L'espace des métiers dans les Pyrénées-Orientales en 1999 : recensement de la population

De
Publié par

En 1999, le département des Pyrénées-Orientales comptait plus de 123 000 emplois, soit une augmentation de 6,6% par rapport à 1990. Les 15 métiers les plus fréquents regroupent plus de la moitié des emplois. Ainsi, le paysage des métiers du département est-il dominé chez les hommes par celui d'exploitant ou d'ouvrier agricole de la viticulture de l'arboriculture ou du maraîchage, suivi de près par les conducteurs de véhicules et les agents d'entretien. Chez les femmes le métier le plus fréquent est de loin celui d'agent d'entretien, suivi par les employées de catégorie C de la fonction publique, les enseignantes, les vendeuses et les secrétaires. Par rapport aux autres départements français, le paysage des métiers des Pyrénées-Orientales se rapproche assez de celui de l'Aude. Il se distingue d'abord par une sur-représentation des ouvriers qualifiés et non qualifiés du bâtiment, des conducteurs d'engins du BTP, des patrons d'hôtels cafés ou restaurants, des caissiers et des vendeurs, des infirmières et des coiffeurs-esthéticiens. Les ouvriers, techniciens et cadres industriels ainsi que les informaticiens sont au contraire fortement sous-représentés.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Mars 2002N° 1 -
RECENSEMENT DE LA POPULATION
L’ESPACE DES MÉTIERS DANS
LES PYRÉNÉES-ORIENTALES EN 1999
Bernard CANONERO - René DEJEAN
En 1999, le département des Pyrénées-Orientales comptait plus de 123 000 emplois, soit une augmentation de 6,6% par rapport à
1990. Les 15 métiers les plus fréquents regroupent plus de la moitié des emplois. Ainsi, le paysage des métiers du département est-
il dominé chez les hommes par celui d'exploitant ou d'ouvrier agricole de la viticulture de l'arboriculture ou du maraîchage, suivi de
près par les conducteurs de véhicules et les agents d'entretien. Chez les femmes le métier le plus fréquent est de loin celui d'agent
d'entretien, suivi par les employées de catégorie C de la fonction publique, les enseignantes, les vendeuses et les secrétaires.
Par rapport aux autres départements français, le paysage des métiers des Pyrénées-Orientales se rapproche assez de celui de
l'Aude. Il se distingue d'abord par une sur-représentation des ouvriers qualifiés et non qualifiés du bâtiment, des conducteurs d'en-
gins du BTP, des patrons d'hôtels cafés ou restaurants, des caissiers et des vendeurs, des infirmières et des coiffeurs-esthéticiens.
Les ouvriers, techniciens et cadres industriels ainsi que les informaticiens sont au contraire fortement sous-représentés.
Les 15 métiers les plus représentés chez les Les 15 métiers les plus représentés chez les
hommes dans les Pyrénées-Orientales en 1999 femmes dans les Pyrénées-Orientales en 1999
Unité : l’emploi Unité : l’emploi
Arboriculteurs, viticulteurs, maraîchers, jardiniers Agents d'entretien
Employés Fonct. Pub. (Cat. C)Conducteurs véhicules
EnseignantsAgents d'entretien
VendeursOuvriers qualifiés du bâtiment second oeuvre
SecrétairesOuvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Assistants maternelsEnseignants
Infirmiers, sages-femmesArmée, pompiers, police
Caissiers, employés de libre serviceReprésentants
Aides-soignantsVendeurs
Agriculteurs, éleveurs Professionnels action soc.cult.sport.
Employés et agents maîtrise HôtellerieEmployés Fonct. Pub. (Cat. C)
ComptablesOuvriers non qualifiés manutention
Arboriculteurs, viticulteurs, maraîchers, jardiniersOuvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Employés de maisonOuvriers réparation automobile
Professionnels action soc.cult.sport. Employés Fonct. Pub. (Cat. B)
0 500 1 000 1 500 2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 4 500 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 7000Source: INSEE Source: INSEE
Sur les quinze métiers les plus repré- Parmi les métiers les plus rencontrés
sentés chez les hommes dans le départe- chez les femmes, deux sont en perte de Les métiers au travers
ment des Pyrénées-Orientales, huit d’entre vitesse: les vendeuses (-23 %) et les de la nomenclature des familles
eux ont évolué négativement entre 1990 secrétaires (- 18 %). Par contre d’autres se professionnelles
et 1999.C’est le cas en particulier des agri- développent notablement. En premier lieu
L'étude porte sur les individus comptésculteurs-éleveurs qui perdent 40 % de leurs les assistantes maternelles dont le nombre
au lieu de travail. Pour décrire l'univers
effectifs, des ouvriers non qualifiés du gros croît de 81 % en neuf ans. Viennent ensui-
des professions, la nomenclature utilisée
œuvre du bâtiment (- 30 %), des ouvriers te les caissières et les employées de libre est celle des Familles Professionnelles
non qualifiés de la manutention (- 24 %), et service (+72%), les professionnelles de en 84 postes (FAP). Celle-ci permet de
des vendeurs (- 23 %). C’est aussi le cas l’action sociale, culturelle et sportive décrire les données relatives à l'emploi
dans une moindre mesure des arboricul- (+67%) et les employées de maison et au chômage dans une même nomen-
teurs-viticulteurs-maraîchers et jardiniers (+ 65%). A noter que les femmes de caté- clature. Elle correspond d'une part aux
dont le nombre diminue de 7 % en 9 ans. Il gorie C de la Fonction publique sont deux catégories socioprofessionnelles (PCS)
est vrai que la part que prennent ces der- fois et demie plus nombreuses que les utilisées par l'INSEE pour décrire l'em-
niers au sein de l’emploi total du départe- hommes. ploi et d'autre part au code ROME du
ment est de 4,6 % alors qu’elle ne repré- répertoire opérationnel des métiers utili-
sé par l'ANPE pour décrire le marché dusente que 1,2 % au niveau France entière.
travail.Les 15 métiers où l’emploi s’est le plus développé Les 15 métiers où l’emploi a le plus diminué entre
entre 1990 et 1999 - Pyrénées-Orientales 1990 et 1999 - Pyrénées-Orientales
Unité : l’emploi en moinsUnité : l’emploi supplémentaire
VendeursAgents d'entretien
Agriculteurs, éleveursProfessionnels action
SecrétairesAssistants maternels
Ouvriers non qualifiés de la manutention
Enseignantsés du bâtiment, gros œuvre
Caissiers, employés de libre service
Ouvriers qualifiés du bâtiment, second œuvre
Employés et agents maîtriseés du bâtiment, gros œuvre
Infirmiers, sages-femmes Arboriculteurs, viticulteurs, maraichers, jardiniers
Maîtrise magasins et interm.
Ouvriers qualifiés de la manutention
Aides-soignantsés de la maintenance
Représentants Professionnels de la politique et clergé
Employés de maison Cadres commerciaux et technico-commerciaux
Professions para-médicales Patrons d'hôtels, cafés, restaurants
Ouvriers qualifiés de la mécaniqueEmployés Fonct. Pub. (Cat. C)
Cadres du bâtiment et des travaux publicsEmployés Fonct. Pub. (Cat. B)
Cadres Fonct. Pub. (Cat. A)
- 2 000 - 1 500 - 1 000 - 500 0
0 500 1 000 1 500 2 000
Source: INSEE Source: INSEE
Parmi les métiers où l’emploi s’est le A l’inverse les professionnels de l’action Pour les métiers où l’emploi a le plus
plus développé on enregistre une forte sociale, culturelle et sportive progressent diminué, on retrouve notamment ceux qui
poussée chez les assistants maternels. de 67 % dans les Pyrénées-Orientales et sont en perte de vitesse chez les femmes
Leur nombre croît de 81 % en 9 ans mais il seulement de 48 % au niveau national. tels que les vendeurs et les secrétaires.
progresse de 103 % pour France entière.
Les 15 métiers les plus sur-représentés en 1999 Les 15 métiers les plus sous-représentés en 1999
dans les Pyrénées-Orientales dans les Pyrénées-Orientales
Unité : indice de spécificité Unité : indice de spécificité
Arboriculteurs, viticulteurs, maraichers Ouvriers non qualifiés enlèvement de métaux
Techniciens et cadres de l'agriculture Ouvriers non qualifiés textile cuir
Ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Ouvriers qualifiés enlèvement de métaux
Conducteurs d'engins du BTP Ouvriers qualifiés mécanique
Patrons hôtel, cafés, restaurants
Informaticiens
Caissiers, employés de libre service
Personnels d'études et de recherches
Ouvriers non qualifiés du bâtiment
Ouvriers qualifiés électricité et electronique
Employés services divers
Ingénieurs et cadres techniques industrie
Ouvriers réparation automobile
Ouvriers qualifiés textile cuirVendeurs
Techniciens, agents de maîtrise électricitéOuvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Professionnels communication doc.Employés et agents maîtrise Hôtellerie
Conducteurs d'engins traction levage Techniciens, agents de maîtrise industrie de process
Agents d'entretienîtrise industrie mécanique
Infirmiers, sages-femmes Ouvriers non qualifiés électricité et electronique
Ouvriers qualifiés industrie de process
0 100 200 300 400 500Source: INSEE 0 10 203040 5060Source: INSEE
La caractéristique majeure des nombreux dans le département que pour département, comme dans l’ensemble de
Pyrénées-Orientales est la forte présence l’ensemble de la France. la région Languedoc-Roussillon, le poids
d’arboriculteurs, viticulteurs, maraî- Qu’ils soient qualifiés ou non les ouvriers du tertiaire est beaucoup plus important
chers. Si leur nombre tend à diminuer, ils représentent la catégorie la plus sous- que celui du secteur industriel.
sont encore proportionnellement 4 fois plus représentée. Il est vrai que dans ce
Les 15 métiers les plus jeunes en 1999 Les 15 métiers les plus âgés en 1999
dans les Pyrénées-Orientalesdans les Pyrénées-Orientales
Unité : le pourcentage Unité : le pourcentage
Ouvriers non qualifiés mécaniqueCadres Fonct. Pub. (Cat. A)és boisEnseignants
Employés et agents maîtrise HôtellerieEmployés Fonct. Pub. (Cat. B)
Ouvriers non qualifiés du bâtiment secondDirigeants d'entreprises
Caissiers, employés de libre servicePersonnels d'études et de recherches
Conducteurs d'engins traction levageCadres banque et assurances
Employés de maison Ouvriers non qualifiés enlèvement de métaux
Cadres des transports et navigants Ouvriers non qualifiés manutention
Cadres commerciaux et technico-comm. Ouvriers non qualifiés électricité et electroniquePart des 50 à Part des moins
Patrons hôtel, cafés, restaurants 65 ans dans Informaticiens
de 35 ans
Employés services divers l’emploi total : Professionnels action soc.cult.sport. dans l’emploi
22,5 %Cadres du BTP Coiffeurs, esthéticiens total : 31,8 %
Ouvriers qualifiés textile cuir Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Techniciens, agents de maîtrise industrie Bouchers, charcutiers, boulangers
Ouvriers non qualifiés industrie de processMédecins et assimilés
0 10 20 30 40 5060 70800 5 10 15 20 25 30 35 40 45Source: INSEE Source: INSEE
Il est frappant de constater que les 3 gories. La part que représente chacun d’eux logique, la qualification s’acquérant avec
métiers les plus âgés (part des 50-65 ans au sein de l’emploi total se situe entre 37 et l’âge et l’expérience. A noter que les infor-
en 1999) évoluent dans la fonction 40 %. maticiens sont en bonne position parmi les
publique. On y trouve les fonctionnaires de Parmi les métiers les plus jeunes figure métiers les plus jeunes: près de 50 % d’en-
catégories A et B et les enseignants qui un nombre non négligeable d’ouvriers tre eux avaient moins de 35 ans en 1999.
appartiennent au demeurant à ces 2 caté- non qualifiés ce qui répond à une certaineLes 15 métiers les plus féminisés en 1999 Les 15 métiers les moins féminisés en 1999
dans les Pyrénées-Orientales dans les Pyrénées-Orientales
Unité : le pourcentage Unité : le pourcentage
Assistants maternels Tecnniciens BTP
Ouvriers qualifiés maintenanceSecrétaires
Secrétaires de direction Armée, pompiers, police
Employés de maison Ouvriers réparation automobile
Aide-soignants Ouvriers qualifiés électricité et electronique
Infirmiers, sages-femmes Ouvriers non qualifiés mécanique
Comptables Ouvriers qualifiés du bâtiment second oeuvre
Coiffeurs, esthéticiens
Marins, pêcheurs
Caissiers, employés de libre service
Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Employés administratifs entreprises
Ouvriers qualifiés formage de métalPart des femmesEmployés et techniciens assurances
dans l’emploi Ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtimentEmployés Fonct. Pub. (Cat. C)
total : 45,3 % Ouvriers qualifiés des travaux publicsAgents d'entretien
Techniciens, agents de maît. maintenance et orga.Vendeurs
Ouvriers qualifiés mécaniqueEnseignants
Conducteurs d'engins du BTP
01 2 3 4 5 60 20 40 60 80 100Source: INSEE Source: INSEE
Les métiers les plus féminisés Les métiers les moins féminisés part de temps partiel est la plus élevée
sont ceux où la part de femmes est la gisent essentiellement dans le monde (80 %). Enfin pour des raisons sans
plus forte. Cette part frise les 99 % des ouvriers, que ces derniers évo- doute liées au développement de l’in-
chez les assistantes maternelles, luent dans le BTP, la mécanique ou le térim c’est parmi les ouvriers que l’on
98 % parmi les secrétaires, et 95 % bâtiment. Les employés de maison trouve le plus fort pourcentage de
au sein des employés de maison. caracolent en tête des métiers où la contrats à durée déterminée.
Les 15 métiers où la part du temps partiel est la Les 15 métiers où la part des CDD est la plus élevée
plus élevée en 1999 dans les Pyrénées-Orientales en 1999 dans les Pyrénées-Orientales
Unité : le pourcentageUnité : le pourcentage
Conducteurs d'engins traction levageEmployés de maison
Assistants maternels Ouvriers non qualifiés textile cuir
Ouvriers non qualifiés du bâtiment second oeuvreCaissiers, employés de libre service
Secrétaires Ouvriers non qualifiés mécanique
Agents d'entretien Ouvriers non qualifiés industrie de processés manutentionEmployés et agents maîtrise
Comptables Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
Formateurs, recruteurs Professionnels action soc.cult.sport.
Employés administratifs entreprises Employés et agents maîtrise Hôtellerie
Part du temps Part des CDD dansProfessionnels action Formateurs, recruteurs
partiel dans l’emploi total :Professionnels arts spectacles Ouvriers non qualifiés électricité et electroniquel’emploi total : 16,7 %
Vendeurs Ouvriers non qualifiés bois20,2 %
Employés Fonct. Pub. (Cat. C) Professionnels arts spectacles
Coiffeurs, esthéticiens Agents gardiennage sécurité
Secrétaires de direction Agents d'entretien
0 102030 40 50 6070 80 90 0 1020304050 6070Source: INSEE Source: INSEE
Précision des chiffres
Les chiffres présentés dans cette publication sont issus d'une exploitation des données individuelles du Recensement de la population de
1999 sur un échantillon (Tirage aléatoire d’un échantillon d’un bulletin individuel sur quatre).
L'incertitude liée à l'échantillonnage est essentiellement fonction de l'effectif x à estimer ; en première approximation, on peut prendre comme
intervalle de confiance à 95 % : ± 4 √ x
Le tableau ci-dessous donne des intervalles de confiance ainsi calculés pour quelques valeurs de x :
Résultats Intervalle de confiance à 95%
1 000 000 996 000 - 1 004 000
Aussi bien pour l'effectif x en 1999 que pour les évolutions de ce même100 000 98 700 - 101 300
effectif entre 1990 et 1999, les chiffres non significatifs sont signalés par10 000 9 600 - 10 400
le sigle : NS dans le tableau page 4.1 000 870 - 1 130
100 60 - 140
Indice de spécificité
Pour une famille professionnelle (FAP) ou «métier», l'indice de spécificité d'un département est obtenu en divisant le pourcentage de cette
famille dans l'ensemble des professions du département par le pourcentage de la famille dans l'ensemble des professions de la France.
L'indice de spécificité est égal à 100 si la famille professionnelle représente le même pourcentage de l'emploi total dans le département et
dans la France. Un indice supérieur à 100 pour un département et une famille professionnelle donnée indique une sur-représentation de cette
famille dans le département par rapport à la France (Pourcentage de la FAP dans le département supérieur au pourcentage de la FAPen
France). Inversement un indice inférieur à 100 indique une sous-représentation de la famille pour le département considéré (Pourcentage de
la FAP dans le département inférieur au pourcentage de la FAP en France).Les 84 métiers triés selon l’emploi en 1999 dans les Pyrénées-Orientales
Emploi 1990 Emploi 1999 Evolution départementale (%) Evolution France (%) Part de l'emploi départ. en 1999 (%)
Agents d'entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 948 . . . . . . .8 718 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 25,5 . . . . . . . . . . . . . .- 34,8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7,1
Enseignants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 060 . . . . . . .6 236 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 23,2 . . . . . . . . . . . . . . .+ 0,1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5,1
Employés Fonct. Pub. (Cat. C) . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 228 . . . . . . .5 659 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 8,2 . . . . . . . . . . . . . .+ 26,9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,6
Arboriculteurs, viticulteurs, maraîchers, jardiniers . . . .6 092 . . . . . . .5 658 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 7,1 . . . . . . . . . . . . . .- 12,6
Vendeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 120 . . . . . . .5 464 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 23,3 . . . . . . . . . . . . . .- 30,1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,4
Conducteurs véhicules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 952 . . . . . . .3 863 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 19,3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3,1
Secrétaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 256 . . . . . . .3 513 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 17,5 . . . . . . . . . . . . . . .- 9,8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,8
Professionnels action soc.cult.sport. . . . . . . . . . . . . . .1 896 . . . . . . .3 157 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 66,5 . . . . . . . . . . . . . .- 17,6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,6
Représentants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 416 . . . . . . .3 077 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 27,4 . . . . . . . . . . . . . .- 15,9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,5
Employés et agents maîtrise Hôtellerie . . . . . . . . . . . .1 992 . . . . . . .3 009 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 51,1 . . . . . . . . . . . . . .- 12,4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,4
Infirmiers, sages-femmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 080 . . . . . . .2 985 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 43,5 . . . . . . . . . . . . . . .- 3,8
Assistants maternels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 536 . . . . . . .2 774 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 80,6 . . . . . . . . . . . . . .- 15,7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,3
Caissiers, employés de libre service . . . . . . . . . . . . . .1 612 . . . . . . .2 771 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 71,9 . . . . . . . . . . . . . . .+ 2,5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,2
Ouvriers qualifiés du bâtiment second oeuvre . . . . . . .3 280 . . . . . . .2 685 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 18,1 . . . . . . . . . . . . . . .+ 8,7
Ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment . . . . . . .2 940 . . . . . . .2 473 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 15,9 . . . . . . . . . . . . . . .+ 3,3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,0
Armée, pompiers, police . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 249 . . . . . . .2 412 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 12,8
Agriculteurs, éleveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 928 . . . . . . .2 373 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 39,6 . . . . . . . . . . . . . . .+ 2,4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,9
Ouvriers non qualifiés manutention . . . . . . . . . . . . . . .2 964 . . . . . . .2 252 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 24,0 . . . . . . . . . . . . . . .- 8,5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,8
Employés Fonct. Pub. (Cat. B) . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 748 . . . . . . .2 172 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 24,3 . . . . . . . . . . . . . .- 24,6
Médecins et assimilés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 136 . . . . . . .2 166 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 21,4
Aides-soignants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 404 . . . . . . .2 129 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 51,6 . . . . . . . . . . . . . . .- 0,3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,7
Maîtrise magasins et interm. Commerce . . . . . . . . . . .1 172 . . . . . . .1 966 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 67,7 . . . . . . . . . . . . . . .+ 0,4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,6
Comptables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 600 . . . . . . .1 821 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 20,0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,5
Professions para-médicales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 276 . . . . . . .1 763 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 38,2 . . . . . . . . . . . . . .+ 11,3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,4
Cadres Fonct. Pub. (Cat. A) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 280 . . . . . . .1 699 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 32,7 . . . . . . . . . . . . . .+ 20,8
Employés et techniciens banque . . . . . . . . . . . . . . . . .1 720 . . . . . . .1 671 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 45,5
Employés administratifs entreprises . . . . . . . . . . . . . . .1 256 . . . . . . .1 523 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 21,3 . . . . . . . . . . . . . .- 21,2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,2
Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment . . . .2 144 . . . . . . .1 503 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 29,9 . . . . . . . . . . . . . .- 19,6
Ouvriers réparation automobile . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 288 . . . . . . .1 489 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 15,6 . . . . . . . . . . . . . . .- 7,3
Ouvriers qualifiés maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 724 . . . . . . .1 449.- 16,0 . . . . . . . . . . . . .-+ 21,6
Bouchers, charcutiers, boulangers . . . . . . . . . . . . . . . .1 572 . . . . . . .1 445 . .NS . . . . . . . . . . . . . . .- 8,6
Patrons hôtel, cafés, restaurants . . . . . . . . . . . . . . . . .1 596 . . . . . . .1 433 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 20,6
Employés de maison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 820 . . . . . . .1 352 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 64,9 . . . . . . . . . . . . . .+ 14,1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,1
Ouvriers qualifiés manutention . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 660 . . . . . . .1 319 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 20,5 . . . . . . . . . . . . . . .+ 5,4
Coiffeurs, esthéticiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 168 . . . . . . .1 261 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .- 4,5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,0
Techniciens administratifs, compta. Finance . . . . . . . .1 028 . . . . . . .1 235 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 20,1 . . . . . . . . . . . . . . .+ 1,1
Cuisiniers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 996 . . . . . . .1 206 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 21,1 . . . . . . . . . . . . . .- 16,0
Ouvriers non qualifiés industrie de process . . . . . . . . .1 108 . . . . . . .1 141 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .+ 3,4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,9
Ouvriers non qualifiés du bâtiment second oeuvre . . . .1 184 . . . . . . .1 100 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .- 3,9
Employés services divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 848 . . . . . . .1 032 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 21,7 . . . . . . . . . . . . . .+ 11,2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,8
Cadres administratifs, compta. Finance . . . . . . . . . . . .1 124 . . . . . . .1 026 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 70,4
Cadres commerciaux et technico-comm. . . . . . . . . . . .1 188 . . . . . . .1 016 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 14,5 . . . . . . . . . . . . . .+ 31,8
Employés et techniciens assurances . . . . . . . . . . . . . . .752 . . . . . . . . .970 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 29,0 . . . . . . . . . . . . . .- 28,2
Dirigeants d'entreprises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .948 . . . . . . . . .883 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .+ 5,7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,7
Ouvriers non qualifiés mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . .896 . . . . . . . . .872 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 18,8
Techniciens, agents de maît. maintenance et orga. . . . . .724 . . . . . . . . .858 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 18,5 . . . . . . . . . . . . . .- 13,9
Agents gardiennage sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .624 . . . . . . . . .827 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 32,5 . . . . . . . . . . . . . .+ 29,0
Ouvriers qualifiés industrie de process . . . . . . . . . . . . . .564 . . . . . . . . .821 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 45,6 . . . . . . . . . . . . . . .- 2,4
Professionnels arts spectacles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .680 . . . . . . . . .757 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .+ 4,0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,6
Cadres banque et assurances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .816 . . . . . . . . .749 . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 46,9
Artisans et ouvriers artisanaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .444 . . . . . . . . .724 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 63,1 . . . . . . . . . . . . . .+ 31,4
Techniciens du BTP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .676 . . . . . . . . .700 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .- 2,2
Cadres du BTP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .824 . . . . . . . . .697 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 15,4 . . . . . . . . . . . . . .+ 14,5
Formateurs, recruteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .436 . . . . . . . . .684. . . . .+ 56,9 . . . . . . . . . . . . . .+ 31,6
Techniciens, agents de maîtrise industrie de process . . .568 . . . . . . . . .645 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 40,6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,5
Ouvriers qualifiés des travaux publics . . . . . . . . . . . . . . .556 . . . . . . . . .613 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .- 5,1
Agents admnis. et commer. tourisme transports . . . . . . .592 . . . . . . . . .608 . . . . . . . . . . . . . . .+ 6,7
Ts de maîtrise industrie mécanique . . .600 . . . . . . . . .590 . . . . . . . . . . . . . .+ 11,6
Techniciens et cadres de l'agriculture . . . . . . . . . . . . . . .304 . . . . . . . . .494. .+ 62,5 . . . . . . . . . . . . . .+ 67,5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,4
Ouvriers qualifiés formage de métal . . . . . . . . . . . . . . . .420 . . . . . . . . .421 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 0,2 . . . . . . . . . . . . . .- 21,0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,3
Ouvriers industries graphiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .476 . . . . . . . . .402 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 15,5 . . . . . . . . . . . . . .+ 21,4
Secrétaires de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .372 . . . . . . . . .365 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 1,9 . . . . . . . . . . . . . .+ 48,7
Personnels d'études et de recherches . . . . . . . . . . . . . .276 . . . . . . . . .357 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 29,3 . . . . . . . . . . . . . . .- 3,4
Informaticiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .272 . . . . . . . . .354 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 30,1 . . . . . . . . . . . . . . .- 8,5
Conducteurs d'engins du BTP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .304 . . . . . . . . .331 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NS . . . . . . . . . . . . . .+ 12,5
Agents d'exploitation transports . . . . . . . . . . . . . . . . . . .380 . . . . . . . . .321 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 16,7
Professionnels du droit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .268 . . . . . . . . .280 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .- 16,0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,2
Professionnels communication doc. . . . . . . . . . . . . . . . .284 . . . . . . . . .279 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 14,4
Marins, pêcheurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .340 . . . . . . . . .275 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 19,1 . . . . . . . . . . . . . .+ 45,8
Ouvriers qualifiés textile cuir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .332 . . . . . . . . .248 . . . . .- 25,3 . . . . . . . . . . . . .+ 102,6
Techniciens, agents de maîtrise électricité . . . . . . . . . . .164 . . . . . . . . .241 . . . . . . . . . . . . . . . . . . + 47,0 . . . . . . . . . . . . . . .+ 7,2
Ingénieurs et cadres techniques industrie . . . . . . . . . . . .196 . . . . . . . . .235 . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 16,3
Ouvriers qualifiés bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .348 . . . . . . . . .232 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 33,3 . . . . . . . . . . . . . .+ 16,6
Ouvriers non qualifiés bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .140 . . . . . . . . .197 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 40,7 . . . . . . . . . . . . . .+ 50,0
Ouvriers non qualifiés électricité et electronique . . . . . . .140 . . . . . . . . .186 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .+ 7,7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,2
Ouvriers qualifiés mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .312 . . . . . . . . .173 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 44,6 . . . . . . . . . . . . . .+ 35,7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,1
Conducteurs d'engins traction levage . . . . . . . . . . . . . . . .92 . . . . . . . . .171 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 85,9 . . . . . . . . . . . . . .+ 32,4
Ouvriers qualifiés électricité et electronique . . . . . . . . . .236 . . . . . . . . .161 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 31,8 . . . . . . . . . . . . . .+ 18,6
Cadres des transports et navigants aviation . . . . . . . . . .100 . . . . . . . . .134 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . . .+ 7,3
Techniciens, agents de maît. indus. légères et graph. . . .104 . . . . . . . . .129 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 28,4
Ouvriers qualifiés enlèvement de métaux . . . . . . . . . . . . .76 . . . . . . . . .111 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 48,1
Professionnels politique, clergé . . . . . . . . . . . . . . . . . . .272 . . . . . . . . .95 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- 65,1 . . . . . . . . . . . . . .+ 14,9
Ouvriers non qualifiés textile cuir . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 . . . . . . . . .62 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .NS . . . . . . . . . . . . . .+ 60,4
Ouvriers non qualifiés enlèvement de métaux . . . . . . . . .52 . . . . . . . . .30 . . . . . . . . . . . . . .- 52,9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0,0
Total . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .115 605 . . . . .123 278 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .+ 6,6 . . . . . . . . . . . . . . .+ 3,3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100,0
www.insee.fr Prix: 3 F (19,68 F)Directeur de la publication: Pierre JOLY
ISSN n° 1251-2036
INSEE Languedoc-Roussillon — 274, allée Henri II de Montmorency — 34064 Montpellier CEDEX 2 Sage: CHI020136
Téléphone: 0467157000 — Télécopie: 0467157171 — Mél: info-languedoc-roussillon@insee.fr © INSEE 2002

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.