L'enquête emploi 2010 à La Réunion

De
Publié par

Informations Rapides Réunion N° 162 - NOVEMBRE 2010 Emploi L’Enquête emploi 2010 La hausse du chômage se poursuit, l’emploi résiste Au deuxième trimestre 2010, le taux de chômage à La Réunion s’élève à 28,9 %. Le taux d’activité progresse en un an de 1,4 point, sous l’augmentation combinée du nombre de chômeurs et de personnes en emploi. Malgré tout, le taux d’emploi reste stable, mais le temps partiel subi progresse sensiblement. Le « halo » autour du chômage, constitué des inactifs souhaitant travailler, se contracte légèrement. hausse du taux de chômage féminin La hausse du chômage se Le taux d’activité progresse poursuit est moins marquée : + 1,3 point entre 2009 et 2010, contre + 1,9 La population active rassemble Au deuxième trimestre 2010, le taux point chez les hommes. Pour les 341 000 personnes en emploi ou au de chômage au sens du Bureau femmes, la hausse du taux de chômage au deuxième trimestre international du travail (BIT) est de chômage est particulièrement 2010, soit 14 300 personnes supplé- 28,9 % à La Réunion pour la importante chez les jeunes de 15 à mentaires en un an. Cette évolution population âgée de 15 ans ou plus. Il 24 ans (+ 6,9 points). Tandis que reflète la hausse du nombre de est en augmentation de 1,6 point par chez les hommes, ce sont les 25-49 chômeurs (+ 9 500) et des actifs rapport à 2009. La Réunion compte ans qui sont le plus touchés, avec occupés (+ 4 800).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 40
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Informations Rapides Réunion

N° 162 - NOVEMBRE 2010
Emploi



L’Enquête emploi 2010
La hausse du chômage se poursuit, l’emploi résiste

Au deuxième trimestre 2010, le taux de chômage à La Réunion s’élève à 28,9 %. Le taux d’activité
progresse en un an de 1,4 point, sous l’augmentation combinée du nombre de chômeurs et de
personnes en emploi. Malgré tout, le taux d’emploi reste stable, mais le temps partiel subi
progresse sensiblement. Le « halo » autour du chômage, constitué des inactifs souhaitant travailler,
se contracte légèrement.


hausse du taux de chômage féminin La hausse du chômage se Le taux d’activité progresse
poursuit est moins marquée : + 1,3 point
entre 2009 et 2010, contre + 1,9 La population active rassemble
Au deuxième trimestre 2010, le taux point chez les hommes. Pour les 341 000 personnes en emploi ou au
de chômage au sens du Bureau femmes, la hausse du taux de chômage au deuxième trimestre
international du travail (BIT) est de chômage est particulièrement 2010, soit 14 300 personnes supplé-
28,9 % à La Réunion pour la importante chez les jeunes de 15 à mentaires en un an. Cette évolution
population âgée de 15 ans ou plus. Il 24 ans (+ 6,9 points). Tandis que reflète la hausse du nombre de
est en augmentation de 1,6 point par chez les hommes, ce sont les 25-49 chômeurs (+ 9 500) et des actifs
rapport à 2009. La Réunion compte ans qui sont le plus touchés, avec occupés (+ 4 800). Le taux d’activité
désormais 98 500 chômeurs, soit une hausse du taux de chômage de des 15-64 ans s’élève ainsi à
9 500 de plus que l’an dernier. 2,2 points. 61,3 %, en hausse de 1,4 point. Bien
qu’en progression régulière, le taux
Le taux de chômage des femmes Le taux de chômage des jeunes de d’activité réunionnais reste inférieur
reste plus important que celui des 15 à 24 ans progresse de 3,2 points de 10 points au taux de France
hommes : 30,0 % contre 28,0 %. en un an, et s’élève à 55,3 % en métropolitaine.
Mais les pertes d’emplois ayant 2010. Entre 25 et 49 ans, 28 % de la
touché plus fortement des secteurs population active est au chômage, et Cette année, l’augmentation résulte
peu féminisés comme le BTP, la 16,1 % entre 50 et 64 ans. majoritairement d’une présence plus
importante des femmes sur le
marché du travail, en cette période Évolution du taux de chômage BIT selon le sexe
de crise économique. Historiquement
bas, le taux d’activité des femmes
32 progresse de 1,5 point et atteint
Ensemble Hommes Femmes 54,7 %. Il demeure toutefois bien en
30 deçà des taux d’activité enregistrés
en France métropolitaine (66,3 %
28
début 2010), ou dans les autres
Dom.
26

5 000 nouveaux emplois…
24

Malgré la crise, on compte au 22
deuxième trimestre 2010 près de
5 000 personnes en emploi de plus 20
qu’au deuxième trimestre 2009. À
2007 2008 2009 2010
l’exception notoire de l’année 2009,
eSource : Enquêtes Emploi Réunion, Insee (situation au 2 trimestre)
Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89
% de la population active
cette hausse est continue depuis des contrats aidés. Ainsi, la des inactifs déclarant souhaiter
2003. Il s’agit, pour près de 2 700 proportion d’emplois à temps partiel travailler (- 9,4 %). Ces 35 000
d’entre eux, de nouveaux emplois est en hausse de 1,1 point sur un an. personnes constituent le « halo »
salariés auxquels s’ajoutent 2 300 Si le temps partiel est parfois choisi, autour du chômage.
emplois non salariés. il peut aussi être subi, certaines
personnes souhaitant travailler plus Plus d’inscriptions à Pôle emploi
L’évolution de l’emploi salarié est d’heures. En 2010, 15,2 % des actifs
fortement contrastée : l’emploi occupés se déclarent en situation de Tous les chômeurs au sens du BIT
marchand perd 3 600 postes tandis temps partiel subi, contre 12,3 % en ne sont pas inscrits à Pôle emploi.
que l’emploi public est en 2009. Ainsi, plus de 11 % d’entre eux
progression et compte plus de 6 200 effectuent des démarches de
nouveaux emplois. La forte Le « halo » autour du chômage se recherche d’emploi sans être inscrits.
augmentation du nombre de contrats contracte
aidés au sein des collectivités Néanmoins, les personnes qui
locales explique en partie ces La simple mesure du taux de déclarent chercher un emploi sont
évolutions. chômage au sens du BIT ne permet plus nombreuses à être inscrites à
pas d’appréhender la situation du Pôle emploi que l’an passé : 88,5 %
…et un taux d’emploi stable marché du travail dans toute sa des chômeurs au sens du BIT en
complexité. Certaines personnes 2010 contre 86,2 % en 2009 ; 54,9 %
Toutefois, le taux d’emploi des 15-64 souhaitent travailler, mais soit ne des inactifs souhaitant travailler
ans reste constant à 43,5 %, la sont pas disponibles pour le faire, contre 45,3 % en 2009 et 57,9 % des
population en emploi croissant à la soit ne font pas de démarches de actifs occupés souhaitant un autre
même vitesse que la population recherche, par découragement ou emploi contre 46,3 % en 2009.
totale. pour d’autres raisons. Classées
L’écart entre les taux d’emploi inactives, elles constituent le « halo » On note par ailleurs que 70 % de ces
masculins et féminins se réduit autour du chômage. mêmes actifs occupés sont
légérement : le taux d’emploi des disponibles pour travailler dans un
femmes augmente de 0,3 point Comparativement à 2009, le halo se délai inférieur à deux semaines
tandis que celui des hommes baisse contracte légèrement. En 2010, (contre seulement 60 % en 2009).
de 0,5 point. 159 000 personnes déclarent Cette proportion reste stable à 61 %
chercher un emploi. Parmi elles, pour les inactifs.
La résistance de l’emploi cache 98 500 sont chômeurs (+ 9,7 %),
malgré tout un développement du 26 000 sont des actifs souhaitant
sous-emploi, porté par le dynamisme changer d’emploi (- 8,4 %) et 35 000

ePopulation réunionnaise au regard de l’emploi en 2010 (situation au 2 trimestre)
Taux Taux de Part de
Actifs Taux
Total Actifs Chômeurs Inactifs d'activité chomage chômeurs
occupés d'emploi (%)
(%) (%) (%)
Ensemble
15 ans ou + 624 600 340 600 242 200 98 500 284 000 54,5 38,8 28,9 15,8
15 - 64 ans 553 000 338 900 240 400 98 500 214 100 61,3 43,5 29,1 17,8
15 - 24 ans 133 500 42 400 19 000 23 500 91 100 31,8 14,2 55,3 17,6
25 - 49 ans 293 900 230 000 165 700 64 300 63 900 78,3 56,4 28,0 21,9
50 - 64 ans 125 600 66 500 55 800 10 700 59 100 52,9 44,4 16,1 8,5
Hommes
15 ans ou + 295 300 182 700 131 500 51 100 112 600 61,9 44,5 28,0 17,3
15 - 64 ans 265 400 181 600 130 400 51 100 83 800 68,4 49,1 28,2 19,3
15 - 24 ans 68 200 25 700 12 200 13 600 42 400 37,8 17,9 52,7 19,9
25 - 49 ans 135 300 119 600 87 900 31 700 15 700 88,4 64,9 26,5 23,4
50 - 64 ans 61 900 36 200 30 400 5 900 25 600 58,6 49,1 16,2 9,5
Femmes
15 ans ou + 329 300 157 900 110 600 47 300 171 400 48,0 33,6 30,0 14,4
15 - 64 ans 287 600 157 300 110 000 47 300 130 300 54,7 38,2 30,1 16,4
15 - 24 ans 65 400 16 700 6 800 9 900 48 700 25,5 10,4 59,4 15,2
25 - 49 ans 158 600 110 400 77 800 32 600 48 200 69,6 49,1 29,5 20,5
50 - 64 ans 63 700 30 200 25 400 4 800 33 500 47,5 39,9 15,9 7,6
eSource : Enquête Emploi Réunion, Insee 2010 (situation au 2 trimestre)
Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89

Taux de chômage BIT par zone d'emploi


35 33,0
29,6 27,830 26,6
25,1Le taux de chômage de la zone 24,7 23,9
25d’emploi Est croît fortement et 20,8
dépasse celui du Sud. 20

15Ces résultats portent sur une
moyenne de taux de chômage 10
calculée sur deux années.
5
0

Ouest Est Nord Sud

Moyenne 2007-2008 Moyenne 2009-201000000000000000000
eSource : Enquêtes Emploi Réunion, Insee (situation au 2 trimestre)




Évolution des taux de chômage, d’activité et d’emploi à La Réunion depuis 2007
En %
2007 2008 2009 2010
Taux de chômage (15 ans ou +) 24,4 24,4 27,3 28,9
Hommes 23,3 23,0 26,1 28,0
Femmes 25,7 25,9 28,7 30,0
Taux d'activité (15-64 ans) 58,2 59,9 59,9 61,3
Hommes 67,0 66,5 67,2 68,4
Femmes 50,0 53,7 53,2 54,7
Taux d'emploi (15-64 ans) 43,9 45,2 43,5 43,5
Hommes 51,3 51,1 49,6 49,1
Femmes 37,1 39,8 37,9 38,2
e
Source : Enquêtes Emploi Réunion, Insee (situation au 2 trimestre)


















Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89
%Source et concepts

L’enquête annuelle sur l’emploi est réalisée par l’Insee dans les départements d’Outre-mer depuis 1993. L’objectif
premier de cette enquête auprès des ménages est de disposer d’une mesure du chômage et de l’emploi selon les
normes du Bureau international du travail (BIT).
En outre, l’enquête emploi apporte de nombreuses informations sur l’état du marché du travail : nombre d’actifs et de
chômeurs, caractéristiques des personnes présentes sur le marché du travail. Elle permet d’analyser son évolution
d’une année sur l’autre. Elle traite aussi de sujets plus précis tels que la formation des jeunes arrivant sur le marché
du travail.
Cette enquête se déroule dans les quatre départements d’Outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion),
au même moment et sur une période de 13 semaines, de mars à juin. Dans chaque ménage tiré au sort, toute
personne âgée de 15 ans et plus est interrogée trois années de suite. La première interrogation est réalisée par
visite, les deux suivantes par téléphone. A La Réunion, l’Insee interroge plus de 8 600 personnes réparties sur
l’ensemble de l’île.

Chômage au sens du BIT : Un chômeur est une personne en âge de travailler (conventionnellement 15 ans ou
plus) qui : 1- n’a pas travaillé au cours de la semaine de référence, 2- est disponible pour travailler dans les deux
semaines, 3- a entrepris des démarches effectives de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans
les trois mois.

Population active : La population active regroupe les chômeurs et la population active occupée, composée des
salariés et des non salariés. La notion d’activité concerne les personnes de 15 ans ou plus. La définition de la
population active dans l’enquête emploi correspond à celle du Bureau international du travail (BIT).

Taux d’emploi : Le taux d’emploi est le rapport de la population ayant un emploi à la population totale
correspondante.

Taux de chômage : Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est la proportion du
nombre de chômeurs dans la population active.

Part des chômeurs : La part des chômeurs est la proportion de chômeurs dans l'ensemble de la population. Cet
indicateur permet notamment de nuancer le très fort taux de chômage parmi les jeunes de moins de 25 ans. Comme
beaucoup sont scolarisés, relativement peu ont un emploi ; leur taux de chômage est très élevé tandis que la
proportion de chômeurs dans la classe d'âge est beaucoup plus faible.

Recherche « active » : Elle est déterminée selon les critères d’Eurostat : étudier les annonces d’offres d’emploi,
passer des entretiens… Le simple renouvellement de l’inscription à l’ANPE n’est pas considéré comme une
recherche active.

Halo autour du chômage : Le Bureau international du travail (BIT) a fourni une définition stricte du chômage, mais
qui ignore certaines interactions qu'il peut y avoir avec l'emploi (travail occasionnel, sous-emploi) ou avec l'inactivité :
en effet, certaines personnes souhaitent travailler mais sont "classées" comme inactives, soit parce qu'elles ne sont
pas disponibles rapidement pour travailler (deux semaines), soit parce qu'elles ne recherchent pas.

Méthodologie : La série a été réactualisée depuis 2007. Les pondérations (poids affecté à chaque individu
enquêté) sont calées sur la pyramide des âges de la population réunionnaise. Cette pyramide a été actualisée
par les derniers résultats connus du Recensement de la Population de 2007. Les pondérations de l’Enquête
Emploi 2010 tiennent compte de cette modification, et les résultats des enquêtes précédentes (basés sur le
recensement précédent) ont été mis à jour depuis 2007. Les taux calculés ici pour les années antérieures
peuvent donc différer - à la marge - des taux précédemment publiés.


Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.