L'emploi salarié des secteurs marchands en Bretagne à la fin du 2e trimestre 2009 (provisoire) (Flash Info n°2)

De
Publié par

Les pertes d'emploi s'accentuent début 2009. Le repli de l'emploi salarié en Bretagne est important au cours des deux premiers trimestres 2009. Sur un an, l'emploi recule de 2,3 %, légèrement moins qu'au niveau national (− 2,5 %). Tous les secteurs sont concernés. Seul le secteur industriel est moins impacté qu'au plan national, grâce à une meilleure résistance de l'industrie agroalimentaire bretonne. La construction subit un net retournement après plusieurs années de progression ininterrompue. Exception au sein du secteur tertiaire, l'emploi intérimaire rebondit au cours du printemps 2009 (+ 8,8 %), nettement plus qu'au niveau national (+ 0,6 %).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins


ISSN 2100-0530 - © Insee 2009 22 octobre 2009 - N° 2

eL’emploi salarié des secteurs marchands en Bretagne à la fin du 2 trimestre 2009 (provisoire)
Les pertes d’emploi s’accentuent début 2009

Le repli de l'emploi salarié en Bretagne est important au cours des deux premiers trimestres 2009. Sur un an,
l’emploi recule de 2,3 %, légèrement moins qu’au niveau national (– 2,5 %).
Tous les secteurs sont concernés. Seul le secteur industriel est moins impacté qu’au plan national, grâce à une
meilleure résistance de l’industrie agroalimentaire bretonne.
La construction subit un net retournement après plusieurs années de progression ininterrompue.
Exception au sein du secteur tertiaire, l’emploi intérimaire rebondit au cours du printemps 2009 (+ 8,8%), nettement
plus qu’au niveau national (+ 0,6 %).


Emploi salarié dans les secteurs principalement marchands* La construction et le secteur tertiaire se replient
plus qu'au niveau national
Évolution sur 3 mois
Données cvs en %Évolution
2008 2009 0,5
sur 1 an
Industrie Construction Tertiaire EnsembleT2 T3 T4 T1 T2
0,0Ensemble -0,4 -0,3 0,0 -1,2 -0,8 -2,3
Industrie -0,5 -0,8 -0,1 -1,3 -1,1 -3,2
-0,5
Construction 0,2 0,2 -0,7 -1,1 -1,1 -2,6
Tertiaire -0,4 -0,3 0,1 -1,1 -0,7 -2,0
-1,0
dont commerce 0,5 -0,7 0,6 -1,1 -0,6 -1,7
dont services -0,8 -0,1 -0,1 -1,2 -0,7 -2,1
-1,5
dont intérim -7,2 -2,3 -9,8 -15,1 8,8 -18,7 Bretagne France
* hors agriculture, administration, santé et action sociale
e -2,0Données cvs en %, provisoires au 2 trimestre 2009
Source : Insee, estimations d'emploi Source : Insee, estimations d'emploi

erLes pertes d'emploi s'intensifient dans l'ensemble des secteurs au 1 semestre 2009

erIndice base 1 00 au 1 trimestre 2003, CVS
12 5 Construction
12 0
Commerce
11 5
11 0 Ensemble

10 5
Industrie
10 0
Services95
marchands
90
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4

2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Source : Insee, estimations d'emploi

eTaux de chômage en Bretagne - 2 trimestre 2009 (provisoire)
Nette hausse du taux de chômage

eAu 2 trimestre 2009, le taux de chômage s’établit à 7,7 % de la population active bretonne. Sur un an, depuis le
point bas du printemps 2008, la hausse atteint 1,7 point. Elle est similaire au niveau national (+ 1,8 point).
L’impact diffère néanmoins d’un département à l’autre. L’Ille-et-Vilaine présente toujours le plus faible taux (7,2 %)
mais subit les plus fortes hausses depuis 1 an (+ 2 points). Le Morbihan est également très touché et devient le
département au taux le plus élevé, suivi dorénavant par le Finistère où la hausse du chômage est la moins
marquée. En Côtes-d’Armor, le chômage évolue comme au plan régional.
La Bretagne et le Limousin demeurent les régions où le taux de chômage est le plus modéré, suivies dorénavant
par l’Île-de-France, région parmi les moins impactées par la hausse du chômage.

Au printemps 2009, la Bretagne reste la région
la moins touchée par le chômage
Taux de chômage localisés par département
2008 2009
T2 T3 T4 T1 T2
France métropolitaine 7,3 7,4 7,8 8,5 9,1
Bretagne 6,0 6,1 6,6 7,2 7,7
en %
12.8Côtes-d'Armor 5,9 6,1 6,5 7,1 7,6
9.7
Finistère 6,6 6,7 7,0 7,5 7,9
8.7
8.2Ille-et-Vilaine 5,2 5,3 5,8 6,5 7,2
7.7
Morbihan 6,5 6,6 7,1 7,7 8,3
France : 9,1%Données cvs en moyenne trimestrielle, en %
eRésultats provisoires au 2 trimestre 2009
Source : Insee
Source : Insee © IGN - Insee 2009


Ille-et-Vilaine et Morbihan les plus touchés
Le Finistère résiste mieux
Données cvs en moyenne trimestrielle, en %
8,5
Morbihan
8,0
7,5 Finistère
7,0
Bretagne
6,5
Côtes-d'Armor6,0
5,5
Ille-et-Vilaine
5,0
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
So urce : Insee
Pour en savoir plus :
INSEE Bretagne • Bilan économique et social 2008 de la Bretagne ; Insee
36, place du Colombier - CS 94439 - 35044 RENNES Cedex Bretagne. - Dans : Octant ; n°116 (2009, juin).
Tél. : 02 99 29 33 33 • Emploi salarié - résultats révisés du deuxième trimestre
Fax : 02 99 29 33 90
2009 / Insee Conjoncture. - Dans : Informations Rapides ;

n°233 (2009, septembre).
Directeur de la Publication : Bernard Le Calvez
• Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du
travail : résultats de l’enquête Emploi au deuxième trimestre Pour tout renseignement statistique :
2009 / Insee Conjoncture. - Dans : Informations Rapides ; 0 825 889 452 (0,15 € la minute)
n°227 (2009, septembre).
Adresse Internet : http://www.insee.fr • Convalescence / Insee Conjoncture. - Dans : Point de
conjoncture (2009, octobre).

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.