L'emploi salarié des secteurs marchands et le taux de chômage en Bretagne à la fin du 1er trimestre 2011 (Octant Info nº 13)

De
Publié par

Après deux trimestres de stabilité, l'emploi salarié augmente de 0,5 % en Bretagne au 1er trimestre 2011. Sur un an la hausse est de 1,2 %. Ce n'est plus l'intérim, en recul de 2,7 % ce trimestre, qui porte la reprise de l'emploi. Les effectifs dans la construction, après 18 mois de baisse, repartent à la hausse (+ 0,8 %). La progression est identique dans le commerce et les services marchands hors intérim. L'industrie, pour le deuxième trimestre consécutif, crée quelques emplois (+ 0,1 %). Au final, la Bretagne a regagné plus de la moitié des emplois détruits depuis le début de la crise. Les tendances observées au niveau national sont les mêmes ; l'emploi salarié dans les secteurs concurrentiels est en légère hausse ce trimestre (+ 0,4 %) grâce à un secteur tertiaire toujours créateur d'emplois, malgré un ralentissement dans l'intérim. La construction gagne aussi à nouveau des emplois.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ISSN 2105-116X - © Insee 2011 27 juin 2011 - N° 13

erL’emploi salarié des secteurs marchands en Bretagne à la fin du 1 trimestre 2011
La construction crée à nouveau des emplois
er Après deux trimestres de stabilité, l’emploi salarié augmente de 0,5 % en Bretagne au 1 trimestre 2011. Sur un
an la hausse est de 1,2 %. Ce n’est plus l’intérim, en recul de 2,7 % ce trimestre, qui porte la reprise de l’emploi.
Les effectifs dans la construction, après 18 mois de baisse, repartent à la hausse (+ 0,8 %). La progression est
identique dans le commerce et les services marchands hors intérim. L’industrie, pour le deuxième trimestre
consécutif, crée quelques emplois (+ 0,1 %). Au final, la Bretagne a regagné plus de la moitié des emplois détruits
depuis le début de la crise.
Les tendances observées au niveau national sont les mêmes ; l’emploi salarié dans les secteurs concurrentiels est
en légère hausse ce trimestre (+ 0,4 %) grâce à un secteur tertiaire toujours créateur d’emplois, malgré un
ralentissement dans l’intérim. La construction gagne aussi à nouveau des emplois.

Emploi salarié dans les secteurs principalement marchands* L'emploi salarié plus dynamique en Bretagne
erau 1 trimestre 2011
Évolution sur 3 mois
Évolution Données CVS en %
2011 2010
sur 1 an 1,5
T1 T1 T2 T3 T4 Industrie Construction Tertiaire Ensemble
1,0Ensemble 0,5 0,4 0,7 0,0 0,1 1,2
Industrie 0,1 -0,1 -0,6 -0,3 0,2 -0,6
0,5
Construction 0,8 -0,4 0,1 -0,7 -0,3 0,0
0,0Tertiaire 0,5 0,8 1,2 0,2 0,1 2,1
dont commerce 0,8 0,0 0,2 -0,3 0,1 0,9
-0,5
dont services 0,4 1,2 1,7 0,5 0,0 2,6 Bretagne France
dont intérim -2,7 10,5 7,5 0,3 -0,4 4,6 -1,0
Source : Insee, estimations d'emploi* hors agriculture, administration, santé, action sociale et particuliers
employeurs
Données CVS en %, provisoires au 1er trimestre 2011
Source : Insee, estimations d'emploi

Début 2011, l'emploi salarié augmente dans tous les secteurs d'activité

Indice base 100 au 1er trimestre 2002, CVS 125

120
115

C o nstructio n110
Services
105 Commerce
Ensemble
100 Industrie
95

90
85
T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2 T3 T4 T1T2T3 T4 T1T2T3 T4 T1T2
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : Insee, estimations d'emploi
er Taux de chômage en Bretagne - 1 trimestre 2011
Un taux de chômage stable

Au premier trimestre 2011, le chômage se stabilise en Bretagne à 7,8 % de la population active. Le taux de
chômage de la France métropolitaine atteint, quant à lui, 9,2 %. Dans la région comme dans l’ensemble de la
métropole, la baisse est ainsi de – 0,3 point sur un an.

En Ille-et-Vilaine et dans le Morbihan, le taux de chômage connaît une baisse quasi continue sur un an
(– 0,4 point). Dans le Finistère, son recul annuel est un peu plus marqué (– 0,5 point) mais au premier trimestre
2011 le taux de chômage est en très légère augmentation. Pour les Côtes-d’Armor, la situation semble un peu plus
difficile, sur l’année le taux de chômage progresse de + 0,2 point.

er
Au 1 trimestre 2011 la Bretagne garde
le taux de chômage le plus bas
Taux de chômage localisés par département (en %, CVS)
2011 2010
T1 T1 T2 T3 T4
France métropolitaine 9,2 9,5 9,3 9,3 9,3
Bretagne 7,8 8,1 7,9 7,9 7,8
Côtes-d'Armor 8,0 7,8 7,8 7,9 7,9
Finistère 8,2 8,7 8,4 8,3 8,1
Ille-et-Vilaine 7,0 7,4 7,3 7,2 7,1
Morbihan 8,2 8,6 8,4 8,3 8,3
Données CVS en moyenne trimestrielle, en %
Résultats provisoires au 1er trimestre 2011
Source : Insee


Le taux de chômage redescend lentement
Données CVS en moyenne trimestrielle, en %
9,0
8,5
Finistère
8,0
Morbihan7,5
7,0 Bretagne
6,5
Côtes-d'Armor
6,0
Ille-et-Vilaine5,5
5,0
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : Insee
Pour en savoir plus :
• Les chocs passent, l’activité résiste / Insee Conjoncture. -
Dans : Note de conjoncture (2011, mars). INSEE Bretagne
er • L’emploi en hausse au 1 trimestre 2011 / Emploi salarié - 36, place du Colombier - CS 94439 - 35044 RENNES Cedex
Résultats du premier trimestre 2011 / Insee Conjoncture. -
Dans : Informations Rapides ; n°144 (2011, juin). Directeur de la Publication : Michel Guillemet
• Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du
Pour tout renseignement statistique : travail - Résultats de l’enquête Emploi au premier trimestre 2011
09 72 72 40 00 (tarification appel local) / Insee Conjoncture. - Dans : Informations Rapides ; n°139
(2011, juin).
Adresse Internet : http://www.insee.fr
• Reprise de l’emploi en Bretagne / Bilan économique 2010 de
la Bretagne ; Insee Bretagne. - Dans : Octant Analyse ; n°16
(2011, juin).

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.