L'enquête emploi en Guadeloupe en 2003 : Après une baisse en 2002, légère hausse du chômage

De
Publié par

En juin 2003, le nombre de personnes au chômage, au sens du BIT, est d'environ 44 000 en Guadeloupe continentale. Le taux de chômage est de 26,9 %, en hausse de 1,2 point par rapport à 2002. Si celui des femmes reste supérieur à celui des hommes (29,4 % contre 24,6 %), l'écart entre les deux sexes continue à se resserrer : 4 points contre 6 en 2002 et 9 en 2001.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 45
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N° 26
Mars 2004
EE
ANTILLES-GUYANE
L’enquête emploi en Guadeloupe en 2003
Après une baisse en 2002,
légère hausse du chômage
En juin 2003, le nombre de personnes au chômage, au des femmes : 61 % contre 49,7 %. Les actifs occupés
sens du BIT, est d'environ 44 000 en Guadeloupe sont au nombre de 120 000, ce qui représente un taux
continentale. Le taux de chômage est de 26,9 %, en d'occupation de la population de 15 ans et plus de
hausse de 1,2 point par rapport à 2002. Si celui des 40,2 %.
femmes reste supérieur à celui des hommes (29,4 %
contre 24,6 %), l'écart entre les deux sexes continue à Les femmes jeunes
se resserrer : 4 points contre 6 en 2002 et 9 en 2001. les plus touchées
Au total, le nombre de personnes actives (personne
Les jeunes actifs de moins de 30 ans sont toujours lestravaillant ou à la recherche d'un emploi) de 15 ans et
plus touchés par le chômage : 45,2 %, enplus s'élève à 164 000. Ceci correspond à un taux
augmentation de 1,7 point par rapport à l'annéed'activité de 55 %, quasi identique aux deux années
précédente. Avec un taux de chômage de 48,7 %, ceprécédentes. Celui des hommes reste supérieur à celui
Taux d’activité par sexe et âge Taux de chômage par sexe et âge
100 60
Femmes
90
5080
70
40Hommes60
Hommes
50 30
40 Femmes
2030
20
10
10
0 0
50 ans et plus 50 ans et plusMoins de 30 ans 30 à 49 ans Moins de 30 ans 30 à 49 ans
Source : Enquête Emploi 2003.
Insee Service Régional de la Guadeloupesont les femmes de moins de 30 ans qui ont le plus de Les emplois salariés précaires totalisent 12 % des
difficultés à trouver un emploi. emplois, soit une baisse de 1 point par rapport à 2002.
Les femmes représentent 57 % de cette catégorie
Le travail à temps partiel a régressé de 1 point par d'emploi.
rapport à 2002, quelle que soit la tranche d'age. Les
femmes et les jeunes de moins de 30 ans, sont plus
nombreux que les hommes à travailler à temps
partiel : respectivement 23 % et 19 % contre 8 %. Philippe Mouty
Le temps partiel est plus souvent subi que choisi,
puisqu'en moyenne 61 % de cette population aurait
Le temps de travailpréféré travailler à temps complet.
Temps complet Temps partiel
(%) (%)Plus de femmes occupent
81 19Jeunes (- 30 ans)
des emplois précaires
92 8Hommes
77 23Femmes
Parmi les actifs ayant un emploi, la part des non
salariés et des salariés, reste identique à 2002 (20 % et
80 %). 71 % des non salariés sont des hommes, alors
qu'il y a presque autant d'hommes que de femmes
salariés. Le temps partiel voulu et subi
14 000
12 000Évolution des taux d’activité et de chômage
10 000
Évolution
Juin 2002 Juin 2003 8 0002003/2002
Taux d’activité 6 000
Hommes 61,0 61,0
4 000
Femmes 49,4 49,7
2 000Ensemble 54,8 55,0
Taux de chômage 0
Jeunes FemmesHommes 22,6 24,6 Hommes
(moins de 30 ans)Femmes 29,1 29,4
Ensemble 25,7 26,9
Temps partiel voulu Temps partiel subi
Source : Enquêtes Emploi 2002 et 2003 Source : Enquête Emploi 2003
Quelques définitions
La population active regroupe les chômeurs et la population active occupée, composée des salariés (y
compris les militaires du contingent) et des non salariés. La notion d’activité concerne les personnes
de 15 ans et plus. La définition de la population active dans l’enquête emploi correspond
à celle du Bureau International du Travail (BIT).
Le taux d’activité est le rapport de la population active à la population totale. On peut calculer des taux
d’activité par âge. Dans ce cas, on rapportera le nombre d’actifs d’une classe d’âge
à la population totale de la classe d’âge considérée.
Les chômeurs au sens BIT doivent satisfaire aux trois conditions suivantes : être disponibles, être sans travail
et être à la recherche d’un travail (inscription à l’ANPE
ou acte effectif de recherche le mois précédent l’enquête).
Le taux de chômage est le rapport du nombre de chômeurs au sens BIT à la population active totale. On
peut calculer des taux de chômage par âge. Dans ce cas, on rapportera le nombre de chômeurs d’une
classe d’âge à la population active de la classe d’âge considérée.
Insee Service Régional de la Guadeloupe
23 %
19 %
8 %62 %
60 % 61 %Activité par tranche d’âge quinquennale en 2003
Hommes Femmes
20 000 20 000
15 000 15 000
10 000 10 000
5 000 5 000
0 0
15-19 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 15-19 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70
Actif occupéInactif Chômeur
Source : Enquête Emploi 2003
Activité par sexe et âge
TauxTotal dont : Inactifs Actifs Actifs dont :
d’activité
Taux de
Actifs occupés Chômeurs
chômage
40 839 23 408 17 431 42,7 10 080 7 351 42,2moins de 30 ans
54 838 4 397 50 441 92,0 39 110 11 331 22,530 ans à 49 ans
Hommes
43 616 26 561 17 055 39,1 14 872 2 183 12,850 ans et plus
139 293 54 366 84 927 61,0 64 062 20 865 24,6Total
41 201 25 423 15 778 38,3 8 102 7 676 48,7moins de 30 ans
63 530 15 042 48 488 76,3 34 817 13 671 28,230 ans à 49 ans
Femmes
53 841 39 318 14 523 27,0 12 740 1 783 12,350 ans et plus
158 572 79 783 78 789 49,7 55 659 23 130 29,4Total
82 040 48 831 33 209 40,5 18 182 15 027 45,2moins de 30 ans
118 368 19 439 98 929 83,6 73 927 25 002 25,330 ans à 49 ans
Total
97 457 65 879 31 578 32,4 27 612 3 966 12,650 ans et plus
297 865 134 149 163 716 55,0 119 721 43 995 26,9Total
Source : Enquête Emploi 2003
Part des salariés en contrat à durée déterminée et indéterminée (CDD et CDI)
et des non salariés parmi les emplois
Jeunes (moins de 30 ans) Hommes Femmes
Contrats CDD Contrats CDD Contrats CDDNon salariés Non salariés Non salariés
11 % 25 % 27 % 8 % 12 % 12 %
Salariés CDI Salariés CDI Salariés CDI
64 % 65 % 76 %
Source : Enquête Emploi 2003
Insee Service Régional de la GuadeloupeL’enquête emploi
L’ enquête annuelle sur l’emploi est réalisée par l’Insee depuis 1993 dans les départements d’outre-mer
comme en France métropolitaine à la demande de la communauté européenne, tout en tenant compte
des spécificités de l’outre-mer.
L’objectif premier de cette enquête auprès des ménages est d’avoir une mesure du chômage et de
l’emploi selon les normes du bureau international du travail (BIT).
En outre, l’enquête emploi apporte de nombreuses informations sur l’état du marché du travail : nombre
d’actifs et de chômeurs, caractéristiques des personnes présentes sur le marché du travail ... Elle permet
d’analyser son évolution d’une année sur l’autre. Elle traite aussi de sujets plus précis tels que la formation
des jeunes arrivant sur le marché du travail.
Depuis 2001, l’enquête emploi dans les DOM a connu une refonte méthodologique importante.
La principale conséquence est une rupture dans les séries statistiques. Il n’est donc pas possible de
comparer les données de 2000 à 2003 avec celles couvrant la période 1993–2000.
Cette enquête se déroule dans les quatre départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane
et Réunion), au même moment et sur une période de 13 semaines, de mars à juin. Dans chaque ménage
tiré au sort, toute personne âgée de 15 ans et plus est interrogée trois années de suite. La première
interrogation est réalisée par visite, les deux suivantes par téléphone.
En Guadeloupe, l’Insee interroge près de 6 000 foyers répartis sur l’ensemble de la Guadeloupe
continentale et Marie Galante.
*********************************
Site Insee Guadeloupe
http://www.insee.fr/guadeloupe
ISSN Code SAGE Tarif au numéro Tarif abonnement en eurosNombre
de numéros
Au numéro Abonnement Étranger en euros France (y. c. DOM) Étrangerdans l’abonnement
1362-3769 10 PRE0481 ABPR0481 ABPRE481 2,20 19,00 23,00
Directeur de la publication : Daniel HUART - Rédacteur en chef : Elisabeth LAURET - Fabrication : Patricia ECANVIL
Insee Service Régional de la Guadeloupe
Rue des Bougainvilliers - BP 96 - 97102 Basse-Terre Cédex
© INSEE 2004Tél. : 05.90.99.36.36 - Fax. : 05.90.99.36.37 - www.insee.fr/guadeloupe

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.