en- plifie en Haute-Normandie (- 1,4 % après - 1,0 %)
trevoir un futur plus prometteur. Toutefois, hors notamment en Seine-Maritime (- 1,5 % après
- 0,8 % le trimestre dernier). La fabrication d’équi-intérim, l’emploi dans les services marchands di-
minue encore de 0,4 %. pements électriques, électroniques, informatiques,
Évolution de l'emploi salarié dans les secteurs principalement marchands en 17 postes dans les départements hauts-normands
Au 4e trimestre 2009, données définitives - Au 1er trimestre 2010, données provisoires
Évolution dans l'Eure Évolution en Évolution sur un an
Niveau 1er trimestre 2010
sur 3 mois Seine-Maritime sur 3 mois (Trim 1 2010/Trim 1 2009)
Code a17 Libellé A17
4e trimestre 1er trimestre 4e trimestre 1er trimestre
Eure Seine-Maritime Eure Seine-Maritime
2009 D 2010 P 2009 D 2010 P
- 15 + 50 + 112 + 71 - 63 + 142 3 890 10 230Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de
C1
produits à base de tabac
- 14 + 9 + 171 - 216 - 33 - 248 1 958 13 456Cokéfaction et raffinage ; industries extractives, énergie,
C2DE
eau, gestion des déchets et dépollution
- 197 - 158 - 183 - 36 - 634 - 754 6 907 8 663Fabrication d'équipements électriques, électroniques,
C3
informatiques ; fabrication de machines
- 1 - 28 - 153 - 770 - 85 - 1 503 1 909 10 760C4 Fabrication de matériels de transport
- 382 - 327 - 596 - 277 -1416 - 2 635 26 168 39 064Fabrication d'autres produits industriels (industries de
C5
textile, cuir-chaussure, bois-papier, chimie, pharmacie,…)
- 42 + 70 - 476 + 175 - 258 - 612 12 359 34 600FZ Construction
- 67 + 54 - 225 + 272 - 351 - 91 21 019 53 866GZ Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles
- 37 + 77 - 240 - 101 - 81 - 1 285 9 594 37 473HZ Transports et entreposage
IZ Hébergement et restauration - 8 + 46 + 242 + 117 + 83 + 52 5 072 12 823
- 25 + 14 - 9 - 117 - 34 - 303 1 781 5 481JZ Information et communication
+ 63 - 14 + 29 - 54 - 45 + 347 2 930 14 477KZ Activités financières et d'assurance
- 7 + 26 + 108 - 114 - 34 - 231 1 324 4 886LZ Activités immobilières
+ 218 + 901 - 21 +729 + 1 254 + 511 18 841 50 276Activités scientfiques et techniques ; services
MN
administratifs et de soutien
+ 254 + 946 + 191 + 1 034 + 1 753 + 1241 7 139 12 681dont N78 dont intérim
+ 55 - 249 + 136 - 25 - 214 - 263 9 374 26 239Autres activités de services (Arts, spectacles et activités
RU
récréatives, activités extra-territoriales…)
- 458 + 470 - 1 105 - 345 - 1 911 - 6 874 123 126 322 294Ensemble
D : données définitives Unité : données CVS
P : données provisoires
Source : Insee, estimations d'emploi 2009 T4 définitives, 2010 T1 provisoires
Champ : ensemble des secteurs marchands hors agriculture, administration publique,enseignement, santé humaine et action sociale.
brèvesEMPLOI SALARIÉ - PREMIER TRIMESTRE 2010
Évolution de l'emploi salarié dans les secteurs principalement marchands en 17 postes
Comparaison Haute-Normandie et France métropolitaine
Au 4e trimestre 2009, données définitives - Au 1er trimestre 2010, données provisoires
Évolutionen Évolution en France Évolution sur un an
Niveau 1er trimestre 2010
Haute-Normandiesur3mois métropolitaine sur 3 mois (Trim 1 2010/Trim 1 2009)Code
Libellé A17
a17 4e trimestre 1er trimestre 4e trimestre 1ertrimestre Haute- France Haute- France
2009 D 2010 P 2009 D 2010P Normandie métropolitaine Normandie métropolitaine
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de + 96 + 122 + 251 - 43 + 79 - 2 197 + 14 120 + 549 450
C1
produits à base de tabac
Cokéfaction et raffinage ; industries extractives, énergie, + 157 - 207 + 1 967 + 165 - 281 + 2 526 + 15 414 + 384 350
C2DE
eau, gestion des déchets et dépollution
- 379 - 194 - 6 391 - 5 587 - 1 388 - 29 375 + 15 570 + 479 634Fabrication d'équipements électriques, électroniques,
C3
informatiques ; fabrication de machines
- 154 - 798 - 4 827 - 10 488 - 1 588 - 27 896 + 12 669 + 347 597C4 Fabrication de matériels de transport
- 978 - 605 - 22 258 - 13 130 - 4 051 - 96 459 + 65 233 + 1 555 761Fabrication d'autres produits industriels (industries de
C5
textile, cuir-chaussure, bois-papier, chimie, pharmacie,…)
- 518 + 246 - 9 866 + 3 025 - 871 - 33 810 + 46 959 +1 438 496FZ Construction
- 292 + 327 + 782 + 9 511 - 443 - 23 510 + 74 885 +2 971 389GZ Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles
- 276 - 24 - 3 735 - 653 - 1 366 - 27 997 + 47 067 +1 316 866HZ Transports et entreposage
+ 234 + 163 + 8 322 + 12 345 + 135 + 22 899 + 17 895 + 933 497IZ Hébergement et restauration
- 34 - 103 - 6 303 - 3 996 - 337 - 27 473 + 7 262 + 662 395JZ Information et communication
+ 92 - 68 + 918 + 4 188 + 302 + 3 947 + 17 408 + 828 946KZ Activités financières et d'assurance
LZ Activités immobilières + 101 - 89 + 496 + 2 570 - 265 - 1 741 + 6 210 + 234 253
+ 197 +1 629 + 23 310 + 23 598 + 1 766 + 69 056 + 69 117 + 2 801 889Activités scientfiques et techniques ; services
MN
administratifs et de soutien
+ 445 +1 980 + 23 502 + 30 439 + 2 994 + 85 419 + 19 820 + 524 011dont dont intérim
N78
+ 192 - 274 + 10 012 + 8 303 - 476 + 17 376 + 35 613 + 1 370 359Autres activités de services (Arts, spectacles et activités
RU
récréatives, activités extra-territoriales…)
- 1 563 + 125 - 7 323 + 23 937 - 8 784 - 154 653 + 445 420 + 15 874 883Ensemble
D : données définitives Unité : données CVS
P : provisoires
Source : Insee, estimations d'emploi 2009 T4 définitives, 2010 T1 provisoires
Champ : ensemble des secteurs marchands hors agriculture, administration publique,enseignement, santé humaine et action sociale.EMPLOI SALARIÉ - PREMIER TRIMESTRE 2010
EMPLOI SALARIÉ MARCHAND NON AGRICOLE - MÉTHODOLOGIE - DÉFINITIONS
Le champ des estimations d'emploi de l'Insee
Depuis l’estimation du deuxième trimestre 2009, l’Insee utilise la nomenclature d’activité "NAF rev. 2". Le champ des secteurs dits ” principalement marchands “ couvre 15 des
17 postes de la NAF (secteurs DE à MN et secteur RU). Il regroupe les activités les plus sensibles à la conjoncture et est presque équivalent au champ publié auparavant en an-
cienne NAF.
Les sources des estimations trimestrielles
Les informations trimestrielles sur l’emploi salarié proviennent de la statistique établie par les Urssaf à partir des réponses des établissements versant des cotisations
sociales.
L’INSEE interroge également directement certaines grandes entreprises nationales sur l’évolution de leurs effectifs : La Poste, France Télécom, EDF, GDF et SNCF.
Concernant l’emploi intérimaire, l’indicateur utilisé consiste en une moyenne sur les cinq derniers jours ouvrés du trimestre du nombre de missions d’intérim en cours chaque
jour. Cet indicateur est élaboré par la Dares à partir des déclarations mensuelles des entreprises de travail temporaire adressées à Pôle Emploi. Les effectifs de l’intérim sont
comptabilisés dans le secteur des services, même s’ils effectuent une mission dans un autre secteur.
La méthode et les versions des séries
Les séries sont corrigées des variations saisonnières.
Pour chaque trimestre, aux niveaux régional et départemental, deux estimations successives sont effectuées :
- À T+70 jours, une première estimation est réalisée au niveau régional avec 5 grands secteurs de la NAF, à partir des données des Urssaf, seule source couvrant la totalité des
établissements.
- À T+90 jours, une seconde estimation est réalisée au niveau départemental avec 17 postes de la NAF, à partir de la même source.
France, l’emploi salarié du secteur automobile sela fabrication de machines dans l’Eure (- 2,2 %) et
détériore particulièrement. A contrario, l’agroali-la fabrication de matériels de transport en
mentaire, seul secteur industriel qui crée des em-Seine-Maritime(-6,7%)sontlessecteurslesplus
plois dans la région sur un an (+ 0,6 %), setouchés, à l’image de la fermeture de l’usine de
comporte mieux qu’en France (- 0,4 %).composants électroniques TYCO ELECTRONICS à
Révision des données du premier trimestre 2010Val-de-Reuil ou des réductions d’effectifs récur-
L’estimation du 1er trimestre 2010 a été ré-rentes de RENAULT SAS à Sandouville.
visée à la hausse par rapport à la publication miseSur un an, la contraction de l’emploi salarié est
en ligne le 29 juin 2010 sur notre site régionalplus marquée en Haute-Normandie qu’en France
dans le tableau de bord de la conjoncture, “ Évo-Métropolitaine (respectivement - 1,9 % contre
lutiondel’emploisalariémarchand”.L’augmenta-- 1,0 %). Si la construction et le commerce résis-
tion concerne tous les secteurs sauf les servicestent mieux qu’au niveau national, il n’en va pas de
marchands dont le nombre a été révisé légère-même pour les services marchands et surtout
mentàlabaisse.pour l’industrie. Avec un taux d’évolution de
Éric Déon- 11,1 % en Haute-Normandie contre - 7,4 % en
Évolution sur 3 mois de l'emploi salarié dans les secteurs principalement marchands en 5 postes
Du 4e trimestre 2009 au 1er trimestre 2010
Eure Seine-Maritime Haute-Normandie France métroplitaine
Nombre % Nombre % Nombre % Nombre %
+ 470 + 0,4 - 345 - 0,1 + 125 0,0 + 23 937 + 0,2Secteurs principalement marchands
Industrie -454 -1,1 -1228 -1,5 -1682 -1,3 -29083 -0,9
Construction + 70 + 0,6 + 175 + 0,5 + 246 + 0,5 + 3 025 + 0,2
+ 54 + 0,3 + 272 + 0,5 + 327 + 0,4 + 9 511 + 0,3Commerce
+800 +1,7 +435 +0,3 +1235 +0,6 +40485 +0,5Services marchands
+ 946 + 15,3 + 1 034 + 8,9 + 1 980 + 11,1 + 30 439 + 6,2dont intérim
Source : Insee, estimations d'emploi Unité : données CVS en nombre et % fin de trimestre
Champ : ensemble des secteurs marchands hors agriculture, administration publique,enseignement, santé humaine et action sociale.
Révision de l'estimation d'emploi du premier trimestre 2010 en Haute-Normandie
Évolution sur 3 mois
Premiers résultats au 10 juin 2010 Nouvelles estimations au 1er juillet 2010 Différence
Secteurs principalement marchands - 261 + 125 + 386
- 2 318 - 1 682 + 636Industrie
+ 123 + 246 + 123Construction
+ 304 + 327 + 23Commerce
+ 1 630 + 1 235 - 395Services marchands
+ 1 980 + 1 980 0dont intérim
Source : Insee, estimations d'emploi Unité : données CVS
Champ : ensemble des secteurs marchands hors agriculture, administration publique,enseignement, santé humaine et action sociale.
INSEE Haute-Normandie
8 quai de la Bourse INSEE Haute-Normandie
76037 Rouen cedex 1
Directeur régional : Alain MALMARTEL
Téléphone : 02 35 52 49 11
Télécopie : 02 35 15 06 32
Brèves d'Aval : Directeur de la publication : Alain MALMARTEL
Internet : www.insee.fr Rédactrice en chef : Maryse CADALANU
Accueil téléphonique : 09 72 72 4000 Mise en page : Françoise LEROND
du lundi au vendredi, 9h à 17h (prix d'un appel local) © Insee 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.