La pauvreté touche près de 90 000 enfants en Pays de la Loire

De
Publié par

En 2005, dans les Pays de la Loire, 89 900 enfants vivaient dans des ménages à bas revenus, soit un niveau inférieur à 739 euros par unité de consommation.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 33
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 254. Février 2007
La pauvreté touche près de
90 000 enfants en Pays de la Loire
N 2005, LES PAYS DE LA LOIRE comptent près Les familles nombreuses sont également plusEn 2005, dans les Pays
de 124 000 ménages à bas revenus, fréquentes au sein des ménages à bas revenus :de la Loire, 89 900 E allocataires des Caisses d’Allocations 7 % d’entre elles comptent plus de quatre enfants,enfants vivaient dans
Familiales (voir définition). Parmi eux, 39 % ont soit deux fois plus que les autres ménagesdes ménages à bas
des enfants âgés de moins de 16 ans. Ainsi, dans allocataires. Au total, ce sont 17 % des enfantsrevenus, soit un niveau
la région, 89 900 enfants appartiennent à un pauvres qui sont issus de familles nombreuses. Ils
inférieur à 739 € par
ménage à bas revenus. Ces enfants pauvres sont également plus nombreux à être enfant unique,
unité de consommation.
représentent alors près de 15 % de l’ensemble le plus souvent dans une famille monoparentale.■
des enfants des ménages allocataires. Ils sont
légèrement plus âgés que les enfants non
Définitions :
pauvres : 15 % ont moins de 3 ans et 27 % entre - ménage à bas revenus : ménage dont le revenu mensuel après
prestations par unité de consommation est inférieur à la moitié de la3 et 6 ans (contre, respectivement, 21 % et 26 %).
médiane du revenu disponible des ménages par unité de consommation.
Ce seuil était de 739 euros en 2005.
Parmi les enfants de foyers à bas revenus, un - unité de consommation : les unités de consommation sont définies
pour un ménage en donnant 1 pour le chef de ménage, 0,5 pour tous les
Christelle RIEG sur deux vit dans une famille monoparentale, soit autres adultes du ménage et 0,3 pour les enfants de moins de 14 ans.
C’est une estimation permettant de prendre en compte les « économiesune part largement supérieure à celle observée
d’échelle » pour un ménage.
pour les autres enfants (8 %). Dans la majorité
des cas, ce parent seul n’a pas d’emploi. Au total, Répartition des enfants par type de famille
48 % des enfants pauvres résident dans un foyer et activité des parents
Source : fichier CAF au 31/12/2005 où aucun des parents n’occupe un emploi. À %
70
l’inverse, seulement 10 % d’entre eux vivent avec Enfants pauvres Autres enfants
deux parents exerçant une activité alors que les 60
enfants des autres ménages allocataires sont plus
50
de la moitié dans ce cas.INSEE Pays de la Loire
105 rue des Français Libres 40
BP 67401
44274 Nantes cedex 2 Répartition des enfants par taille des familles
30Tél . : 02 40 41 75 75
EnsembleFax. : 02 40 41 79 39
Enfants
Autres enfants des enfantswww.insee.fr
pauvres 20(en %) d'allocataires
(en %)
Directeur de la publication : Pierre MULLER (en %)
Rédacteur en chef : Xavier PÉTILLON 10 Un enfant 25 19 20
Contact presse : Andrée RICOLLEAU
Deux enfants 36 50 48Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Annick HARNOIS 0 Trois enfants 22 25 25 Parent seul Parent seul Couple Couple avec Couple avec
Quatre enfants et plus 17 6 7 sans emploi avec emploi sans emploi un seul actif deux actifs
© INSEE-2007
Ensemble 100 100 100 en emploi en emploi

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.