L'emploi salarié en Ile-de-France dans le secteur concurrentiel à la fin du 4e trimestre 2006

De
Publié par

N°147 - Avril 2007 L'EMPLOI SALARIE EN ILE-DE-FRANCE dans le secteur concurrentiel e à la fin du 4 trimestre 2006 C. DRIGNY- MERIEL Service Statistique eAu cours du 4 trimestre 2006, l’emploi salarié dans Les chiffres clésle secteur concurrentiel progresse de 0,4 % en Ile- e de-France après un 3 trimestre stable. Avec 2006 Evolution en %16 000 postes supplémentaires, le nombre de Emploi salarié e4 trim (p) sur 3 mois sur un ansalariés dépasse 4 millions en fin d’année 2006. Ile-de-France 4 002 400 0,4 1,5Durant la même période, l’emploi en province croît de 0,3 %. 16 231 600 0,3 1,3France métropolitaine Province 12 229 200 0,3 1,2 C’est le secteur de la construction qui enregistre la Source : Unédic, données cvs, hors agriculture plus forte augmentation (+ 1,9 %) soit 4 500 postes (p) provisoiresupplémentaires. Cependant, comme au cours des trimestres précédents, le secteur tertiaire continue d’être le moteur principal en matière de créations d’emplois. Avec une hausse de 0,4 %, il génére à lui seul 13 500 emplois en plus. Comme au plan L'emploi salarié depuis 2000 national, seuls les effectifs du secteur de l’industrie baissent ( - 1 400 postes). 112 110En 2006, plus de 58 000 emplois salariés 108supplémentaires ont été créés en Ile-de-France, 106(soit une hausse de 1,5 %) poursuivant ainsi le 104redressement amorcé en 2005.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

N°147 - Avril 2007

L'EMPLOI SALARIE EN ILE-DE-FRANCE
dans le secteur concurrentiel
e
à la fin du 4 trimestre 2006
C. DRIGNY- MERIEL
Service Statistique






eAu cours du 4 trimestre 2006, l’emploi salarié dans
Les chiffres clésle secteur concurrentiel progresse de 0,4 % en Ile-
e de-France après un 3 trimestre stable. Avec
2006 Evolution en %16 000 postes supplémentaires, le nombre de Emploi salarié e4 trim (p) sur 3 mois sur un ansalariés dépasse 4 millions en fin d’année 2006.
Ile-de-France 4 002 400 0,4 1,5Durant la même période, l’emploi en province croît
de 0,3 %. 16 231 600 0,3 1,3France métropolitaine
Province 12 229 200 0,3 1,2
C’est le secteur de la construction qui enregistre la
Source : Unédic, données cvs, hors agriculture plus forte augmentation (+ 1,9 %) soit 4 500 postes
(p) provisoiresupplémentaires. Cependant, comme au cours des
trimestres précédents, le secteur tertiaire continue
d’être le moteur principal en matière de créations
d’emplois. Avec une hausse de 0,4 %, il génére à
lui seul 13 500 emplois en plus. Comme au plan L'emploi salarié depuis 2000
national, seuls les effectifs du secteur de l’industrie
baissent ( - 1 400 postes).
112

110En 2006, plus de 58 000 emplois salariés
108supplémentaires ont été créés en Ile-de-France,
106(soit une hausse de 1,5 %) poursuivant ainsi le
104redressement amorcé en 2005. Cette croissance
de l’emploi salarié provient essentiellement du 102
secteur tertiaire qui comptabilise 55 400 emplois de 100
plus, soit 95 % des emplois nouveaux. Le secteur 98
de la construction gagne 8 800 postes. En France Province Ile-de-France96
revanche, l’emploi ne cesse de diminuer dans le
94secteur de l’industrie. Sur un an, l’emploi progresse
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006également en province mais à un rythme moins
rapide (+ 1,2 %).
Source : Unédic, données cvs hors agriculture,
ebase 100= 4 trim 1999



Rédaction achevée le 20 mars 2007
Emploi salarié par secteur d’activité
(chiffres en fin de trimestre)
2 0062 005 variation variation
e er e e e4 1 2 3 4 sur 3 mois sur un an
trimestre trimestre trimestre (r) trimestre (r) trimestre(p) (%) (%)
Industrie 533 300 537 900 533 900 528 700 527 300 -0,3 -1,1
Construction 236 700 238 400 240 000 241 000 245 500 1,9 3,7
Tertiaire 3 174 200 3 195 800 3 211 700 3 216 100 3 229 600 0,4 1,7
Ile-de-France 3 944 200 3 972 100 3 985 600 3 985 800 4 002 400 0,4 1,5
Industrie 3 492 600 3 477 600 3 463 500 3 449 800 3 440 900 -0,3 -1,5
Construction 1 337 000 1 350 300 1 362 500 1 374 800 1 394 000 1,4 4,3
Tertaire 11 197 400 11 247 700 11 319 800 11 359 000 11 396 700 0,3 1,8
France métropolitaine 16 027 000 16 075 600 16 145 800 16 183 600 16 231 600 0,3 1,3
Province 12 082 800 12 103 500 12 160 200 12 197 800 12 229 200 0,3 1,2
Source : Unédic, données cvs, hors agriculture
( r) rectifié, (p) provisoire
Evolution depuis 2000
dans les principaux secteurs d'activité
112
108
104
100
96
92
Industrie
88 Construction
Tertiaire
84 ensemble des secteurs
80
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
eSource : Unédic, données cvs hors agriculture, base 100 = fin du 4 trimestre 1999



Avertissement :
Les statistiques présentées dans cette note concernent exclusivement le champ couvert par le régime d'assurance chômage
(champ Unédic). Ce champ comprend l'ensemble du secteur concurrentiel, y compris les entreprises publiques à caractère
industriel et commercial, hormis le secteur agricole et para-agricole. Les statistiques sont redressées pour couvrir toutes les
tailles d'établissements et désaisonnalisées. L’intérim est compté dans le secteur des services.
Il s’agit de données corrigées des variations saisonnières (CVS). Les données observées (ou brutes) sont sujettes à des
mouvements réguliers à l’intérieur d’une année (variations saisonnières). Les données CVS permettent de suivre les évolutions,
indépendamment de ces mouvements saisonniers.
Directrice de publication Sylvie MARCHAND
Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0752 - Dépôt légal : premier semestre 2007 © INSEE 2007
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.