La progression de l'emploi salarié ralentit en 2011

De
Publié par

arché du travailM mploiE a progression de l’emploi salarié ralentit en 2011L se poursuit en Auvergne (– 1,8 %) commeenEn2011, l'emploi salarié marchand progresse en Auvergne à un France métropolitaine (– 0,8 %).rythme moins élevéqu'au niveau de la France métropolitaine. Cette SeullePuy-de-Dôme enregistre une augmentationcroissance est toujours portée par les services marchands.Cependant, de ses effectifssalariés sur l’année 2011 (+ 1,0 %).la nette contraction de l'emploi intérimaire a entraîné une baisse de Cette progression semble confirmer la reprise del'emploi au second semestre 2011. Auniveau départemental, seulle l’emploi affichée par ce département l’annéepré- Puy-de-Dôme profite d'une amélioration de l'emploi. cédente (+ 0,6 %). Dans l’Allier,l’emploi salarié, aprèsavoir fortement baissé en 2009 (– 2,9 %) puis s’être stabilisé en 2010 (– 0,1 %),repartàla baisse en 2011 (– 0,9 %).Lenombre desalariés du Cantal et de la Haute-Loire diminue respectivement den 2011, l’emploi salariédes secteurs « princi- palement marchands » (281 300 salariésavec 1,3 % et de 0,9 % en 2011,à contre-piedduredres- sement amorcél’annéeprécédente (+ 1,0 % etEl’intérim) progresse en Auvergne de 0,1 %. Cette évolution est moins favorable que celleaf- + 2,4 %). fichéeauniveau métropolitain (+ 0,4 %). Lapro- gression de l’emploi salarié s’essouffle par rapport DanielGRAS, Inseeà celle de l’année 2010 qui laissait augurer une re- prise après deux années de baisse sensible.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

arché du travailM
mploiE
a progression de l’emploi salarié ralentit en 2011L
se poursuit en Auvergne (– 1,8 %) commeenEn2011, l'emploi salarié marchand progresse en Auvergne à un
France métropolitaine (– 0,8 %).rythme moins élevéqu'au niveau de la France métropolitaine. Cette
SeullePuy-de-Dôme enregistre une augmentationcroissance est toujours portée par les services marchands.Cependant,
de ses effectifssalariés sur l’année 2011 (+ 1,0 %).la nette contraction de l'emploi intérimaire a entraîné une baisse de
Cette progression semble confirmer la reprise del'emploi au second semestre 2011. Auniveau départemental, seulle
l’emploi affichée par ce département l’annéepré-
Puy-de-Dôme profite d'une amélioration de l'emploi. cédente (+ 0,6 %). Dans l’Allier,l’emploi salarié,
aprèsavoir fortement baissé en 2009 (– 2,9 %) puis
s’être stabilisé en 2010 (– 0,1 %),repartàla baisse
en 2011 (– 0,9 %).Lenombre desalariés du Cantal
et de la Haute-Loire diminue respectivement den 2011, l’emploi salariédes secteurs « princi-
palement marchands » (281 300 salariésavec 1,3 % et de 0,9 % en 2011,à contre-piedduredres-
sement amorcél’annéeprécédente (+ 1,0 % etEl’intérim) progresse en Auvergne de 0,1 %.
Cette évolution est moins favorable que celleaf- + 2,4 %).
fichéeauniveau métropolitain (+ 0,4 %). Lapro-
gression de l’emploi salarié s’essouffle par rapport
DanielGRAS, Inseeà celle de l’année 2010 qui laissait augurer une re-
prise après deux années de baisse sensible.Cepen-
dant,l’emploi dans les secteurs « principalement
marchands » a fléchi au second semestre 2011,
sous l’effet d’une nette contraction de l’emploi
Évolution de l'emploi salarié en 2011intérimaire.
La hausse de l’emploi salarié en 2011 est soutenue France
Auvergnepar les services marchands dont les effectifspro- métro.
gressent de 0,4 % en Auvergne et de 0,8 % en
Industrie + 0,2 % – 0,1 %France métropolitaine.Cette plus faible croissance
Construction – 1,8 % – 0,8 %régionales’explique par une diminution de l’emploi
intérimaire plus marquéeen Auvergne (– 7,4 %) Commerce + 0,2 % + 0,7 %
qu’en France (– 3,7 %), les salariés intérimaires
Services marchands + 0,4 % + 0,8 %étant comptabilisés dans les services,quelque soit
le secteur dans lequel ilseffectuent leur mission. hors intérim +1,2%+1,1%
Hors intérim, lenombre desalariés augmente de
intérim –7,4% – 3,7%1,2 % dans larégion,soit un rythmeproche decelui
enregistré en métropole (+ 1,1 %).Dans l’industrie, Ensemble des secteurs + 0,1% + 0,4%
marchandsl’emploi salarié s’accroîten Auvergne, portant l’é-
volution sur un an à 0,2 %, tandis qu’il baisse de
Tous ces résultats sont en données « corrigées des variations saison-
0,1 % au niveau national.Dans lecommerce,les ef- nières»(CVS).
fectifssalariés sont en hausse,mais celle-ci est
Source : Insee,Estimations d'emploimoins marquéerégionalement (+ 0,2 %) que natio-
nalement (+ 0,7 %). Enfin,dans la construction,le
repli des effectifssalariés enregistrédepuis fin 2008
Méthodologie
Évolution de l'emploi salarié marchand
Les estimations d’emploi salarié sont établies par l’Insee
essentiellement à partir des informations transmises par
Base 100 en 2001 les établissements employeurs auxUrssaf (Union pour le
103 recouvrement de sécurité socialeetallocations familiales).
Elles sont complétées par une estimation réalisée par la
102
Dares (Direction de l’Animation,de la Recherche, des Étu-France Métropolitaine
des et des Statistiques au Ministère du Travail,de l’Emploi101
et de la Santé) de l’emploi intérimaire, comptabilisé dans
100 les services.
Ces estimations portent sur le champ des secteurs dits
99
« principalement marchands » qui couvre l'ensembledes
secteurs hors agriculture,administration publique,enseigne-98
Auvergne ment, santé et action sociale. Les salariés des particuliers
97 employeurs sont également exclus. Ce champ regroupe les
activités les plus sensibles à la conjoncture et couvre les
96
deux tiers de l'emploi salarié total en Auvergne. Les séries2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 20102011
sont corrigées des variations saisonnières (CVS).
Source : Insee, Estimations d’emploi
INSEE Auveergn n° 34 Bilan économique Juin 2012
14

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.