La formation continue en entreprises

De
Publié par

Entre janvier 2002 et mai 2003, un peu plus de 1,1 million de salariés franciliens, âgés de 18 à 65 ans, ont suivi une formation organisée ou financée par leur employeur, soit un peu plus d'un quart des salariés franciliens. En dix ans, la proportion de salariés formés en entreprise a progressé d'environ 3 points.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

N°105 - Novembre 2005

LA FORMATION CONTINUE EN ENTREPRISE
Plus de formation pour les salariés des grandes entreprises
et du secteur public
Fatima LE STRAT


ntre janvier 2002 et mai financée par leur employeur, soit 3 points (Cf. « Pour en savoir E un peu plus d’un quart des salariés plus »). Les salariés sont d’autant 2003, un peu plus de 1,1
million de salariés franciliens, franciliens. En dix ans, la plus formés que la taille de
âgés de 18 à 65 ans, ont suivi proportion de salariés formés en l’entreprise est importante.
une formation organisée ou entreprise a progressé d’environ En Ile-de-France, à peine 10 %

Figure 1 : Salariés ayant commencé une formation entre janvier 2002 et mai 2003

Ile-de-France Province
Effectifs Taux de Effectifs Taux de
formés formation formés formation
(en milliers) (en %) (en milliers) (en %)
Ensemble 113526,0 4 001 24,3
Genre
Hommes 600 26,6 2 229 25,2
Femmes 535 25,3 1 772 23,
Age
18-24 ans 32 14,1 224 19,6
25-44 ans 741 28,9 2 401 26,2
45-65 ans 362 23,1 376 22,5
Diplôme
Supérieur à bac + 2 ans 328 33,2 632 34,8
Bac + 2 ans 188 34,1 680 35,7
Baccalauréat ou équivalent 218 29,3 745 28,5
CAP, BEP ou équivalent 193 24,4 1 013 22,3
BEPC seul 82 23,2 395 26,6
CEP ou sans dipôme 126 14,0 536 13,4
Catégorie socioprofessionnelle
Cadres et professions intellectuelles sup. 394 33,5 744 36,8
Professions intermédiaires 396 32,0 1 463 33,6
Employés 264 20,2 1 117 21,1
Ouvriers 81 12,5 677 14,2
Statut de l'enquêté et taille de l'entreprise
Secteur privé
Salarié chef de sa propre entreprise 14 38,2 36 37,2
Entreprises de moins de 10 salariés 35 9,7 180 9,4
de 10 à 99 salariés 96 13,6 490 17,0
de 100 à 499 salariés 95 23,2 391 21,9
de 500 salariés ou plus 522 34,9 1 362 30,6
Secteur public
Salarié de l' Etat 101 30,0 434 36,1
Salarié des collectivités locales 211 28,7 951 29,5
Salariés des entreprises nationalisées 61 45,3 157 40,8
Champ : salariés âgés de 18 à 65 ans
Lecture : entre janvier 2002 et mai 2003, 600 000 hommes salariés franciliens ont participé à une formation
financée ou organisée par leur employeur; soit 26,6 % des hommes salariés franciliens
Source : Insee, enquête FQP 2003
des salariés des plus petites En Ile-de-France, les salariés classés formées que leurs homologues
entreprises ont suivi une formation, cadres et professions intermédiaires, masculins.
contre 35 % dans les grandes. La et ceux qui détiennent au moins le
Un salarié francilien sur cinq formé
situation est similaire en province baccalauréat, participent davantage à
à l’informatique
(9 % contre 31 %). Le secteur public des formations continues que les
forme davantage ses salariés que le ouvriers et les moins diplômés. Le En Ile-de-France les salariés sont
secteur privé. En particulier, 45 % des taux est d’un salarié sur trois pour les plus souvent formés dans les
salariés des entreprises nationalisées mieux formés contre un salarié sur domaines de la comptabilité, de
franciliennes sont formés. Ils sont huit pour les autres. l’informatique et des langues. A
41 % en province. De même, les l’inverse, les salariés de province
salariés des plus grandes entreprises Les jeunes salariés d’Ile-de-France suivent davantage de stages ayant
du secteur privé sont davantage comme de province sont moins pour thème les techniques
formés (35 % des salariés en Ile-de- formés que leurs aînés. Néanmoins industrielles, les services à la
France et 31 % en province ). 23 % des salariés de moins de 25 collectivité et les formations médico-
ans de province ont été formés contre sociales. Ces distinctions reflètent les Plus de formation continue pour
seulement 14 % pour les Franciliens. spécificités locales en termes de type les cadres et les professions
Les Franciliennes sont autant d’emploi et de qualification. intermédiaires et les plus diplômés


Figure 2 : Formations suivies par les salariés

Informatique

Comptabilité
Commerce

Techniques industrielles

Ressources Humaines

Services à la collectivité

Formations médico-sociales
Ile-de-FranceEnseignement

ProvinceLangues vivantes
Formations générales de base

% 02468 10 12 14 16 18 20
Champ : salariés âgés de 18 à 65 ans, ayant commencé une formation entre janvier 2002 et mai 2003
Lecture : Entre janvier 2002 et mai 2003, 18,6 % des formations suivies par les salariés Franciliens avaient pour thème
l'informatique
Source : Insee, enquête FQP 2003
Source :
En avril 2003, l’Insee a réalisé la sixième enquête sur la formation et la qualification professionnelle (FQP). Cette enquête initiée en 1964, s’articule autour
de cinq volets : la mobilité professionnelle, la formation initiale, la formation continue, l’origine sociale et les revenus du travail.
La dernière collecte s’est déroulée d’avril à juillet 2003. Environ 40 000 personnes, âgées de 18 à 65 ans, ont répondu à l’enquête, dont plus de 6 000 en
Ile-de-france. Dans l’étude, les individus qui déclarent exercer une profession au moment de l’enquête et être salariés en 2003 ont été retenus. Les
formations étudiées sont celles qui ont été suivies dans le cadre de l’entreprise (ou de l’administration) financées par l’employeur (partiellement ou
totalement) ou organisées par lui. Les informations collectées portent sur le stage le plus récent, commencé entre janvier 2002 et mai 2003.

Encadré :
La loi du 16 juillet 1971, modifiée en février 1984, impose aux entreprises de 10 salariés et plus de consacrer une part de leur masse salariale à la
formation de leurs salariés. En 2003, cette part s’élève à 1,5 % de la masse salariale. Elle était de 0,8 % au moment de son instauration. En décembre
1991, l’obligation a été étendue aux entreprises de moins de 10 salariés, aux indépendants et membres des professions libérales ; leur taux de
participation en 2003 est de 0,25 % de la masse salariale.
Pour en savoir plus :
Goux D., Zamora P. (2001), « La formation en entreprise continue de se développer », Insee Première n°759.
Resplandy M., « La formation continue va aux plus qualifiés », Insee, Regards sur l’Ile-de-France n° 33, septembre 1996.
INSTIT UT NAT IONAL
DE LA ST AT IST IQUE Directeur de publication : Alain CHARRAUD
ET DES ET UDES ECONOMIQUES Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
Direction régionale d’Ile-de-F rance ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0552 - Dépôt légal : 2ème semestre 2005 © INSEE 2005
7, rue S tephenson - Montigny-le-B retonneux Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51
78188 S aint-Quentin-en-Yvelines cedex
Insee Ile-de-Fr@ nce Infos : la Lettre d’information électronique vous informe tous les 2 mois de l'activité de l'Insee Ile-de-France
www.insee.fr/ ile-de-france



Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.